haut_menu
Infos Blog
Zapan's house
Juste ma life et les meilleurs RPG :)
Crée le 13/09/2008
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Aout 2019>>
LuMaMeJeVeSaDi
29303101020304
05060708091011
12131415161718
19202122232425
26272829303101
haut_menu
Blogs recommandés
haut_menu
Signets
[Review] Ys IV: Mask of the Sun
Par Zapan, le 21/04/2009 à 19h06 (1176 vues)
Catégorie : RPG
Voir la fiche
Review d'un vrai vieux jeu méconnu cette semaine avec Ys IV: Mask of the Sun, qui va nous narrer une nouvelle fois les aventures du grand guerrier roux Adol. Ce héros n'est pas vraiment connu dans nos contrées mais possède une véritable saga au japon et plus d'une dizaine d'épisodes y sont sortis, avec d'ailleurs pas mal de remakes...L'opus qui nous interesse n'est sorti qu'au Japon sur Super Famicom, mais grace à la magie de la traduction amateur, on peut s'essayer à ce jeu en version compréhensible. Allons voir s'ils ont bien fait de le traduire!



Le roux ca roxx!

Eh oui le roux est à la mode même si on ne s'en rend pas compte. Voila enfin un personnage qui assume sa couleur d'origine sans chercher à se teindre en blond platine (Ouhou Clad?) ou pire en argenté delavé (Salut Sephiroth!). Et notre héros Adol qui a déjà sauver Esteria dans les deux premiers volumes de la saga, ainsi qu'une autre contrée dans le troisième volume, va ici s'occuper de Selceta après avoir trouvé un bien étrange message dans une bouteille échouée sur une plage. Ce message supplie juste un héros de sauver Selceta, il n'en faut pas plus pour notre héros pour partir sauver la veuve et l'orphelin.


Quel homme!

L'art de foncer tête baissée

Adol n'y va pas par quatre chemins pour affronter les hordes d'ennemis : il fonce littéralement dedans tête baissée. Eh oui il n'y a pas de touche d'action pour frapper, on retrouve le véritable gameplay ancestral de la série. Mais ce gameplay possède quand même une grande subtilité : il faut foncer oui, mais pas n'importe comment! Il faut en fait rentrer de manière légerement décalé dans l'ennemi : le deborder légerement par la gauche ou par la droite. Ainsi on blesse l'ennemi et on ne se fait pas toucher. Par contre si on rentre directement dans l'ennemi, là ca peut faire mal et vous verrez l'écran de gameover comme beaucoup de fois dans le jeu...


Je le sens mal, je vais me faire cramer et encore un game over...

Pourquoi ils sont si méchants?

Le jeu en lui même n'est vraiment pas une partie de plaisir malgré le gameplay ultra basique. Ainsi les monstres de base vont paraitront dur au début, puis une fois que vous serez fier de vous et battrez fièrement la campagne, c'est les boss qui s'occuperont de vous rappeler l'existence de l'écran game over.


Le genre de boss où il faut esquiver les attaques de partout et le taper 20 fois avec le bon timing...

C'est dur et vous êtes prevenus! Mais bon ne vous inquietez pas, vous serez largement recompensés dans l'aventure, le level up est aisé et on trouve tous plein d'armes, armures et boucliers au cours de nos peregrinations. Certaines armes possèdent d'ailleurs des effets magiques, mais pour les avoir essayé, à part l'arme qui génère un sort de soin , le reste des magies est vraiment inutile.


Un Adol qui n'a pas tout récupéré en chemin : la preuve!

Une aventure en full 3D cell shading motion plus!

Il s'agit d'un jeu snes comme vous l'avez vu, sorti en 93, donc les graphismes ne sont pu vraiment au gout du jour. Pour comparer avec les jeux de l'époque, celui ci est sorti un an après FFV, qui n'était pas non plus un régal graphique contrairement aux derniers RPG square de l'époque snes, donc on peut considérer que notre petit Ys s'en sort correctement pour un jeu de l'époque. On pourrait juste reprocher l'écran de jeu, qui n'est en fait constitué que des 2/3 de l'écran, le reste servant seulement à afficher les barres de vie. Cela réduit vraiment pas mal l'aire de jeu.
Pour le reste, les musiques sont sympathiques sans être saoulantes ni inoubliables, mais la mise en scène est vraiment limite. C'est peut être du à l'animation des personnages vraiment médiocres, mais les cut scenes du jeu sont limites ridicules. La "bonne idée" du jeu est le fait de ne pas mettre les noms des personnages dans les bulles de dialogue. Ainsi on reconnait qui parle grace à sa couleur : Adol est en jaune (pourquoi pas orange ?!), Dogi en bleu, etc...Parfois on s'y perd, mais heureusement le scenario et les dialogues ne sont pas difficiles à suivre.


Une cut scene où les méchants du jeu complotent...On sait qu'on aura au moins 4 boss à affronter!

Ce que vaut le jeu

Cet opus d'Ys est vraiment moyen. Le scenario est interessant, malgré toutes les impressions de déja vu, car il met en scène la véritable suite scénaristique des deux premiers volets de la série. Pour les fans on retrouve donc beaucoup de personnages connus et ça fait sourire. On a d'ailleurs pas mal de rebondissements dans le jeu, des scènes qu'on n'attendaient pas, un grand méchant pas débile à juste vouloir détruire le monde, une héroïne qui ne sait pu où elle va, coincée entre son bon sens et ses sentiments...bref il se passe plein de choses et c'est agréable à suivre.
D'un autre côté, ce gameplay a fait son temps, et ses graphismes d'un autre age ainsi que la difficulté titanesque de certains boss vont vraiment rebuter beaucoup de monde. Un jeu à faire pour les rares fans des premiers opus d'Ys donc, qui retrouveront cette ambiance et ce gameplay si particulier, et qui pourront suivre Adol pour une petite dizaine d'heures supplémentaires. Mais ne vous inquietez pas, cet épisode n'est pas le dernier de la saga, la preuve:


En résumé:

+ Un épisode qui enrichit la saga d'Ys
+ Un gameplay simple à comprendre, tout le monde peut y jouer...
- ...en fait pas tout le monde, car la difficulté est horrible par moments
- Une réalisation moyenne pour l'époque
- Comme tous les Ys c'est court!

Note :


Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
2 commentaires
Zapan

le 24/04/2009
Normal avec 83,64% d'affinité sur 13 jeux
MeDioN

le 22/04/2009
A peu près le même avis
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox