bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Persona 4 Golden > Articles > Review

Persona 4 Golden

drpg psv amerique
Persona 4 Golden
The Golden
On ne présente plus la série Persona qui depuis son troisième épisode rencontre un succès retentissant dans le petit monde du RPG. Après avoir réalisé les remakes des quatre premiers épisodes sur PSP, Atlus décide de s'attaquer à la PS Vita pour le remake du dernier épisode en date : Persona 4 Golden. Simple portage ou version "ultime" ? Telle est la question.
J'aborderai ici principalement les changements apportés par ce remake. Pour un avis plus détaillé sur le jeu de base, je vous invite à lire la review de Persona 4.

Mary à tout prix

Petit rappel sur le scénario : le joueur incarne un lycéen fraichement transféré au lycée Yasogami d'Inaba. Cependant, l'habituelle tranquillité de ce village rural se voit perturbée lorsque de curieux meurtres prennent place les soirs de fort brouillard. Mais notre héros va faire une découverte qui va changer le cours de son année scolaire : il a le pouvoir d'entrer à l'intérieur des télévisions, ce qui lui donne accès à un monde parallèle qui semble lié aux évènements dramatiques se produisant dans le monde réel. Va s'en suivre une longue investigation où le protagoniste et ses nouveaux camarades chercheront toute la vérité derrière ces meurtres. L'intrigue est donc plutôt efficace et de nombreuses scènes cocasses viendront détendre l'atmosphère durant l'aventure. D'ailleurs, que ceux qui ont déjà apprécié l'humour du jeu d'origine se réjouissent, car un certain nombre de scènes à caractère principalement comique ont été rajoutés dans ce remake.

Et ce n'est pas tout, en effet le scénario original se trouve également enrichi grâce à l'introduction de deux nouveaux Social Link (système permettant de développer ses affinités avec les différents personnages du jeu). Le premier est celui d'Adachi et permet d'en apprendre un peu plus sur sa personnalité, ce qui devrait plaire à ceux ayant déjà terminé la version vanilla. Le deuxième, en revanche, concerne un tout nouveau personnage nommé Marie. Et autant le dire tout de suite, les scénaristes n'ont pas fait les choses à moitié, car cette jeune fille mystérieuse va se révéler très importante dans l'histoire globale.

Les différentes scènes de ce S.Link sont donc particulièrement intéressantes, mais elles ne suffiront pas à dévoiler toute l'histoire autour de ce nouveau personnage ! En effet, un nouveau donjon (au design génial) accessible sous certaines conditions permettra d'avoir le fin mot de son histoire, et débloquera également un épilogue vraiment gratifiant pour le joueur. Tout le contenu autour de Marie représente donc la principale nouveauté de ce remake, mais que les fans se rassurent, son intégration est très bien pensée et ne dénature en aucun cas l’œuvre originale.
Persona 4 Golden
Persona 4 Golden
Persona 4 Golden

Person-art

Au niveau des graphismes, le jeu a subi un léger lifting : des textures de meilleure qualité, des effets de lumière un peu plus travaillés et une interface toujours plus magnifique. Et même si le jeu est assez loin d'exploiter les capacités de la console à ce niveau, le rendu est au final très agréable à l'oeil et rend particulièrement bien sur l'écran de la Vita.

Quant aux musiques, on retrouve bien entendu l'excellente OST de l'original, mais agrémentée de quelques nouvelles pistes plutôt réussies (dont un superbe thème de combat) dans le même style electro/rock/j-pop. Le doublage américain a également été revu : beaucoup de scènes sont maintenant doublées, et les voix de Chie et Teddie ont été intégralement ré-enregistrées pour un résultat plutôt convaincant.

L'une des nouveautés de ce remake est la présence d'une galerie dans laquelle il est possible d'écouter toutes les musiques du jeu, mais également de visionner les scènes d'anime, des artworks, des vidéos de concert, des publicités, etc. Il y a même un quiz qui permet de tester ses connaissances sur le jeu, ainsi qu'une introduction (intéressante) à la psychanalyse Jungienne qui sert de référence à la série Persona. Un ajout plutôt anecdotique donc mais qui a le mérite d'être présent et bien réalisé.
Persona 4 Golden
Persona 4 Golden
Persona 4 Golden

Toujours plus de choses à faire

Passons maintenant au gameplay. On partage toujours notre temps entre cours au lycée, rencontres, activités extra-scolaires et exploration des donjons, mais quelques activités ont été ajoutées ou revues dans cette version Golden. Tout d'abord, le héros va obtenir assez rapidement un scooter qui va lui permettre d'accéder à de nouveaux lieux. Ceux-ci donnent bien entendu accès à de nouvelles occupations qui serviront, entre autres, à booster les personas de ses alliés ou de monter les statistiques du héros. On dispose également d'un jardin dans lequel on peut faire pousser des légumes (qui feront office d'objets en combat).

Le système de pêche quant à lui a été entièrement revu et il se couple maintenant avec un mini-jeu dont le but est de capturer des insectes qui serviront d’appâts. Pour résumer, ce nouveau système permet surtout d'obtenir de nouvelles armes un peu spéciales, ce qui le rend beaucoup plus gratifiant et utile. Il était déjà compliqué de bien organiser son emploi du temps dans la version originale, ces nouvelles activités toutes plus utiles les unes que les autres rendent ces choix encore plus difficiles ! Le gameplay "hors-donjon" se retrouve donc encore plus complet et addictif.
Persona 4 Golden
Persona 4 Golden
Persona 4 Golden

Le pouvoir de l'amitié...

Le système de combat de Persona 4 étant déjà proche de la perfection, celui-ci n'a reçu qu'un très léger lifting. En revanche le "Shuffle time" a lui été entièrement revu. Le système ne se limite plus à faire gagner des personas, mais également de l'expérience supplémentaire, des objets, des augmentations de stats et j'en passe, ce qui le rend beaucoup plus intéressant.
Les "skills cards" introduites dans P3P font leur grand retour, ce qui permet d'apprendre pratiquement n'importe quelle compétence à une persona.

Le tout a également a été légèrement rééquilibré (les sorts "All-mighty" coûtent moins de SP par exemple) mais ce sont surtout les alliés qui ont été le plus touchés. Leurs compétences de base ont un peu changé, mais la grande différence est qu'ils peuvent tous en apprendre plus d'une dizaine supplémentaire. Ces nouvelles compétences permettent donc soit de spécialiser encore plus ses personnages, soit au contraire de les rendre plus polyvalents, ce qui rend la personnalisation des alliés beaucoup plus intéressantes que dans la version originale.

Le seul petit souci dans tout cela est que la puissance des alliés peut être beaucoup plus importante (voir même plus que le protagoniste) qu'avant mais pas celle des ennemis, ce qui rend le jeu assez facile dans sa dernière partie si les personnages ont été bien exploités. Enfin, tous les personnages disposent d'une nouvelle pièce d'équipement : les vêtements. Cela ne change pas leurs caractéristiques, mais seulement leur apparence dans les donjons et en combat, ce qui les rend bien plus utilisables que dans P3P. Il y en a beaucoup de disponibles, du très moche au très classe, et les fans devraient y trouver leur bonheur.
Persona 4 Golden
Persona 4 Golden
Persona 4 Golden

Plus de tout

En plus de ces changements apportés sur le gameplay du jeu, ce remake apporte tout un tas de nouveau contenu à Persona 4. On trouve pas mal de quêtes annexes supplémentaires, de nouvelles personas, de nouveaux objets, mais également plus de temps pour profiter de tout ça car un mois supplémentaire a été ajouté dans la dernière partie du jeu (avec son lot de scènes et d'évènements).

Le dernier point qu'il me reste à aborder concerne l'ergonomie du jeu qui a été améliorée par quelques ajouts bien pensés. Tout d'abord, il est possible de faire défiler les cut-scenes et les dialogues du jeu à vitesse grand V, tout en laissant les choix de dialogue disponibles. Une nouveauté très pratique pour profiter du New Game +, ou pour ceux connaissant déjà le scénario. Les autres nouveautés se trouvent au niveau de la gestion des personas. Une nouvelle fonctionnalité dans la Velvet room permet de lister toutes celles qu'il est possible de créer avec celles que le joueur a en stock ; c'est très pratique et cela permet de gagner pas mal de temps lors des fusions.

Finalement le dernier changement est pour moi le plus intéressant : il est maintenant possible de choisir quelles compétences sont héritées pendant les fusions parmi celles disponibles (un peu comme dans Devil Survivor). Fini les heures perdues à faire du noise control pour obtenir la persona aux skills parfaits. Ceci rend les fusions beaucoup plus agréables, même si les puristes pesteront probablement contre la simplification du système opéré par cet ajout.
En conclusion, Persona 4 Golden est un remake réussi. Cette nouvelle version remplit le pari risqué de renouveler l’expérience sans dénaturer l’œuvre originale et sans y perdre au change. Le jeu est simplement plus beau, plus long, plus complet, plus prenant, ... Atlus nous livre donc ici la version "ultime" d'un jeu déjà excellent. Il se place sans difficulté comme l'un des meilleurs jeux de la PS Vita et je recommande à tous ses possesseurs en manque de RPG de se ruer dessus !

24/02/2013
  • Le système de combat encore plus proche de la perfection
  • Un jeu encore plus complet
  • Le nouveau personnage
  • Une interface magnifique et un exemple d'ergonomie
  • Les alliés surboostés...
  • ...qui facilitent un peu trop les combats
  • Encore un remake...
9.5

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 4/5
LENGTH 5/5
GAMEPLAY 5/5
Persona 4 Golden > Commentaires :

Persona 4 Golden

9.5
9

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0]
12 commentaires sur PS Vita
Soulhouf

le 12/10/2014
Edité le 13/10/2014
7_5

Dans l'ensemble P4G est une amélioration du jeu original et ceci sur la plupart des aspects. Je dis bien plupart car malgré tout ils ont quand même complètement pété l'équilibre du jeu avec le nouveau "shuffle time" et tous les ajouts des attaques des partners.

J'ai fait le jeu en difficulté max et en dehors d'un certain boss optionnel ce mode n'avait de "very hard" que le nom. Atlus se foutait de notre gueule surtout au vu du warning quand le joueur sélectionne ce mode. Bref...

À part ça, comme je l'avais dit, cette version écrase carrément l'original. Les devs n'ont pas fait les choses à moitié au niveau du reste et même les nouvelles musiques (une vingtaine de pistes) sont réussies à l'exception de celle de l'intro qui est un ratage comparé à l'original.

Mis à part ça le jeu a les mêmes qualités que la version PS2 ainsi que les défauts.

Les+ :

+ Histoire bien foutue avec des moments forts.

+ Voix US de bonne qualité

+ Le système des Persona toujours aussi efficace

+ Les interactions avec les personnages via les S-Links

+ Musique globalement réussies

+ Certains passage hilarants

+ Gameplay assez bien pensé

+ Des donjons, en particulier le design et entrée de certains ! (oui ça me manquait dans SMT4)

+ Le jeu est une bonne représentation de la vie à la compagne au Japon. Le cycle durant une année scolaire fonctionne toujours.

Les- :

- Bestiaire peu inspiré et l'effet est boosté par une over dose de réutilisation des sprites des monstres. Sans parler du fait qu'une bonne partie vient de P3 déjà. Les boss par contre sont pour la majorité réussis.

- Teddie

- Cinématiques animées moches

- Menus laids et peu pratiques. Le jeu ne sait même pas trier les items par date d'obtention ou pointer directement sur l'objet déjà équipé quand on désire changer. Des trucs de base quoi...

- Avoir adapté la taille des shadows en fonction de leur niveau par rapport au joueur est une bonne idée mais les dev ont oublié d'adapter leur hit box en conséquence. Résultat : on se retrouve avec un monstre qui fait 5 mètres de diamètres et dont le hit box ne mesure que quelques centimètres.

- Les combats sont assez lents comparé à d'autres megaten récents comme SMT4.

- Replay value: on se lasse assez vite lors du second run

Globalement j'ai beaucoup aimé. C'est toujours aussi efficace et un vrai plaisir à jouer.

Golden est la version à faire pour quiconque qui désire plonger dans P4.


MeDioN

le 23/06/2014
7_5
Persona 4G est clairement un bon Dungeon-RPG, avec son ambiance mystérieuse, ses combats solides, son système de Persona et, bien sûr, les liens sociaux (drague ) et la gestion du temps.
Malheureusement, le scénario est assez mal rythmé, les donjons n'ont vraiment aucun intérêt et l'ensemble finit par traîner en longueur.
Bref, c'est cool, mais je m'attendais à mieux.
Alban

le 22/05/2014
9_5
Un jeu juste magnifique.
Une histoire prenante.
Un à côté tellement jouissif et surtout très utile pour le jeu, en lui même, mais aussi pour le côté combat.
En bref, une vraie pépite.
Ahltar

le 31/12/2013
10
Persona 4 en version ultime, portable, magnifique, et, du coup, 50 000 fois plus attachant que sur PS2.

Cette version est bourrée de bonus et d'ajouts en tous genres et sublime son modèle pour en faire un jeu phare, un incontournable de la console, une aventure qui déchire l'univers et le numéro 2 de mon top ten.

Ne ratez pas ce jeu, c'est interdit !
(bref, achetez une Vita et le jeu ou juste le jeu si vous avez déjà une Vita...)
PXL

le 28/10/2013
10
Au début j'ai eu vraiment peur avec ce RPG.
L'évolution dans ce jeu est totalement WTF par rapport à un autre J-RPG classique (c'est mon premier Persona et par la meme mon premier rapport avec la série des Megami Tensei).

Mais honnetement, on prend un plaisir fou une fois qu'on maitrise un peu notre emploi du temps et les personas.
D'autre part, l'évolution sociale avec les personnages qui nous entoure est un plus non négligeable, un plus, obligatoire d'ailleurs mais pas dénué d'intérêts, loin de là.

Et l'ambiance est telle que j'ai dévoré le jeu en une semaine

Grandiose
vernes

le 16/07/2013
Edité le 01/08/2013
10
Rien à dire de plus que Bao , la version ultime , j'ai acheté une PSvita pour ce jeu et je n'ai aucun regret .
Anthemis

le 23/04/2013
Edité le 23/04/2013
9
J'ai bien saigné Persona 4 G (sans avoir touché à Persona 4, donc aucune comparaison possible pour ma part)

+ Style artistique toujours aussi frais (j'entends Persona 3 par "toujours").
+ Tranche de vie, simu, agréable.
+ Gameplay juste génial. Combats, gestion des Persona etc... on touche à la perfection.
+ Ost sympathique.
+ Contenu gargantuesque...
+ Ergonomie du jeu. Tout est pensé pour le plaisir du joueur, impressionnant.
+ Ng + et bonus

+- Un schéma un brin répétitif.
+- 3/4 des donjons peinent à convaincre (enfin au moins y'a une certaine diversité dans les pattern, mais surtout pas d’effet branlette à la Tartarus ).
+- L'histoire qui prend son temps.

- Le putain de trophée de Risette...

Bref, Persona 4 Golden corrige tout ce que j'ai pu trouver super lourd dans Persona 3...
Et, alors que j'avais abandonné ce dernier au bout de 70 heures, j'en ai passé plus de 100 sur ce quatrième opus sans vraiment voir le temps passer.
Un grand jeu.
Bao

le 17/03/2013
10
Clairement la version ultime de Persona 4, qui surclasse sans sourciller ce dernier. Des personnages toujours aussi attachants, des situations toujours aussi amusantes, une OST toujours aussi puissante et des nouvelles pistes qui le sont tout autant, un scénario qui peine un peu a décoller mais qui est vraiment passionnant sur la fin, et toujours ce cadre rural et chaleureux servant d'univers. Tous les rajouts de cette version Vita en font "presque" un nouveau jeu, à commencer par ceux liés à l'histoire qui éclaircirent certains éléments et en rajoutent d'autre avec une cohésion parfaite avec le matériau de base. Mais c'est surtout au niveau du gameplay qu'il y a un cap qui est franchi, le système de combat devient juste parfait, le système de création des Persona devient parfait également, il y pas mal d'éléments annexes qui ont été implantés (sortir la nuit, les livres, les insectes, carrément 1 mois et demi de jeu en plus, et bien d'autres choses) et qui du coup "chargent" encore plus les journées, on ne sait plus trop ou donner de la tête tellement on a d'options. Également pas mal de révisions sur l'ergonomie du jeu. Bref que du solide, et pour répéter la version ultime de P4. Après avoir fini le jeu j'ai vraiment eu un petit pincement au cœur, peut être même encore plus fort que quand j'avais fini P4 à l'époque.

Par contre histoire de pas jouer à celui aux œillères, faut quand même avouer que pas mal des rajouts effectués, sans dénaturer le jeu, le rendent quand même bien plus aisé. Rien que le coup du "Help" avec la fonction online ou les skills bonus pour les alliés facilitent beaucoup la progression...
Gunotak

le 05/03/2013
Edité le 03/05/2013
9
Voilà au moins un jeu qui mérite qu'il fasse partie de ma ludothèque . . Actuellement en train de jouer à Legend of the Heroes : Trails in the Sky qui est aussi un jeu que je vous conseille si vous avez joué à Grandia 1.
grikarfyn

le 01/03/2013
Edité le 11/07/2013
7
P4 Golden est sans conteste une version sublimée du Persona 4 original, mais c'est aussi une version beaucoup plus accessible qui pourra paraître frustrante pour les fans des Megaten. Cela dit il existe de nombreux modes de difficulté pour trouver son compte.

Si la réalisation technique vient du passé (PS2 oblige), le format s'avère particulièrement convaincant sur Vita. Graphiquement propre, artistiquement soigné avec une bande-on au diapason, on retrouve avec plaisir cette joyeuse équipe dont les moments d'humour ne manquent pas (mention aux quiz hilarants du channel).

Si l'histoire est sympathique elle traîne trop en longueur à cause de problèmes de rythme. En effet les socials links et donc la partie aventure (très bavarde) s'étalent sur de si longues périodes que les phases donjons semblent presque anecdotiques. D'autant plus ici avec un système de récompense gracieux et de nombreuses modifications vers un "tout accessible". Maintenant il y a toujours moyen de bidouiller les menus et les fusions, mais leur intérêt semble moins déterminant que dans d'autres épisodes de la franchise.

Pour conclure, il paraît évident que ce portage amélioré (avec beaucoup de bonus en extra, vidéos, concerts...) est une bénédiction à l'heure actuelle sur Vita dont le catalogue manque cruellement de RPGs d'envergure, et il semble absurde d'en faire abstraction. (notez que le jeu n'est pas traduit, il est intégralement en anglais pour la version française).

Une valeur sûre en somme, qui mérite clairement le détour .
38 active users (2 members, 36 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bahamut-Omega, Elk
Legendra RPG V4.8 © Force 2014 - Legal Mention
Webmaster : Medion