bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Lufia and the Fortress of Doom > Articles > Review

Lufia and the Fortress of Doom

crpg snes amerique
Lufia and the Fortress of Doom
The 4 Sinistrals
La Super Nintendo a accueilli un bon paquet de RPG. Certains ont connu un passage éphémère tandis que d’autres ont perduré pour donner naissance à des suites. Ce fut le cas d’Estopolis, rebaptisé Lufia and the Fortress of Doom pour sa localisation américaine, qui marqua le début d’une nouvelle série. Un temps prévu pour la Megadrive de Sega puis finalement annulé, Lufia fait partie de ces RPG qu'il faut aller chercher pour découvrir. Mais, en vaut-il la peine ?

Les quatre Sinistrals

Doom Island flotte dans le ciel, offrant au monde son ombre menaçante. Maxim, Artea, Guy et Selan, héros choisis par le monde pour affronter les forces du mal, pénètrent lentement dans la forteresse de Doom, siège des terribles Sinistrals. La confrontation s’annonce rude et sans merci. Au terme d’une lutte acharnée, le bien triomphe, mais à quel prix ? Seuls Artea et Guy en réchapperont.

Cent ans plus tard, le sang de Maxim coule dans les veines d’un jeune garçon. Sa destinée va croiser le chemin de Lufia, magicienne accomplie en dépit de son jeune âge. Malgré une période de paix méritée, tous deux sentent que le futur s’assombrit, les Sinistrals sont de retour !
Lufia and the Fortress of Doom
Lufia and the Fortress of Doom
Lufia and the Fortress of Doom

Où sont les slimes ?

Les combats de Lufia, malgré leur présentation originale, se déroulent de manière on ne peut plus classique pour un RPG japonais. Attaques, Magies, Objets et Défense seront vos options pour faire face à vos adversaires. Ce déroulement bien connu ne serait pas très gênant si le jeu n'empruntait pas un défaut d'une série bien connue. Comme dans un Dragon Quest, au sein d'un groupe de monstres identiques, vous n'aurez pas la possibilité de choisir l'ennemi que vous souhaitez frapper. Si dans Dragon Quest, l'IA se débrouille à peu près correctement pour concentrer les coups sur le même monstre, dans Lufia il n'en est rien, c'est même l'opposé qui se produit le plus souvent. Chaque personnage ira frapper son monstre au détriment d'une attaque collective.
À ce défaut déjà assez crispant, s'ajoute un problème supplémentaire. Vos personnages, malgré leur statut de héros, sont incapables de changer de cible si un ennemi est mort. Concrètement, si vous concentrez vos coups sur le même monstre et que celui-ci meurt au bout du deuxième coup, les personnages suivants attaqueront dans le vide...

L'autre limite qui est assez malvenue, surtout dans la première moitié du jeu, c'est le nombre restreint d'utilisations des sorts hors combat. Selon le niveau du personnage, chaque sort peut être lancé un nombre de fois précis. Un vrai casse-tête pour se soigner entre les combats sans faire des aller-retours à l'auberge pour recharger son compteur. Fort heureusement, ce défaut tend à s'amenuiser au fur et à mesure que nos héros deviennent plus forts, gagnant ainsi un nombre d'utilisations plus important.
Lufia and the Fortress of Doom
Lufia and the Fortress of Doom
Lufia and the Fortress of Doom

15 ans déjà...

Que ceux qui espéraient un voyage tranquille vers Doom Island se reprennent, Lufia est difficile et demande un engagement dans le level up constant. La mort guette à chaque pas et il n'est pas rare qu'elle frappe au détour d'un simple combat aléatoire. Il faut ajouter à cela la pauvreté flagrante de nos héros, de plus la faible contribution financière apportée par les monstres vaincus ne suffit souvent pas à acheter une armure flambant neuve. Il faut donc prendre son mal en patience et courageusement passer du temps à amasser niveaux et argent pour espérer voyager un peu plus sereinement.

Comme pour les combats, le déroulement du jeu ne brille pas par son originalité mais s'illustre par une classique alternance entre villes et donjons, avec le scénario en trame de fond. Celui-ci réserve d'ailleurs son lot de surprises qui sont plutôt sympathiques. Mais globalement, l'histoire principale reste en retrait et ne se dévoile que dans les dernières heures de jeu. Si celle-ci avait été plus présente, les phases de level up auraient surement été plus digestes.
Lufia and the Fortress of Doom
Lufia and the Fortress of Doom
Lufia and the Fortress of Doom

... et ça se voit

Lufia ne fait pas partie des plus beaux jeux de la machine. Néanmoins, les couleurs sont plutôt chatoyantes et les sprites assez bien animés. Les musiques qui bercent l'aventure sont de bonne facture mais trop peu nombreuses. Les même thèmes tournent sans cesse en boucle et on finit par ne plus les apprécier tellement la répétition est grande.
Cela accentue l'impression de longueur alors que le jeu se termine en environ vingt cinq heures, et à peine quelques heures de plus si vous comptez remplir les deux sidequests disponibles. Oui, seulement deux, l'une consiste à chercher des trésors dans une cave de sept étages et l'autre à collecter des œufs en échange d'un vœu. Des bonus bien maigres pour ceux qui souhaiteraient prolonger l'aventure Lufia.
Lufia and the Fortress of Doom
Lufia and the Fortress of Doom
Lufia and the Fortress of Doom
Lufia and the Fortress of Doom est un jeu sympathique mais malheureusement pas exempt de défauts. Ces petites contrariétés viennent entacher l'expérience de jeu globalement satisfaisante. Toutefois, si on se force un peu pour les mettre de côté, on découvre des personnages attachants et un scénario un peu effacé tout au long du jeu mais qui réserve son lot de surprises. Lufia est réservé aux amateurs de RPG à l'ancienne qui n'ont pas peur de passer par la case level up obligatoire.

05/01/2010
  • Les personnages sympathiques
  • L'histoire apporte ses petites surprises
  • Impossible de choisir sa cible
  • Les personnages ne changent pas de cible
  • La difficulté
  • Peu de sidequests
5

GRAPHICS 2.5/5
SOUND/MUSIC 2/5
STORY 3/5
LENGTH 2.5/5
GAMEPLAY 2.5/5
Lufia and the Fortress of Doom > Commentaires :

Lufia and the Fortress of Doom

5
7.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires mob [0]
7 commentaires sur Super Nintendo
synbios

le 09/08/2010
Edité le 03/09/2010
5
Un sympathique RPG à l'ancienne qui a cependant quelque peu vieilli. Assez classique, le jeu souffre d'une difficulté parfois trop élevée (beaucoup de combats) et de l'impossibilité lors des attaques de cibler un monstre précis.
Les amateurs de vieilleries se laisseront charmer par son ambiance et sa bande-son réussies, les autres passeront leur chemin (à moins de vouloir faire le dyptique complet avec le superbe deuxième épisode)

Elk

le 12/10/2009
6
Bon jeu... Cependant beaucoup trop de combat et environs a la moitié du jeu on dirait que les concepteurs on manqué d'idée et rajouté des Donjons completement inutile et répétitif.. comme s'il voulais allongé la duré du jeu. j'aurais préféré un jeu plus court que j'aurais voulu faire 2 ou3 fois plutôt qu'un jeu étiré artificiellement.
Jouishy

le 27/01/2009
8
Moins bon que sa suite, Lufia II, Lufia I demeure un incontournable des RPG sur snes. Assez classique dans l'ensemble, l'histoire, le mode de combat, les pouvoirs, etc. Du déjà vu pour la plupart des joueurs. Mais l'ensemble très bien fait, facile d'approche et bien équilibré, avec juste assez d'argent pour s'acheter les équipements, juste assez d'expérience pour battre les boss sans mourir à répétition. Bref, un jeu excellent. Deux éléments m'agaçaient cependant lorsque j'y ai joué : les personnages se déplacent trop lentement et il faut bien cibler les monstres à frapper en combat, car un personnage ayant une cible qui a été tuée par son prédecesseur frappera dans le vide. Et il est impossible de cibler un monstre en particulier dans un groupe de monstres identiques.

Ce qui ne lui enlève pas son charme et le plaisir d'y jouer.
Mikaya

le 31/08/2008
8
Mon premier RPG sur Snes !!! trop que du bonheur ^^ j'ai adoré le finir
Ahltar, je me souviens quand tu y jouais !! tu t'étais fumé le 1 et le 2 dans la foulée XD lol
Ahltar

le 03/06/2008
7
Je me souviens avoir vraiment adoré ce jeu mais je n'ai plus trop de souvenirs à son sujet quand même. Le système de combat était bien basique il em semble et effectivement, les rencontres aléatoires étaient vraiment très fréquentes. Enfin, comme on a une équipe de bourrins, faire pleins de combats ce n'est pas trop grave ^^

Bon scénar, bonne ambiance et donc, très sympa au final
snug
le 03/06/2008
9
Tout à fait d'accord. Un bon jeu très sympa avec une fin très surprenante que je n'ai pas encore vu ailleurs. Par contre, faites ce jeu APRES lufia 2 rise of the sinistrals qui est le début de l'histoire de lufia and the fortress of doom
Y~K
le 11/08/2007
10
Un RPG EPIQUE!! Des musiques grandioses! Un scenario vraiment réussi et captivant. Des persos plus qu'attachants. Un gameplay plus que correct. Lufia ne pêche que par son graphisme un peu répétitif et quelques fois par sa lenteur. Ces petits défauts ne doivent surtout pas vous empêcher de vous délecter de ce RPG sublime jusqu'au dénouement extraordinaire! De plus il est conseillé de le finir avant de jouer au cultissime Lufia II. Alors qu'attendez-vous?
26 active users (2 members, 24 guests, 0 anonymous member)
Online members: Coven, Popolon
Legendra RPG V4.8 © Force 2014 - Legal Mention
Webmaster : Medion