bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Soul of Darkness > Articles > Review

Soul of Darkness

arpg dsiw europe
Soul of Darkness
No Whip
Depuis quelques années, Gameloft s'est fait une spécialité de faire des clones de licences connues pour les téléphones mobiles, et il faut bien l'admettre, avec un certain talent. Soul of Darkness s'inspire sans s'en cacher des Castlevania sur Gameboy Advance/DS, et débarque sur DSiWare après avoir charmé les possesseurs de téléphones mobiles. Un petit prix attractif, mais s'agit-il d'une pale copie impersonnelle ?

Héros, vampire, château, what else?

On sent que les petits gars de chez Gameloft ont passé de nombreuses heures à étudier la série de Konami pour en ressortir l'essentiel : un méchant vampire, un château, et un héros qui va devoir braver le château pour vaincre le méchant vampire. Un programme original !
Ici, le beau héros se nomme Kale, et coule des jours paisibles en compagnie de la belle Lydia, jusqu'à ce que le fameux vampire sorti de nulle part enlève la donzelle en évoquant un passé trouble. Kale, il est amoureux, et c'est un vrai héros qui a du temps libre, alors il part sur le champ braver d'innombrables dangers.

Le scénario n'est pas le point fort du titre, et après 10 minutes, on a tout compris et on sait déjà comment toute l'aventure va se dérouler. Mais, soyons honnêtes, ce n'est pas le genre de détails dont on s'embarrasse en se lançant dans un jeu du genre !
Soul of Darkness
Soul of Darkness
Soul of Darkness

Let me be myself

Sans surprise, on se retrouve devant un gameplay connu, avec un mélange typique d'action et de séquences de plateforme. Le jeu se joue exactement de la même façon, avec un scrolling horizontal, plusieurs armes et pouvoirs disponibles, la carte du lieu qui se complète au fur et à mesure et les petits passages cachés. Pour être honnête, le noyau du jeu est une simple copie du concept maintenant bien éprouvé des derniers Castlevania 2D, avec une jouabilité bien améliorée par rapport à la version originale sur mobile.

Mais Gameloft a heureusement essayé d'apporter sa petite touche personnelle.
Tout d'abord, l'avancée sera régulièrement entrecoupée de petites séquences plaisantes, tel un vol sur un faucon de glace qui évoquera sans aucun doute le bon vieux temps des Shoot Them Up 2D aux plus anciens. Des phases rafraichissantes qui coupent un peu le schéma classique, même si la faible durée de vie n'aurait de toute façon pas réellement permis à une certaine lassitude de prendre place.
Ensuite, le jeu s'affranchit de la notion d'expérience et de niveau pour le héros qui doit trouver des fragments de gemmes pour augmenter ses points de vie et de magie, à l'instar de bien des jeux action-aventure. En revanche, les armes du héros (épée de feu ou lance de glace, pas de fouet ici !) s'améliorent à l'aide d'éclats d'âmes que l'on récolte dans le niveau, notamment en explosant les ennemis en chemin. On peut alors augmenter la puissance, le nombre de coups du combo de base, la probabilité de coups critiques et la magie que confère l'arme. Pour avancer, il faudra tirer partie des propriétés des armes et de leur magie associée.
Dernier petit ajout du développeur, les transformations. Il faudra de temps en temps se métamorphoser en diverses créatures pour pouvoir accéder à certains passages, lors de séquences plutôt réussies.

Les phases de jeu ne sont pas particulièrement simples, notamment contre certains boss plutôt acharnés, et il arrivera souvent que l'on meurt si l'on n'a pas été très vigilant, mais l'ensemble est particulièrement clément, car chaque mort ne fera perdre l'avancée que dans l'écran en cours. Sachant que l'on reprend en étant soigné, il n'y a vraiment aucun défi pour voir le bout du jeu. Il arrivera même qu'on se sacrifie pour attaquer une situation délicate en pleine forme.
Soul of Darkness
Soul of Darkness
Soul of Darkness

Magnifique

Les graphismes surprennent sans surprendre. Je m'explique.
Si le style est sans surprise identique à celui des Castlevania, allant même jusqu'à reprendre le bestiaire, la qualité de l'ensemble en étonnera plus d'un. Les environnements sont incroyablement fins et colorés avec des très beaux jeux de lumière et les boss sont énormes, le jeu n'a vraiment pas à rougir face à ses modèles, loin de là ! Une qualité remarquable pour un "simple" titre DSiWare, d'autant que l'animation globale n'est pas en reste.
La bande son est elle un ton en deçà de celles qui accompagnent les titres de Konami, mais reste de qualité, bien que souffrant d'un manque de diversité.

Gameplay classique mais solide, technique sans faille, tout ça pour seulement 500 points ? Cela semble bien trop beau, et il y a forcément une contrepartie. Là où un Castlevania se boucle généralement en une petite dizaine d'heures, il en faudra à peine un tiers (et encore) pour voir le bout de Soul of Darkness, sachant qu'il n'y a aucune replay value.
Reste que le rapport qualité/prix est particulièrement intéressant.
Soul of Darkness
Soul of Darkness
Soul of Darkness
Certes, Soul of Darkness est très court et se contente de reprendre le concept de la série culte de Konami. Mais pour seulement 500 points et avec sa réalisation au top, il constitue le jeu idéal pour occuper un triste et vide après-midi sans se prendre la tête, tant il est simple.
Un bon petit titre qui fait honneur à la plateforme de téléchargement.

13/12/2010
  • Très belle 2D
  • Quelques mini-jeux sympa
  • Rapport qualité/prix imbattable
  • Très très court
  • Convenu
  • Aucun défi
6

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 3.5/5
STORY 1.5/5
LENGTH 1/5
GAMEPLAY 3.5/5
Soul of Darkness > Commentaires :

Soul of Darkness

6
5.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires mob [0]
1 commentaire sur DSiWare
kolibri

le 24/11/2014
5_5
Assez correct, sans être exceptionnel. Les graphismes sont pas mauvais, la bande son est acceptable, et le jeu se joue plutôt bien. Malheureusement, c'est HYPER court, le scénar tiens sur un grain de riz et les références directes à Castlevania sont un peu malvenues tant le jeu est une référence directe.

Bref, on passe un moment agréable mais on oublie le jeu 3 jours après l'avoir fini.
81 active users (0 member, 81 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion