bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Final Fantasy XII: Revenant Wings > Game details

Final Fantasy XII: Revenant Wings

General Info

System : nds

Type : srpg

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Final Fantasy, Final Fantasy XII , Ivalice Alliance

Other name(s) : FFXII Revenant Wings, Revenant Wings, FFXII RW

Nom original : ファイナルファンタジーXII レヴァナント・ウイング


Developer(s) : Think and Feel, Square Enix

Chara-designer(s) : Ryuma Ito

Composer(s) : Hitoshi Sakimoto, Kenichiro Fukui

Related game(s) show_hide
7
6
Classé Top#412 Legendra
Dans le top 10 de 2 members
109 members completed it (Average time: 37h)
164 members own it
1 member y joue

japon 26/04/2007
Website
Publisher : Square Enix

amerique 20/11/2007

Publisher : Square Enix

europe 15/02/2008
Website
Publisher : Square Enix

Legendra comment Revenant Wings se révèle au final une bonne surprise et efface rapidement toute nos craintes sur l'aspect marketing du jeu. Dommage cependant qu'un titre si prometteur soit entaché par un design de mauvais goût qui ne colle pas avec le sérieux du scénario et des thèmes abordés. Si on fait fi des petits défauts du soft comme la difficulté parfois mal dosée, on appréciera de se retrouver avec un solide S-RPG entre les mains qui ne tombe pas dans la faute de faire suite à son prédécesseur.
Final Fantasy XII: Revenant Wings > Commentaires :

Final Fantasy XII: Revenant Wings

7
6

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
25 commentaires
Kagura Shiro

le 28/07/2014
4
+/- Le jeu n'est ni beau ni moche, il a le mérite d'être coloré (j’essaie de sauver les meubles).

-- Character design a jeter. Hiroyuki Ito: où comment flinguer des personnages classieux avec un style simpliste. :/
-- Niais à en pleurer.
- Au final très bourrin et sans génie.
- Une suite était-elle vraiment nécessaire? Pourquoi SE s'évertue à faire des suites?
kolibri

le 25/01/2013
4
Bon, j'arrive enfin à la fin de ce jeu, en 35 heures et 20 minutes exactement. Et ce ne fut pas du bonheur...

Bon j'exagère peut-être un peu, le jeu possède quelques atouts à faire valoir. Le jeu est plutôt long, et possède une histoire qui, si elle s'avère un peu longue pour pas grand chose, est sympathique à suivre et possède un déroulement intéressant. Enfin, le côté graphique est acceptable. Il ne m'a pas vraiment enchanté, mais se défend correctement. Mais le jeu possède également d'assez nombreux défauts. Parmi ceux-ci, on peut parler des musiques que j'ai trouvé quelconques, du rythme de jeu hyper lent, du système de Gambits totalement ridicule, et qui fait qu'on s'ennuie très facilement en jouant au jeu. On peut également parler de la fin du jeu, qui, d'un niveau gameplay se résume presque essentiellement à l'affrontement de deux boss à répétition, l'un après l'autre. Bon, lesdits affrontements sont approchés de manière plutôt différente, mais ça fait un peu gonflement de la durée de vie... Mais le défaut qui m'a réellement énervé dans le jeu réside bien dans la jouabilité plus qu'approximative. C'est simple, il est quasiment impossible de contrôler simultanément deux groupes d'unités, les contrôles au stylet sont trop mal pensés. Du coup on prend vite l'habitude d'envoyer tout le groupe au bûcher, pour battre un adversaire ou groupe d'adversaire à la fois. Très très lourd...

En bref, Final Fantasy RW est un essai raté à mes yeux. Adoptant l'orientation du RPG stratégique, il est malheureusement plombé au final par ses contrôles et un rythme de jeu trop lent. Dommage.
Rataflup

le 28/11/2012
3

Bouclé FF12 Revenant Wings en une grosse trentaine d'heures (97%).

Je n'attendais pas énormément de choses de ce titre, un petit jeu gentillet à faire entre deux titres plus intéressants, et il est indéniable que même avec ces maigres attentes la déception fut totale.

Concernant l'histoire et l'univers, j'ai pourtant été assez agréablement surpris: ça ne casse pas des briques, mais la trame est disons sympathique et les nouveaux lieux sont assez agréables à parcourir, tout comme le fait de revisiter sommairement Ivalice. Le fait d'être relativement "libre" pour un jeu de stratégie n'est clairement pas désagréable, se balader dans le vaisseau ou sur les cartes du monde est franchement une bonne idée, même si la quantité de choses à faire reste très limitée (et les dialogues sans grand intérêt).

Mais dès que j'ai passées les 4-5 premières missions, un constat s'est imposé à moi: Revenant Wings est le seul jeu de stratégie (STR) dénué de la moindre notion de... Stratégie. Et d'intérêt dans les combats, d'ailleur.

Ce ne fut pas sorcier, pour 95% des missions mes actions se seront limitées à invoquer quelque espers, sélectionner tout le monde, et cibler un par un les ennemis. Une seule mission m'aura fait briser cette routine (une sorte d'infiltration pénible avec uniquement Vaan).

Ici nul besoin de garder les groupes en réserve, de s'assurer des faiblesses/forces de chacun, et même de faire attention aux "gambit" utilisés: on avance, avec des soigneurs, et voilà. Et si on a du mal (ce qui surviens d'un seul coup sur les 3-4 dernières missions), on fait du level up (pénible et long).

Je n'ai même pas retenu, au final, quel type de personnage avait un avantage sur un autre (volant/mélée/ranged), tant je n'en ai eut ni le besoin, et pas non plus vu de différence en combat. Les gambits sont une farce, on ne choisis qu'un sort lancé en boucle par un personnage, si celui-ci le veux bien (Penelo avec Curaga ne me le laissait jamais...). Les espers sont peu ou prou identiques, à la rigueur l'élément associés influe légèrement et l'anneau des pactes consiste juste à "acheter" des Espers avec des Auracites peu nombreuses au débuts, mais inutiles vers la moitié vu qu'elles pleuvent.

Le craft est une idée sympa, sauf que les recettes sont très peu nombreuses, et qu'on fabrique des objets sans réellement savoir comment, en répondant à des questions pénibles et ajoutant des ingrédients sans trop réfléchir en dehors de la qualité (on met de la qualité élevée, et hop). La gestion de l'équipement se limite donc à trois fois rien, 90% des accessoires sont inutiles tout comme la quasi totalité des capacités des personnages, vu qu'on utilise qu'une seule mise en "gambit".

Mais au-delà de cette accumulation d'erreurs de gameplay, ce qui achève le titre est sa jouabilité, d'une médiocrité sans nom. Beaucoup l'ont dit, sélectionner une unité en combat s'avère être une plaie, mais il est également impossible de créer ses propres groupes (logique dans un STR...), de sélectionner toutes les unités d'un même type (que les héros, que les carbuncle, etc) et il n'existe aucun bouton sur l'écran pour sélectionner tout le monde, ce qui oblige à appuyer sur X, pratique quant on joue au stylet...

Mais en sus, nous subisson un pathfinding figurant au panthéon du ridicule, les persos restant bloqués presque tout le temps derrière leurs alliés et incapable de simplement les contourner, l'IA est inexistante et les personnages ne répondent souvent... Pas du tout. Soigner en urgence au milieu d'un combat est une lotterie, le perso restant planté là à rien faire, sortir un quickening peut prendre 4-5 essais, les soigneurs lors d'un remplis restent souvent au milieu des ennemis, bref une plaie.

Musicalement, on retrouve les thèmes de FF12, qui me laissent indiférent, et le mélange 2D (jolie) et 3D (ratée) donne un résultat correct, mais brouillon.

Reste la touche artistique qui dès les premières minutes m'a rebutée, l'ensemble des personnages étant relookés sous forme de "semi-SD" avec un look très enfantin, et à mon sens totalement raté. Balthier, Bash, Vaan, tous deviennent ridicules et seuls quelque rares artwors s'avères corrects. Ce ne sont pas les 3-4 courtes cinématiques, bien faites, qui rattraperons ceci...

Je finirais par le contenu annexe: Assez conséquent en quantité, la qualité n'est clairement pas de mise. Une centaine de missions (dont 40% pour l'histoire environ), possibilité de refaire chaque carte en 1 à 3 variantes, des espers facultatitfs (5-6), et les objets à fabriquer. A noter que les 3-4 dernières missions annexes nécessitent des heures de levelling (Zodiark et Bahamuth surtout), le titre étant globalement très simple en dehors d'un pic de difficulté assez conséquent lors du dernier chapitre.

Bref un ratage presque total, malgré un gréand nombre de bonnes idées...

Petite note pour les bruitages des sorts/attaques: certains sont rigoureusement semblent pris à l'identiques à... Sonic sur Megadrive (le saut de Sonic)!

+ Durée de vie très raisonable.

+ Graphiquement agréable, malgré quelque points brouillons.

+ Beaucoup d'annexes.

+ histoire plutôt sympathique, sans prétention.

= Musicalement ni bon ni mauvais.

- Aucune notion de stratégie.

- Gameplay archi limité.

- Système de "gambits".

- Craft.

- Maniabilité à la rue.

- Pathfinding grotesque.

- Répétitif.

- (re)design des personnages.

- Système d'invocation laborieux.

- Les espers se ressemblent tous en combat.

- Dernières quêtes annexes obligeant à faire du level-up péniblement.

- globalement très facile.

- Gros pic de difficulté sur la fin (et 2-3 missions en cour de jeu), bien trop abrupt.

- Dialogues pathétiques.

- Pratiquement aucun lien avec FF12, mêmes les autres personnages arrivant là sans réelle raison (Ashe/Bash/Larsa surtout).

- impossibilité de créer ses groupes, ou sélectionner un type de personnages.

Un petit 1.5 / 5, et je reste assez généreux...


Popolon

le 26/04/2012
Edité le 26/04/2012
8
Une bonne surprise que ce "FFXII-2", avec un gameplay inédit pour la franchise. Le soft est plutôt bien équilibré avec plus d'intéractions NPC que sur un Tactical par exemple. La prise en main des combats est instinctive même si quelques raccourcis auraient été les bienvenus (i.e. une touche pour ne sélectionner que les summons ou que les leaders) bien que parfois certains affrontements deviennent vite un peu brouillons. La technique est correcte : des graphismes agréables sans plus (vivent les pixels sur une DSiXL), des musiques connues et appréciables, jamais lourdingues. Quelques ralentissements tout de même mais sans conséquence (au contraire parfois ça aide comme au bon vieux temps des shoots sur SNES). Enfin, les quelques références à FFXII font plaisir et on retrouve avec grand plaisir toute l'équipe de héros que l'on a accompagnée.
Un reproche, les derniers combats sont vraiment abusés et le leveling est quasi-obligatoire (je pense à Yiazmat mais surtout Zodiark et le boss de fin qui passe au niveau 99 si on a 100% des missions effectuées !).

A essayer (moi, j'ai passé un très bon moment !).
heavenly

le 24/10/2011
6
Rendre l'univers de ffXII enfantin sur une suite.. voila qui était pas gagné !! pourtant c'est plutôt réussi et le style STR lui va plutôt bien.
Morm

le 30/11/2010
Edité le 21/05/2013
6_5

Etant un grand fan de FF12, autant dire que j'attendais cette suite avec une petite impatience.
Au final j'ai assez apprécié le jeu, le scénario est sympathique bien que beaucoup moins sérieux que l'original, mais c'est un réel plaisir de retrouver nos héros (Ashe <3). A coté nous avons un gameplay assez prenant, entre le T-RPG et le STR, mais auquel il manque une certaine profondeur. Le tout est habillé par des graphismes mignons et une OST sympathique.
En somme, Revenant Wings est un petit jeu sympathique mais loin de la perfection de son aîné


Circé

le 21/07/2010
6
Une suite de FFXII pas prise de tête du tout, ça se veut mignon, ça se veut fun, ça se veut détente (même si fin costaude)... une suite qui coupe complètement avec son ainé que se soit graphiquement (j'peux comprendre qu'on aime pas, mais j'ai trouvé ça mimi quand même ^^) que par l'ambiance (pas de politique, mais une aventure à l'ancienne et simple).
Un passe temps sympa.
balthier126
le 15/05/2010
7
Je suis resté scotché dessus jusqu'à ce que je le finisse, j'ai été déçu par le fait de recommencer à la dernière sauvegarde à la fin. Par contre, les graphismes sont nul.
Warlink

le 13/05/2010
8
Un très bon Final Fantasy qui épate par ses graphismes et sa bande-son, mais qui pèche malheureusement par sa jouabilité et sa durée de vie : on m'avait prédit une cinquantaine d'heures de jeu, mais je vais avoir du mal à dépasser la trentaine. Malgré le gros changement de gameplay ce titre ne doit pas être boudé par les fans de la série.
Alban

le 19/04/2010
6
Petit spin off de FF XII (PS2), FF XII : Revenant Wings est un S-RPG tout à fait classique.
J'ai trouvé le jeu fun, l'histoire sympathique et les combats pas trop répétitifs (on parle d'un S-RPG quand même). Le tout est assez bien rythmé pour ne pas s'ennuyer.
La fin oblige tout de même à un peu de farming mais le reste du jeu se fait assez facilement (en faisant les mission annexes à côté, ça peut aider).
23 active users (1 member, 22 guests, 0 anonymous member)
Online members: Let
Legendra RPG V4.8 © Force 2014 - Legal Mention
Webmaster : Medion