bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Shin Megami Tensei: Devil Survivor > Articles > Review

Shin Megami Tensei: Devil Survivor

trpg nds amerique
Shin Megami Tensei: Devil Survivor
Surviving the lockdown
Voilà bien longtemps qu'Atlus n'avait pas ajouté aux MegaTen un T-RPG. Si l'on excepte les Majin Tensei pour mobile, il faut remonter jusqu'à la Saturn et RONDE pour y trouver une mouture Tactical dans l'univers MegaTen. Cette fois, Atlus a choisi une console portable, la Nintendo DS, et au lieu d'ajouter un troisième épisode à la saga Majin Tensei, les développeurs ont décidé de partir sur un nouveau spin-off baptisé Devil Survivor.
Qu'en est-il de ce retour du T-RPG ?

7 jours pour tout changer

Le personnage principal accompagné de ses deux amis, Yuzu et Atsuro, doit voir son cousin Naoya pour trainer pendant les vacances. Ce dernier a eu un empêchement de dernière minute et a tout juste le temps de croiser Yuzu, avant de partir en lui laissant un paquet pour les trois amis. Curieux, ils découvrent à l'intérieur trois ordinateurs de poche, les COMP, qui servent à envoyer des emails et jouer via Internet avec d'autres joueurs. Mais ces modèles semblent différents, en enlevant la protection de sécurité, nos amis découvrent un email mystérieux : le Laplace Mail qui semble prédire les évènements de la journée à venir.

Sans s'en soucier plus que ça, nos amis poursuivent leur journée jusqu'à 16h30, heure à laquelle un meurtre se produit dans les mêmes circonstances que celles décrites dans le Laplace Mail. Afin d'en savoir plus, nos amis décident de regarder en détail leurs COMPs, et déclenchent alors le programme d'invocation des démons contenu à l'intérieur.
Le destin est en marche, ils ont alors sept jours pour choisir leur voie et suivre le chemin qui leur semble juste.
Shin Megami Tensei: Devil Survivor
Shin Megami Tensei: Devil Survivor
Shin Megami Tensei: Devil Survivor

The World Ends With Devil Survivor?

Comme nous venons de le voir, l'histoire comporte quelques similitudes avec un autre RPG sur la même console: The World Ends With You. La ressemblance avec le titre de Square Enix ne s'arrête pas là puisque le déroulement du jeu y est similaire, à ceci près que le joueur n'est pas restreint à un quartier (Shibuya), mais à Tokyo tout entier. La journée commence à 9h00 et se termine à 19h00, on a donc 10h pour assister aux différents évènements et parler aux différents protagonistes, chaque évènement consommant une demi-heure de votre journée. Ces évènements sont de deux types différents, les scènes de dialogues ayant pour but de faire avancer le scénario du jeu et les combats obligatoires. En marge, on a également la possibilité de participer à des combats ou évènements facultatifs qui vont contribuer à renforcer ou orienter l'alignement, et ainsi définir la fin que l'on obtiendra. Comme nombre de Tactical-RPG, Devil Survivor ne propose pas de phase d'exploration, on peut juste parler aux passants dans les quartiers où il n'y a pas d'évènements. Toutefois, comme le jeu prend en compte le temps, certains évènements facultatifs ne seront disponibles que pendant une demi-heure ou une heure. Cela oblige à bien choisir les histoires des personnages que l'on souhaite voir évoluer ou même sauver d'une mort annoncée. Si toutefois on souhaite se consacrer uniquement à la quête principale, on a la possibilité de défiler le temps libre en appuyant sur un bouton afin de se rendre directement aux évènements obligatoires.

Devil Survivor
se démarque des autres Tactical-RPG en ne proposant pas d'objets ni d'équipements, et par conséquent pas de boutiques. On a donc très peu de possibilités d'action en dehors des phases de combat, mais en contrepartie, le jeu propose de nombreux protagonistes différents, et donc tout autant d'évènements à suivre pour peu que l'on s'intéresse à eux et à leurs conceptions différentes de la mise en quarantaine des quartiers de Tokyo (lockdown).
Shin Megami Tensei: Devil Survivor
Shin Megami Tensei: Devil Survivor
Shin Megami Tensei: Devil Survivor

Le Tactical - Classical RPG

Si au départ Devil Survivor se présente comme un Tactical-RPG dans sa gestion de l'exploration, dans son déroulement des affrontements et dans ses déplacements, on se retrouve devant un Classical lorsque les combat s'engagent.
Tout d'abord, si l'on ne voit que les personnages humains sur l'aire de combat, chacun d'eux pourra être accompagné au maximum de deux démons. Le jeu nous laisse la possibilité de placer jusqu'à quatre humains, donc en tout douze combattants. Comme je le disais plus haut, le déroulement se fait par tour de façon classique pour un Tactical, chaque leader humain ayant une action à effectuer, et mettra plus ou moins de temps à rejouer selon le temps de récupération. Parmi les actions proposées, le leader peut se déplacer ou attaquer, mais aussi renvoyer un voire les deux démons dans le stock, et en invoquer un autre. Si ces choix sont réservés au leader, on peut aussi sélectionner les skills des démons pour se soigner, augmenter sa vitesse ou sa zone de déplacement, par exemple. Une fois un ennemi à portée d'attaque, on peut engager le combat qui se déroule donc à la manière d'un Classical.

On contrôle nos trois combattants en leur donnant des ordres entre attaquer, garder et les compétences qu'ils possèdent. Chacun joue une fois, mais à la manière des MegaTen depuis Shin Megami Tensei III, on pourra faire gagner des tours supplémentaires (extra turn) en exploitant les faiblesses des ennemis. La tâche nous est d'autant plus facilitée que l'écran du haut de la console affiche les caractéristiques de nos adversaires, et donc leurs forces et faiblesses. Gagner des "extra turn" est évidemment primordial pour l'emporter en combat, et même pour acquérir plus d'argent. En effet, à la fin de l'affrontement entre deux unités, un bilan est fait comptabilisant certaines actions qui donnent des malus ou des bonus en Macca (la monnaie locale), comme par exemple la différence entre le nombre d'"extra turn" gagnés et ceux des ennemis.

Comme vous l'avez compris, les "extra turn" sont l'élément essentiel du système de combat, et sont extrêmement liés aux skills de votre équipe. Il est donc important que vos trois combattants possèdent le plus large panel de skills possible parmi les six types existants. C'est là que se différencient grandement les humains des démons. Les démons ont des skills innés ou hérités lors de la fusion. Certains skills sont au départ inutilisables, mais se débloqueront en gagnant un ou plusieurs niveaux. Les démons auront parfois la chance de pouvoir apprendre un skill supplémentaire en comblant un emplacement vide ou en remplaçant un skill existant lorsque votre jauge de magnetite sera remplie. Malheureusement cet évènement reste aléatoire, ladite jauge étant invisible pour le joueur.
Les humains eux n'auront aucun skill de base. Pour en apprendre, il faudra "cracker" les skills ennemis. Pour cela, au début d'un combat vous devrez assigner quel skill vous voulez prendre avec quel personnage. Une fois le choix effectué, ledit protagoniste devra avoir les statistiques requises et son équipe devra tuer le démon possédant le skill. Dans le cas où le démon se ferait tuer par quelqu'un d'autre, le skill est perdu. Une fois le skill appris, vous pouvez l'équiper à n'importe quel humain via le menu entre les combats. Le jeu ne possédant pas d'équipement, c'est le seul moyen de customiser et de renforcer les humains de son équipe.

Les skills, et bien sûr les démons...
Shin Megami Tensei: Devil Survivor
Shin Megami Tensei: Devil Survivor
Shin Megami Tensei: Devil Survivor

Signe petit démon, signe !

Le système de recrutement de Devil Survivor s'inspire de celui de RONDE. Contrairement à la plupart des MegaTen, on ne négocie pas avec les démons pour les recruter. On les achète à la vente aux enchères afin d'établir un contrat avec eux. La vente aux enchère se déroule sur 5 secondes, entre vous et trois autres participants. On peut soit acheter directement au prix annoncé, soit enchérir petit à petit. Au fur et à mesure de la progression, on a accès à de nouvelles enchères proposant des démons plus puissants. Certains démons ne seront disponibles qu'après les avoir vaincus lors de combats obligatoires ou aléatoires. Il arrive parfois qu'un "accident" arrive lors de l'achat d'un démon, et qu'on se retrouve avec un démon aux statistiques ou aux skills différents, voire avec un autre démon, mais cela reste anecdotique.

Le contrat avec le démon étant établi, vous aurez la possibilité de l'utiliser en combat, de le faire progresser, ou bien de le fusionner avec un autre pour en obtenir un nouveau. Le système de fusion est très classique pour les habitués de la saga. Là encore, certains démons ne seront disponibles à la fusion qu'après les avoir vaincus ou après avoir déclenché certains évènements en jeu.
Shin Megami Tensei: Devil Survivor
Shin Megami Tensei: Devil Survivor
Shin Megami Tensei: Devil Survivor

Le chemin de la survie

Devil Survivor possède des graphismes et des effets plutôt réussis, même si le design général est en dessous de ce que la série nous a proposé dernièrement. Au niveau musical en revanche, le jeu déçoit non pas par la qualité des thèmes, mais par leur faible nombre. Dommage, car le jeu ne propose pas foncièrement d'environnements différents et ce sentiment se renforce avec la redondance des musiques. Autres déceptions, le jeu ne propose ni compteur ni plusieurs slots de sauvegarde. Cela est assez contraignant, surtout si vous souhaitez voir les autres fins, vous devrez alors obligatoirement recommencer le jeu en mode New Game +, ou non. C'est d'autant plus dommageable que Devil Survivor possède de nombreuses fins en fonction de votre alignement choisi et de vos affinités avec les personnages. Votre équipe sera d'ailleurs différente en fonction des embranchements choisis.
Il faut compter une trentaine d'heures pour la quête principale, et entre quarante et cinquante si vous vous attardez sur les combats facultatifs.
Shin Megami Tensei: Devil Survivor
Shin Megami Tensei: Devil Survivor
Shin Megami Tensei: Devil Survivor
Devil Survivor est une très bonne surprise et signe avec brio le retour de MegaTen vers le T-RPG. Si le design nous laisse présager quelque chose de plus enfantin proche des Devil Children, on se rend vite compte que l'histoire et les personnages sont bien plus matures. Le système de combat réussit à parfaitement imposer l'exploitation des faiblesses et l'importance des skills chers à la série, en mixant le tout dans un hybride Tactical - Classical. Dommage que les musiques soient si peu nombreuses et que l'absence de plusieurs emplacements de sauvegarde empêche d'accéder facilement aux nombreuses fins disponibles.
Au final, un jeu à faire pour tous les fans de MegaTen, et à essayer pour les autres.

17/08/2009
  • Le mixte Classical - Tactical
  • Plusieurs fins différentes
  • La gestion des skills
  • De nombreux nouveaux démons
  • Peu de musiques
  • Un slot de sauvegarde
8

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 2/5
STORY 4/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 4.5/5
Shin Megami Tensei: Devil Survivor > Commentaires :

Shin Megami Tensei: Devil Survivor

8
8.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
16 commentaires
maxff9

le 12/10/2013
Edité le 20/11/2014
8_5
Mon premier SMT ! J'ai découvert un jeu à l'ambiance particulière. C'est assez éloigné de ce que j'ai vu dans tous les autres RPG ou JV que j'ai déjà fait. On suit l'histoire d'une bande d'amis, on s'attache à eux, on apprend à connaitre leur ressenti et leurs réactions. J'ai trouvé le rythme du scénario bien tenu sauf quand on doit level up pendant quelques heures, ce qui coupe un peu l'histoire. On se sent oppressé à cause du temps qui passe et de la gravité de la situation qui ne cesse de grandir.
Je me suis senti vraiment impliqué avec un réel "pouvoir" de choix. On choisit où on veut aller et où on ne veut pas aller, qui on veut sauver etc même si ça ne se passe pas toujours comme prévu.
Le gameplay quant à lui m'a semblé très solide et complet. Au début on est un peu largué mais plus on avance plus les options sont nombreuses et complexes. C'est assez jouissif d'arrivé en fin de jeu et de maitriser (ou presque) le gameplay.

+ Gameplay solide
+ Un bon challenge
+ Scénario et ambiance géniaux
+ Personnages
+ Plusieurs scénarios et fins
+ Une bonne quantité de démons

- Pas d'animation dans les dialogues, ça fait pauvre
- Ergonomie des menus (fusion notamment)
- Peu de musiques
Yaone

le 01/05/2013
Edité le 20/05/2013
9
Devil Survivor est vraiment un très bon jeu. Il est très prenant grâce à son histoire et ses personnages qu'on voit évoluer tout au long du jeu (ils se permettent même de se barrer de ton équipe s'ils sont pas d'accord XD).
Les combats sont bien foutus et c'est jouissif d'éclater les trois démons/anges d'en face vite fait bien fait, quand on a ce qu'il faut pour bien évidemment. :P
La difficulté est bien dosée, il est toujours possible d'avoir des démons à niveau si on prend le temps d'utiliser les enchères et la fusion.
Les musiques sont bien sympa, mais je ne les ai pas trouvé très variées...
Et enfin le gros bémol, une seule sauvegarde. Obligé de tout se retaper pour voir les autres fins (du coup, je n'ai fait que la route de Naoya).
Bref, j'ai quand même bien adoré ce jeu. :P
YaHallouf

le 30/07/2012
Edité le 18/05/2013
7_5
Hop fini Devil Survivor après je ne sais combien d'heures, un jeu très sympa mais dont certains combats ont sérieusement entamé mon espérance de vie <img src=" /> .

Le gros point fort du jeu c'est son scénario, très prenant , rythmé et avec la bonne ambiance oppressante qui va avec et les différents embranchements qui mènent a différentes fins (alors pourquoi un seul slot de sauvegarde <img src=" /> ).
Les differants perso sont attachants et evoluent au cours du jeu et le gameplay est interessant, varié et addictif (systeme de combat, fusion, skill crack......).

Pour les point négatif y'a le chara design assez naze (celui des persos hein, car celui des démons est impeccable, Kaneko <img src=" /> ) et les musiques sympa mais peu nombreuses (et celle des combats normaux me tape sur les nerfs).
Un autre truc qui m'a bien gavé c'est les persos de mon équipe qui se barent un peu avant la fin (un truc qui me fait bien chier dans les RPG), surtout que les persos qu'on te refile n'ont aucun skill <img src=" /> .
Mais le truc qui m'a le plus fait chier c'est la difficulté mal dosée, le jeu en lui même n'est pas bien dure mais les combats contre les "Bel" sont a s'arracher les cheveux <img src=" /> , et le combat final est infesable sans holy danse et megidolaon <img src=" /> .

Mais bon, la fierté ressentie a la fin de cette boucherie est énorme et j'etais bien contant de ma fin.
faust

le 14/06/2012
Edité le 08/11/2012
10
Ca fait du bien de se retrouver chez soit, en enfer, avec tous mes potes demons on s'est bien eclate a tabasser de l'ange ou des demons plus faibles. En plus j'ai redresse un gars qui se la peter ( LUCIFER ), ce fut un poil long le level up, mais comme les autres il s'agenouilla devant ma puissance.
Un jeu excellent, maintenant on va attaquer le 2, je sents deja l'odeur du sang....
Ananas

le 05/06/2012
7
Mon premier SMT, et s'il y a une chose à dire au niveau des premières impressions sur la série que ce jeu peut donner, c'est que ça donne envie de découvrir le reste !

+ Scénario dantesque et impliquant énormément le joueur.
+ Fins multiples et choix à faire qui changent vraiment l'histoire du tout au tout.
+ Des personnages classes, très crédibles et attachants.
+ Ambiance oppressante au poil, on se sent presque aussi traqué et fragile que les héros.
+ Jeu très addictif et prenant, difficile de lâcher la DS une fois dedans.
+ OST très réussie.
+ La fin que j'ai eu est la meilleure, et je ne laisserai personne dire le contraire.
+ Un replay value énorme.

+/- Cette difficulté ngghhhhhh.
+/- Le système de combat hybride, bien pensé au final, mais j'aurai personnellement préféré soit un pur tactical, soit un pur tour par tour.

- La fusion de démons me casse les couilles, quelque chose de puissant.
- Cette guenon de Yuzu.
- Une seule sauvegarde possible, sans compter qu'on ne peut pas voir ses stats.

Ma première expérience SMT m'aura appris une chose en tout cas, c'est que dans cette série, il faut toujours être sur ses gardes. Addictif au possible, prenant et doté en plus d'un scénario de fou, on ne peut que tomber sous le charme, et en redemander.
Morm

le 13/01/2012
Edité le 21/05/2013
8_5
+Ambiance apocalyptique bien travaillé
+Des personnages très intéressants
+Un chara-design rafraichissant
+Un scénario très prenant, on se sent vraiment lutter pour sa survie dans ce Tokyo infesté de démons
+Les multiples embranchements scénaristiques et les différentes fins
+Les musiques de fou, collant toujours à l'action et très entraînantes durant les combats
+Gameplay complètement addictif, c'est un vrai plaisir de gérer sa petite armée de démons
+Un système de combat entre tactical et tour-par-tour qui se révèle passionnant
+Difficulté bien géré (dur mais pas trop)
+Une ergonomie au poil
+les fusions, une feature toujours aussi génial...
-...mais un peu trop simplifié dans ce Megaten (l'absence de compendium étant le pire)
-OST trop courte
-un seul slot de sauvegarde

Au final, ce Devil Survivor a été une grosse surprise, je n'en attendais vraiment pas grand chose et j'ai découvert un Megaten génial et qui brille avant tout par son gameplay et son ambiance !
FalconPilot
le 05/11/2011
10
Vraiment, peu de jeux ont la capacité de pouvoir se vanter d'être à la fois addictif, original, bien foutu, graphiquement explosif et parfaitement équilibré.

En effet, non seulement le jeu est assez jouissif pour les rétines, mais de plus, son gameplay est parmi l'un des mieux équilibré (Quoique parfois un tout petit peu dur) et attractif. Rien que la fusion des démons vous augmentera la durée de vie du jeu de quelques heures tant elle est prenante ! À rajouter son mélange T-RPG et C-RPG qui rend vraiment le jeu peu linéaire et abordable sous plusieurs angles, ce qui est un plus vraiment non-négligeable.

Sans parler de l'ambiance et du scénario qui sont vraiment puissant... On regrettera parfois quelques minuscules détails, mais globalement, le jeu met directement le joueur dans une sorte de bonheur immédiat. Ah, aussi, on a enfin l'absence, la dedans, de beaucoup de clichés énervants que l'on a dans beaucoup de RPGs : Adieu la fille casse-couilles, inutile, fragile car elle est plus riche que tout le monde ! Adieu le personnage surexcité et chiant qui emmerde le héros toutes les 2min pour une connerie ! Adieu le boulet avec une arme bizarre !

En résumé, ce jeu est si prenant qu'il mérite vraiment le détour. J'ai cherché longtemps, mais je ne trouve vraiment pas de défaut majeur ou même visible à ce bijou. On regrettera UNE chose : il n'a jamais été traduit en Français, comme presque tous les Shin Megami Tensei... Bah, au moins, on l'a en Anglais, c'est suffisant
Jacut

le 05/10/2011
10
+ Un scénario excellent, très inspiré et qui prend aux tripes
+ La difficulté bien présente et bien dosée
+ Des personnages très convaincants
+ Une ambiance rare
+ Les systèmes de crack/fusion/enchères
+ T-RPG meets C-RPG meets Visual Novel
+ Le chara design franchement splendide
+ Le monster design de Kaneko
+ La durée de vie et la replay value avec le New Game +
+ Six fins (enfin 5 vraies et un Game Over déguisé)
+ Ultra-addictif et juste super agréable à jouer

- Peu de musiques (mais qui collent parfaitement à l'ambiance)
- Un seul slot de sauvegarde (pas pratique pour voir toutes les fins...)

Ça faisait longtemps que je n'avais pas été absorbé autant par un jeu, à fortiori sur DS, et pourtant Devil Survivor m'a plus que surpris par son scénario très travaillé et passionnant, aussi mature que les personnages peuvent sembler enfantins au départ (mais qui se révèlent très intéressants à l'arrivée). Évidemment, l’ambiance Tokyoïte tournant à l'apocalyptique au fur et à mesure de la semaine - fictive - que dure le jeu aide grandement et le gameplay est juste magnifique avec des paliers de difficulté assez importants par moment mais rien d'infaisable. Mention spéciale à l'originalité et à la créativité d'Atlus sur le coup pour ce qui est de loin mon jeu préféré de la console. J'attends dorénavant la localisation du 2 en anglais avec une grande impatience.
Faizon

le 06/02/2011
Edité le 25/06/2011
8
Une aventure solide, proposant un système de jeu carré et efficace, un scénario qui tient la route, et une ambiance visuelle et sonore plus que réussie. Rajoutons à cela des fins multiples, l'intérêt comme toujours des démons et des fusions (bien que l'achat et certaines facettes de la fusions soient quelquefois un peu laborieux) qui offrent une belle richesse tactique au jeu, et l'on a en ce Devil Survivor une expérience plus que sympathique.
Bao

le 09/01/2010
8
Adoré ce jeu.

Histoire part d'un plot vraiment puissant, et va crescendo tirer vers plus sombre et dangereux, en plus du parallèle fait avec l'orientation dans le jeu pour atteindre les multiples fins ! La batterie de personnages servant cette histoire est également très originale, et assez travaillés vis à vis de leurs évolutions ou perceptions au faire et à mesure de l'histoire (je dirais même des histoires, en fonction du chemin que l'on choisi).

Graphiquement c'est très sympa et fouillé, autant dans le chara-design que dans les décors. La musique aussi est bien trouvée (le battle theme !), quoiqu'un peu répétitives, et dessert quelques thèmes bien efficaces.

Dans les mécaniques de jeu on retiendra dans un premier temps le système de combat, ou on se déplace sur une grille façon T-RPG pour basculer en C-RPG pour affronter un lot d'ennemis, ou la maitrise du press turn se fait une nouvelle fois indispensable. Le système de vol et d'affectation des compétences est un bon point également, en plus de celui des compétences raciales, parfois déterminantes.

Et qui dit Megaten dit monstres, et on retrouve une bonne partie des têtes connues du bestiaire megaten, ici très fourni. Carton rouge au système de fusion par contre, limité et pas intuitif du tout. Et le système de "capture" par mise aux enchères, bof (c'est pas comme si l'argent pouvait servir à autre chose toute façon...). Et on à qu'un seul slot de sauvegarde, heureusement que le new game + est clément.

89 active users (1 member, 88 guests, 0 anonymous member)
Online members: Ithy
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion