bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Dead Island > Game details

Dead Island

General Info

System : pc

Type : shoot

Player(s) : 1

Belong to group(s) : Dead Island

Also on : play3 xb360 god


Developer(s) : Techland

Chara-designer(s) : ???

Composer(s) : Paweł Błaszczak, Kasia Roscinska

Related game(s) show_hide
6
4.5
11 members completed it (Average time: 22h)
16 members own it

amerique 06/09/2011
Website
Publisher : Deep Silver

europe 09/09/2011 (in French)
Website
Publisher : Deep Silver

Internet

internet 09/09/2011

Publisher : Deep Silver

japon 20/10/2011 (in French)
Website
Publisher : Zoo Corporation

Dead Island > Commentaires :

Dead Island

6
4.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires play3 [1] xb360 [0] god [0]
5 commentaires sur PC
maxff9

le 17/11/2013
4_5

Terminé Dead Island sur PC en 17h à 95%. Jeu entièrement fait en coop à 2 joueurs.

Je vais être direct, je trouve que ce jeu est une merde. Les graphismes m'ont semblé bons mais la technique pas top, manque d'animation, bug de collision,... L'ergonomie des menus est faite pour les consoles, j'ai donc joué au pad 360. Le gameplay est d'une lourdeur affligeante et les innombrables combats n'ont rien de passionnants ou d'effrayants. C'est nettement plus agréable quand on peut bourriner et tuer en un ou deux coups, mais quand il faut passer 5min sur le même mob y a de quoi rendre dingue. Les différentes zones du jeu sont relativement agréables (sauf la ville qui est chiante avec ses 12000 allers-retours), mais le background et l'ambiance sont inexistants. Les quêtes sont chiantes et répétitives et surtout incohérente vis-à-vis de la situation. (retrouver un ours en peluche...)

Le scénario principal tient sur un bout de PQ usager et les moments émotifs du jeu sont simplement ratés. Il m'a été totalement impossible de m'attacher à ne serait-ce qu'un seul personnage... Heureusement qu'on était deux sinon ça aurait vraiment été un calvaire. On peut mourir autant de fois qu'on veut, on repop à 10m de là où on est mort avec une perte de sous.

+ Graphismes pas dégueu
+ Plusieurs zones
+ L'idée du crafting
+ Relativement fun en coop

- Scénario
- Quêtes de merde
- Gameplay raide
- Difficulté supprimée par la mort non punitive
- Total manque d'ambiance
- Mise en scène naze


Zak Blayde

le 25/10/2012
6
Un jeu sympathique mais qui malheureusement s'empêtre dès le début dans un répétitif permanent, avec en plus un manque de finition à tous les niveaux. Malgré tout on s'amuse à plusieurs, la progression du personnage sur l'arbre de compétences est appréciable, le crafting également, et on se surprend à prendre son pied quand on lance son super coup, qu'on écrase la tête des zombies à pieds joints ou qu'on fout le feu ou fait exploser des barils sur leur tronche. Un plaisir bien limité comparé à tout le reste du temps où l'on se fait plutôt chier.
Riskbreaker

le 29/03/2012
Edité le 29/03/2012
4
Dead Island, c’est l’ennui.

Un ennui permanent qui s’installe dès les premières minutes de jeux pour se terminer une vingtaine d’heures plus tard. La faute à une réalisation qui pèche sur quasiment tous les points critiques d’un jeu.

Inexistence d’un quelconque scénario.
On assiste, perplexes, à une succession de quêtes absurdes de coréen en herbe qui nous demandent sans cesse d’effectuer des allers-retours idiots et inintéressants entre deux points. Le problème dans leur mise en scène, c’est qu’on peine réellement à trouver des liens entre chaque action. On subit les évènements (pour le peu qu’il y en ait) en haussant des épaules, puis on continue, sans chercher à comprendre. Pire, les cut-scènes, seuls passages techniquement corrects, plongent dans le plus profond pathos qui soit. Même la scène d’introduction de Mass Effect 3 fait trash en comparaison. Clichés et rebondissements attendus ne s’enchainent que pour nous plonger un peu plus dans un dégoût profond envers des zombies en plastique.

Technique à la ramasse totale.
Si Dead Island paraît alléchant lorsqu’on regarde les screenshots éditeurs, il n’en est en fait rien du tout. DI est une des pires productions de ces dernières années. Tout comme avec le moteur d’Activision et leurs CoD à répétition, on a une constante impression de décors en carton-pâte de mauvais goût. Des couleurs baveuses, mal choisies, une luminosité ambiante oppressante, mais désagréable, des contrastes foireux et des bugs graphiques en tout genre. Inutile de parler du moteur physique, la moindre feuille de papier, fenêtre en verre ou même le moindre bidon d’essence trainant dans le coin est aussi dur que de la roche, indestructible. Et quand le jeu se décide à casser un élément du décor, on pleure au désastre (style château de cartes qui s’écroule, rigide et moche). Mention spéciale au contour de l’arme lorsque vous la passez devant une étendue d’eau. On se croirait revenu en 1998.

Gameplay console, ok, mais foireux.
Dead Island se joue à la manette. Le combo clavier/souris est un désastre total. Les strafes sont lourds, durs à manier, on a l’impression de contrôler un tank. Ceux qui se plaignaient de la maniabilité de Resident Evil 5 vont devoir ronger sacrément leur frein ici. Menus, dialogues, choix d’options, déplacements et même en pleine action pour donner des coups avec nos armes tranchantes ou contondantes, tout est rigide, lents et « ininstinctif ». On se traine, on lutte, on appuie sur les joysticks pour courir (parce que oui, du coup, je suis passé sur manette, un comble pour un jeu PC), et on râle, on peste contre tous ces bugs et cette lourdeur omniprésente.

Et à côté de cela, le jeu ne nous aide pas non plus à faire passer la pilule. On enchaine des missions avec backtracking de malade, des missions d’escortes ultras sommaires, des pseudos tueries de zombies qui peinent à vous courir après à plus de 5 à la fois et on se pose même la question de l’intérêt des ajouts RPG. Les mobs évoluant en même temps que vous, le seul intérêt réside dans le fait de pouvoir découvrir de nouvelles compétences. Merci, génial, on repassera.

Quand on pense au gameplay d’un Left 4 Dead… Comment tout va très vite, que tout est fluide, que de véritables hordes de zombies nous foncent dessus… Oui, là on peut dire que c’est un jeu de zombies. Dead Island… C’est une vaste fumisterie pour consoleux en peine de jeu multijoueurs.

Au final, Dead Island est une blague. Un jeu synonyme d’ennui. Bourré de défauts, il propose même une avancée de plus en plus catastrophique (le dernier niveau de la prison est un vrai foutage de gueule) et une fin des pires qu’il soit (pas autant que Borderlands, mais presque). Heureusement, sa durée de vie relativement courte nous évite un supplice trop prolongé.
Une véritable déception, surtout après tant de teasings sur ce jeu.

P.S. : Heureusement, j’ai eu le bonheur de pouvoir faire le jeu avec 2 acolytes et cela, durant toute l’aventure du début à la fin. Quelques bonnes tranches de rigolades viennent alors sauver l’honneur. En solo, nul doute que je n’aurais pas dépassé 3 à 4 heures de jeu.
Tchyo

le 29/03/2012
Edité le 29/03/2012
4
Déjà pour la technique. Entre le flou, les textures dégueulasses, les animations (quelles animations), les bugs en tout genre (ragdoll, graphique, collisions, murs invisibles aux endroits les plus absurdes), c'est clair que ce jeu n'a subit qu'un vague lifting et QA lors du portage PC (pour la différence que ça a du faire avec la version Xbox). Je suis pas le plus regardant sur les graphismes, mais je demande au minimum que ça soit propre, ce qui est loin d'être le cas ici.

Ensuite pour le gameplay ennuyeux au possible. Le feedback des armes est pitoyable, en particulier au début du jeu quand le personnage n'est pas très développé. Il a fallu un moment avant que j'ai l'impression de manier autre chose que des couteaux en mousse. Le côté RPG ne rattrape en rien avec des quêtes bash/fedex qu'on enchaîne au kilomètre sans en voir le bout. Le tout bien évidemment pensé uniquement pour la manette avec le clavier/souris en vague arrière pensée, aussi bien sur le gameplay à proprement parler que sur l'UI des menus.

L'ambiance ou l'histoire auraient pu rattraper tout ça, mais le manque total d'inspiration sur le scénario (même COD fait mieux) et une mise en scène qui fait souvent plus que friser le ridicule achève tout l'intérêt du jeu. Seul j'aurais sûrement lâché l'affaire au bout de deux heures. A plusieurs on a au moins le bénéfice du co-op pour rigoler des problèmes du jeu, même si ça tue au passage le peu d'immersion qui aurait pu rester.
Luckra

le 28/03/2012
4
Dead Island est un shooter zombie de plus mais à l'aspect RPG bien plus poussé.

Le jeu est vraiment très très moche à tous les niveaux. Graphismes, animations, effets divers, rien n'est bon et le FoV très réduit de base plus le motion blur très prononcé n'arrange pas les choses.
Musicalement, il n'y a strictement rien à retenir.
Le scénario est plus un prétexte qu'autre chose, dommage que plusieurs scènes tentent d'émouvoir le joueur, en vain tellement la mise en scène à la rue fera plutôt sourire. Reste un background plaisant et des environnements variés.
Le gameplay se rapproche étonnement d'un Elder Scrolls avec un ensemble de quêtes (ici dans des environnements semi-ouverts) et un système de combat au corps-à-corps à la première personne (et tout aussi brouillon). L'impossibilité de suivre une quête annexe quand une quête principale est en cours m'a également bien gêné. L'ergonomie est clairement pensée manette donc le combo clavier/souris ne fait pas des miracles. Enfin les bugs sont légion, que ce soit de collisions, d'inventaire ou simplement graphiques.

Même si on s'attache au background et on se paye quelques tranches de rire en coop, force est de constater que les devs de Dead Island ont eu les yeux plus gros que le ventre. Dommage car avec plus de budget et peut-être moins d'ambition, on aurait pu avoir un bon survival-RPG chez les zombies.
42 active users (4 members, 38 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bahamut-Omega, maxff9, snas, Zeckfried
Legendra RPG V4.8 © Force 2014 - Legal Mention
Webmaster : Medion