haut_menu
Infos Blog
Mickey Blog
Shapatapatapata FeeeeeEEEEEEEEeeellll GooooOOOOD
Crée le 25/12/2009
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Mars 2021>>
LuMaMeJeVeSaDi
01020304050607
08091011121314
15161718192021
22232425262728
29303101020304
Bilan RPG 2k10
Par Elincia, le 01/01/2011 à 17h58 (2545 vues)
Catégories : Jeux vidéo, RPG
Voir la fiche


En 2010, tout plein de surprisses (et de petits suisses) !

Malheureusement une bien maigre année sur la quantité, mais tellement jouissive sur la qualité. En effet, avec seulement une quinzaine de RPG finis à mon actif en 12 mois de pratique intensive, on ne peut pas dire que le ratio jeux clôturés/temps libre soit très élevé. Cependant, en 2010, le qualitatif l'a emporté sur le quantitatif, le bon goût l'a emporté sur le trop plein. Une année par ailleurs marquée, troublée même pour certains, par la sortie de blockbusters (Final Fantasy XIII, Fable III) ; mais également un cru généreux en excellentes surprises (Fragile, Nier).

Alors que pour beaucoup, le genre semble se faner, le J-RPG n'a pour moi toujours pas perdu ses lettres de noblesse et promet de nous faire vivre encore quelques agréables expériences. Retour sur une année qui ose.

Top 4

Concrétisation de l'expérience des talentueux développeurs de chez Imageepoch, Arc Rise Fantasia s'impose comme l'un des RPG incontournables de la Wii. Classique jusqu'aux entrailles, le soft reprend non seulement les rouages principaux d'un Tales of mais se les approprie et les tourne à son avantage pour conférer une forte identité au titre. D'un scénario riche en retournements de situations aux personnages attachants en passant par un gameplay bien pensé, Arc Rise Fantasia transpire la maîtrise du genre Classical. Une grande aventure au souffle épique qu'il serait dommage de manquer en somme.
Imageepoch m'a convaincu que c'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleures soupes.

Ys Seven #3



Une découverte. La découverte d'une série, d'un genre, d'une identité. La révélation Ys Seven. La série Ys alors réputée pour ses scénarios totalement effacés et ne faisant guère office que de vulgaires prétextes, j'ai trouvé ici une histoire pas si nulle que ça qui sert agréablement de fil directeur à une aventure sur-vitaminée. Une OST de folie, un gameplay polyvalent et ma foi plutôt complet, une OST de dingue, du bourrinage en veux tu en voilà, une OST remarquable, et le bon parfum d'une épopée à travers un monde en péril. La cerise sur le gâteau : des boss-fights dantesques et démentiels. Ce jeu déborde de classe et de style. La PSP c'est de la bonne.

Final Fantasy XIII #2



Suscitant à la fois l'indignation, l'indifférence ou l'admiration, Final Fantasy XIII est le jeu à polémique de l'année. Mais peu importe, parlons plutôt de moi, voulez vous ?
Final Fantasy XIII m'a fait vivre un conte où les relations humaines sont au centre de toutes les attentions. Un casting travaillé, des situations élaborées ainsi qu'une mise en scène au poil, il ne fallait rien de mieux à ce treizième opus pour me faire prendre mon pied comme rarement. A cela rajoutons la magnificence graphique et artistique des environnements ainsi qu'une bande-son planante de très bonne facture et je me retrouve envoûté par l'harmonie ambiante qui se dégage du soft. A travers une fuite désespérée cadencée à fond et très justement rythmée, Square Enix arrive à raconter une histoire criante d'authenticité et fait appel à nos émotions élémentaires pour nous immerger dans un récit humain. Par ailleurs, je noterai que les combats sans être exceptionnels ne m'ont en rien lassé et permettent même de dynamiser la progression linéaire.

Nier #1



Compliqué. Compliqué de résumer un tel monument du RPG en quelques lignes. S'efforcer de rester modéré devant ce colosse du genre, cette boule d'émotions qui vous chamboule et vous assomme. Nier m'a transcendé, tout simplement. C'est cru, c'est magnifiquement raconté, c'est dérangeant. La mort, l'injustice, la survie, autant de thèmes traités dans une histoire touchante d'un père aimant et protecteur. Le jeu cumule les scènes aux situations chocs et pour la plupart d'entre elles, je me les suis pris comme une immense baffe dans la figure. Je me suis laissé porté tout le long de l'aventure par une OST divinement mélancolique en saignant mes ennemis à mort. Un contraste d'une effroyable justesse quant à la cohérence de l'univers du jeu. Toutefois, il est un soft au background à trou, certes, mais par là il n'a fait que renforcer son aspect mystique qui lui sied à merveille. Ce petit jeu sans trop de prétention de Cavia est sans nul doute ma surprise de l'année et plus simplement, mon jeu de l'année. Une identité à part qui m'a changé du J-RPG habituel et qui tente quelque chose de plus mature, de différent.

Nier es fatalis.




Un petit tour du côté des différentes rubriques maintenant :

- Côté très bonne surprise je nommerai Fragile sur Wii. Un soft qui à défaut d'être un excellent jeu se manifeste comme étant une expérience à part entière sur la solitude et le besoin de l'autre. L'ambiance post apocalyptique teinté d'horreur couplée à des paysages absolument merveilleux procure une sensation singulière qui déstabilise. L'OST m'a fait planer de longues heures durant et l'alchimie qui résulte de ce mélange atypique ne m'a pas laissé indifférent. Dommage que le tout soit plombé par un gameplay rigide au possible. Mais je le répète, Fragile se vit plus comme une œuvre isolée qu'une expérience vidéo-ludique à proprement parler. Un grand bravo à Tri-Crescendo en tous cas, qui a le don pour produire de magnifiques softs.



- Côté bouse, qui date de cette année, je n'en ai pas réellement fait, mais il y a bien Zubo sur Nintendo DS sorti l'année dernière auquel j'ai joué cette année. Je me passerai de commentaires tellement ce soft est à éviter. Un mix de Pokémon et d'un jeu de rythme en utilisant le stylet, l'idée pouvait être séduisante sur le papier, mais une fois appliquée, c'est le désastre. On pourra bien lui trouver un petit aspect fun mais il faut vraiment le chercher. N'y jouez pas.



- Pour finir, il convenait de parler également de ce qui ne touchait pas au RPG. Entre un Halo Reach qui clôture à merveille la saga de Bungie ou un Naruto Ultimate Ninja Storm 2 plus qu'impressionnant, Rockstar arrive tranquillement et lâche son GTA aux allures de Western dans la nature : Red Dead Redemption. Attendu comme le messie, je me jette dessus l'été dernier et ce fut l'extase, tout simplement. Il s'impose comme le meilleur TPS auquel il m'ait été donné de jouer. L'ambiance Western badass spaghetti est retranscrite à merveille, les environnements sont tuants et la liberté d'action est exacerbée. Le jeu regorge de features en tous genres qui crédibilisent énormément l'univers, les personnages sont assez convaincants pour donner vie à cet immense désert sauvage où la faune règne en maître. La loi du plus fort est le seul mot d'ordre dans ce monde sans pitié, et notre ami John Marston (un premier rôle étonnant de simplicité mais extrêmement réussi) en fera les frais bien assez tôt. Si ce n'est déjà fait, je ne peux que vous conseiller de vous procurer cette bombe vidéo-ludique et bien peu vous diront le contraire.



Bang, bang, my baby shot me down.



Ne reste plus qu'à finir avec les attentes pour l'année prochaine. Pour faire dans l'original, j'attends impatiemment une localisation de Xenoblade et The Last Story sur Wii et bien sûr Tales of Graces avec le patch de trad à venir. Un incontournable également : Ni No Kuni. Sans doute le jeu que j'attends le plus tant la démo et le début de la version japonaise m'ont marqué. Un futur grand jeu à n'en pas douter.
Niveau console HD il me tarde la sortie de Versus XIII, même si cela ne se fera pas de si tôt, mais l'on devrait en savoir plus lors de la conférence Square Enix en janvier. Mais dans l'immédiat, Lord of Arcana et le prochain Tactics Ogre sur PSP me font sévèrement de l'oeil. Bref du lourd en perspective, encore une fois, ça va être dur de tout faire, sans compter les jeux qu'il faut rattraper de l'année dernière (RoF, New Vegas...).

Une bonne année à vous tous !

Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
13 commentaires
Soulhouf

le 10/01/2011
Tres bon bilan même si rien ne m’intéresse vraiment dans ton top (a part Red Dead que j'attends impatiemment de le trouver en occaz en US pour y jouer, ayant adoré Revolver)
onimenokyo

le 05/01/2011
tres bon bilan 2010, meme si je ne suis pas trop daccord avec toi pour ff13 ni red dead redemption....sinon question rpg pour 2011 j' attends les memes....et encore quelques autres comme radiant historia et venus and braves en us ou en fr....
Sumer

le 02/01/2011
Comme quoi j'ai pas été le seul à essayer Zubo et j'dois avouer que t'as pas tord là dessus !

Sympa le bilan sinon.
Canicheslayer

le 02/01/2011

MeDioN

le 02/01/2011
All : pour NieR t'es un peu seul

Good bilan Padi !
CK9

le 01/01/2011
Que de la daube dans ce top.
(Oui, même Ys Seven)
Allesthar

le 01/01/2011
ARF FOREVER !!!


Dommage que Nier et surtout FFXIII viennent gâcher ce top
Gwimdor

le 01/01/2011
Red Dead Redemption BGE, pourquoi ma ps3 a t-elle été aussi cruelle
Ys seven est prévu dans mon planning de l'année et je regrette de passer à côté d'Arc Rise.
Un top super sympa combiné à une belle présentation. <

Ahltar

le 01/01/2011
Cool le bilan

Pour la surprise de l'année, si j'avais fait la rubrique sur le miens, j'aurais fortement hésiter en Luminous Arc 2 et Fragile justement !

Comme quoi, parfois on peut être un peu d'accord
Mikaya

le 01/01/2011
j'aimerais bien me faire Arc Rise Fantasia trop triste qu'il soit pas sorti en FR
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox