bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Luminous Arc 2 > Articles > Review

Luminous Arc 2

trpg nds amerique
Luminous Arc 2
Luminous Back !
Luminous Arc, sorti en 2007, fut pour moi une excellente surprise.
Ambiance et design réussis, personnages attachants, gameplay bien huilé, mise en scène astucieuse s'additionnaient pour faire de ce jeu une expérience hautement addictive.
Seules petites ombres au tableau : une difficulté trop légère et des allers-retours fastidieux pour customiser son équipement.
Le deuxième épisode aura-t-il su conserver ces forces tout en gommant ces faiblesses, pour faire de cette saga une nouvelle place forte du Tactics-RPG ?
Réponse ci-dessous.

Héros malgré lui

Dans le royaume de Carnava, alors qu'arrive l'heure du feu d'artifice annonçant le festival de la Fleur-Étoile, la reine Sophia s'inquiète de la menace représentée par la "Sorcière de l'ombre gelée".
Le jeune Steiner, le plus jeune chevalier à avoir été nommé capitaine, et brillant scientifique, est en train de finaliser une arme, le "Runic Engine", afin de la contrer.
Roland et son frère Rasche, deux jeunes apprentis chevaliers s'entraînant sous les ordres de leur père Steven, acceptent de se rendre au feu d'artifice avec leur amie Rina, la sœur de Steiner.
En route, ils tombent sur une Althea, une apprentie sorcière poursuivie par Josie, chat volant au service de la sorcière qui sème le trouble. Ils se réfugient dans le laboratoire de Steiner, où le destin de Roland va basculer, lorsque le Runic Engine va s'attacher à son bras, faisant de lui le nouveau héros que le royaume attendait...

Les premières minutes du jeu sont donc consacrées à poser les bases du scénario, qui, d'une facture assez classique, constitue malheureusement un des points faibles de ce nouvel opus.
Luminous Arc 2
Luminous Arc 2
Luminous Arc 2

Ca démarre mal...

En effet, une fois le décor planté et le héros placé dans le vif du sujet, on fait la connaissance des "méchants".
Le problème, c'est qu'on les croise un peu trop souvent : après un premier affrontement, ils s'enfuient sous l'œil de nos héros passifs, pour revenir quelques combats plus tard. Cette fois, après que nos héros les aient vaincus, ils décident de dévoiler leur "vraie" force et mettent tous nos héros à terre et s'en vont, pour revenir quelques combats plus tard, etc...
Il arrive même de vaincre deux boss, qui reviennent au combat suivant, accompagnés cette fois de leur maître, comme si de rien n'était !
Cette construction scénaristique, typique de nombre de RPG, est ici poussée à l'extrême, et accompagne le joueur tout au long du jeu et durant ses rencontres avec les différents grands ennemis qui vont se succéder au fil de l'aventure. C'est dommage car il en émerge une certaine frustration et un sentiment d'inutilité vis-à-vis du temps passé sur certaines batailles.

A cela s'ajoute une déception de taille : le nombre de personnages jouables lors des combats est passé à 6, contre 8 dans l'épisode précédent ! Si l'on se doute que ce choix a été dicté par des contraintes techniques, il n'en demeure pas moins frustrant, d'autant que le design des personnages étant fort réussi, la composition d'équipe devient vite un vrai crève-coeur...

Pour autant, Luminous Arc 2 mérite-t-il la poubelle ?
Eh bien, je dis NON !
Luminous Arc 2
Luminous Arc 2
Luminous Arc 2

Le charme aux paires

Dès les premiers instants, le charme opère : Luminous Arc 2 est très soigné techniquement et son univers coloré envoûtant. Lors des phases de discussion, les arts sont encore plus grands et fins que dans le premier épisode, et les expressions des visages variées.
Tous les dialogues clés sont doublés, et le design est vraiment réussi : chaque personnage possède son caractère propre et une histoire assez développée. On s'attache vite aux deux frères Roland et Rasche, on déteste le prétentieux Steiner, on fantasme sur l'autoritaire et sexy Dia ou encore la voleuse Karen (oui, ça n'engage que moi !).
Au total, ils seront une bonne quinzaine à postuler pour une place dans votre équipe, dont deux connaissances du premier épisode à "dénicher".
L'humour est très présent, notamment à travers certains personnages comme le chat Josie ou le pervers Kaph, dont les expressions et bêtises se révèlent plus d'une fois hilarantes. Les absurdes et rigolotes petites scènettes faisant la part belle aux kopins (sorte de petits radis, finalement ?) ponctuent toujours la fin de chaque chapitre.

Néanmoins, le jeu sait se prendre au sérieux lorsqu'il s'agit de mettre en scène les passages plus noirs du scénario.
De jolis artworks réussis accompagnent les moments clés du scénario et les attaques spéciales, et encore une fois la mise en scène à base d'arts fixes se révèle astucieuse et accrocheuse.
Les "intermissions" sont toujours là, mais moins présentes, et il n'est possible de discuter qu'avec certains personnages accompagnés d'un cœur avant la bataille, qu'il faudra donc prendre dans son équipe. Une manière astucieuse d'encourager le joueur à régulièrement varier la composition de son équipe.
Luminous Arc 2
Luminous Arc 2
Luminous Arc 2

Un Gameplay toujours efficace

Dans les grandes lignes, le gameplay reprend la recette du premier opus, en l'améliorant.

Si l'on se balade toujours sur la carte du monde en cliquant sur le lieu où l'on veut se rendre, deux petites modifications sont à noter : on sélectionne directement le lieu où l'on veut se rendre, et le héros ne se déplace pas d'un point à l'autre. Exit les combats lambda parfois pénibles qui ponctuaient la carte du premier épisode. Adieu donc aussi les allers-retours fastidieux pour aller customiser son équipement. D'ailleurs, cette partie a été largement simplifiée également, puisque les bonus équipables se présentent sous forme de "lapis", qu'on peut enfiler au même titre qu'une armure ou une arme, dans la limite de trois par personnage. Dur de choisir entre un HP+30%, un ATK+20, Regen+10 ou encore un EXP +15% !

Les combats se déroulent toujours de manière classique : du bon vieux tour par tour dans des décors en 3D isométrique .
A tout moment il est possible de connaître l'ordre des personnages à agir dans la bataille, ce qui permet de développer sa stratégie en fonction de l'état des troupes et les actions adverses à venir. Et il ne s'agit pas d'un luxe, car la difficulté, trop légère dans le premier épisode, a ici été largement revue à la hausse, rendant ainsi le défi proposé bien plus consistant et les phases de level-up nécessaires (donc jouissives !). Il n'est pas rare de devoir reprendre sa sauvegarde suite à un échec dû à un départ trop téméraire dans une bataille, et la tâche se voit encore compliquée quand il arrive d'enchaîner deux batailles sans possibilité de sauvegarde.
De plus, les points d'expérience gagnés ne sont plus offerts comme dans un Kinder surprise, difficile désormais de passer 5 niveaux en un combat avec vos guérisseurs.

Autre nouveauté, la jauge de FP se voit divisée en trois parties, comme dans Panzer Dragoon Saga. S'il est possible d'utiliser une attaque spéciale dés le premier tiers rempli, il est parfois plus judicieux d'attendre pour utiliser cette attaque au niveau 2 ou 3, augmentant ainsi les dégâts infligés. De même cette jauge peut être utilisée pour toute magie, ce qui se révèle très utile pour renforcer l'impact d'une magie de zone ou de guérison.
Les attaques spéciales des personnages se voient débloquées au fur et à mesure du scénario. Roland, le héros, constitue une exception : son attaque spéciale n'est disponible qu'après avoir effectué un "Engage" avec une des sorcières l'accompagnant dans le combat. L'avantage, c'est que cette action débloque également de nouvelles attaques et magies spécifiques à la sorcière avec laquelle a été faite l'association. L'inconvénient, c'est que si aucune sorcière n'est présente dans le combat, cette option reste désespérément grisée...
Luminous Arc 2
Luminous Arc 2
Luminous Arc 2

Pour les Cakes : Prolonging the magic

Une chose est sûre, avec Luminous Arc 2, vous en aurez pour votre argent.
De nombreuses quêtes annexes viennent ponctuer l'aventure. Si la plupart sont proposées et régulièrement actualisées à la guilde de Carnava, d'autres sont à trouver en se rendant au bon endroit au bon moment.
Dans tous les cas, venir au bout d'une mission rapporte des bonus non négligeables, sous forme d'argent ou de lapis.
Une quête vous mettant en prise avec des Kopins et un personnage du premier épisode vous tiendra en haleine de longues heures, mais la récompense sera à la hauteur de votre ténacité : prendre un bain avec vos sorcières préférées ! (on peut aussi le faire avec ses collègues masculins, mais c'est nettement moins... intéressant.... Moi, pervers ?).
Une fois fini, le jeu débloque pas mal de bonus dont un "New Game +" permettant de refaire le jeu avec ses niveaux et équipements de fin de partie.
A quoi ça sert me direz-vous ? A essayer d'obtenir la fin que vous n'auriez pas eu - car il y en a deux différentes -, à discuter dans les bains avec d'autres copines ou encore à augmenter votre pourcentage de complétion du jeu, vous permettant de débloquer encore d'autres bonus.
Elle est pas belle la vie ?
Luminous Arc 2
Luminous Arc 2
Luminous Arc 2
Plus beau, plus équilibré, plus long, ce second épisode est de nouveau une réussite, malgré quelques frustrations.
Un T-RPG à ne pas manquer, en espérant un troisième épisode qui élève encore le niveau de cette saga décidément sur la bonne voie.

11/04/2009
  • L'ambiance
  • Les Kopins
  • Durée de vie
  • Les witches !
  • Gameplay simplifié
  • Seulement 6 personnages en combat
  • Répétitions scénaristiques frustrantes
8

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 3/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 4/5
Luminous Arc 2 > Commentaires :

Luminous Arc 2

8
7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
21 commentaires
vernes

le 01/07/2017
6_5
Plutôt bien pensé du point de vue du gameplay et de l'équilibrage, assez "joli" tout le reste demeure très lambda.
Renty

le 15/01/2017
4_5
Pegou a receita do bolo anterior e decidiu adicionar um gosto novo porem não estranho, isso pode descrever o game da forma que eu o vejo, mas vamos lá. Você pode juga-lo como uma copia do game anterior e eu não vou conseguir argumentos suficientes para dá um tapa na sua cara com uma luva de Mickey Mouse, mas o fato é que ele é um game de excelente qualidade e que pode lhe proporcionar um desafio tão audacioso quanto seu antecessor.
david06

le 05/01/2016
7
Assez similaire au premier
Le gameplay est toujours aussi simple a prendre en main et agréable
Je regrette simplement que la mise en scène soit aussi minimaliste et que le tout ne se renouvelle pas plus que ça comparé au premier opus...
Zanxthiloïde

le 04/08/2014
6
Un petit t-rpg sympathique mais très générique (tous les personnages sauf le duo d'héroïnes semblent répéter la même chose du début à la fin).

L'histoire, bien qu'elle soit générique, n'est pas mauvaise mais la mise en scène est ridicule.
De même, la symbolique autour du mariage n'est pas du tout exploitée et fait vraiment cheveu sur la soupe (peut-être le service marketing a-t-il pressurisé les scénaristes pour faire apparaître des jolies filles en robe de mariée ?).

Les musiques vont du sympathique au passable.

Niveau gameplay, c'est pas mal lors de la première moitié du jeu où on dispose d'une équipe équilibrée mais dès que l'on obtient la plupart des sorcières, on se rend rapidement compte que tous les autres personnages (à quelques exceptions près) sont bien inférieurs.
Chaque personnage dispose de 5 compétences seulement, avec généralement 2-3 inutiles, on fait donc rapidement le tour du système de combat.
La petite originalité du jeu est la capacité pour le héros d'adopter différentes formes en fonctions des sorcières présente dans son équipe. Malheureusement, cela pousse encore plus à laisser les autres personnages sur le banc.
Rugal69

le 06/01/2014
6_5
Jeu bien sympa au début, et un peu plus lourd vers la fin, avec des phases de dialogue un peu longue pour moi.
Ca reste quand meme un T-RPG classique et sympathique.
faust

le 14/06/2012
7
Au debut ca va, mais apres on s'ennuie ferme, voir les 2 fins aura ete long et surtout inutile. Le seul point positif, c'est les sorcieres en maillot de bain. Et mettre la raclee a la squatteuse de thermes
dandyboh

le 21/10/2011
8
Très bon petit tactical-RPG, sympa, mignon tout plein, loin d'être un chef d'oeuvre, ni la référence du genre, mais il se laisse malgré tout bien jouer et promet des parties bien sympathiques, en gommant quelques défauts du 1.

Dispensable, mais sympa.
dandyboh
le 31/05/2011
8
Très bon petit tactical-RPG, sympa, mignon tout plein, loin d'être un chef d'oeuvre, ni la référence du genre, mais il se laisse malgré tout bien jouer et promet des parties bien sympathiques, en gommant quelques défauts du 1.

Dispensable, mais sympa.
Toki

le 15/02/2011
Edité le 20/07/2011
8
Un bon petit tactical sans prise de tête avec des personnages et un univers très attachants. Je me suis même amusé à faire tout les quêtes annexes ainsi que les missions spa tellement c'était addictif <img src=" />
Au passage j'ai eu l'ending de Fatima (Tsubaki de BB^^) et je suis bien content car l'autre était insupportable <img src=" />
Ahltar

le 31/01/2011
7
Ce jeu est sympa. Y'a un gameplay très classique mais aussi très efficace et plutôt équilibré. La difficulté est plutôt bien dosée (même si, dans une moindre mesure que dans le premier, un leveling intensif fait disparaître une bonne partie du challenge) et les différentes quêtes annexes sont assez nombreuses (et pas toutes bêtement dans la guilde d'ailleurs) pour occuper quelque temps le joueur.

En bref, cet épisode est une refonte du premier, en mieux bien sûr ! Ce qui nous permet de n'imaginer que du bon pour le troisième opus qui, malheureusement, n'a pas quitté le Japon. Un jeu qui mise toujours autant sur le fan service mais qui propose un véritable contenu à côté !

Et, en bonus, les classiques +/- :
+ Aspect graphique globalement soigné
+ L'humour et certains persos (Kaph)
+ Les Kopins

- Les boss récurrents (même quand on y crois plus du tout, ils reviennent)
- Le scénario un peu facile (moins que dans le premier quand même)

172 active users (0 member, 172 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion