bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Golden Sun: Obscure Aurore > Articles > Preview
Voir aussi

Golden Sun: Obscure Aurore

crpg nds japon
Golden Sun: Obscure Aurore
Ougon Taiyou
A sa sortie, le premier Golden Sun a su faire parler de lui, principalement grâce à ses graphismes très jolis pour le support (la GBA) et son système de combat mêlant originalité et classicisme. Le fait que Camelot soit derrière le projet a probablement également éveillé la curiosité des fans de Shining Force. Le second opus, quant à lui, poursuivait directement l'histoire du premier tout en ajoutant des nouvelles idées qui n'ont fait que renforcer l'expérience Golden Sun. Le 3ème opus, maintenant sorti au Japon, atteint-il la qualité de ses prédécesseurs ?

Father & Son

L'histoire est centrée autour des descendants des héros du premier épisode, Mute (fils de Vlad), Terry (fils de Garrett), Karis (fille d'Ivan) et Crown (fils de Sophia). Après les évènements de GS2, la géographie du monde a changé et les éléments ont été perturbés, notamment par l'apparition de "Psynergy Vortexes", des trous noirs qui empêchent les éléments de se manifester (les plantes ne peuvent pas pousser par exemple). De plus, si les Adeptes (personnes pouvant utiliser les Psynergies) sont reconnaissants envers les huit héros originaux, il en est tout autre pour les personnes normales qui ont fortement souffert du remaniement géographique.
La nouvelle équipe a donc pour mission de trouver l'origine des Psynergy Vortexes en explorant le nouveau monde, qui est maintenant doté de plusieurs nouvelles villes. Il est particulièrement intéressant de voir les réactions des personnes normales lors de l'arrivée de l'équipe dans certaines villes : certaines sont hostiles et ne vous adresseront pas la parole, d'autres vous accueilleront à bras ouverts en honorant les descendants des 8 héros. De plus, revoir certains visages familiers (Ivan et Garrett en papa notamment) ne peut que faire plaisir au fan inconditionnel, même si on aimerait en avoir plus (j'en suis à 8 heures de jeu et je n'ai toujours pas trouvé Ivan, Sophia ou les 4 autres).
L'histoire, bien que classique, est cependant bien développée, notamment grâce à la présence d'un dictionnaire qui explique chaque terme spécifique et à des dialogues bien écrits (le jeu utilise d'ailleurs le furigana comme mode de texte, utile pour les débutants en japonais).
Golden Sun: Obscure Aurore (Golden Sun: Dark Dawn, *Golden Sun 3*)
Golden Sun: Obscure Aurore (Golden Sun: Dark Dawn, *Golden Sun 3*)
Golden Sun: Obscure Aurore (Golden Sun: Dark Dawn, *Golden Sun 3*)

Djinn taille 42

Le système de combat est strictement identique aux deux premiers. On a droit à des combats au tour par tour plutôt dynamiques, avec possibilité d'accélérer la vitesse du jeu en maintenant A enfoncée. La subtilité des combats vient du système de djinns, des créatures que l'on récupère au fur et à mesure du jeu, qui existent en 4 types : Terre, Feu, Eau et Air. Les djinns constituent l'élément central du gameplay, puisqu'ils gèrent le système d'invocation, les stats des persos ainsi que la classe de ces derniers (et la classe influence les sorts qu'auront nos persos). Par exemple, s'il est logique d'équiper à l'Adepte de Terre (Mute) les djinns de terre, il est possible de lui mettre 50% de djinns de terre et 50% de djinns de feu afin d'avoir des sorts exclusifs en échange de stats réduites. Il est ainsi possible de créer une équipe hétéroclite avec des sorts variés qui peuvent s'adapter à chaque situation.
En plus de cela, les djinns ont plusieurs "états", ils peuvent être liés, dans ce cas là, le personnage aura accès à tous les bonus cités précédemment, mais ils peuvent également être utilisés en combat (ils seront alors déliés, et on les verra alors flotter sur l'écran supérieur) pour pouvoir ensuite invoquer une entité. Par exemple, l'invocation Megaera, que l'on récupère dans un mini donjon (comme dans GS2), nécessite le déliement d'un djinn de feu et d'un djinn de terre. Ceci ajoute une autre dimension stratégique aux combats, où il faudra choisir entre sorts spéciaux, stats augmentées et invocations.
Malheureusement, jusqu'ici le jeu est plutôt facile et on est loin de la réflexion que pourrait éventuellement imposer ce genre de système.
Golden Sun: Obscure Aurore (Golden Sun: Dark Dawn, *Golden Sun 3*)
Golden Sun: Obscure Aurore (Golden Sun: Dark Dawn, *Golden Sun 3*)
Golden Sun: Obscure Aurore (Golden Sun: Dark Dawn, *Golden Sun 3*)

T'es moche mais tu chantes bien

Si les deux premiers GS avaient fait parler d'eux pour leur graphismes très soignés, on ne peut malheureusement pas en dire autant pour le 3ème épisode. Certes, on a droit à de la belle 3D DS, mais en soit ça ne veut pas dire grand chose, si ce n'est que c'est moche et digne d'une PSX. Les modèles des persos sont grossiers et pixellisés et les décors ne sont pas bien mieux. Même le design des persos est soit très peu inspirés (Mute et Terry sont les portraits crachés de leurs pères) soit assez ridicules (Crown).
Il en est cependant tout autre pour les musiques qui sont de grande qualité, dans ligne directe des précédents épisodes. Sakuraba s'en est plutôt bien sorti et, surtout, il n'a pas utilisé de cuivres pompeux et lourds (normal en même temps, vu la qualité sonore de la DS).
Golden Sun: Obscure Aurore (Golden Sun: Dark Dawn, *Golden Sun 3*)
Golden Sun: Obscure Aurore (Golden Sun: Dark Dawn, *Golden Sun 3*)
Golden Sun: Obscure Aurore (Golden Sun: Dark Dawn, *Golden Sun 3*)
Finalement, Golden Sun: Dark Dawn est un très bon jeu qui maintient la qualité de ses prédécesseurs. Certes, il y a au final peu de nouveautés, mais il constitue un RPG très agréable à jouer et pas du tout prise de tête.

16/11/2010
Golden Sun: Obscure Aurore > Commentaires :

Golden Sun: Obscure Aurore

7.5
7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
21 commentaires
Floemblem

le 14/06/2014
6
Ce fut une déception.
Car quand j'entends "Golden Sun", je m'attendais à un jeu d'enfer, avec un gameplay aux petits oignons, et des personnages ultra-attachants (et pis un scénario du tonnerre aussi quand même!).
Si le premier point est plutôt réussi (on réutilise les mêmes bases que dans ses prédécesseurs, mais on baisse la difficulté des combats et des énigmes), le second laisse réellement à désirer.
Je n'ai trouvé aucun des personnages attachants, et j'ai aucun souvenir du scénario même seulement un mois après (en même temps il m'a paru soporifique à souhait, seule l'idée de découvrir de nouveaux lieux m'a poussé à continuer). C'est vraiment pas une bonne nouvelle

De plus, je pense que c'est une nécessité d'avoir joué aux opus précédents avant celui-ci, pour comprendre le début du jeu, et puis parce qu'il y a des tas de clins d'oeil aussi... Ces derniers sont d'ailleurs un bon point pour le jeu.

Niveau Graphismes, c'est du bon pour de la DS, ça fait très FFien. Mais par contre, gros bémol pour a bande-son, qui fait vraiment pale figure par rapport aux opus 1 & 2. Et le jeu est très court pour un RPG T-T

C'est pas non plus un mauvais jeu, mais je ne peux non plus le qualifier de réussite... (merci Captain obvious! )
dandyboh

le 08/04/2014
Edité le 08/04/2014
8_5
Très bon RPG au gameplay original (si l'on excepte ses prédécesseurs sur GBA), via l'utilisation des synergies qui renforce l'aspect puzzle/aventure/exploration dans les nombreux donjons.

Ajoutez à cela de très beaux graphismes, très colorés, de superbes décors - les personnages sont un peu moins réussis à mes yeux -, de bonnes musiques qui collent bien à l'ambiance, un aspect Pokémon-catch'em-all via les djinns parsemés un peu partout dans le jeu, un scénario classique mais plutôt efficace.

On retrouve également la patte Camelot/Sonic Software Planning que connaissent bien les fans de Shining Force, via les nombreux vases/barils à fouiller, les mithrils à forger, la petite musique qui va bien lors du level-up ou de l'objet trouvé au fond d'un vase, le héros muet, les armes maudites, etc...

Un jeu au poil, donc, sur lequel on ne s'ennuie pas, dont on pourra surtout regretter la très grande facilité (pas vu un seul Game Over), le scénario un peu facile et le manque de charisme de certains personnages.

Les fans de Golden Sun lui reprochent son manque d'originalité vis-à-vis des épisodes précédents, mais si, comme moi, vous ne les avez pas faits, vous pouvez attaquer cet épisode les yeux fermés.
Yoda

le 29/08/2013
7
Jeu sympa avec plein de bonnes idées (le système des Djiins est bien sympa et les énigmes) mais hélas le jeu est bien trop facile et laisse sur un final extrêmement frustrant.
Le scénario est tout de même lent à démarrer et n'est pas très bien construit mais , et je suis peut être généreux, reste plaisant à suivre, peut être sa naïveté enfantine que j'ai apprécié et qui me rend magnanime
Je l'ai tout de même parcouru avec plaisir et je répondrais présent dès que la suite pointe le bout de son nez
anhhoi

le 11/01/2013
Edité le 15/01/2014
6_5
J'ai trouvé que le jeu se laisse plutôt bien jouer, en dépit de personnages pas vraiment géniaux et assez niais et d'une histoire qui ne vole pas très haut.
Mais voilà, une fois terminé, je l'ai vite oublié (et je n'attend pas la suite avec impatience).
Yaone

le 28/12/2012
Edité le 20/05/2013
6_5
Quel plaisir de voir cette série revenir sur DS !
Le gameplay avec les psynergies est toujours aussi bien, les énigmes/puzzles sont bien pensés (peut-être un peu trop simples), la recherche des djinns et des invocations reste fun, le système de combat est dynamique, les musiques sont plaisantes à entendre et les graphismes sont dans la lignée de ses ainés, beaux (même les personnages !).
Gros bémol cependant sur le scénario, le départ de l'aventure est ridicule et ça ne décolle jamais vraiment par la suite, on se laisse porter par les évènements. Les personnages sont en dessous de leurs prédécesseurs et tout le jeu est très facile, trop facile, juste le boss de fin qui pourrait poser une petite difficulté. Et les explications des commandes au début... j'aurais aimé pouvoir les zapper tellement ça prend du temps pour rien.

La fin présage une suite et j'espère qu'elle arrivera. Bien qu'un peu déçue, j'ai pris plaisir à jouer à ce jeu et je n'aime pas rester sur ma faim.
Kirito-link

le 08/08/2012
8
Golden sun LE jeu qui m'avait fait acheté une gameboy advance. Les deux premiers opus m'avaient vraiment scotché. Tant sur le fond que la forme, et quel plaisir de revoir cette merveilleuse licence revenir sur DS.
Et quel dommage que le plaisir ne dure que quelques heures, je suis passé du stade euphorique à limite déçu. Graphiquement pourtant le jeu est pour moi l'un des plus réussi de la console, loin devant les 95% de jeux que proposent le catalogue DS.
Dans le fond même si c'est un très bon jeu je relève une narration qui dispose toujours de nombreuses de lignes de textes mais dans le contenu ça reste moyen. Même le scénario qui aurai pu montrer autre chose est devenu très vite prévisible, est ce à cause de la fin du jeu qui laisse entrevoir une suite? Ou au deux premier jeux qui ont placés la barre très haute?

Autre point le gameplay, déçu par l'écran tactile une nouvelle fois presque totalement oublié dans ce jeu. Il aurai été terrible de pouvoir contrôler à la fois la psynergie, les djinn et les invocations par une simple pression sur l'écran. Au lieu de cela on se farcie des controles lourdingue pour avancer dans le jeu. Seul les boutons L et R servent de raccourcis c'est vraiment trop peu quand on voit le nombre de psynergie et djinn disponible.

Bref malgré mes critiques assez dur je trouve que le jeu est vraiment un bon titre et devient un must pour tout les possesseurs de DS. Au point de le préférer à Zelda.

Ce que j'ai aimé :

* les graphismes soignés
* le nombre de djinn et d'invocations à trouver
* l'ost du jeu
* la durée de vie correct pour un jeu DS
* une fin "à suivre"

Ce que j'ai pas aimé :

* écran tactile oublié
* pas de new game+
* challenge inexistant


PXL

le 07/03/2012
Edité le 07/03/2012
10
Bon ça y est Fini !

Excellent RPG ! un peu court : 25 heures (mais j'ai pas trouvé toutes les invocs et tous les djinns)
On vit une vraie belle avanture avec ce golden sun qui nous fait parcourir les 4 coins de la planète. Malheureusement, l'aventure s'arrête un peu brusquement, il nous reste donc à patienter pour avoir la suite.

Mais il fallait s'en douter, Camelot est friand de ce genre de démarches. Ils l'avaient fait avec shining force III découpé en 3 parties et Golden sun (GBA) découpé en 2 parties.
En espérant qu'ils ne mettent pas trop de temps à sortir la suite de golden sun DS sinon on va être obligé de refaire le jeu pour se rappeler des évènements passés. ^^.

Sinon, les musiques toujours au top avec un motoi Sakuraba très inspiré. Les graphismes sont vraiment sympas, c'est de la belle 3D bien maîtrisée avec des invocations vraiment impressionantes dans l'animation et la fluidité.

Seul petit bémol que je retiendrai : la facilité. Le jeu est facile de bout en bout même le boss de fin est facile. Enfin en même temps, j'apprécie, ça m'évite de me faire chier à rester bloqué car j'ai tellement de rpgs à faire et si peu de temps à leur consacrer que ça m'arrange ^^

Voilà, si vous avez aimé les deux premiers Golden Sun sur GBA, vous pouvez faire celui-ci, pas de surprises à la clé mais un vrai bon classical RPG bien maîtrisé et plaisant à faire.
Ahltar

le 13/06/2011
Edité le 13/02/2012
5
Oui et non...
Autant j'apprécie toujours le gameplay de Golden Sun, autant je regrette beaucoup mes anciens héros et la narration des premiers opus.

Nous avons ici un concentrés de personnages pas très intéressant n'arrivant pas à la cheville de leurs parents.

Et prendre le parti de nous la refaire en épisode, bof quoi.
J'attends la suite, mais avec moins d'impatience que pour celui-là.
Slash

le 04/06/2011
7
voilà je viens de finir ce golden sun qui est plutôt bon mais, on peut apercevoir que Camelot à perdu un peu la main pour les RPG en attendant le prochain pour corriger le tire

+ énigmes bien sympathiques et recherchées
+ musiques superbes
+ design coloré

+ - graphiquement dans la moyennne
+- chara design en dessous des 2 premiers

- les dialogues plus jap que d'habitudes (dans le sens naif)
- recyclage
- système de combat symbolique (difficulté totalement absente)
- environ 15h-20h de jeu pour le finir
Moonset

le 22/05/2011
Edité le 01/11/2011
3

Je comprends pas ce qui arrive au RPG japonais. C'est vraiment de plus en plus quelconque et infantile.

Côté histoire, on manipule pour commencer 4 enfants qui sont tous descendants des héros de Golden Sun. Ils sont tous fiers de l'être, bien élevés et voudraient que tout le monde soient heureux sur Terre. Pas très aguichant comme équipe. Puis le scénario démarre... en gros la première moitié du jeu (pas l'intro hein, bel et bien la moitié du jeu) consiste à aller récupérer un item que le fils de Garret a perdu. Vous serez aidés de Babouche le singe, Sac-à-Dos et bien sur la Carte.

Côté combats, rien de nouveau. Il y a juste encore plus de Djins, beaucoup d'anciennes invocations en moins et quelques nouvelles invocations. Le jeu est ultra-simple. Je n'ai pas utilisé la moindre eau de jouvence, la moindre magie de résurrection, le moindre Djin de résurrection... J'ai pu spammer les invocations comme un idiot parce que même avec tous vos Djins en attente, si vous n'avez pas trop fuit les combats, le boss pourra pas one-shot votre équipe.

Puis révélation, le méchant depuis le départ c'était un MYSTÉRIEUX méchant aux longs cheveux bleus... avec un masque! Mais qui est-ce donc? Sofia qui a changé de sexe? Peut-être.


65 active users (1 member, 64 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bahamut-Omega
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion