bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots > Articles > Review

One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots

adv wii europe
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots
Le portage tant attendu
Au Japon, trois jeux issus de la licence One Piece sont sortis sur Wii. Le tout premier, One Piece Unlimited Adventure, s'est fait très largement désirer en Europe. Et pourtant, malgré l'engouement des fans, le portage n'a pas été réalisé. Conscient que le manga fait un tabac dans nos contrées, Namco Bandai a réparé l'erreur passée en traduisant dans la langue de Molière le second volet des aventures de Luffy, baptisé One Piece Unlimited Cruise. Ce dernier, tout comme son ainé, ose sortir des sentiers tracés par les anciennes adaptations vidéoludiques de l'œuvre d'Eiichiro Oda, qui bien souvent se trouvaient être de simples jeux de combat sans grande ambition. On a alors le plaisir de découvrir que Ganbarion a décidé ici de développer un Action-Aventure, ce qui tend beaucoup plus à être en accord avec l'esprit du manga.
Voyons ce qu'il en est.

Déployez les voiles, cap vers l'aventure !

Le scénario de One Piece Unlimited Cruise prend place juste après que Brook ait rejoint Luffy (équivalent du tome 46) et propose une histoire inédite, "imaginée" par Eiichiro Oda lui-même.

Les neuf membres composant l'équipage de Luffy "au chapeau de paille" (à savoir Luffy, Zoro, Nami, Usopp, Sanji, Chopper, Robin, Franky et Brook) voguent vers leur prochain objectif à bord du Thousand Sunny lorsqu'une tempête se déclare. Bien vite, nos héros se rendent compte que la cause de ce déluge est un orbe situé dans l'œil du cyclone, et qu'il leur faudra l'atteindre pour stopper cet ouragan. Une fois que le capitaine s'est chargé de cette besogne, celui-ci se voit transposé dans une autre dimension où l'orbe lui demande s'il serait prêt à accepter un présent. Une réponse favorable plus tard, notre ami Mugiwara atterrit sur une île au beau milieu de l'océan, où il fait la rencontre d'un drôle de petit animal nommé Gabri. L'orbe reprend alors la parole et informe nos deux comparses que pour pouvoir prétendre au trésor, il leur faudra résoudre les mystères qui entourent ces terres. C'est alors que quatre nouvelles îles fleurissent sur la mer. Naturellement, il faudra les explorer une à une afin d'en résoudre les énigmes.

Malheureusement, le gros du scénario du soft se limite à ces quelques lignes et même si la fin nous en apprend un peu plus sur le voile qui entoure ces évènements, on reste vraiment sur sa faim. Nico Robin pourra bien de temps à autres décrypter les stèles disséminées sur l'archipel, mais cela ne nous apprendra pas grand-chose, si ce n'est qu'une ancienne civilisation a vécu il y a fort longtemps sur ces îles. De ce fait, One Piece Unlimited Cruise n'étant pas pourvu d'une trame dirigiste, les rencontres avec les différentes figures emblématiques du manga se feront sans aucune logique ni lien. Ainsi, on se frotte à Gecko Moria avant même d'avoir vaincu Don Krieg et Crow, ce qui pourra en dérouter plus d'un. A dire vrai, ce sont des plantes clairsemées sur le chemin du périple, matérialisées sous la forme des souvenirs de Luffy et de ses compagnons qu'il faudra affronter.

L'histoire se révèle donc être sans aucun conteste le point faible du jeu. Là où on espérait un récit inédit plein de saveurs, digne d'Oda, on se retrouve avec un scénario en demi-teinte qui aurait amplement mérité d'être approfondi. On regrette alors de ne pas avoir un jeu d'aventure qui retrace le manga comme a su le faire Naruto: Rise of a Ninja sur Xbox 360.

Cependant, malgré tout le mal que l'on puisse dire sur le manque flagrant d'inspiration en ce qui concerne l'histoire, le jeu n'en reste pas moins très fidèle au manga sur bien des aspects. L'univers One Piece est retranscrit jusque dans ses moindres détails, de la rivalité entre Sanji et Zoro jusqu'aux blagues squelettiques de Brook, donnant lieu à des scènes drôles mais vraiment trop rares.
Lorsque l'on découvre le Thousand Sunny, l'aficionado lambda du manga peut enfin réaliser son rêve et parcourir ce navire qui semble recéler tant de merveilles. De même, bien que seuls neuf personnages soient jouables en mode aventure, une trentaine sont disponibles en mode Duel, chacun pouvant exécuter les techniques les plus emblématiques qui ont fait leur gloire dans l'œuvre originale. Les animations qui en résulte sont parfois splendides, toujours fidèles et bien mises en scène. Cerise sur le bateau, le jeu est entièrement doublé en japonais, avec les voix originales de l'animé, ce qui ravira les fans.
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots

La recette miracle

Prenez un MMORPG, gardez uniquement l'aspect craft, quêtes annexes et exploration. A cela, ajoutez-y un soupçon de D-RPG, un zeste d'action et une bonne dose d'aventure. Insérez le résultat dans votre console et préparez vous à passer des moments de pure folie.
One Piece Unlimited Cruise pourrait se résumer à ce descriptif mais ce serait un tort de parler aussi succinctement du gameplay qui se révèle être particulièrement jouissif...

L'exploration s'organise autour du bateau qui servira de base afin d'explorer les îles alentours. Vous n'êtes d'ailleurs pas sans savoir que chaque pirate de l'équipage possède une spécialité et que chacun a son local pré-destiné. Ainsi, on retrouvera Sanji aux fourneaux - capable de cuisiner des mets savoureux qui augmenteront les capacités maximales des personnages -, Chopper au laboratoire - chargé de synthétiser des médicaments et autres remèdes -, ainsi que Usopp et Franky aux inventions. Cependant, tout ce beau monde ne pourra pas achever son lot de corvées sans matières premières. Il faut alors entreprendre une expédition sur les îles avoisinantes afin d'y récolter le nécessaire.
Et c'est là que réside l'essence même du soft : dans l'exploration. On est lâché dans un environnement étonnamment vaste et riche, regorgeant de possibilités. On parcourt un univers coloré dans lequel on a tendance à s'égarer, tant on s'écarte de notre but principal. Des insectes éparpillés ça et là nous donnent envie de nous prendre pour un entomologiste, des passages bloqués par des rochers nous intriguent et l'on s'arme alors d'une pioche pour découvrir ce qu'il se cache derrière, on cherche les trésors les plus cachés, on s'organise un week-end "chasse, pêche, nature et tradition", et jusqu'au moindre brin d'herbe, on mène une quête perpétuelle à la recherche de l'inconnu. Tout cela étant accompagné par une OST des plus entraînantes et joyeuses qui ne faiblit absolument pas au cours du jeu, bien que malgré tout, il soit regrettable qu'aucune piste de l'anime n'ait été incorporée à la bande-son. On se surprend même à fredonner le thème des différentes îles qui sont pour le moins agréables.
D'autre part, on met à profit les capacités de la Wiimote lors de l'utilisation des ustensiles produits par Usopp tels que l'aspirateur, qui nous débarrassera des gaz toxiques, ou bien la canne à pêche qui nécessite de la dextérité afin de lancer le bouchon le plus loin possible. La jouabilité reste néanmoins simple mais diablement efficace.

Cependant, il faut ajouter des bémols à ce tableau. Les décors sont malheureusement assez redondants, bien que la modélisation de ceux-ci soit plutôt réussie pour de la Wii. Il faut parfois se forcer pour se dire que l'on se trouve dans une autre zone qui est censée n'avoir rien en commun avec la précédente. La gestion de l'inventaire est quant à elle assez catastrophique : le sac ne semble pas avoir été prévu pour contenir la masse d'objets que l'on pourrait amasser durant nos petites escapades. On se voit donc obligé de faire beaucoup d'allers-retours jusqu'au Thousand Sunny afin de vider le contenu dans la réserve qui, elle aussi, demeure assez mince.
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots

Gomu gomu no... JET GATLING GUN!

One Piece Unlimited Cruise ne serait pas un Action-Aventure si l'on y retrouvait pas un peu de baston. Et ce n'est pas ce jeu qui va nous faire dire le contraire !
Les combats s'organisent de façon très simple. Au fur et à mesure que l'on progresse dans l'exploration, des groupes d'ennemis surgissent de nulle part, souvent composés d'une bonne dizaine d'adversaires. Des zombies de Thriller Bark aux sbires du CP9, le bestiaire arrive aisément à se diversifier en piochant dans le manga. Une fois en présence des ennemis, une liste de coups à exécuter apparaît à l'écran, correspondant aux techniques que le personnage peut accomplir. Lorsque toutes les actions sont réalisées, un mode furie se déclenche alors, qui a pour but de booster la puissance des coups et qui est également le seul moyen d'obtenir des objets des ennemis.
Au début du jeu, les possibilités sont très restreintes, le nombre de techniques disponibles étant réduit à une ou deux par protagoniste. Les combats sont donc au départ extrêmement répétitifs. Mais bien vite on débloque de nouveaux mouvements, à force d'utiliser les anciens (à la manière d'un Tales of) ou en construisant des objets, et les batailles deviennent en conséquence de vrais instants de défoulement jouissif. Plus particuliers, les coups spéciaux nous donnent l'occasion d'assister à de jolies cutscenes que l'on pourrait croire sorties directement de l'animé. Mention particulière aux joutes épiques contre les boss qui donnent beaucoup de fil à retordre et nous laissent souvent sur le carreau.
Naturellement, tous les pirates ne possèdent pas forcément le même style de jeu en combat et chacun possède ses propres aptitudes. Ainsi, on apprécie de pouvoir changer aisément et rapidement de personnage afin de s'adapter à la situation. Par exemple, dans les duels en un contre un, on aura tendance à préférer Brook avec ses coup d'estocs cinglants, tandis que Zoro ou Sanji s'occuperont des armadas de marines en déblayant le passage avec des techniques pour le moins expéditrices.
Encore une fois, une ombre vient gâcher le tableau : dès lors que la barre de HP d’un héros est vide, il n’est plus jouable, du moins jusqu'à ce que l'on retourne de nouveau jusqu'au Thousand Sunny. Avec ce "léger" détail en plus, les voyages incessants entre le navire et les îles deviennent relativement pesants.
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots

Une épopée sans fin

One Piece Unlimited Cruise se finit aisément en une vingtaine d'heures si l'on décide de le faire d'une traite. Mais de cette manière, à la fin du jeu les 30% d'accomplissement seront à peine atteints. Tandis que si l'on désire vraiment tout découvrir et ainsi profiter du jeu dans sa totalité, il faut bien compter le double voir le triple en retournant sur les îles pour débloquer des passages et pouvoir de cette manière affronter les boss cachés.

Une fois le jeu terminé, un new game + est débloqué ainsi que d'autres niveaux de difficulté sans lesquels il est impossible de déverrouiller toutes les techniques et par la même, impossible de compléter le jeu à 100%. Il est donc nécessaire de recommencer en mode difficile si l'on veut pouvoir pavaner et afficher un taux de complétion maximal.
En plus de cela, un mode Boss survival vient s'ajouter aux bonus pour faire passer un sale quart d'heure à nos moussaillons préférés !
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots
Enfin, une adaptation de la licence One Piece daigne pointer le bout de son nez sur notre continent, et de quelle manière ! On distingue clairement que Ganbarion a saisi l'esprit de l'œuvre et arrive ainsi à contenter entièrement les fans en restituant quasiment trait pour trait l'univers d'Eiichiro Oda. Cependant, le jeu souffre d'une forte carence au niveau scénaristique et se révèle répétitif et lassant à la longue, ce qui ne nous pousse malheureusement pas à faire le jeu dans sa totalité. Pourtant, One Piece Unlimited Cruise puise toute sa force dans cet aspect "grande aventure infinie" qui lui va si bien et qui colle parfaitement au manga.

20/12/2009
  • L'exploration
  • L'esprit du manga retranscrit à la perfection
  • Le craft
  • Les musiques entraînantes
  • L'environnement très bien modélisé
  • Le scénario absent
  • Les allers-retours incessants
  • La gestion de l'inventaire médiocre
  • La redondance des décors
7

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 3.5/5
STORY 2/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 3.5/5
One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots > Commentaires :

One Piece: Unlimited Cruise 1 - Le Trésor sous les Flots

7
7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
2 commentaires
Link80000

le 25/01/2010
8
Trés bon jeu, un peu chiant les aller retour, mais il est génial moi qui regarde les animes de one piece je trouve qu'il sont bien fait le jeu.
anhhoi

le 31/10/2009
Edité le 31/10/2009
6
J'ai aprécié de jouer à One Piece Unlimited Cruise 1, mais je lui reprocherai certaines choses.

Tout d'abord, j'ai regretté l'absence totale de scénario. Dans les grandes lignes, on cherche un trésor, voilà tout, sans villages à visiter ni PNJ avec lesquels discuter. Les boss sont disséminés ça et là sur les îles, sans raison, sans explication, leur présence justifiant simplement des affrontements non scénarisés.

Ensuite, j'ai trouvé le jeu assez répétitifs, notamment pour la réalisation de certaines recettes, imposant certains aller-retour intempestifs.

Enfin, les angles de caméras sont assez souvents limites, notamment lors des affrontements contre les boss, rendant les combats parfois bien confus malgré le système de visée.

J'ajouterai que j'ai trouvé la pêche très lourde, sachant qu'elle est essentielle pour un certain nombre de recettes.

Dernière chose: sans doute suis-je mauvais, mais j'ai trouvé certains personnages totalement inutiles en combat en raison de leur lenteur et de leurs techniques inefficaces.

Malgré tout cela le jeu reste fun et on prend plaisir à découvrir les nouvelles recettes, avec le sentiment que les membres de l'équipage sont complémentaires pour ces découvrtes.
C'est une bonne chose que de conserver les voix originales.

De plus, sachant que j'avais arrêté la lecture du mange il y a bien longtemps (lorsque canicheslayer a cessé de les acheter..) cet épisode m'a persuadé de me replonger dans la série, que j'ai ainsi redécouverte dans sa totalité.

Je ne suis pas forcément impatient de découvrir sa suite directe, vu que l'histoire du jeu n'est pas captivante, mais je sais que je m'amuserai malgré tout lorsque je la trouverai en occasion pour ps trop chère.

67 active users (0 member, 67 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion