bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Dungeons & Dragons: Tactics > Articles > Review

Dungeons & Dragons: Tactics

trpg psp europe
Dungeons & Dragons: Tactics
Un Donjons & Dragons à emporter partout
Dungeons & Dragons est la référence des jeux de rôle d'Héroïc Fantasy papier. Depuis sa première édition, un grand nombre de rôlistes ont pu partir à l'aventure dans ce monde fantastique et passer de bons moments autour d'une table (ou par terre). Mais D&D ne se joue pas uniquement devant des feuilles de papier où l'imaginaire est de mise. En effet, depuis un certain temps déjà, l'univers D&D à été adapté au monde vidéo-ludique pour permettre aux joueurs fans de jeux vidéo et d'Heroic Fantasy de plonger dans la magie de D&D. Si ces adaptations ont eu plus ou moins de succès, celles-ci ont toujours été basées sur les règles officielles. En 2008, une nouvelle aventure nous plonge dans l'univers de D&D mais pour la première fois sur PSP. Le support est-il le plus adapté ? L'univers et les règles ont-ils bien été respectés ? L'ambiance est-elle au rendez-vous ?
C'est ce que nous allons voir maintenant.

Ambition du jeu

Basé sur les règles de l'édition 3.5, D&D Tactics reste fidèle aux règles originales. En effet, les développeurs ont voulu respecter au mieux celles-ci afin de créer un jeu le plus proche possible du jeu de rôle papier. Seules quelques règles ont du être modifiées afin de pouvoir s'adapter au support. Ces changements ont été soumis et approuvés par les créateurs de D&D afin de respecter leur vision et l'univers de D&D. Pour informer les connaisseurs, l'ensemble des modifications est détaillé dans le glossaire du jeu. On se retrouve donc avec un jeu très exhaustif, complexe et proche de l'univers D&D.
Dungeons & Dragons: Tactics
Dungeons & Dragons: Tactics

D&D un univers vaste avec de nombreuses règles

Si la notice est plus fournie que la plus grande majorité des jeux actuels, penser pouvoir comprendre les règles simplement en le lisant est de la pure folie. Heureusement, les développeurs ont pensé aux néophytes de l'univers D&D et plusieurs tutoriels présents dès le début du jeu vous permettront de vous familiariser avec les systèmes de base du jeu. De plus, pour obtenir une aide plus précise, quelque soit votre besoin, un bouton d'aide vous permettra toujours d'obtenir une explication détaillée et souvent très longue. Pour finir, on a également le droit à un glossaire vraiment très complet qui détaillera bon nombre de notions de jeu (caractéristiques, états, classes, compétences, aptitudes, armes...).
Tout a donc été fait pour permettre d'appréhender l'univers et de maîtriser le jeu le plus rapidement possible. Pour les joueurs familiarisés avec les règles et l'univers D&D, ce genre de rappel est fort agréable et permet d'apporter des précisions techniques si nécessaire. Pour les débutants malheureusement, l'abondance d'informations à assimiler risque vite de leur faire perdre pied. On peut donc remercier les développeurs d'avoir ajouté autant d'indications dans le jeu car cela représente une mine de savoir capitale pour les joueurs. Mais il me semble bien téméraire de se lancer dans cette aventure sans une connaissance sommaire des D&D ou des RPG tactiques. Un jeu qui semble donc destiné avant tout aux rôlistes adeptes de D&D ou aux fans de RPG voulant découvrir cet univers mais nullement aux novices ou joueurs inexpérimentés car l'aventure leur semblera bien complexe et inintéressante. On appréciera aussi la remarque dans la notice destinée aux néophytes, « pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter les ouvrages D&D disponibles en librairie, ou à visiter le site officiel ».
Dungeons & Dragons: Tactics
Dungeons & Dragons: Tactics

Bienvenue sur les terres des marches occidentales du Lindesi

Aventurier ordinaire, votre destin héroïque est sur le point d'être écrit... Alors que vous approchez de la forteresse d'Estmanndal, le bruit de l'alarme se met subitement à retentir. C'est avec stupeur que vous apercevez les Pillards du Loup franchir les barricades et dérober la bannière de Vinsaxi. Cet objet étant la relique sacrée à laquelle se rallie le clan, il est impensable de la laisser tomber aux mains de l'ennemi. N'écoutant que votre courage, vous foncez dans la bataille avec pour seul objectif de récupérer la bannière. Après un combat sanglant, la précieuse relique en votre possession, votre victoire ne fait plus aucun doute.
Devant un tel exploit, le seigneur Broyan et sa femme Alia vous félicite pour votre bravoure. C'est ainsi qu'ils vous font part d'une sombre prophétie. Une sorcière a prédit la chute du clan Vinsax causée par Athéarorn. Le destin sera scellé dans trois cycles lunaire. Ayant prouvé votre valeur et gagné leur confiance, cette quête vous est confiée. Devant tant d'honneur et afin de sauver ces gens, vous décidez de partir à la recherche du mystérieux et énigmatique Athéarorn. Vous voici au début d'un périple qui sera long et semé d'embûches.
Dungeons & Dragons: Tactics
Dungeons & Dragons: Tactics

Création de votre personnage

Avant de rentrer plus en détail dans les arcanes de la création des personnages, sachez qu'il existe une option vous permettant de générer une combinaison automatiquement. Comme toujours, je vous déconseille vivement de le faire tellement la création de votre avatar est amusante et influencera sur votre façon de jouer.
La première étape de votre aventure sera de créer votre personnage. De nombreux jeux de nos jours offrent la possibilité de façonner son propre héros mais rares sont ceux qui proposent autant de richesse et de possibilités. Tout d'abord vous devez choisir le sexe ainsi que la race de votre héros parmi un choix plutôt conséquent (Humain, Nain, Elfe, Gnome, Demi-Elfe, Halfelin et enfin Demi-Orque). Chacune d'entre elles possède ses avantages et inconvénients qui seront suffisamment accentués pour être ressentis d'une race à l'autre. Par exemple, si les humains sont plutôt des personnages moyens en général, ils progressent vite. D'autres comme les Halfelins seront handicapés par leur petite taille. Ensuite vous devrez sélectionner une des quatorze classes disponibles pour votre héros. Les classes possibles sont aussi diverses que variées: en effet on pourra choisir entre Barbare, Barde, Prêtre, Druide, Guerrier, Moine, Paladin, Psion, Guerrier Psychique, Rôdeur, Roublard, Ensorceleur ou enfin Magicien. Votre classe influencera directement sur l'utilisation et la gestion de votre héros sur le champ de bataille.
Une fois cette étape validée, vous devrez vous occuper de vos caractéristiques (qui représentent la valeur intrinsèque de votre héros) de votre personnage. Vous disposerez de points à répartir comme bon vous semble parmi les caractéristiques suivantes Force, Dextérité, Constitution, Intelligence, Sagesse et Charisme. Si vous dépassez certains seuils, cela débloquera des bonus (par exemple, l'Endurance vous octroiera des points de vie supplémentaire).
Ensuite, il faudra choisir votre alignement. Si cela est assez amusant à faire, cela n'apporte pas grand chose dans le déroulement de l'aventure. Enfin, le choix des compétences s'imposera. Les compétences représentent des connaissances, des aptitudes que possède votre héros (Discrétion, Crochetage, Connaissance des plantes...). Si celles-ci seront toutes disponibles pour votre personnage, le coût pour les faire évoluer ne sera pas toujours le même. En effet, chaque classe possède des facultés de prédilection. Dans de tels cas, chaque niveau supérieur vous coûtera un point. Pour les autres, la progression sera plus difficile et le coût pour son amélioration en sera doublé.
Ensuite, vous aurez la possibilité de choisir un ou plusieurs dons innés à votre personnage (les dons varient en fonction de la race et de la classe). Finalement, le choix du portrait ainsi que votre représentation en 3D vous seront posés.

Comme nous venons de le voir, la création du personnage est très complète. De nombreux paramètres influenceront sur l'évolution du personnage. En effet, par défaut certaines races seront assez puissantes lors de leur création mais évolueront assez lentement, alors que d'autres prendront le chemin opposé en débutant, assez faible, mais pour progresser de manière significative et ainsi finir par être des maîtres de guerre. A chaque nouveau niveau, vous aurez aussi le choix de répartir comme bon vous semble les capacités gagnées par votre héros, mais cela pourra aussi se faire pour tous les membres de votre groupe.
Ce système complexe reste néanmoins très agréable et permet vraiment de créer des personnages atypiques car façonnés au gré des envies du joueur. De plus, cette variété n'est pas là uniquement pour faire beau, en effet si vous choisissez une elfe archée, un guerrier orc ou un magicien halfelin, votre expérience de jeu s'en trouvera modifiée. Ainsi, on pourra se payer le luxe de sortir des sentiers battus et choisir autre chose que le grand classique « épéiste humain ».

Dungeons & Dragons: Tactics
Dungeons & Dragons: Tactics

Un RPG tactique avec peu de libertés

L'aventure se présente comme étant une suite de phases de jeu comprenant un combat tactique (pour 6 personnages au maximum) suivi par des scènes de dialogues. Ces dernières font avancer l'intrigue et introduisent les futurs combats. Une fois ces scènes finies, la carte apparaîtra et vous aurez la possibilité d'explorer de nouveaux lieux (pour faire avancer l'aventure principale mais aussi pour explorer des lieux bonus). Chaque lieu possédant ses particularités, il vous sera toujours possible de revisiter certains d'entre eux afin de vous procurer des armes, des armures, des objets ou pour recruter des aventuriers spécifiques.
Dungeons & Dragons: Tactics
Dungeons & Dragons: Tactics

Des combats tactiques agréables mais non sans défauts

Si D&D Tactics respecte bien le genre, il se paye le luxe d'ajouter sa part d'originalité que ce soit au travers de personnages à la gestion atypique ou lors du déroulement des phases de combats. Tout d'abord, lors de vos attaques, un petit triangle apparaitra au dessus de votre ennemi afin de vous indiquer, par sa couleur, la probabilité de porter votre coup avec succès. Ce genre de détails est vraiment agréable car il vous permet en un coup d'œil de choisir votre cible. Une autre des notions intéressantes introduites dans ce jeu est la « zone de contrôle ». Chaque personnage contrôle une zone autour de lui, tout ennemi faisant une action dans cette zone s'exposera à une attaque d'opportunité. Une des possibilités pour éviter de subir une telle attaque sera de faire un mouvement de retraite. Ce système de contestation de zones propose un système plus proche de la réalité qui force à bien penser à sa stratégie lors des combats.
On notera aussi une grande variété dans les attaques possibles. En effet, en plus de l'attaque de base, on peut faire des attaques puissantes, des attaques multiples si le personnage manie deux armes ou des armes doubles. L'attaque pourra aussi être de type défensive, faire des feintes ou tout simplement rester à l'affût. Chacune de ces attaques possédant ses avantages et ses restrictions, ce sera donc à vous de juger laquelle est la plus opportune durant les combats que vous livrerez. Toujours dans le souci d'être le plus proche de la réalité, tout ennemi encerclé sera considéré comme pris en tenaille et subira des dégâts supplémentaires. Du coté de la difficulté, le jeu est finalement assez facile à cause de la possibilité de se reposer sur la carte de combat si aucun ennemi n'est proche du groupe. Comme les cartes sont généralement assez grandes, ce cas de figure arrive donc régulièrement. D'ailleurs la taille des cartes pose un autre problème. On a parfois l'impression de passer son temps à faire avancer ses personnages. Quand en plus on a des Nains, des Halfelins ou des Gnomes dans son équipe, cela peu vite devenir pénible. Pour finir, on pourra aussi reprocher l'IA qui n'est pas très développée. En effet, les ennemis attaquent souvent la même cible et ils ne vous surprendront jamais par leur originalité.
Dungeons & Dragons: Tactics
Dungeons & Dragons: Tactics

Un jeu beau mais une PSP mal exploitée

Si le choix d'un jeu sur portable plutôt que sur console de salon peut se poser, la réponse n'est pas simple et chaque camp possède ses adeptes et ses réfractaires. En ce qui concerne le choix de la console portable, le fait d'avoir développé des combats entièrement en 3D a fait du choix de la PSP une évidence. Ainsi que ce soit les passages du scénario en 2D présentant de beaux artworks ou les combats en 3D, le résultat, sans être inoubliable, reste de très bonne facture. Durant les combats, les différents zooms possibles ainsi que la relative liberté des mouvements de la caméra permet de bien appréhender la carte et ainsi de développer au mieux sa stratégie.
Votre périple vous fera découvrir de nombreux bâtiments, caves ou repaires ennemis. Pour bien vous repérer dans l'obscurité régnant dans ces lieux, il vous sera vital d'utiliser des torches pour éclairer votre route. Les effets de lumière sont bluffant et l'interaction avec les décors est remarquablement bien faite. Les reflets de lumière de-ci, de-là, sont plus vrais que nature et on se surprend à regarder vaciller la flamme ainsi que l'illumination qui en résulte. Du côté des décors, les lieux visités seront très variés et même s'ils ne fourmillent pas de détails, leur diversité en fera toujours des endroits agréables à explorer. Si le jeu possède donc de bons atouts, il accuse malheureusement de nombreux problèmes techniques.
Tout d'abord, la gestion des collisions est passablement gérée. Il arrive trop régulièrement que lors des esquives, les personnages disparaissent dans les décors. Ensuite, la musique a la fâcheuse manie de décrocher dans les menus. Le jeu souffre également de ralentissements à mesure que l'on avance dans l'aventure et que les cartes se font de plus en plus complexes. En effet, la fluidité du début laisse trop rapidement place à des chargements inopinés durant les combats qui durent parfois plusieurs secondes et qui sont forts gênants. De temps en temps, on voit aussi ses personnages avancer par saccades. Le pire reste tout de même la désynchronisation entre l'image et le son qui intervient régulièrement dans les phases de jeu sur des cartes complexes. Tous ces problèmes entachent vraiment le plaisir du jeu et sont surprenant. Il est vrai que l'on peut pardonner de petites imperfections dans un jeu, mais là, cela arrive trop souvent pour pouvoir passer outre. Je ne pense pas que le support soit à remettre en cause, car on trouve de nombreux jeux plus fluides et plus réussis graphiquement que D&D Tactics. Pour moi le problème vient des développeurs qui n'ont pas (ou pu) optimiser leur moteur graphique. C'est vraiment dommage, car ces ralentissements impactent négativement sur le plaisir du jeu et sont au final le plus gros défaut.
Dungeons & Dragons: Tactics
Dungeons & Dragons: Tactics

Des musiques qui participent énormément à l'ambiance du jeu

Les musiques de D&D Tactics sont clairement l'un des points forts du jeu. Composées par Ian Livingstone, elles sont très réussies et surprennent par leurs diversités. Chaque composition viendra subtilement accompagner les situations que votre héros devra affronter. Entre les musiques intrigantes et oppressantes qui à elles seules vous rappellent que l'ennemi est omniprésent et peut surgir à tout instant, on pourra en écouter d'autres, plus entraînantes aux rythmes endiablés qui vous accompagneront lors des confrontations. Afin d'obtenir cette diversité, une palette disparate d'instruments de musique a été utilisé. On remarquera surtout des tam-tams, des tambours et des flûtes. De plus, un certain nombre de musiques seront accompagnées par des voix ce qui donne une certaine profondeur à l'ensemble en plus d'être fort original. Pour finir, on appréciera aussi la possibilité via le menu « Bonus » de pouvoir ré-écouter la bande originale du jeu.
Dungeons & Dragons Tactics est un RPG en demi teinte. Si on appréciera son univers Heroïc Fantasy maîtrisé, le gameplay ainsi que la possibilité de jouer des personnages vraiment atypiques comme le Psion. On lui reprochera ses nombreux problèmes techniques. En effet, les incessant ralentissements et les désynchronisations finissent par entacher sérieusement le plaisir de jouer. On reprochera aussi les combats parfois longs qui ne posent certainement pas de problèmes autour d'une table avec des amis mais déjà plus, seul avec sa console. Un jeu à conseiller d'une part aux inconditionnels des D&D et d'autre part aux habitués des RPG tactiques car ceux-ci trouveront suffisamment d'originalité dans ce jeu pour changer leur routine habituelle.

03/05/2010
  • D&D 3.5
  • Une panoplie impressionnante de personnages vraiment différents les uns des autres
  • Des musiques qui collent bien à l'ambiance
  • De trop nombreux ralentissements
  • Des combats parfois longuets
  • Une fin minimaliste
5

GRAPHICS 1.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 2.5/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 3/5
Dungeons & Dragons: Tactics > Commentaires :

Dungeons & Dragons: Tactics

5
5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
3 commentaires
Zircka

le 02/06/2010
6
Merci pour cet article : en plus avec la musique que l'on peut écouter pendant la lecture cela rend encore plus agréable le tout!

Le problème avec ce type de portage en jeu vidéo c'est que bien souvent la comparaison avec la version "jeu de rôle sur table" est décevante : rien ne remplace la bonne humeur et les bonnes crises de rires de vieux potes regroupés autour d'une table! Enfin on peut toujours se marrer tout seul devant sa PSP
Earendil

le 16/05/2010
Dommage, un rpg sur D&D me paraissait vraiment une bonne idée, surtout si le respect des règles est de mise ^^
Mais si c'est la partie technique qui pêche, on ne peut vraiment rien faire
Alban

le 15/02/2010
4
Un T-RPG sur l'univers d'ADD.
Ce n'est pas un mauvais jeu mais il souffre de pas mal de défaut tout de même.
Des combats longs (trop longs), une maniabilité vraiment pas terrible, des caméras souvent mal placées, une difficulté mal dosée et une linéarité trop imposée.
81 active users (0 member, 81 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion