haut_menu
Infos Blog
Zapan's house
Juste ma life et les meilleurs RPG :)
Crée le 13/09/2008
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Janvier 2021>>
LuMaMeJeVeSaDi
28293031010203
04050607080910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
haut_menu
Blogs recommandés
haut_menu
Signets
[Review] Torneko: The Last Hope
Par Zapan, le 07/03/2009 à 12h19 (1504 vues)
Catégorie : RPG
Voir la fiche
Pour cette semaine vous avez droit à la review d'un vieux dongeon RPG, sorti il y a 8 ans aux Etats-Unis : Torneko: The Last Hope, qui est la véritable suite de Dragon Quest IV. On va ainsi découvriri les aventures du simplement mythologique Torneko à travers un véritable rogue-like qui nous fait étrangement penser à l'effroyable Shiren the wanderer.


Torneko, Torneko, Torneko!!

On retrouve dans ce jeu le juste mythique Torneko, personnage qui aura sans doute marqué les joueurs de DQIV, tellement ce père de famille n'a rien d'un héros. Il s'agit à l'origine juste d'un marchand qui va se découvrir des talents d'aventurier dans DQIV. Ainsi les developpeurs ont décidé que ce héros avait mérité sa saga, et c'est Chunsoft, les auteurs de Shiren, qui vont s'occuper de nous narrer les aventures de Torneko, mais pas à la manière d'un CRPG, plutôt un bon vieux DRPG comme ceux qui ont fait tant souffrir les joueurs dans Izuna ou Shiren.
Mais rassurez vous tout l'univers graphique et musical est respecté pour la trilogie de jeux qu'a developpé Chunsoft sur Torneko. Il s'agit ici du 2ème opus de cette saga qui va nous interesser, tout simplement car c'est le seul compréhensible par les non japonisant.


Ah ah! Je vais fritter du slime!


Le héros légendaire sauve encore une fois le monde!

Torneko a l'habitude de sauver le monde, d'où la quête ardue qui va nous attendre dans cet opus. Le jeu commence simplement par nous raconter qu'un vieil homme étrange arrive dans le village de Torneko, découvre que notre héros a récupéré le Joy Chest, un coffre qui rend tout le monde heureux rien qu'en l'ouvrant. Mais le fait étrange et que cet étranger panique devant ce trésor, et part à la recherche de Torneko car une grande catastrophe arrive... Evidemment Torneko et le vieil homme vont se croiser, mais le vieil homme cherchait Torneko l'explorateur légendaire et ne s'est donc pas arreté devant notre marchand bedonnant.
L'histoire aurait pu s'arreter la, mais des magic dongeon infestés de monstres commencent à apparaitre un peu partout, et nous voila donc parti à l'aventure pour sauver le monde d'une menace inconnue, enfin si on se doute que c'est lié au Joy Chest.


Bisou chérie, je pars travailler: aujourd'hui je sauve le monde!

Des dongeons longs et difficiles?! Mais non facile pour Torneko!

Le jeu reprend le principe des Shiren et autres Izuna et nous propose donc un ensemble de dongeons de plus en plus longs et difficiles. Evidemment la notion d'experience n'a aucun intérêt ici vu qu'on retombe au lvl1 dès qu'on sort d'un dongeon. Et que dire de l'inventaire de 20 objets qui nous semblera tellement limité, et des points de vie à gérer mais également des points de forme de Torneko, car oui un héros ca doit manger! Et si on n'alimente pas le marchand tous les 5 étages, notre héros deperira sur place...Bref tout est fait pour pourrir la vie au joueur, et ca fonctionne, le jeu est vraiment addictif!


Un contre trois : ce n'est rien pour Torneko!

Pour la difficulté du jeu en elle même, elle n'est pas très elevée au début pour ce type de jeu, tous les dongeons sont humainement faisables du 1er coup, à part le dernier. D'ailleurs cet ultime dongeon se permet le luxe de posséder une véritable enflure de dernier boss, je ne vais pas le décrire je vous laisse la surprise, mais soyez bien préparés pour l'affronter...

Le jeu possède quelques particularités dont certaines sont issues de Shiren. Dans les dongeons, on ne trouve pas que des vilains ennemis pas beaux, mais également des gentils près à nous aider. Ainsi le marchand fait son retour, et nous propose ravitaillement, armes et autres batons magiques à moindre coût. C'est pratique quand on est en rade de pain pour nourrir notre héros.

Humm...Je vais tenter de marchander car quand même 1000000 pièces l'épée ca fait cher!

On trouve également une nouveauté avec l'apparition du prêtre qui propose plusieurs services comme se soigner et surtout quitter le dongeon si on est prêt à y rester à chaque monstre rencontré, ce qui permet de sauver son inventaire. Car oui quand on meurt on perd son inventaire et la moitié de son argent!...

Bon tu me proposes tes services gratuits ou je te tabasse! Ca sert à rien de crier on est tous seul au fond du dongeon.


Heureusement des services sont au fur et à mesure de votre quête accesible dans le village de Torneko! Ainsi un banquier ou encore un forgeron que vous allez aider vous aideront dans votre quête en vous proposant leur aide.


Bon je vais faire un peu de shopping avant de sauver le monde!

Ce que vaut le jeu

Ce jeu s'adresse vraiment aux fans de DRPG et seulement à ceux la, malgré la certaine facilité des premiers dongeons. Il ne faut donc pas se fier à l'apparence gentiellette en 2D du jeu la dessus, ni aux trop mignons slimes que l'on va affronter ou encore aux sympathiques musiques du soft, car on va se retaper le dernier dongeon plusieurs fois quand même! D'ailleurs si vous trouvez un haven scroll gardez le précieusement pour le boss...
Le jeu est donc ardu, mais pas trop long finalement, une dizaine d"heure suffit à le finir, mais le soft n'en reste pas là et propose encore des dongeons en post game pour les acharnés. Un jeu pour fan de DRPG donc, qui l'apprecieront encore plus car quand même Torneko il a la classe! Et au moins lui il a déjà une femme et un enfant contrairement aux autres héros prépubères.


Toi aussi mon fils tu seras un jour un héros comme ton papa.


En résumé :
+ Torneko, Best Hero Ever
+ Vive les DRPG c'est vraiment addictif
+ L'univers des DQ parfaitement retranscrite
- Un peu court quand même
- Le boss de fin risque d'en faire pleurer plus d'un...

Note :




Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
4 commentaires
MeDioN

le 16/03/2009
Moi les rogue-like, à force j'en ai marre...
Ahltar

le 08/03/2009
Je m'en souviens, le Mayeki me l'avait montré.
Je l'avais rapidement catégorisé comme jeu chiant qui ne correspond pas à mes attentes de gamer
Mikaya

le 07/03/2009
J'avoue l'avoir acheté le jour de sa sortie mais que je n'ai jamais eu le courage de le finir ^^ c'est mal !!! je l'ai revendu sans avoir vu la fin ^^
L'inconnue Masquée

le 07/03/2009
Oh Torneko! Je le connais, c'est un des héros du seul RPG que j'ai finis!...
C'est encore une bonne review!
Mais tu as une grosse rancoeur contre ce boss de fin...
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox