haut_menu
Infos Blog
Zapan's house
Juste ma life et les meilleurs RPG :)
Crée le 13/09/2008
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Janvier 2023>>
LuMaMeJeVeSaDi
26272829303101
02030405060708
09101112131415
16171819202122
23242526272829
30310102030405
haut_menu
Blogs recommandés
haut_menu
Signets
[Livres] Hyperion
Par Zapan, le 06/06/2012 à 17h33 (34226 vues)
Catégorie : Divers
Un petit post sur la saga de livre qui m'a occupé depuis le mois de janvier. Il s'agit du cycle de SF Hyperion, écrit par Dan Simmons décidemment très productif. La saga se compose de 8 romans pour l'édition française et il existe une petite nouvelle qui vient boucler la saga avec un petit clin d'oeil bien sympa.

Science fiction et poésie

Dan Simmons se base très souvent sur une base solide pour écrire ses romans, que ce soit dans Les fils des ténèbres qui s'inspire du mythe de Dracula ou Sous les feux de l'Eden qui relate les démons hantant la myhtologie hawaienne. Ici, point de mythologie, enfin directement, tout tourne autour du poète John Keats.
Je n'y connais strictement rien sur sa poésie, mais en cherchant rapidement sur le net, on se rend compte qu'il a écrit un recueil de poème nommé Hyperion. Sacrée coincidence alors que dans la saga de Dan Simmons, il s'agit de la planète clé sur laquelle se déroule la plupart des évènements.
John Keats pensif

La saga Hyperion nous narre pour son commencement le pélerinage de 7 personnages sur la mystérieuse planète Hyperion, ce qui à priori n'a rien à voir avec le poete anglais du 19eme siècle. Mais des liens apparaitront, on va être à fond dans l'histoire et dévorer rapidement les 4 premiers volumes! Les quatre autres volumes sont assez éloignés, on en reparlera juste après.

7 pélerins et un gritche

La première moitié de saga permet de décrire l'univers de la série. L'homme est le maitre absolue de l'univers, arrive à se téléporter à peu près partout où un portail distrans existe, est connecté on-line 24h/24 pour avoir toutes les infos en temps réel. Bref c'est le pied. Evidemment il y a une grosse aiguille dans le pied de l'humanité : il s'agit des extros. C'est une ancienne colonie humaine qui s'est perdue au fond de l'espace et qui a réussi à se développer de manière indépendante au reste de l'humanité. Tant qu'il reste dans leur coin tout va bien, mais les extros ont décidé d'envahir l'empire humain, appelé le Retz, et vont débarquer du côté d'une planète même pas complétement annexée : Hyperion.

Cette planète, Hyperion, est assez amusante car elle recèle un monstre absolument ignoble : le gritche.

Gentil le gritche!

Cette créature s'amuse à massacrer pas mal d'habitants d'Hyperion sur son temps libre et a même inspiré un culte dans l'empire du Retz. Et nous voila, avec 7 pélerins triés sur le volet, prêt à aller jusqu'au temple du gritche. On apprendra évidemment tout sur les motivations des 7 pélerins qui sont loin d'avoir été choisis au hasard. Les deux premiers volumes narrent finalement le passé de chacun des personnages, tandis que les deux suivant raconteront plus les évenements se déroulant sur Hyperion.

C'est bourré de bonnes trouvailles en ce qui concerne le passé des pélerins et ces volumes posent vraiment les bases d'un bon gros univers de SF. Et en on a droit a pas mal d'anecdotes sur la vie de John Keats alors on se cultive en même temps!

Raul Endymion

Les quatre volumes suivant de la saga se déroulent plus de 200 ans après la fin des 4 autres livres. Mais cela n'empechera pas l'auteur de nous ressortir quelques personnages légendaires de la première partie de sa saga. Le rythme est totalement différent dans cette seconde partie, on suit les aventures d'un certain Raul Endymion et d'une fille qui a peu près le rôle de dieu sur Terre : Enee. C'est un véritable road movie intersideral qui les attend à travers un grand nombre de planète de l'empire humain.

L'empire a d'ailleurs bien changé, je ne vais pas trop en dévoiler, mais la religion chrestienne a retrouvé ses lauriers et on a presque l'impression de lire le scenario d'un épisode des Borgias par moment, c'est assez fort!
Il y a quelques passages creux et lents dans cette partie, en particulier sur la planète bouddhiste, mais globalement c'est assez agréable à suivre et on assiste a de grand moments tragiques et cruels.

On reste quand même un peu sur sa faim avec un dénouement assez ouvert et surtout on n'apprend pas grand chose sur "Les lions, les ours et les tigres". Les lecteurs de la saga comprendront Clin d'œil.
Grosse saga SF

C'est une des grandes sagas de science fiction à lire, au même titre que Fondation ou Dune (ca fait longtemps que je les ai lu d'ailleurs...). D'ailleurs Fondation déboite plus que Dune mais ce n'est pas le propos de l'article. Bref à lire, qu'on suit fan de Simmons ou non.

Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:


OK
3 commentaires
Ds108j

le 23/07/2012
Très bien ! Te voila arrivé dans le monde des grands !

@Althar : C'est con, toutes les liaisons, et toutes les réponses arrivent au bout de l'eveil d'Endymion ! C'est con !
Ahltar

le 06/06/2012
Il faut aussi dire que c'est très dense.
Si j'ai beaucoup apprécié le début du premier cycle, j'ai eu plus de mal à le finir, avec une fin qui n'en était pas une d'ailleurs. J'ai entamé le second cycle mais je n'ai pas réussi à en venir à bout
Je retenterais un jour !

Du même auteur, j'ai dévoré complètement Ilium et Olympos par contre, que j'ai trouvé plus clairement écrit que la saga d'Hypérion justement et pleinement jouissif. Mais avec 10 ans d'écart, il a eu le temps de murir sa maîtrise de l'écriture
mogfa

le 06/06/2012
Je n'ai pas encore lu la seconde partie du cycle, mais ouais, les Cantos de Simmons sont effectivement une très grande saga. Vivement la fin des examens que je me lises les Endymion.
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox