haut_menu
Infos Blog
Zapan's house
Juste ma life et les meilleurs RPG :)
Crée le 13/09/2008
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Janvier 2023>>
LuMaMeJeVeSaDi
26272829303101
02030405060708
09101112131415
16171819202122
23242526272829
30310102030405
haut_menu
Blogs recommandés
haut_menu
Signets
[Livre] Le Déchronologue
Par Zapan, le 19/05/2011 à 18h26 (2239 vues)
Catégorie : Divers
Voici un petit billet (enfin!) sur mon dernier livre lu au soleil pendant mes apres midi de détente. Il s'agit d'un bon roman mixant fantstique/SF/Jack Sparrow! Et les 550 pages de ce bouquin de poche valent le détour!


Quatrième de couverture

Voici le début du quatrième de couverture, qui se permet d'expliquer où se situe l'histoire et son importante originalité :

« Je suis le capitaine Henri Villon, et je mourrai bientôt. Non, ne ricanez pas en lisant cette sentencieuse présentation. N’est-ce pas l’ultime privilège d’un condamné d’annoncer son trépas comme il l’entend ? C’est mon droit. Et si vous ne me l’accordez pas, alors disons que je le prends ».

Ainsi débute le récit du capitaine Villon. Il lutte avec son équipage de pirates pour préserver sa liberté dans un monde déchiré par d’impitoyables perturbations temporelles. Son arme : le Déchronologue, un navire dont les canons tirent du temps.

L'auteur se permet donc de dévoiler la fin de l'histoire dès les premières lignes! Procédé déjà vu et efficace, mais d'habitude la suite du livre nous narre tout ce qui s'est passé jusqu'à retourner au point de départ. Là c'est beaucoup plus compliqué que cela car Bauverger s'est diablement amusé à nous mélanger ses chapitres dans son histoire à la manière du temps qui a littéralement retourné l'esprit du capitaine Villon.

Chapitres mélangés

En semant la pagaille dans l'ordre de ses chapitres, l'auteur a pris un risque énorme de nous perdre et de nous assumer de péripéties et aventures finalement peu liées les unes aux autres. Cependant, ils ne sont pas placés de manière si aléatoires que ça et on ressent une très forte impression de cohérence en enchainant les chapitres car certains personnages communs reviennent (à plus ou moins 10 ans d'écart) ou des évenements passés permettent de comprendre ce qui s'était déroulé au chapitre d'avant par exemple.


Le bureau de l'écrivain, on comprend mieux le parti pris!

Bande de bachibouzouks !

Une des autres forces de ce livre est de nous plonger complétement dans l'univers des pirates du XVIIème siècle. Ainsi on a droit à des descriptions très complètes des fonctionnements des navires, des manoeuvres et des principaux ports des caraibes et iles voisines. Mais ne vous attendez pas à trouver des pirates guignolesques à la Jack Sparrow, ici ils s'agit d'hommes, des vrais qui sentent le fauve et qui parjurent à longueur de journée des expressions comme "pute vierge" ou "christ mort". C'est vraiment les deux favorites de ce bon Villon.


Villon doit surement plus ressembler au pirate de gauche qu'à l'idole de ces dames Clin d'oeil

Science fiction chez les pirates ?!

L'histoire ne nous raconte pas simplement le quotidien des pirates et de leurs combines, l'auteur reprend des thèmes classiques de la science-fiction à sa manière. Ainsi les voyages du temps, enfin plutôt les conséquences de ces voyages et distorsions temporelles sont décrites et vont bouleverser totalement le quotidien du capitaine Villon. Cela va lui permettre des grandes maravillas et finalement de changer de métier et devenir un marchand de cargaisons un peu spéciales.
Je n'en dévoile pas plus sur ces merveilles, le plaisir de la découverte nous fait vraiment sourire une fois que l'on a compris ce que le capitaine revend lorsqu'il moissonne le temps comme il le dit.


Villon est plus fort que les grands physiciens et maitrise le temps!

A lire !

J'ai décrit les principaux thèmes abordés par le livre, mais le plus important est qu'on accroche très vite à la personnalité de Villon et de ses principaux alliés comme Gobe le Mouche ou le Baptiste. Les personnages sont très fouillés et variés, que ce soit du côté des pirates ou des officiels voir de ses mangeurs de tapas que sont les espagnols!
Même si on connaît la fin de l'histoire dès le début, en sachant que tout va mal finir pour le valeureux capitaine alcoolique, on ne peut qu'être abasardi par toutes les aventures et horreurs qu'il va vivre ou faire à ses ennemis. Il faut cependant lire quelques chapitres pour se plonger dans l'histoire et ne pas avoir peur de repartir 10 ans en arrière ou 5 ans dans le futur en lisant le chapitre suivant! C'est déroutant au tout début, mais on s'y fait sans problème et on adore le concept à la fin! Cela demande toutefois de faire attention et de retenir les noms des personnages principaux, sous peine de se retrouver dans un joyeux bordel comme l'esprit de Villon abruti par le tafia.




Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:


OK
2 commentaires
Zak Blayde

le 24/05/2011
Assumer ? Assommer peut-être ? Intéressant comme concept en tout cas.

Mikaya

le 20/05/2011
A lire alors ca a l'air drolement sympa
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox