bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Doom RPG > Articles > Review

Doom RPG

shoot mob europe
Doom RPG
Big Fuck*** Gun !
Voila la tant attendue review de Doom RPG ! Chez Legendra, nous n'hésitons pas à tester les jeux les plus farfelus, tel le brave Medion ayant affronté le terrible Yu Yu Hakusho Tournament Tactics !
Cependant, j'ai été plus judicieux dans mon choix et ai dégoté un jeu que j'ai réussi à apprécier à sa juste valeur. Décortiquons ici ce bref FPS-RPG, spin-off d'une légende du jeu vidéo.

Que les démons soient !

Dans Doom, il ne faut pas trop se poser de questions, on part sur Mars pour poutrer des monstres horribles et des militaires-zombies tout en sauvant le monde d'une invasion funeste. Le jeu vous sert - bien entendu - une petite dose de scénario, et même mieux encore, un poil de scénarisation ! Vraiment grandiose !
Vous aurez donc droit à quelques cut-scenes et quelques dialogues bien sentis, bien souvent drôles. Cependant, vous ne ferez pas ce jeu pour ça, votre but sera de démonter du monstre à toute berzingue et le prétexte de scénario n'y changera pas grand chose. J'apprécie quand même pas mal l'effort de rendre le tout à peu près cohérent et surtout, le choix de la langue est assez impressionnant. Oui messieurs, il existe entièrement traduit en français.
Doom RPG
Doom RPG

Bouillie de pixels

On peut s'en douter, graphiquement ce n'est plus au goût du jour, le jeu a 4 ans, ensuite, et il est sur mobile. Pas de quoi se pâmer devant un écran Full-HD, en somme. Pourtant, les graphismes font leur travail correctement, les différents éléments sont bien distincts, et on ne s'égare pas dans les labyrinthes en perdant de vue les objectifs. Le nombre de sprites pour les monstres est quand même assez limité, une technique ancestrale des jeux vidéos a ici été utilisée pour varier les plaisirs : la couleur du monstre est adaptée à sa puissance. Il y a trois couleurs différentes par sprite, sachant qu'il y a douze monstres différents (le total s'élève donc à 36). La diversité ne sera pas toujours au rendez-vous mais pour un jeu se terminant en moins de 10 heures, cela ne se fera pas trop sentir.
Visuellement, il existe deux rendus pour le jeu, un pas trop mal avec des textures sur les murs, sols et plafonds, et un autre avec des textures uniquement sur les murs, suivant les spécificités de votre téléphone. J'ai personnellement eu droit à la version sans les textures des sols et plafonds, dommage, mais cela n'a rien gâché.
Doom RPG
Doom RPG

Pas de bruit !

Je ne sais pas trop à quoi cela est dû, mais je n'avais pas ou trop peu de son. J'ai aussi remarqué que le son pouvait facilement déconner. Peut-être est-ce dû à mon modèle de portable qui n'était pas complètement compatible. Toujours est-il qu'à part la musique du jeu sur le menu (musique reprise du premier Doom, nostalgie), le jeu ne me semble pas brillant dans ce domaine. Encore une fois, le support excuse pas mal de choses, mais j'en espérais un peu plus quand même (ce n'était pas si difficile de caser quelques petits bruitages d'armes).
Techniquement, le jeu est donc assez limite, il a tout de même le mérite d'être bien fluide et rapide (du moins, du mieux que le genre le permette) et on excusera une partie de ses défauts par son support.
Doom RPG
Doom RPG

Tu vas manger du plomb

Le gameplay du jeu est basique, mais jouissif !
En tour par tour, vous vous baladerez dans les donjons afin de les débarrasser de tous ses nuisibles. Un tour correspond à l'utilisation d'un objet, un pas ou bien encore à l'utilisation d'une arme. Les monstres seront régulièrement capables d'effectuer plusieurs actions par tour (se déplacer à votre contact puis vous attaquer par exemple). Vous vous perdrez difficilement dans ce jeu, la mini-map étant assez claire et vous montrant toujours les zones visitées (votre mini-map se construit au fur et à mesure de votre progression). Pour régler leur compte aux monstres, vous devrez utiliser votre panoplie d'armes, allant du simple pistolet au BFG9000, l'éventail est finalement assez restreint (une dizaine d'armes) mais suffisant pour l'aventure. Vous devrez gérer vos munitions (même si elles ne devraient pas manquer) et votre état de santé. Votre personnage est caractérisé par quelques traits : sa force (capacité à faire des dégâts, oui, plus il est fort et plus il fera mal avec une arme à feu, ne cherchez pas, je n'ai pas compris le rapport moi-même), sa défense (pour encaisser), sa précision (pour toucher) et son agilité (pour esquiver). Ajoutez à cela les classiques points de vie et points d'armure, et vous aurez un bon gros bourrin entre les doigts. Chacun de ses traits augmentent avec chaque niveau, et pour gagner un niveau, il suffit de basher du monstre et de gagner assez de points d'EXP, classique. Vous atteindrez rapidement le maximum de points de vie et d'armure (à 99), mais il en va différemment pour vos points de statistiques qui évolueront beaucoup moins vite.
Heureusement pour nous, il sera possible, moyennant finance, de s'acheter des points permanents afin de gonfler ses traits.
Doom RPG
Doom RPG

Un tout petit peu de gestion

Outre la gestion de vos munitions, vous devrez aussi gérer votre inventaire. Un certain nombre d'objets sera à votre disposition allant du regain de santé au boost de force temporaire (pour information, j'ai vaincu le boss de fin en une seule attaque grâce au boost temporaire de force). Vous trouverez tous ces objets par terre ou dans des caisses mais vous pourrez aussi en acheter (aux mêmes endroits que pour les munitions et les boosts permanents de statistiques). Ces items sont tous très pratiques en plein combat (surtout ceux de soin en fait) mais je dois bien avouer que je n'ai jamais vraiment eu besoin d'en acheter en boutique, on en trouve largement assez par terre et surtout, il est possible de recommencer les niveaux autant de fois que l'on veut ! Adeptes du leveling à outrance, vous êtes les bienvenus ici. Pour finir, sachez, et c'est un grand bien, qu'il est possible de sauvegarder n'importe quand, quitter le jeu et reprendre ensuite exactement là où l'on avait sauvegardé. Un vrai plus sur un téléphone portable.
Doom RPG
Doom RPG
Doom RPG ne révolutionne pas le genre, il ne révolutionnera d'ailleurs rien du tout. Il s'agit simplement d'un sympathique FPS-RPG, plutôt court (10 niveaux pour une durée de vie de moins de 10h) dont le petit prix et le fun en font quand même un bon investissement, pour qui veut se payer quelques heures glauques dans des couloirs obscurs afin de démonter quelques monstres. Un jeu à réserver pour le jour où vous aurez oublié votre DS ou votre PSP lors d'un voyage ennuyeux.

Le jeu pèse environ 500 Ko et est compatible avec un grand nombre de téléphones.

07/07/2009
  • DOOM en RPG
  • Fun et violent
  • Un peu court
  • Le son ?
5

GRAPHICS 2/5
SOUND/MUSIC 1/5
STORY 2.5/5
LENGTH 2/5
GAMEPLAY 3/5
Doom RPG > Commentaires :

Doom RPG

5
5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
1 commentaire
kolibri

le 12/08/2009
5
J'ai passé un bon moment sur ce jeu, mais un court moment certes. Au vu du prix, le soft est honnête, d'autant qu'il propose un système de jeu correct, pas révolutionnaire pour un sou (du simple tour par tour), mais tout à fait jouable sur mobile. Les graphismes sont ce qu'ils sont, vous aimez DOOM ou vous n'aimez pas un point c'est tout. Bref, un petit jeu sur mobile qui se révèle correct, sans plus.
34 active users (4 members, 30 guests, 0 anonymous member)
Online members: ckool13, Herbrand, Yojimbo13, Zeckfried
Legendra RPG V4.8 © Force 2014 - Legal Mention
Webmaster : Medion