bandeau
avatar Guest
Login|Inscr.
sign
fiche

Legend of Grimrock > Articles > Review

Legend of Grimrock

drpg pc internet
Legend of Grimrock
Eye of the Beholder, Lands of Lore, Dungeon Master, Ultima Uderworld... Ces noms ne manqueront pas de rappeler aux gamers les plus aguerris, les nombreuses heures qu'ils ont passées à errer dans des donjons labyrinthiques résolvant des énigmes démoniaques, évitant de vicieux pièges et combattant toutes sortes de créatures hantant leurs couloirs.
Legend of Grimrock se veut en quelque sorte le fils spirituel de toute une époque. Entre parti pris "old school" et une once de modernité, le titre, développé indépendamment par Almost Human, vise à raviver la flamme du dungeon crawling dans nos cœurs... Case par case, like a boss!

No Story For Old Men

Quand on s'attaque à un Dungeon Crawler, on ne s'attend pas à y trouver une histoire soignée. Et même si certains jeux du genre, comme Lands of Lore de Westwood Studios adoptaient une structure plus typique du RPG tel que nous le connaissons aujourd'hui - en s’organisant autour de quatre gros donjons reliés par un monde plus ou moins ouvert - et proposaient une histoire construite autour de divers rebondissements pouvant affecter certains lieux, la plupart des jeux se contentaient d'un prétexte pour envoyer un groupe de personnages dans le fameux donjon. Legend of Grimrock fait d'ailleurs partie de cette dernière frange du genre : votre équipe de quatre personnages a été jugée coupable de délits et se voit jetée dans la prison située en haut du fameux mont Grimrock. La particularité de cette prison est que son entrée, située au sommet du mont, se trouve être son plus haut étage et qu'elle se prolonge vers le bas, dans les entrailles de la montagne. Assez tôt dans l'aventure en se reposant, la fine équipe se voit contactée via une sorte de rêve collectif par un autre prisonnier qui, lui, est apparemment bien descendu dans les profondeurs de Grimrock et qui semble avoir trouvé un moyen de sortir. C'est alors que vos quatre prisonniers se lancent dans la grande descente dans les abysses de cette étrange structure qui semble être bien plus qu'une simple prison.
Ce pitch est résumé en jeu par une série d'artworks et quelques lignes de texte en début de partie, et le seul aspect narratif interviendra lors des fameuses communications avec le prisonnier qui seront en général plus des incitations à descendre encore plus bas que de véritables éléments de scénario. On retrouve aussi quelques petits éléments narratifs dans des notes de précédents prisonniers découvertes au sol mais qui, elles aussi, tendent plus à ajouter de l'ambiance qu'à travailler l'histoire. Au final, Legend of Grimrock n'a pas vraiment d'histoire ou de scénario auquel se raccrocher, et c'est bien évidemment le donjon, ses pièges et ses énigmes qui monopoliseront toute notre attention.
Legend of Grimrock
Legend of Grimrock
Legend of Grimrock

Votre équipe sera composée de quatre personnages et d'entrée de jeu, il sera nécessaire de configurer votre composition. Chaque personnage pourra être choisi parmi quatre races (l'humain polyvalent, le minotaure très résistant mais peu précis et l'homme-lézard sneaky ou l'insectoïde tourné vers la magie) et trois classes (la sainte trinité guerrier/mage/voleur). Vous aurez également à répartir des points de statistiques classiques des jeux de rôle, choisir deux bonus permanents aka "traits" parmi une liste étoffée, et répartir vos premiers points de compétences dans les talents de votre classe. S'il est possible de choisir une composition par défaut, la création de l'équipe se révélera extrêmement sympathique pour qui se penchera un petit peu de temps sur les différentes possibilités. Le leveling fonctionne grâce à un système d'expérience classique et chaque niveau passé vous gratifiera de points de compétences afin d'améliorer vos capacités au combat. Par contre, il sera souvent difficile de tuer des monstres à la chaîne pour gagner des niveaux et ainsi rendre plus facile votre progression car la plupart des créatures ne "respawn" pas ; seuls certains lieux se repeuplent après un peu de temps.
A l'instar d'un Lands of Lore, les déplacements dans le donjon s'effectuent case par case. Il faudra d'ailleurs bien examiner ces dernières (les murs et le sol) pour ne rien manquer. Car, dans la plus pure tradition du Dungeon Crawler, la prison de Grimrock possède un nombre hallucinant de passages ou de caches secrètes qui ne demandent qu'à être découvertes et exploitées pour faciliter votre progression. Bon nombre de ces secrets vous fourniront, en effet, de précieux objets pour faire face aux dangereuses créatures qui hantent les couloirs de Grimrock. Ainsi la réussite de votre aventure dépendra plus de votre capacité à explorer que de votre capacité à leveller.
Mais si l'on retient quelque chose de Legend of Grimrock, c'est bien son level design, et sur ce point également, il renvoie directement à ses aînés. Loin de n'être qu'une succession de couloirs et de portes, les corridors de Grimrock sont de véritables labyrinthes jalonnés de pièges et d'énigmes en tout genre mettant en jeu téléporteurs, plaques de pression, trappes et parfois même l'ombre et la lumière, qui peuvent vite devenir assez retorses. La difficulté des énigmes est variable, certaines assez simples, d'autres sont plus complexes et offrent un véritable sentiment d'accomplissement une fois résolues. Concernant l'exploration, vous disposerez d'une map se mettant automatiquement à jour, mais sachez que le jeu propose un mode hardcore désactivant cette fonctionnalité obligeant le joueur à attraper feuille quadrillée et crayon pour tracer une carte au fur et à mesure de ses pérégrinations... like old times!
Legend of Grimrock
Legend of Grimrock
Legend of Grimrock

Il vous arrivera cependant souvent, au cours de l'aventure, de devoir sortir les armes pour combattre toutes sortes de monstres au détour des couloirs de Grimrock. Point sensible, les Dungeon Crawlers sont plus connus pour avoir des systèmes de combats très rigides, rarement éllaborés, cherchant plus à grossièrement camoufler les résolutions des calculs basés sur vos statistiques qu'à fournir des combats dynamiques et intéressants. Parti pris "old school" oblige, Legend of Grimrock n'échappe pas à cette règle. Il propose des combats en temps réel où il suffira de cliquer sur l'arme portée par votre personnage pour l'utiliser. L'action d'un personnage est affectée d'un cooldown dont l'importance change selon vos statistiques. Le système de magie, lui, est un peu particulier : les mages disposent de neuf runes et peuvent les combiner entre elles pour lancer des sorts. Il sera possible de découvrir les bonnes combinaisons grâce aux parchemins de sort éparpillés dans le donjon ou tout simplement en expérimentant des combinaisons... Attention tout de même à votre barre de mana qui se consomme, même pour une mauvaise combinaison de runes. De plus, dans l'optique de rendre la magie plus compliquée à utiliser que le combat avec des armes classiques, il sera nécessaire de recombiner les runes à chaque utilisation du sort. Comprenez par là qu'il n'existe pas de raccourcis pour caster vos sorts plus rapidement, toujours dans l'esprit "old school" du soft.

Bien entendu vos ennemis vous rendront la vie dure en vous infligeant toute sorte d'altérations d'état (poison, maladie, brulure, ...) et il vous faudra gérer la faim de vos aventuriers pour assurer une efficacité maximale au combat. Une fonction repos vous permettra de régénérer vos points de vie et de mana si tant est que la zone dans laquelle vous déroulez votre sac de couchage est dénuée de monstre. Dans le cas contraire, vous serez interrompu par un ennemi, une situation rarement agréable dans un jeu où les affrontements dans lesquels vous n'avez pas totalement le contrôle sont assez délicats. Car en général, si les combats sont, sur le papier, difficiles (si vous êtes planté comme un piquet à attendre les cooldowns pour vos attaques), le case par case ou l'utilisation des portes permettent de se débarrasser de bons nombres d'adversaires, la plupart des monstres n'étant pas capables d'ouvrir les portes ou très sensibles aux techniques de "hit & run". Il faudra également éviter les affrontements contre les groupes de monstres et essayer au maximum d'isoler vos ennemis, car être encerclé ou flanqué est, dans la plupart des cas, synonyme de mort.
Legend of Grimrock
Legend of Grimrock
Legend of Grimrock

Claustrophobes s'abstenir, Legend of Grimrock ne propose que des environnements intérieurs sombres et exigus. Le donjon propose tout de même trois environnements différents en commençant par la caverne aux mousses rampantes et à l'ambiance sombre et humide suivi d'un caveau un poil gothique plongé dans les ténèbres pour finir sur une touche métallique et steampunk. Si visuellement le soft propose des textures certes peu nombreuses mais détaillées et des modèles plutôt sympathiques, on pourra lui reprocher son manque d'ambition artistique. Mais là encore, on ne peut que constater le respect pour la sobriété graphique caractéristique du genre.
Quant à l'aspect sonore, conformément une fois encore aux traditions du Dungeon Crawler occidental, les thèmes musicaux laisseront leur place à une bande-son purement ambiante composée de bruitages. Ceux-ci ont beau être, en général, réussis et dans le ton, ils manquent de diversités et pourront être un obstacle à l'immersion durant la quinzaine d'heures qu'occupera l'exploration minutieuse de Grimrock.
Legend of Grimrock
Legend of Grimrock
Legend of Grimrock
Si quelques améliorations d'ergonomie ont été effectuées par rapport aux vieux Dungeon Crawlers de l'époque, Legend of Grimrock reste "old school" jusqu'au bout des ongles et déplaira donc fortement aux détracteurs du genre et de ses rigidités inhérentes. Attention donc, on pourrait critiquer le manque d'ambition du studio indépendant, proposant un hommage ou un retour aux sources à défaut d'une relecture moderne du genre, mais le titre d'Almost Human reste un Dungeon Crawler fort sympathique. Pas vilain graphiquement, prenant, doté d'un bon level design et de bonnes énigmes, il saura honorer ses ancêtres ou faire découvrir aux plus jeunes joueurs à quel point le genre peut être addictif.

17/07/2012
  • Level design intéressant
  • Énigmes réussies
  • Pas vilain pour un indé
  • Très prenant une fois lancé
  • Combats et interface toujours rigides
  • Sons d'ambiance trop peu nombreux
7

TECHNIQUE 3.5/5
BANDE SON 2.5/5
DUREE DE VIE 3.5/5
GAMEPLAY 4/5
Legend of Grimrock > Commentaires :

Legend of Grimrock

7
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires ios [0] mac [0]
4 commentaires sur PC
Gatsby
le 25/11/2016
8_5
Très bonne surprise que ce LoG.

Très simple à prendre en main : clavier pour les déplacements et souris pour utiliser les armes, ramasser les objets ou activer des leviers. Le scénario est aussi facile à comprendre : un groupe de 4 condamnés est lâché au sommet d'un donjon. Plus ils descendent les étages et plus ça devient périlleux. L’ambiance est excellente, on se croirait dans les vieux livres dont vous êtes le héros, à tendre l'oreille et retenir son souffle avant de franchir une porte.

La plupart des combats sont gérables en tournant autour des ennemis avant qu'ils ne nous frappent. En revanche les énigmes sont ardues, les résoudre n'en est que plus jouissif. On prend toujours plaisir à découvrir une arme ou une armure dissimulée.

Il est malheureusement quasi-obligatoire de recourir à une soluce à cause d'une énigme bloquante. Je l'ai refait avec davantage de difficulté et l'ensemble des soluces, il y a un tas d'énigmes que j'avais ratées.
Krabator

le 11/12/2015
8
Legend of Grimrock, 25h de dédale

C'est un très bon dungeon RPG tels que l'on en faisait du temps de Eye of the Beholder

25h dont 5h/6h de tournage en rond... car oui le jeu est dur dans les énigmes qu'il propose.
Le gameplay est sympa, j'ai regretté ne pas pouvoir attaquer sur un bind de touche clavier... mais je pense que c'est voulu par les dev.
Plus retors encore sont les créations de sort en temps réels sur un damier 3x3 sur la frame du mage.

Pour arriver au bout du jeu, malgré mon entêtement, j'ai du me résoudre à consulter une soluce (deux fois) car certains puzzles sont difficiles à appréhender pour un non-anglophone.

Pour arriver à la fin, il faut aimer le gameplay rugueux mais efficace que LoG propose (je suis ceinture noire de strafe puis tourner à gauche... ceux qui joueront comprendront très vite)... et les énigmes.

C'est un bon moment ! J'ai bien envie de faire le 2.
Moradin

le 26/05/2014
8

Voilà un jeu qui titille presque honteusement la fibre nostalgique des anciens comme moi ayant joué à Eye of the Beholder ou Lands of Lore mais punaise que c’est bon ! Le jeu est plutôt old school dans son approche avec une mise en situation abrupte et prétexte, pas ou peu d’explications sur les mécanismes du jeu et une austérité visuelle mais tout cela concourt à la façon dont on est projeté dans ce petit enfer : on est à poil et let’s go pour la survie.

+ Un level design comme on en fait plus : des niveaux vastes, tentaculaires, pétris d’énigmes, de secrets et de dangers, c’est carrément le point jouissif. Comme nos bons vieux clones de Dungeon Master ou encore Doom. Ici des couloirs, on en a pas qu’un mais des dizaines ! Et la map est claire et mise à jour en temps réel.
+ Un système de combat simple mais efficace, bien qu’en terme de formation de combat, il s’avère indispensable d’avoir 2 bourrins à l’avant de toute façon
+ Une gestion de l’inventaire simple mais efficace
+ Un système de compétences (simple mais efficace ) mais qui est suffisamment varié pour permettre plusieurs approches pour chaque perso. Par ailleurs, contrairement à nombre de jeu actuel, il est impossible de se spécialiser dans tous les domaines, ce qui fait qu’on a jamais le perso ultime qui empêche tout challenge
+ Pas besoin de farmer comme un bœuf pendant des heures pour finir le jeu, tout est bien équilibré si on cherche un tant soit peu les passages secrets dissimulant les meilleures armes permettant la victoire sur les derniers ennemis. De toute façon le respawn d’ennemis ne se fait que dans quelques zones et se fait assez lentement
+ Une difficulté bienvenue qui ne rebute pas et très gratifiante surtout pour la résolution des énigmes qui sont en fait le vrai enjeu et non les ennemis (ogre, mage, insectes divers, …). Ici il n’y a qu’un boss, les challenges intermédiaires sont les énigmes et le fait également qu’à part avec le cristal qu’on trouve dans certains niveaux, pas de résurrection de persos !
+ L’ambiance sonore est excellente je trouve. Principalement des bruits d’ambiances et très bien rendus. Après tout on est dans un donjon !
+ Et le tout est terriblement addictif, vouloir trouvé tous les secrets, parcourir tous les recoins, tabasser tous les ennemis, compléter les cartes, quel pied !

Mais quelques défauts tout de même

- Quelques énigmes particulièrement retorses, surtout celles avec des portails de téléportation et celles demandant de bouquiner les différentes notes. Une soluce m’a parfois été nécessaire afin d’éviter de manger mon clavier
- Pour ainsi dire pas de variétés dans les décors et les environnements. Le 2 étant annoncé, j’espère que ce sera un peu plus hétéroclite
- Pareil pour les ennemis
- Une bonne durée de vie (15-20H) mais je n’aurais pas été contre quelques niveaux supplémentaires. En même temps pour le prix, on ne va pas râler
- Pas de développement de scénario, ce qui est toujours dommage. Mais bon mieux vaut pas de scénar qu’un scénar en carton.

Vraiment un jeu à faire si le genre ne rebute pas


Luckra

le 03/04/2013
7
Legend of Grimrock c'est du bon gros dungeon crawling à l'occidental mais refait en 2012. On retrouve la complexité des niveaux, les sorts, les énigmes des grands de l'époque comme Eye of the Beholder mais avec une plastique plutôt jolie (surtout pour un indé) et surtout une interface vraiment intuitive et bien pensée pour pallier à la rigidité inhérente au genre.
Le titre reste quand même répétitif sur la durée et j'attends qu'il améliore ça sur la suite.
23 connectés (3 membres, 19 invités, 1 anonyme)
Utilisateurs en ligne: Bao, chibisan59, yusuke
Legendra RPG V4.8 © Force 2017 - Mentions légales
Webmaster : Medion