haut_menu
Infos Blog
Mickey Blog
Shapatapatapata FeeeeeEEEEEEEEeeellll GooooOOOOD
Crée le 25/12/2009
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Juillet 2021>>
LuMaMeJeVeSaDi
28293001020304
05060708091011
12131415161718
19202122232425
26272829303101
"We're running out of time"
Par Elincia, le 24/05/2011 à 22h06 (1156 vues)
Catégorie : Divers


"We're running of time", c'est tout ce qu'a trouvé à dire Bruno Patino pour clore la séance de l'e-G8 dédiée aux discussions concernant la propriété intellectuelle alors que le fond du sujet commençait tout juste à se profiler dans les échanges.

Tandis que cette première journée du forum international destiné à débattre de l'internet se caractériserait par sa monotonie ou son manque d'intérêt tant les propos tenus par les différents acteurs (ou pontes, le "ticket" d'entrée à 100 000 euros restreint drastiquement le panel d'intervenants) du web relèvent de l'auto-congratulation, il aura fallu la participation de John Perry Barlow (co-fondateur d'Electronic Frontier Fondation et auteur de A Declaration of the Independence of Cyberspace) dans un débat sur la propriété intellectuelle pour voir... un vrai débat. Seul contre tous (Frederic Mitterrand le cultivé, Pascal Nègre l'universel, ou encore Jim Gianopulos le renard) notre ami John, malgré l'écrasante majorité d'entrepreneurs qui lui faisaient face, a fait valoir son droit à la parole, et plutôt deux fois qu'une.

La première intervention de Barlow, très instructive.

"On est pas des voleurs !"

Le duo Mitterand-Barlow (et un peu de Nègre) monopolisait une bonne partie du temps de parole, se relançant la balle constamment, le français multipliant les amalgames foireux (liberté = gratuité donc je m'y oppose, entre autres), tandis que l'américain, invité de dernière minute, était à priori effaré par la politique obsolète de notre gouvernement et tentait d'expliquer que le droit d'auteur n'est pas source de profit à proprement parler à une époque caractérisée par la culture de l'information de masse où la propriété intellectuelle n'est plus qu'une vaste utopie. Mais c'est seulement sur la fin que survient le passage le plus important : la parole au public. Premier à être interrogé : Jeremy Zimmermann, fondateur de La Quadrature du Net, un mouvement citoyen qui proteste contre cette civilisation (pour ne pas dire régulation) du web et défend les libertés du net. Une intervention retentissante qui se clôt par un "On est pas des voleurs !" largement acclamé par la foule. Il n'hésite donc pas à attaquer les intervenants et essaie d'inclure la liberté d'expression aux échanges, sujet qui avait été délibérément écarté des discussions de cet e-G8 alors que le fond du problème qui oppose le gouvernement et les instances citoyennes se situe bel et bien dans cette idée. Mais des images valent mieux qu'un long discours.

A 57'30

La citation dans son intégralité

Puis vient ensuite l'intervention d'un autre journaliste qui réfute les propos de Zimmermann, alimentant de ce fait les échanges. La machine est donc enfin lancée, les choses deviennent intéressantes, la parole est laissée à des citoyens. On s'attend donc à une joute verbale toute aussi intéressante qu'impressionnante entre le plateau de l'e-G8 et son public qui mettra sur le tapis des sujets qui tiennent à cœur au citoyen lambda et non aux entrepreneurs millionnaires de la scène culturelle. Il n'en sera malheureusement rien, le médiateur Bruno Patino coupe court à toute conversation avec des "we're out of time" qui sonnent à l'oreille de l'internaute soucieux de la question de la régulation du web comme étant le terme de l'e-G8. En effet, si les conditions étaient ici propices pour soulever des questionnements qui affectent la partie civile, il n'en est rien de la seconde journée qui s'annonce comme étant sous le signe du monologue dicté par le chef d'entreprise bienheureux, donc bien plus orienté sur l'impact économique du web. Cela s'est d'ailleurs déjà vérifié aujourd'hui avec une place relativement étroite accordée au droit d'auteur en comparaison du reste. A déplorer donc, que seule une petite heure ait été accordé à ce qu'aurait du être l'e-G8.
On espère que les conclusions que l'événement apportera seront loin du désir du président Sarkozy de "moraliser l'Internet" et d'instaurer des "règles minimums" au niveau mondial. Mais au vu de la représentation quasi-nulle de la société civile parmi les intervenants, il y a fort à parier que tout ce qu'il résultera de ce sommet seront des accords économiques, bien loin du souhait de la gouvernance française quant au fait que "le thème de la liberté sur internet [soit] une dimension fondamentale" pour le G8 de Deauville, auquel l'e-G8 servait de préambule.

EDIT : Il semblerait que cette petite incartade n'ait pas plu aux lobbys qui ont manifestement demandé à ce que le compte rendu de la conférence ne soit pas linké via Twitter, alors que tous les autres le sont sur le compte de l'e-G8. Attendez, l'e-G8 n'était-il pas censé laisser place au débat ouvert ?

Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
4 commentaires
Bao

le 25/05/2011
Très bon billet ouais. Et le pire avec cet e-G8, c'est quand on le met en relation avec les récents propos du nabot concernant internet. Vivement que tout ça leur pète à la gueule.


auty

le 25/05/2011
Article très intéressant.

C'est effarant de voir à quel vitesse le modérateur du forum e-G8 tente d'étouffer un débat au moment où celui-ci prenait enfin véritablement naissance. Cela en est presque pathétique...
Comme l'a si bien dit John Barlow: "On ne vit pas sur la même planète."

Elincia

le 24/05/2011
A qui le dis-tu ! C'est surtout le fait que ça serve de base de réflexion pour le G8 qui me fait peur. Si y'a une délégation de l'e-G8 qui doit aller faire valoir les conclusions qu'ils ont tiré du sommet aux huit plus grands dirigeants du monde, ça risque de pas être folichon vu l'état actuel des choses.
Zak Blayde

le 24/05/2011
Chouette article. Ça fait peur cet e-G8 !
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox