bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Arc the Lad III > Articles > Review

Arc the Lad III

trpg play japon
Arc the Lad III
Sur les traces d'Arc, le gars...
Troisième épisode d'une série (et pas seulement d'une marque) prestigieuse ayant accompagné l'aube de la PlayStation, Arc the Lad III, qui n'est jamais sorti du Japon hors du coffret Arc the Lad Collection, est sans doute le volet le moins connu de la trilogie : faisant office de suite directe à ses prédécesseurs (un transfert de sauvegarde est même possible), il conclut les aventures successives d'Arc et d'Elc, tentatives toujours repoussées de sceller pour de bon les Ténèbres.
Si Arc the Lad I et II jouissent d'un succès de prestige, leur petit frère paraît parfois un peu oublié. Révisez votre stratégie élémentaire, remémorez-vous, si nécessaire, le terrifiant combat qui conclut Arc the Lad II : il faut, une nouvelle fois, partir à la rescousse du monde.

( Once upon a time, ) a lad...

Alec, dont les lunettes d'aviateur semblent bien inutiles, a échappé au "Grand Désastre" qui a ravagé le monde parce qu'il a été sauvé par un Chasseur de primes dont il ignore tout ; alors qu'il vit dans un village reculé de l'île d'Eteru, il rêve à son tour de devenir un de ces Chasseurs. En effet, depuis le Grand Désastre, qui a profondément bouleversé le monde et la civilisation, des Guildes fleurissent un peu partout : on y dépose des requêtes que se chargent d'accomplir des Chasseurs, amateurs ou renommés.
Lorsque le village est attaqué par des voyous qui n'ont d'autre dessein que de se constituer comme élément perturbateur, Alex part s'engager comme chasseur en compagnie de son ami Lutz.
Petit à petit, dans un monde où une mystérieuse Académie cherche à éclaircir par la science le futur de l'humanité, où un pouvoir ténébreux passe pour avoir été scellé deux fois par le passé, l'aventure va prendre son envol.
Arc the Lad III
Arc the Lad III
Arc the Lad III

Cette équipe qui a tant gagné n'a pas été changée

Arc the Lad III est un Tactical-RPG qui ressemble fort à ses frères : il se distingue d'autres productions du genre (Fire Emblem, Tactics Ogre) par le faible nombre de personnages qui composent l'escadron (quatre, au maximum) : les batailles sont rapides, la part de stratégie en est réduite mais elles sont fréquentes. A l'exemple d'un Shining Force, l'exploration est laissée à la liberté du joueur qui parcourt des villages et des donjons à la manière d'un RPG classique.
La gestion est réduite au minimum : le personnage équipe une arme, une armure et deux accessoires, il gagne des magies au fil des niveaux et son profil (invariable) lui est propre. Pendant les combats, l'ordre des tours dépend de l'agilité de chacune des forces en présence et chacun peut (dans cet ordre seulement) bouger et/ou exécuter une action.
On reconnaîtra la potion qui formait déjà Arc the Lad II.
Arc the Lad III
Arc the Lad III
Arc the Lad III

Votez "Chasseur" !

La singularité principale (qui tendra rapidement à être vécue comme une qualité ou comme un défaut selon les goûts) d'Arc the Lad III relève de son déroulement, exclusivement composé de requêtes à effectuer pour les guildes : qu'elles fassent avancer le scénario ou qu'elles constituent une anecdote (auquel cas elles ne sont pas obligatoires), on ne peut passer outre. Le joueur a tout le loisir de flâner dans les différentes régions du monde qu'il visite, aidant le moindre indigène, capturant le moindre monstre signalé comme "wanted", ou, au contraire, de cibler ses travaux (ce qui n'est pas sorcier) pour faire progresser l'intrigue.
Si les requêtes secondaires sont surtout censées renforcer l'immersion, rapporter de l'argent et faire grimper votre rang de Chasseur, il devient nécessaire d'en effectuer un certain nombre pour assurer à votre groupe un niveau décent, lequel vous permettra, seul, de progresser avec fluidité au cours de l'histoire. Ce choix, discutable, rend la narration très hachée, et l'immersion, plus qu'elle n'est favorisée, en souffre. Les évènements, souvent anodins par ailleurs, peinent à s'enchaîner. Seuls les Chasseurs véritables trouveront leur compte dans ce système qui n'est pas sans rappeler (rétrospectivement) Final Fantasy Tactics Advance.
Arc the Lad III
Arc the Lad III
Arc the Lad III

Après un Grand Désastre

Le monde que parcourt notre équipe porte les marques du Désastre dont il tente de se remettre : seuls quelques villages reculés comme celui de notre héros échappent quelque peu au manque conséquent d'âme dont est hantée la civilisation renaissante. Si des cultures différentes peuvent être distinguées, la pauvreté (presque partout) et la laideur caractérisent trop de cités. A ce titre, si la 3D n'est pas la plus fine de la machine, elle ne nuit pas au caractère souvent (volontairement) repoussant des contrées d'Arc the Lad III.
Les donjons, en revanche, pour des raisons moins évidentes, sont plutôt monotones.
De même, il est regrettable que la bande-son manque, lorsqu'elle le devrait, son envol : les thèmes sont répétitifs sans jamais être épiques et lorsque l'on pressent une mélodie digne de nous enthousiasmer, celle-ci ne naît finalement pas, et le thème retombe dans ses boucles.
Sans doute quelques-uns, qui ne peuvent résister devant les univers post-apocalyptiques teintés de cyber-punk en certains lieux prendront plaisir à accomplir chacune des requêtes pour découvrir chacun des recoins du monde ; pour les autres, si ce n'est lorsqu'intervient le sympathique Gang du Pont de l'Arc-en-ciel, ils feront tout pour fuir certaines régions et raccrocher au plus vite le train, discret, du scénario.
Arc the Lad III
Arc the Lad III
Arc the Lad III

Arc the Lad

La récompense se situera principalement, pour les joueurs ayant accompagné le développement de la série, dans les références explicites faites aux épisodes précédents : se retrouver à combattre derrière un Tosh, devenu protecteur d'une cité désespérée, consulter les sages conseils du moine Iga ou du sorcier Gogen ne peut qu'éveiller souvenirs et émotions chez le fan d'Arc the Lad. De plus, celui-ci verra son vœu le plus cher se réaliser lorsqu'il retrouvera, dans des circonstances pour le moins inattendues, deux héros précédés du sceau de la légende.
Quoi qu'il en soit, Arc the Lad III demeure l'héritier d'une série qui a su forger son mythe, lequel fait office de soutien bienvenu dans cette aventure qui peine à prendre de l'envergure.
Si Arc the Lad III reste plus accessible que le terrible deuxième épisode, il faudra pourtant savoir composer avec un scénario saccadé pour se hisser jusqu'aux derniers instants qui, enfin, inscrivent Arc the Lad III dans la tradition forgée par ses prédécesseurs. Fourmillant d'idées ingénieuses (les monstres, la guilde, les requêtes), ce T-RPG s'éparpille et ne parvient pas vraiment à immerger le joueur comme il se le propose.
On lui préfèrera ses aïeux, même si les références doivent inciter l'aficionado de la première heure à le parcourir.
Subsiste une petite déception, comme s'il y avait eu bien mieux à faire de ce monde déjà par deux fois sauvé.

15/11/2008
  • On sent la légende Arc the Lad lorsqu'apparaissent les personnages des anciens épisodes
  • Un univers qui demeure singulier
  • De la liberté dans la progression
  • L'ambiance demeure morose et mal servie par sa bande-son
  • Le scénario est invisible
  • Les personnages sont anecdotiques
5

GRAPHICS 2/5
SOUND/MUSIC 1.5/5
STORY 1/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 2.5/5
Arc the Lad III > Commentaires :

Arc the Lad III

5
6

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pscx [0]
9 commentaires sur PlayStation
synbios

le 02/08/2012
Edité le 03/08/2012
7
Pas du niveau du 2, mais un RPG somme toute sympathique, et retrouver les persos de l'opus précédent fait bien plaisir.
Yama

le 21/03/2011
7
Très bon opus, il permet de cloturer la première saga de façon assez nostalgique pour les amateurs de la première heure.

+ De jolis graphismes et de belles invoc's
+ les musiques sympa, toujours dans le ton de la saga
+ des persos cool
+ bonne durée de vie

- un peu juste techniquement
- un scénario qui laisse un peu sur sa fin
Yahiko

le 06/11/2010
5
Moins bon que le 2, Arc the Lad III vaut surtout pour cloturer le script en cours de l'épisode précédent. Sans ça il n'aurait eu que peu d'intérêt. Sympathique tout de même.
Tompouce

le 17/01/2010
4
Après le coup de coeur Arc 2, celui-ci fût une semi-déception.
Le système de missions, et la durée de vie sont, comme pour l'épisode 2, encore au rendez-vous.
Mais la magie n'opère plus...la 3D y est peut être pour quelque chose...
haka

le 30/05/2008
Edité le 09/11/2008
7
C'est clair que c'est un jeu plaisant mais qui est finalement bien trop long pour être apprécié sur la durée. Et c'est aussi un jeu sans grand challenge vu que dès la moitié du CD1 on peut se retrouver avec equipement + level assez balèzes pour en rester là tout le reste de l'aventure.

Sans sa relation à l'opus précédent le jeu n'en vaudrait pas la chandelle mais on passe quand même de très bons moments grâce à des combats (très) dynamiques (comparés à ATL2), des protagonistes charmants et un background en partie repris sur son grand frère.

En fait ce n'est pas vraiment un jeu qu'on joue pour lui-même mais plutôt parce qu'il appartient au pack ATL Collection. Et cette expérience se justifie somme toute
Astram

le 29/05/2008
8
Jeu excellent,durée de vie très longue,des tonnes de sidequest différentes et intéressantes.(Pas comme Arc the lad 2...)
Le jeu possède aussi beaucoup d'humour...
On ressens un grand plaisir d'explorer les pays suite à la "Grande catastrophe".
Seul truc dommage,le scénario qui devient carrément inintéressante vers la moitié du jeu...pareil pour les donjons qui deviennent labyrinthique pour rien...
Kenshiro

le 08/04/2008
Edité le 03/06/2008
4
graphiquement meilleur que ses ainés, et c'est tout.
le scenario fait une sorte de suite, mais ca aurait s'arrete. c'est pas qu'il soit initeressant, c'est juste qu'on le voit trop peu.
le jeu est basé sur les quetes sont fait pour la guilde, et juste une petite dizaine sur + de 100 integrent le scenario.
vraiment ennuyeut a la longue.
Gosh

le 12/10/2007
6
Décevant..? Oui, pour ceux qui ont connu les épisodes précédents. Le passage à la 3d n'apporte rien, les persos... bah... L'histoire... Bof... Une suite qui ressemble à une refonte du 2... Ratée, dommage.
Alucard
le 03/04/2005
4
Aie la magie ne prend pas avec ce nouvel et premier opus en 3D. Un jeu bien moyen de part un scénario trop bancal et des personnages encore moins charismatique que Picsou. Le problème est que la suite de la série continue sur la même lancé. Sniff Arc the lad est mort.
73 active users (1 member, 72 guests, 0 anonymous member)
Online members: Larva
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion