haut_menu
Infos Blog
Zapan's house
Juste ma life et les meilleurs RPG :)
Crée le 13/09/2008
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Aout 2022>>
LuMaMeJeVeSaDi
01020304050607
08091011121314
15161718192021
22232425262728
29303101020304
haut_menu
Blogs recommandés
haut_menu
Signets
[Review] Mother
Par Zapan, le 02/05/2009 à 11h31 (2223 vues)
Catégorie : RPG
Voir la fiche
Review retro cette semaine avec celle du mythique Mother sorti sur famicom et exclusivement au Japon. Pourquoi ce jeu? Car il s'agit de la préquelle de Mother 2, aussi connu sous le nom d'Earthbound! Et oui c'est le jeu dont provient Ness le héros que tout le monde connait gràce à la série des Super Smash Bros. Retour sur un jeu peu connu mais qui a réussi à marquer l'histoire des RPG.


Vive les pirates!

Sans eux, je n'aurais jamais pu découvrir cette merveille! Le jeu est sorti en 1989 au Japon et une traduction était prévue pour le sortir aux USA. Cependant, Nintendo a annulé au dernier moment la sortie du jeu, sans doute à cause de la sortie proche de la Super Nes, et donc personne d'autres que les japonais n'ont pu gouté aux peripeties de Ninten le héros du jeu. Mais une cartouche du projet Mother traduit en anglais s'est retrouvé un jour aux enchères, des pirates sont passées par là, et depuis la rom en anglais de Mother ( souvent appelé Earthbound 0) circule sur le net!


Nintendo aurait pu se rattraper car une compilation des deux premiers volets est sortie au Japon sur gba, mais cette version n'est pas sortie des frontières nippones...Une version traduite de ce jeu existe d'ailleurs, et un rapide coup d'oeil sur google permet de le trouver.
Si vous voulez en savoir plus et que vous êtes un historien de la série Mother c'est par ici: http://www.lostlevels.org/200407/200407-earthbound.shtml#1
Après ces petites considérations techniques, passons au jeu en lui même qui est tout bonnement unique dans son genre!

Salut, moi c'est Ninten, ado des années 80!

Le héros du jeu n'est pas un én-ième amnésique qui a perdu ses parents et dont le village a été réduit en cendres au début de l'aventure, il s'agit simplement du petit Ninten, héros à casquette qui vit dans le domicile familial comme tous les garçons de son age.


Ah, enfin tranquil dans ma chambre!

Mais des étranges évenements se passent alors que vous êtes en train de glandouiller dans votre chambre et votre propre lampe de chevet commence à vous attaquer!


Arg! Ma lampe de chevet me fonce dessus!

Et oui, des poltergeists ont envahient votre maison, et il faudra les combattre pour rétablir l'ordre! Ce n'est d'ailleurs que le début d'un long voyage qui va vous faire traverser monts et merveilles pour découvrir ce qui se passe. Mais je ne l'ai pas dit, Ninten n'est pas n'importe qui car c'est le petit fils de George et Maria, un couple qui a mystérieusement disparu au début du XXème siècle, et dont seul le mari est réapparu:

Une introduction bien mystérieuse...

Vous avez compris, tout le jeu tourne autour des extra-terrestres et des UFO, c'est vraiment bien trippant et le jeu exploite pas mal de clichés de ce côté!

Une équipe de choc!

Le jeu vous demande au début de nommer les quatre personnages qui feront à un moment ou un autre apparition dans votre équipe. RPG oblige, il faut savoir coopérer si on veut résoudre les mystères du jeu! Et on vous demande également votre plat favori que votre petite maman vous confectionnera avec amour pour vous restaurer! Et même votre père participe au jeu, car vous devez l'appelez pour pouvoir sauvergarder. D'ailleurs il tient vos comptes et vous informe régulièrement de ce qu'il vous reste sur votre carte de crédit! Et oui c'est plus pratique d'avoir une carte que les poches pleines de liquide. Mais les commerçants du jeu ne prennent pas la carte, il faudra retirer à chaque fois que vous avez des achats à faire dommage...


Moi, je ne mange que des steacks! Et saignant bien sur!

Il est important de bien vous équiper car des vilains monstres vous attendent quasiment partout dans le jeu, excepté dans les villes. La vue choisie est une classique à la Dragon Quest, comme pour les menus du jeu d'ailleurs, ce qui fait que tout bon amateur de RPG n'est pas perdu de ce point de vue.


Arg des fantomes et des zombis!

Chaque personnage aura des aptitudes propres: le héros Ninten est quasiment bon partout mais n'a pas de sort d'attaque, le binoclard Loid peut utiliser des outils, Ana est la magicienne du groupe, et enfin Teddy est la brute épaisse sanguinaire. Il faudra exploiter les capacités de chacun pour essaier de s'en sortir, car comme dans tout bon RPG à l'ancienne, la difficulté est aussi à l'ancienne...Mais les ennemis ne sont pas la principale difficulté...

Un monde immense!

Voila la difficulté du jeu: le monde est immense! Et on a une véritable sensation de liberté quand on part avec Ninten à l'aventure et qu'on peut aller où bon nous semble. Le jeu vous laisse vraiment tranquille si vous voulez vous ballader, mais pensez à parler aux nombreux PNJ, ça peut aider pour avancer dans le scénario!

.
Ahah, on n'est pas les seuls attaqués par les lampes sauvages!

Mais en quoi est-ce une difficulté? Le monde est énorme et beaucoup de dongeons vont alors être très labyrinthques: c'est assez dur de se reperer sans faire de plans. Ajouter à cela des ennemis balèses, dont beaucoup peuvent vous one shoot, et ce dès le début du jeu (je hais le laser beam Pi..) et vous obtenez un jeu dont vous visiterez les dongeons très longuement.
Des véhicules sont disponibles dans le jeu, et comme vous êtes et restez un adolescent, vous n'avez le permis, mais vous pourrez prendre le train pour voyager entre les différentes villes. On gagne un temps fou par cette méthode, mais les plus courageux pourront parcourir le monde à pied. On apprend un sort bien pratique vers la fin du jeu: la téléportation, qui permet de retourner aux villes déja visitées, mais son utilisation recquiert un peu de pratique, sinon:


Ahah, la téléportation a ratée, vous êtes carbonisés!

Un univers unique

C'est pour ça qu'on joue à Mother: pour son univers absolument génial. Déjà le style graphique est extrémement propre et épuré, ça le démarque vraiment des autres jeux de la Nes et ça évite les bouillies de pixels. Ca permet de vraiment rentrer dans le jeu facilement. Du côté musical j'ai également été étonné de la qualité: c'est de la nes ca se sent bien, mais les mélodies sont juste magnifiques, pour s'en rendre compte voici l'écran titre:


Ah, le thème planant de l'écran titre :°)

Mais ces particularités graphiques et sonores ne sont pas les seules à être propre au soft: l'ambiance et le déroulement du jeu sont vraiment uniques. Vous affronterez des hordes d'ennemis mécontents, dont beaucoup de hippies au début, ces derniers possédant des pouvoirs propres et surpuissants comme celui d'appeler votre maman!

Un vilain hippie!
Les évenements du jeu sont également exceptionnels et pas mal de bonnes et mauvaises surprises vous attendent. Une des plus désagréable est de se retrouver enrhumé car un PNJ vous a toussé dessus! Heureusement des médecins et des hopitaux sont dans quasi toutes les bourgades du jeu.

Ce que vaut le jeu

Le jeu est étonnament agréable à jouer de nos jours malgré son age. D'accord, on recommence pas mal de dongeons, certains pouvoirs ennemis sont abusés, mais rien que l'ambiance fraiche du jeu et pour le scenario bien amené, même s'il ne possède pas de grands élans philosophiques xenogearesques, on accroche! Le jeu n'est pas vraiment long, une vingtaine d'heures suffit pour en voir le bout. Même si c'est une antiquité, n'hesitez pas à y jouer. Le jeu est difficile certes, mais sachez que le boss de fin lui n'est pas du tout insurmontable, pour peu que vous ayez trouvé son point faible. Et en plus vous en saurez davantage sur la saga dont provient Ness!
En résumé:
+ Un monde immense et on est libre
+ Un univers grahique et sonore magnifique
+ Une ambiance mythique
+ Taper les hippies!
- Difficulte un peu hard par moment
- Dur de trouver les bons pnj à qui parler par moment

Note:

Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
2 commentaires
Shadow

le 02/05/2009
Très sympa l'anecdote en début d'article !

Belle review, si la rumeur concernant une localisation US des trois Mother se confirme, je les essaierais.

david06

le 02/05/2009
Bon test, qui donne envie, surtout que je suis sur le deux en ce moment...
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox