haut_menu
Infos Blog
Mickey Blog
Shapatapatapata FeeeeeEEEEEEEEeeellll GooooOOOOD
Crée le 25/12/2009
haut_menu
Catégories
haut_menu
Calendrer
<<Octobre 2020>>
LuMaMeJeVeSaDi
28293001020304
05060708091011
12131415161718
19202122232425
26272829303101
Bilan 2014
Par Elincia, le 01/01/2015 à 13h18 (1371 vues)
Catégories : Jeux vidéo, RPG

On ne va pas se mentir, j'ai plutôt eu une toute petite année RPG (9), mais une grosse année jeu vidéo avec une bonne quarantaine de jeux terminés. On pourra se dire que c'est la tendance, que le jeu de rôle s'éteint doucement, mais non. J'avais juste une flemme incommensurable quand j'apercevais au loin les 100h de jeu de Persona 4 Golden, ou les 80 bien pesées de Dragon Age Inquisition ou Dark Souls 2. Le temps, cet ennemi robuste de toujours et carburant du fan de RPG, j'en ai moins. Enfin non, je peux moins me projeter, moins me permettre de rester prisonnier d'un univers, que ce soit pour grinder ou cavaler sur des kilomètres carrés de donjons et d'aires sans fin. L'open-world, cette tendance me dépasse. Visez tout de même le principe, celui de recréer le même sentiment de perdition dans le grand tout de la vie que celui qui nous noie au quotidien. Non, parce que les activités annexes qui nous détournent de notre objectif principal, avouez qu'entre les factures, les courses, le boulot, on a notre pain quotidien IRL. Et comme dans la vraie vie, le résultat en jeu vidéo est souvent décousu, même si rassurant. On s'égare, machinalement, parce qu'on a été conditionné à la réalisation de tous les objectifs débiles qui se présentent à nous. Évidemment pour le joueur de RPG, c'est l'enfer, préparé qu'il a été à la complétion et au grind après s'être pris des roustes monumentales dans FF III. Alors du coup voilà, j'ai plus envie. Plus envie de foutre les pieds dans un jeu qui va vouloir m'accaparer, me sucer mon sablier juste pour le principe de me filer du contenu à abattre, comme s'il s'agissait d'une montagne de dossiers à dépiler. Je conchie les apôtres du blockbuster alimentaire drapés sous leurs atours faussement classe d'assassins, pareil pour les flemmards du grind, souvent japonais (mais pas toujours, salut Destiny), pas capables de proposer d'autres mécaniques que celles de l'addiction aux jeux (d'argent) pour nous contraindre à rester dans leurs univers. Non pas que je sois incapable de reconnaitre les avantages de ces mécaniques lorsqu'utilisées à bon escient (coucou Xenoblade), c'est leur systématisation qui en devient gerbante, comme si on ne vous laissait guère le choix qu'entre cassoulet, tartiflette ou choucroute garnie pour le repas du soir. L'indigestion guette. Fort heureusement on a le jeu indé, plus fort que jamais cette année, qui fout régulièrement des petites claques en 5, 10 ou 15 heures, pas plus. On en profite, comme des bulles d'air à la fraise, en apnée dans un océan de merde.


Top 3 RPG


#3 Ys Celceta

J'aime Falcom quand ils font du Ys. Moins quand ils font du Legend of Heroes. Ils ont tenté de faire un mix avec Celceta. Résultat : le scénario est inutile, longuet, superflu, chaque dialogue avec les PNJ est un supplice. MAIS ON S'EN FOUT. On passe les cut-scenes, on fout des taquets aux PNJ, et en avant la musique. Ys c'est toujours cette esthétique à la fois classe et bourrine d'un gameplay en mode rock progressif à découvrir et expérimenter sur des milliers de mobs chair à canon et une poignée de boss au string tendu. On dézingue, on défouraille, on annihile dans un tourbillon de riffs qui font frétiller le caleçon. C'est jouissif, décapant, c'est Ys. Valeur sûre.

#2 Child of Light

J'ai un peu tout dit ici, mais quand même. Child of Light c'est un voyage en pirogue pendant lequel le décor se dessine à l'encrier et à l'aquarelle. On vogue doucement sur un océan de coton. A l'occasion on pourfend quelques vilains sur une OST aux grands airs, puis on rencontre des peuplades qui paraissent tout droit sorties d'un album d'Ernest et Celestine, pour enfin finir par venir à bout du mal qui habite ces terres. Classique comme un Grandia, Child of Light ne révolutionne rien, au point de confiner à l'hommage. Et quel bel hommage, au conte, au J-RPG, à l'enfance.

#1 Transistor

À l’heure où le jeu vidéo se veut toujours plus explicite, plus froidement réel, on oublie parfois de se laisser envoûter. Transistor y remédie avec son mysticisme romantique et sa pop techno-vintage incarnée par Red, allégorie de la sensualité artistique dans son rôle de femme fatale muette. L’occasion également pour Supergiant Games de poser de nouvelles bases pour le genre cyberpunk, qui commençait à sentir le renfermé.



2015, année de Final Fantasy XV ? On y croit. En tout cas je sais pas vous, mais la démo va pas faire un pli ici. Reste à savoir qui de lui ou de Xenoblade Chronicles X arrivera en premier par chez nous. Dans tous les cas, on aura de quoi patienter un petit peu avec The Witcher 3 en mai, Bloodborne en mars et... Persona 5 ? Ça risque d'être sans moi pour celui-ci en tout cas. Allez, bonne année à tous !

Insérer un commentaire
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
8 commentaires
Shadow

le 05/01/2015
Introduction tellement vraie... Sinon avoir lu ton avis sur Celceta fait plaisir, il s'est tellement fait "enfoncé" j'ai trouvé (surtout à cause de son scénario) alors qu'en adorant Seven, j'ai aussi bien tripé avec Celceta. D'ailleurs tu me rappelle que je l'avais pas mis dans mes jeux terminés lol. La bonne année!
Takhnor

le 05/01/2015
Intro sans concessions, mais tellement vraie !
Bon va falloir que je lorgne sur les Ys sérieusement, maintenant...
Vyse Inglebard

le 02/01/2015
Je lorgnais sur Transistor également mais je vais aussi essayer de le choper cette année. C'est vrai que c'est de moins en moins simple de trouve du bon RPG mais ton top 3 prouve que si tout de même. J'ai moins été renversé que toi par Child of Light mais je l'ai trouvé très sympa tout de même.

Bonne année
Bahamut-Omega

le 02/01/2015
Ouais il a l'air génial Transistor, c'est la plateforme qui l'est moins
Ahltar

le 01/01/2015
Ok, je fais Transistor en 2015
Mikaya

le 01/01/2015
bon alors Transistor dans ma to do dès que possible lol
Thanks pour ce pur bilan Elincia
kolibri

le 01/01/2015
Tu me donnes envie d'attaquer Transistor, ça sera fait bientôt je pense !

La bonne année !
MeDioN

le 01/01/2015
Tu es beau
Modifir un commentaire :
X
$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant
OK
S'inscrire
Blogendra V1.2 [Propulsé par Legendra RPG] © Force 2008 - En ligne depuis le 13/09/2008 on Infomaniak.net
Développeur : Medion Designer : Allesthar

Valid XHTML 1.0 Transitional Valid CSS Valid Atom Feed get Firefox