haut_menu
Infos Blog
Des jeux et des hommes
(Pas) garanti mis a jour tous les 6 mois !
Crée le 02/01/2016
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Avril 2021>>
LuMaMeJeVeSaDi
29303101020304
05060708091011
12131415161718
19202122232425
26272829300102
[Review] Ori and the Blind Forest
Par Raymontp, le 28/01/2016 à 16h59 (707 vues)
Catégorie : Jeux vidéo
Ça fait un petit moment qu'il me trottait dans la tête celui là.
Beaucoup d’échos positifs, des visuels qui aiment bien la rétine et surtout des extraits de bandes sons qui donnent bien envie !
Plusieurs personnes ont fait une analogie avec Limbo pour le coté...désincarné du titre ? Je vais pas vraiment pouvoir dire grand chose dessus étant donné que j'ai jamais touché a ce dernier.
Mais revenons en a notre petit Ori...


La Forêt Désenchanté

Les premières minutes tapent déjà très fort sur la corde émotionnelle, je vais pas épilogué là dessus mais si rien que de vous souvenir de Bambi vous fait couler des litres de larmes alors préparer de quoi boire car l'intro va vous desséchez durant ses 15 minutes !

L'occasion également de s'immerger du titre et premier constat, ça claque ! Les persos en 3D s'immerge remarquablement bien dans cette peinture de tous les instants sans oublier ces effets de lumières qui caressent doucement cette toile.

Inquiétante et fascinante : Deux adjectifs de choix pour la DA.Inquiétude et fascination : deux adjectifs de choix pour la DA


La totalité des cut-scènes rendent par ailleurs très bien avec le jeu quand la narration ne se superpose pas sur le gameplay, une très belle idée dont on aimerait être appliquée aux échanges avec Seyn, notre gardienne, qui sont plus classiques.
Si déjà la pâte artistique n'a pas déjà planter le clou, la bande son se chargera de l'enfoncer jusqu'au bout : lyrique et chargée d'émotions (suuuurtout les 5 de l'intro), elles accompagneront a merveilles vos pérégrinations dans la Forêt Aveugle tout en se permettant le luxe de taper dans des émotions totalement différentes.


Ori, les enfants !

Pour sauvez l'Arbre Spirituel, notre parent angélique de Stitch aura surtout pour arme son agilité : limité dans un premier temps, elle se développera bien assez vite pour avoir accès au double voir triple saut sans oublier le wall jump et surtout, le plus fendard, la possibilité de bondir grâce un élément ciblé, pouvant au passage occasionner des dégâts a la cible ou même de leur renvoyer leurs cadeaux, jouissif.
L'arbre de talent est également très bien pensé et la montée en puissance est là, avec des capacités de plus en plus salvatrices mais sans être game-breaking,
L'autre capacité intéressante est le checkpoint a la volée : vous sentez que le prochain passage craint ? Hop, pour un point de mana (de 2 mini à 15 max), vous avez l'assurance de revenir juste avant la marche fatale !
Et ça tombe bien parce que VOUS ALLEZ MOURIR ! Non, sérieusement : que ce soit a cause d'une presse parfaitement dissimulée dans le décors ou juste nos amis les pics qui vous taillent en pièce, le jeu s'amuse a vous faire tomber dans des pièges mortels, sans oublier ces fameux passages en fin de donjon qui nécessitent une parfaite connaissance du terrain...Sans être infernal, le jeu s'amuse avec les ignorants et les non préparés.

Surtout ne pas regarder en bas...Ni en haut ! Ni nulle part en fait.


Platformvania ?

Jusqu'ici, j'ai beaucoup évoqué le coté plateforme du titre, je vous vois déjà flairer l'embrouille et oui : y'a un petit couac dans cette fable accablée.
Les Metroidvania sont connus pour greffer des éléments d'Action RPG à un platformer, et si ces deux éléments sont bien présent ici, il n'ya pas vraiment une bonne balance...
Ils y'a plusieurs méthodes pour se défaire des ennemis mais toutes ne se valent pas :
-Le saut pilon vous laisse vulnérable lors de son incantation sans compter le fait que ne pas voir le sol sous ses pieds est rarement bon signe, du coup, a l'exception des Rhino qui nécessitent qu'on fasse sauter leur carapace, la technique est peu usitée...
-L'explosion s'incante et a un rayon assez limité, elle consomme du mana et, le plus gros problème, on est déjà occuper a maintenant soit Y (le rebond) soit le wall jump/Grimpette (LT,A), trop de touches a maintenir en somme.
-Le rebond est très utile pour renvoyer des projectiles mais assez lente.
-Et vous avez devinez, l'attaque de base qui est un rayon auto guidé.

...Eeeett vous avez cerner le problème, on fini très vite par matraquer X et utiliser Y pour les coups durs, rajoutons que les projectiles adverses se fondent facilement dans le décors et vous comprendrez Qu'Ori, c'est pas d'la baston !
Dommage ? Oui un peu mais c'est pas comme si le jeu nous le pose comme un défaut, plus comme un compagnon d'un jeu de plate forme.
Le jeu est également assez court sans avoir un mauvais rapport durée de vie/prix : compter 5 heures si vous ne fouiller pas tout une première fois et 10 pour le 100 %.




Véritable brise dans un genre (un peu trop ?) actif sur la scène indépendante, Ori and The Blind Forest véhicule un charme inébranlable grâce une DA et une bande son envoûtante a l'excès.
Plus que l'emballage, le contenu charmera aussi le joueur adepte de plate forme pure et dure car, même si les éléments de metroidvania sont là, Le jeu renie une partie de son genre pour souligner la gracieuse acrobatie de notre Ori, a l'image du jeu.

Les plus Les moins
Vraiment magnifique Des morts parfois dû plus a la méconnaissance du terrain qu'au skill pur
Bande son lyrique et envoûtante Partie combat limité
Bon rapport durée de vie prix... ...Mais quand même un peu court dans l'absolu
De bonnes idées de level design Peut pas revenir dans les donjons
Du challenge sans la punition


8/10


Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
3 commentaires
Mikaya

le 05/02/2016
dans ma todo list ^^
Bao

le 01/02/2016
Pareil j'ai trouvé ça beau mais parfois très confus à cause de la profusion d'effets et de décors. J'ai pas non plus avalé le fait de voir passages faire du pur die'n'retry et la non-possibilité de revisiter les zones ç'a ma un peu gavé moi qui aime les 100%. Mais heureusement sur PC il y a toujours un moyen de contourner problèmes et mauvaises idées. Mais dans l'ensemble, une très bonne expérience.

PS: je peux pas t'aider pour le blog mais on a le même souci dans l'éditeur de news
Raymontp

le 28/01/2016
A noter que j'arrive pas du tout a centrer le texte sous les images sans que ça s'applique a la totalité du texte, y'a un moyen de passer outre avec l'éditeur de blog ou faut que je rédige avec autre chose la prochaine fois ?
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox