haut_menu
Infos Blog
Zapan's house
Juste ma life et les meilleurs RPG :)
Crée le 13/09/2008
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Décembre 2022>>
LuMaMeJeVeSaDi
28293001020304
05060708091011
12131415161718
19202122232425
26272829303101
haut_menu
Blogs recommandés
haut_menu
Signets
[Review] Fist of the North Star : Ken’s Rage
Par Zapan, le 02/12/2010 à 19h40 (2478 vues)
Catégorie : Jeux vidéo
Atatatatatatatatatatatata!


Atatatatatata!

Pour sa dernière apparition en jeux video, on peut résumer cette arrivée de Ken par un mot : Atatatata!
Pour détailler un petit plus, il s'agit d'un Massacre them all de chez Koei. En clair, vous prenez Dinasty Warrior, vous greffez les skins des personnages du Best Anime Ever et vous obtenez Ken's Rage! Dès les premières minutes on apprend à contrôler Ken et ses deux boutons de frappe dans l'univers post apocalyptique qui caractérise bien la série.


Atatatata sur gros lard!

C'est dans le principe même du jeu que l'on va trouver son plus gros défaut : on ne fait que atatatatata dans ce jeu en se balladant un petit peu dans les décors, mais bon c'est un peu répétitif de ne faire que ataatatatatata.

L'animé à la lettre

Le gros point fort du jeu c'est justement qu'il respecte parfaitement l'oeuvre originale. Tout d'abord le mode Légende (le mode histoire quoi) du jeu permet de suivre le scénario et retrace les scènes marquantes de la série. On rencontre donc les principaux méchants de la série : Shin, Jagi, Souther et j'en passe. Ca fait vraiment plaisir pour les grands fans de retrouver tout ce charmant et bucolique univers. Il faut un petit temps d'adaptation pour s'habituer aux personnages en 3D après les avoir vu dans l'animé, mais finalement le rendu est pas si mal que ça, surtout dans les nombreuses cinématiques du jeu. Le reste du jeu est lui beaucoup plus fade. Cela respecte sans doute l'univers desertique de la série, mais quand même ca fait vide une fois que tous les hordes d'ennemis sont vaincues. Au moins il n'y a aucune ralentissement, même avec une bonne cinquantaine de punks à l'écran.


En version non censurée Sourire

Je n'ai pour ma part fini que le mode Légende avec Kenshiro, mais sachez qu'on peut le faire avec les autres héros. Il y a également un mode fiction où l'on incarne nos personnages dans des histoires crées pour le jeu lui même. J'en ai fait quelques unes avec Shin et finalement elle s'insère bien dans l'histoire originale.

Gameplay répétitif

Deux malheureux boutons servent à frapper. A ceux ci s'ajoutent un bouton de saut, un pour les coups spéciaux et d'autres fonctions classiques comme la parade ou l'esquive. A noter la touche pour libérer toute la puissance de Ken (vous avez, quand il déchire son polo en gonflant ses muscles) et permettre d'éradiquer la plupart des ennemis en un coup.


Ca sent le atatatata!

Comme les défis proposés par le jeu se résume à bousiller des dizaines d'ennemis qui arrivent en même temps, on choisira à chaque fois les attaques proposant un large rayon d'action pour faire exploser trois ou quatre bad-guys en même temps. Le jeu est plutôt lourd et rigide au point de vue du maniement du héros. A cela se rajoute les problèmes de caméra qui souvent préfere montrer les murs plutôt que les ennemis.

Pourtant, on a parfois l'impression que Ken se prend pour Link avec des phases d'escalade, des "énigmes" où il faut pousser une caisse pour progresser et des missions à faire en temps limité. Ce qui est mal fichu par contre c'est que certains décors explosent facilement au moindre coup de poing alors que d'autres restent bien en place et nous oblige à faire des sacrés détours pour atteindre notre objectif. Et oui, le maitre du Hokuto n'est pu ce qu'il était.

Boss à foisons

Le mode histoire se découpe en plusieurs chapitres dans lesquels on retrouvera toujours :
  • l'introduction doublée en japonais qui nous situe le moment de l'histoire
  • le début du chapitre où Ken se la pète grave
  • des massacres en règles avec à chaque fois 7 missions annexes qui peuvent être accomplies
  • le boss de fin de niveau
On ne peut pas faire plus simple comme schéma! Heureusement que les missions sont là, cela donne une certaine replay value aux niveaux, et plus on fait de missions et plus on a de bonus pour le chapitre et de points d'expériences à la fin. Je vais d'ailleurs faire une pétition pour que le soft rejoigne le compendium de Legendra avec ces nombreux éléments RPG, dont des PNJ très loquaces :


Il parle mieux que certains ados au moins!

L'expérience permet d'ajouter des compétences à Ken via le "damier des méridiens". Il s'agit de points de statistiques classiques ou certains habilités et coups spéciaux.


Ken possède beaucoup de points vitaux!

Le level up sert un petit peu en mode Légende, j'avoue que Ryuga m'a bien embeté... Mais il se révèle indispensable pour le mode défi que l'on débloque en finissant le mode Légende de Kenshiro. Le jeu se révèle pourtant généreux en objets de soin, mais bon, face aux boss, une fois qu'on s'est pris sa technique spéciale 2 ou 3 fois on est quasiment mort. D'ailleurs ces combats contre les boss se révelent de plus en plus passionants avec un final dantesque contre le plus fort adepte du Hokuto! En plus on retrouve la musique de la série, ce qui booste bien dans ses moments à. Un exemple avec le premier combat contre Raoh :


Atatatatatata!

Je ne l'ai pas précisé, mais les boss s'achevent à l'aide d'un QTE : il faut appuyer SANS ERREUR la combinais de touche qui apparait à l'écran, et ce en temps limité. Si vous réussisez c'est gagné, sinon le boss se relève et regagne en plus des points de vie! Ca arrive souvent et c'est vraiment stressant s'il ne vous restait que peu de points de vie...

Jeu hommage

Le jeu est vraiment répétitif, je l'ai déjà dit, mais il faut le répéter. Si vous passez outre, vous trouverez un grand défouloir qui respecte l'oeuvre originale et permet de dézinguer des centaines de punks. A cela s'ajoute un principe qui rend accro : plus vous jouez et plus vous débloquez de capacités et plus le jeu se révèle agréable et varié à jouer, et ainsi de suite! En plus on peut jouer en mode Fiction à deux joueurs en écran splitté. Même pour des personnes qui ne sont pas des adeptes de Ken ni des jeux bourrins, le jeu se révèle finalement plaisant à jouer. Indispensable à tout fan de Ken ou de Dynasty Warriors, complétement évitable pour les autres. Pour ceux qui craqueront ils en auront à mon avis pour leur argent : il m' a fallu 15h pour finir le mode Legende de Kenshiro, je peux encore faire le mode Légende avec quatre autres personnages, finir le mode fiction que j'ai à peine commencé et toucher peut être un jour ua mode défi! Il y a de quoi faire! Le mot de la fin :

En résumé :

+ Atatatatata

+Atatatatat

+ Défouloir

+ Beaucoup de modes de jeu et de personnages jouables

+ Toutes les scènes cultes de l'animé sont présentes

- Répétitif

- Répétitif

- Répétitif

- A mort la caméra et les phases de plate formes, Ken n'est pas Mario!

Note :


Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:


OK
5 commentaires
Mikaya

le 03/12/2010
En tant que fan de Ken + Fan de Dynasty Warrior (et de la répétition ), je ne peux que surkiffer ce jeu ^^ merci pour la review qui éclaire certains points qui me paraissaient obscur
Toki

le 03/12/2010
T'es un bon snas
snas

le 03/12/2010
Moi j'adore, tout est respecter, les persos, l'histoire, les techniques, en plus de ça une petite touche de rpg avec le damier, que demandé de plus?
En tant que grand fan de Hokuto no Ken je suis comblé.
L'inconnue Masquée

le 02/12/2010
Han la review de Ken!!
Je suis pas une fan de ce genre de jeu mais celui là il me plait bien, et en plus j'y arrive!!!
Toki

le 02/12/2010
C'est du beat them all donc c'est forcémnt répétitif au même titre qu'un fps
Je rajouterai que pour apprécier ce jeu à sa juste valeur il faut jouer avec tout les persos (Souther, Raoh,Toki,Shin,Rei...) hormis Kenshiro que je trouve à la ramasse. Le mode fiction est d'ailleurs largement plus interessant que le mode legende
La durée de vie pour ce type de jeu est énorme (60h minimum pour profiter du gameplay avec tout le monde).
Un indispensable pou les fans et "passe ton chemin" pour les sans-goûts.

atatatatatatatatatatatatatatatatatatawattaaaa!!!!

Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox