bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Vandal Hearts > Articles > Review
Voir aussi

Vandal Hearts

trpg play europe
Vandal Hearts
Gerbes de sang au pays des tacticals !
Sorti en 1997 sur Playstation chez nous, Vandal Hearts est un Tactical-RPG développé par Konami. Relativement méconnu aujourd'hui, le titre a pourtant tout pour être classé dans les tacticals à faire une fois, malgré quelques défauts.

Chapitre 1 : Situation

Sostegaria est un monde moyenâgeux relativement classique : les routes sont parsemées de bandits, l'armée royale, la politique et l'église sont totalement corrompues, et dans tout ça, le héros Ash - chef d'un groupe de gardes impériaux - tente de maintenir un semblant d'ordre.

Le scénario est au départ très convenu, rien de bien passionnant, et à vrai dire dès le départ les clichés nous envahissent, notamment le héros orphelin que personne n'apprécie car son père était apparemment un traître.
Passées les quelques premières batailles, le scénario commence à s'étoffer et à devenir intéressant, tout comme le groupe de héros que l'on dirige.
Vandal Hearts
Vandal Hearts
Vandal Hearts

Chapitre 2 : Gardes impériaux ?

Ce nom peut sembler étrange lorsque l'on voit où sont trouvés les alliés... Disons juste que le groupe est homogène. Si le début vous permet uniquement de diriger Ash et ses deux comparses Clint et Diego, c'est en tout 12 personnages qui formeront votre groupe, chacun avec son histoire et sa personnalité propre. Le groupe verra en cours de route sa situation changer, certaines amitiés naitront tandis que d'autres seront amoindries, même si cela apporte de la vie dans le groupe, ça n'apportera rien au niveau du gameplay.

La gestion du groupe est assez classique au niveau des objets : un coffre vous suit à travers la carte du monde, mais chaque personnage ne peut emporter que deux objets (soins et autres) à utiliser en combat. Les héros pourront s'équiper d'un casque, d'une armure et d'une arme, peu de variété dans les équipements, on ne trouve pas 100 types d'épées différents mais plutôt des mises à jour et un équipement plus puissant à chaque nouvelle ville.
Outre l'équipement, c'est également avec les passages de niveaux que les personnages s'améliorent. Des points d'expérience sont gagnés à chaque fois qu'un héros touche un ennemi lors d'un combat, à la manière d'un Shining Force. Cependant dans Vandal Hearts, il faut également composer avec les classes. Les personnages appartiennent à l'une des trois classes suivantes : les mages, les archers et les guerriers (4 guerriers, 4 mages et 4 archers). Au niveau 10, ils pourront se spécialiser (sorte de promotion) : les archers pourront choisir la voie de l'arc ou bien celle du guerrier volant (lancier ailé), les mages choisiront entre faire des dégâts ou soigner ses alliés, et bien sur les guerriers choisiront entre le barbare résistant ou le fin duelliste. Au niveau 20, les personnage changeront encore de classe pour atteindre la forme ultime de la voie qu'ils ont choisie. Le héros quant à lui aura encore une dernière forme si le joueur a effectué certaines actions auparavant, actions qui sans un guide relèvent de l'ordre de l'introuvable.
Vandal Hearts
Vandal Hearts
Vandal Hearts

Chapitre 3 : Déplacements et Tactiques

Dans sa forme, Vandal Hearts reste également très classique. On trouve une carte du monde pour les déplacements, on sélectionne sa destination avec deux possibilités :
- Les villes, sous forme d'écrans fixes et de lieux visitables via le menu/texte de dialogue.
- Les combats, avec déplacement classique par cases plus ou moins loin suivant le personnage, et une action par tour.

Plus en détail, le joueur déplace et fait agir ses personnages, puis vient le tour de l'ordinateur qui fait de même. Le jeu gère cependant quelques notions intéressantes, attaquer un ennemi dans le dos ou sur le côté fera plus de dégâts, une attaque sur un ennemi qui est proche d'un de nos alliés se verra supportée par un bonus... Des petits détails à notre époque, mais ils contribuent à rendre le jeu plus tactique et intéressant. Pour finir sur les actions de nos valeureux combattants, sachez qu'ils disposent en plus des attaques de l'utilisation d'objets, de compétences ou de sorts via les habituels points de magie. L'apprentissage desdites magies se fait via le passage de niveau.
Vandal Hearts
Vandal Hearts
Vandal Hearts

Chapitre 4 : Forme

Graphiquement, Vandal Hearts n'était pas exceptionnel à l'époque, il devient donc relativement moche selon les critères actuels mais ce n'est pas gênant, ils ont un petit côté attirant et dégagent une ambiance atypique. Les effets des sorts sont assez sympas et m'ont toujours impressionné. Les derniers sorts sont quant à eux tout bonnement hallucinants pour l'époque.

Les ennemis rencontrés au cours du jeu sont assez bien rendus. Bien sur, seuls les ennemis importants possèdent leur propre design, mais les autres bénéficient tout de même d'un design agréable. Les cartes de combat sont en revanches assez laides, malgré un très bon level design qui reste bien dans les mémoires. Deux derniers petits points intéressants : les changements de classes (très travaillé) changent l'apparence des héros, ce qui les rendent vraiment sympas. Ensuite, la mort des différents personnages entraine une immense gerbe de sang, ce qui est excellent, plus pour le coté comique que pour le coté gore, et nous fait lâcher un petit sourire à chaque fois.

Coté sonore, l'ensemble n'est pas réaliste du tout mais colle bien à l'ambiance du jeu avec les bruits des armes, de la gerbe de sang et autres qui marquent les esprits. Au niveau des musiques, j'ai eu un gros coup de cœur pour celle de l'écran-titre, simplement magnifique. Les autres sont de très bonne qualité, comme le détaille Atsuriel dans sa critique de l'OST.
Vandal Hearts
Vandal Hearts
Vandal Hearts
Vandal Hearts possède des qualités indéniables, avec un level design et certains moments du jeu qui sont extrêmement bons, chaque combat représente une nouvelle situation.
A noter également que le jeu n'est que partiellement traduit, les textes d'histoire sont en français, mais les menus, les objets et les cinématiques sont en anglais.
Les personnages attachants et les choix de classes aident largement le jeu à se hisser dans les incontournables du genre.

05/01/2010
  • Personnages et choix des classes
  • Level design des cartes de combats
  • Musiques
  • Pas de level up possible
  • Traduction partielle
9

GRAPHICS 3.5/5
SOUND/MUSIC 5/5
STORY 3.5/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 4/5
Vandal Hearts > Commentaires :

Vandal Hearts

9
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires sat [0]
32 commentaires sur PlayStation
DenamPavel

le 08/08/2014
8_5
Un des jeux pour lesquels j'éprouve une affection particulière et un peu irrationnelle. Tactical à la réalisation plutôt moyenne et au système de combat plus que classique, j'ai été absolument emporté par son ambiance et ses personnages.
Le "premier tactical" par excellence. La meilleure initiation au genre qu'il puisse être.

J'ajoute un point pour le thème vicissitudes of fortune que j'adore !
MeDioN

le 29/12/2013
6_5
Malgré quelques qualités, Vandal Hearts ne me laissera pas une trace indélébile. Gameplay efficace mais très classique, scénario intéressant mais convenu et mis en scène de façon minimaliste, personnages un peu trop clichés et bande son que l'on oublie vite malgré le beau thème des crédits, rien ne brille particulièrement aux côtés de graphismes plutôt faibles et d'un design douteux.
Bref, un Tactical certes solide et sympa, mais quand même assez loin des T-RPG de légende de la même époque.
Herbrand

le 01/07/2013
7
Un emblème du T-RPG de l'ère 32 bits. Le gameplay n'est pas très développé et le parcours est extrêmement linéaire, mais le casting appréciable et la narration nous porte aisément au bout de l'aventure.
Mede

le 14/02/2012
Edité le 14/02/2012
8
Un bon jeu même très bon jeu.
Jeu que je dirais porter par un scénario très bien ficelé et une OST bien réussis.
De plus les personnages et la gameplay sont ausi très bon.

Grand plaisir a joué se titre qui est mon premier T-RPG.

Bref un très bon jeu
dandyboh

le 13/11/2011
Edité le 23/05/2013
8_5
Vandal Hearts est un excellent T-RPG, inspiré de Tactics Ogre et Fire Emblem, qui offre un très bon gameplay et des particularités intéressantes, malgré une VF atroce, une difficulté pas assez élevée, et surtout, un jeu bien trop court.

Voir mon article complet à son sujet.
mimylovesjapan

le 05/11/2011
8
vandal hearts est un superbe tactical, avec un bon scenar et bien fun. Pas de combats superflus, ni de montée en XP inutile, on va droit au but, c'est dynamique et bien tactique.
Techniquement tres proche d'un shining force 3, sans pour autant égaler ce dernier.
heavenly

le 01/11/2011
7
Premier t rpg pour moi, ce jeu fût une révélation du genre pour moi !! court, intense et prenant, un must have du genre !
Sphynx

le 21/05/2011
Edité le 30/09/2014
6_5
Un T-RPG qui ne paye pas de mine, mais qui à l'époque venait combler un manque dans le domaine sur la première console de Sony.
Yahiko

le 05/11/2010
7
Un jeu qui m'a apporté pas mal de plaisir à l'époque. S'appuyant sur un gameplay simple et intuitif, Vandal Hearts se laisse parcourir d'une traite. Il lui manque une certaine dimension et une certaine ambition pour figurer parmi les must du genre mais reste une valeur sûr.
Tompouce

le 23/01/2010
6
Un TRPG sorti à une époque au le genre de courrait pas les rues sur console 32bits.
Un bon jeu qui plus est! Riche, avec des personnages intéressants et une difficulté bien dosée.
Le jeu est un peu court tout de même.

21 active users (3 members, 18 guests, 0 anonymous member)
Online members: Allesthar, Magus, Toki
Legendra RPG V4.8 © Force 2014 - Legal Mention
Webmaster : Medion