bandeau
avatar Guest
Login|Inscr.
sign
fiche

Venus & Braves > Articles > Review
Voir aussi

Venus & Braves

trpg play2 japon
Venus & Braves
La Sorcière, la Déesse et la Prophétie de la Destruction
En décembre 2000 sortait l'un des premiers RPG de la Playstation 2, Seven: Molmorth no Kiheitai. Son ambiance très particulière ainsi que son système de combat extrêmement original posaient déjà les bases de ce qui aurait pu devenir un excellent RPG si le projet avait été un tout petit peu plus ambitieux. Namco décide donc de ne pas en rester là et développe alors un nouveau RPG reprenant le même système que Seven, mais en allant cette fois-ci beaucoup plus loin. Le "Venus Project" est né, et c'est en février 2003 que débarquera dans les boutiques japonaises Venus and Braves: Majo to Megami to Horobi no Yogen.

La Prophétie de la Destruction

Le jeu vous place dans la peau de Blood Boal, un mercenaire immortel vieux de plus de 300 ans, leader d'une petite escouade dans un village reculé au fin fond des montagnes. L'homme est fatigué de sa trop longue existence jalonnée par les morts des innombrables compagnons qu'il aura rencontré au cours de sa vie. Nous sommes en l'an 999, à l'aube du nouveau millénaire, et c'est à ce moment précis que d'horribles créatures déferlent sur le paisible village. S'activant à défendre les habitants du mieux qu'il peut avec sa brigade, Blood découvrira alors que la vieille prophétie oubliée de tous - proclamant la destruction du monde - s'avère être exact, et qu'il devra continuer à se battre pendant plus d'un siècle afin d'empêcher définitivement celle-ci de se réaliser. C'est dans ce climat d'apocalypse que commencera alors la longue bataille de l'immortel et de ses hommes.

La grande force de Venus and Braves tient autant de son concept que de sa narration relativement dense. Le jeu propose donc de vivre une aventure qui s'étalera sur plus de cent ans, au cours de laquelle le joueur devra régulièrement recruter de nouveaux membres afin de remplacer ceux qui mourront au combat ou de vieillesse. Rencontrer de nouveaux compagnons qui vous suivront pendant plusieurs décennies, puis devoir s'en séparer parce qu'ils deviennent vieux et inutiles est réellement un déchirement et représente l'un des aspects les plus réussis de ce RPG. Le joueur ressent tout le poids de l'immortalité de Blood, et il s'agit très certainement du jeu vidéo exploitant le mieux le concept cruel de la vie éternelle.
Venus & Braves
Venus & Braves
Venus & Braves

Rotation Battle System

Venus and Braves est un Tactical-RPG, dans le sens où l'on recrute des troupes, les place sur une map quadrillée et les fait combattre avec une gestion de l'espace. Mais là où le jeu se différencie des autres softs du même genre, c'est par la façon dont les combats se déroulent. Tout d'abord, on nous présente toutes les caractéristiques de l'ennemi, afin de pouvoir choisir et placer ses hommes sur la grille de combat avant d'engager la bataille. Car une fois celle-ci entamée, vous n'aurez presque aucun contrôle sur le déroulement du combat. Le principe est très simple : 3 lignes de 4 cases chacune vous permettant de positionner un maximum de 7 personnages. La ligne frontale pour attaquer, la ligne centrale pour les archers, les mages et les classes possédant une capacité de soutien pour les guerriers situés sur la ligne frontale, et enfin la ligne arrière pour se régénérer. A chaque fin de tour, une fois que les actions des différents belligérants sont terminées, vous pouvez choisir d'effectuer une rotation de vos troupes. Ceux qui se trouvent sur la ligne frontale passeront sur la ligne arrière, ceux de la ligne centrale sur la ligne frontale, et ceux de ligne arrière sur la ligne centrale. L'intérêt réside dans le fait que le seul moyen de se soigner est d'être positionné sur la ligne arrière ou centrale, et il est donc parfois nécessaire d'enclencher une rotation pour éviter la mort de l'un de vos soldats situé sur le front.

Le système est simple et efficace, mais peut rebuter les joueurs désirant s'impliquer davantage dans les phases de combat. Car ici, tout est préparé en amont. Le jeu propose un peu moins d'une vingtaine de classes différentes, allant du paladin au samouraï, en passant par la sorcière ou encore le mage guerrier (la classe totale). Chacun ayant ses spécificités selon la ligne de combat où il se trouve. Par exemple, un prêtre sur la ligne centrale est capable de renforcer la puissance d'attaque d'un allié situé devant lui, ou de régénérer tout un rang s'il est situé sur la ligne arrière. C'est en connaissant parfaitement les différentes capacités de toutes les classes du jeu que l'on peut efficacement préparer un combat, et parfois même remporter une victoire sans même effectuer une seule rotation au cours d'une bataille.
Venus & Braves
Venus & Braves
Venus & Braves

Endless Suffering

Le jeu se découpe en différentes phases : les dialogues faisant avancer le scénario, les déplacements sur la carte pour éradiquer les monstres, les combats bien évidemment, et le recrutement. Il est clair que les dialogues représentent une très grande partie de l'intérêt du RPG de Namco, puisqu'ils couvrent au moins 70 à 80% du temps de jeu. L'histoire est vraiment passionnante et est épaulée par une galerie de personnages tous plus réussis les uns que les autres. D'ailleurs, si le ton général est plutôt sombre et sérieux, une touche d'humour est tout de même présente afin d'oublier un court instant que le Monde est voué à la destruction. Mais il est évident qu'il vous faudra avoir un bon niveau en japonais pour pouvoir en profiter.

Afin de représenter le poids des années sur les humains que vous engagerez, le jeu vous permet, lors du recrutement, de visionner la courbe de progression des différents mercenaires, c'est à dire de voir jusqu'à quel âge ils progresseront, stagneront, puis dépériront. Il est important de noter qu'un soldat mort au combat l'est définitivement, à l'exception des personnages importants de l'histoire, et qu'ils peuvent tomber malades s'ils enchainent les batailles sans se reposer. Il faut donc savoir ménager ses troupes pour qu'elles puissent rester efficaces. Ajoutez à cela la possibilité de voir vos guerriers hommes et femmes tomber amoureux et se marier, ce qui peut avoir comme conséquence un éventuel départ définitif de leur part ou bien de pouvoir recruter leur futur enfant quelques années plus tard...
Venus & Braves
Venus & Braves
Venus & Braves

Une perle visuelle et sonore

Ce qui frappe le plus lorsque l'on joue à Venus and Braves, c'est la qualité exceptionnelle des graphismes. Le jeu est absolument somptueux et arbore une 2D intégrale de toute beauté. Les décors sont renversants, extrêmement colorés et possèdent un style "conte de fée" particulièrement soigné, sans compter le character design sublime des différents protagonistes, les rendant particulièrement attachants. Du côté du son, c'est également du pur bonheur avec des compositions magnifiques, un main theme du même acabit, et un doublage impeccable. Le seul regret est que Namco n'ait jamais commercialisé l'OST du jeu, obligeant le fan à se contenter des quelques pistes présentes sur le CD offert dans la version collector.

Vous l'aurez sans doute compris, l'aspect technique est probablement l'une des plus grandes réussites de ce RPG. La direction artistique originale et grandiose à la fois lui procure une ambiance envoûtante qui happe le joueur dans un univers qu'il n'aura pas envie de quitter de sitôt. La durée de vie du soft est par ailleurs parfaitement satisfaisante avec une bonne quarantaine d'heures en moyenne pour le terminer, ainsi que quelques quêtes annexes au cours desquelles certains personnages uniques pourront être recrutés. Un mode de jeu supplémentaire apparaitra également une fois l'aventure bouclée, afin de poursuivre l'expérience pour ceux qui en voudraient encore plus.
Venus & Braves
Venus & Braves
Venus & Braves
Passionnant, novateur, et particulièrement soigné, Venus and Braves l'est très certainement. Son système de combat original est à la fois une force et une faiblesse, pouvant rebuter certains joueurs recherchant un T-RPG plus complexe. Mais il s'agit peut-être là du seul point discutable du soft, le reste du jeu étant presque inattaquable tant Namco a peaufiné son travail jusque dans les moindres détails. L'expérience proposée est véritablement unique et il serait vraiment dommage de passer à côté de ce chef-d’œuvre.

19/10/2011
  • La direction artistique
  • Les graphismes
  • La musique
  • Le concept
  • Le système de combat original...
  • ... Mais qui ne plaira pas à tout le monde
10

TECHNIQUE 5/5
BANDE SON 5/5
SCENARIO 4/5
DUREE DE VIE 4/5
GAMEPLAY 4/5
Venus & Braves > Commentaires :

Venus & Braves

10
10

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0] psp [2]
5 commentaires sur PlayStation 2

le 27/11/2011
10
J'ai aimé ce jeu dès la première image que j'en ai vu sur un magasine de l'époque.
C'était "Le" jeu qui correspondait à mes attentes. Mais ce n'était malheureusement qu'une preview import..
8 ans après rien n'a changé.
Je ne désespère pas j'aurais peut être un jour le temps ou l'occasion d'apprendre ces fameux pictogrammes.
~~au bonheurs qu'on osa pas prendre, au coeur qui doivent vous attendre~~ *sigh*
Nagendra
le 20/10/2011
Belle review Larva, ça donne envie.
onimenokyo

le 11/02/2011
Edité le 09/10/2014
10
a croire que le passe temps preferé des testeurs de chez gamekult est de casser et sous noter les jeux cultes....alors la , je suis enervé, mais alors vraiment enervé.je viens de lire le test de venus and braves psp qu' a redigé un testeur de chez gamekult et quand j lu la note.....!!!!!! 5 sur 10.... et le reste de l' article....moi perso j' ai la version psp et la version ps2 et c' est vrai que les temps de chargement sur psp sont un peu plus longs....mais bon c' est pas le drame non plus....mettre un 5 sur 10 a cause de soit disant : des dialogues trop longs , ( et oui dans les rpg , il y a des dialogues mdr on est pas sur un call of duty lol...) des temps de chargement trop longs et des passages pendant les dialogues ou il ne se passe rien , les persos parlent pendant trop longtemps...nan mais serieusement qu' est ce qu' il ne faut pas lire...on a pas du jouer au meme jeu !!! mdr. le jeu est identique a la version ps2 a part les temps de chargement qui sont , c' est vrai un peu plus longs que sur ps2...et c' est tout , sinon le jeu est et reste une tuerie sans nom. je ne vais pas argumenter lol ca prendrait trop de temps , mais pour moi ce jeu est du meme acabit qu' ogre battle 64.....voila tout est dit. si seulement namco pouvait le sortir en france ou au moins aux usa...mais bon , avec ses 10600 ventes la premiere semaine dans les etals japonais... sinon pour le testeur de chez gamekult, c' est bien beau de savoir parler francais en employant des termes que beaucoups ne comprendront pas lol , mais le mieux reste quand meme l' objectivité ( meme si un test est plus ou moins subjectif , il y a un minimum d'objectivité a avoir !!! ) et surtout savoir jouer aux jeux videos quand on est testeur !!! les apprecier a leur juste valeur...et non les affublés de note qui ne representent pas du tout les qualités intrinseques du jeu...ou alors c' est juste la frustration de ne pas comprendre un mot de l' histoire ( en japonais ...loool ). c' est sur que la , les textes peuvent paraitrent longs...

maitrepingouin

le 24/06/2009
10
J'ai connu cette perle sous le nom de "projet venus" du temps où j'avais encore du duvet au menton. Bien plus tard, en farfouillant dans ma collection de magazines, je suis retombé sur l'article, et après une courte recherche sur le net, j'ai pu me le procurer.

Avec un niveau relativement mauvais en japonais, je n'ai pas pu savourer ce met de choix telle qu'il se doit. Mais l'atmosphère est si particulière, que le jeu vous happe littéralement.

Donc, vous êtes en présence d'un RPG où tout se joue avant la bataille:

IL faut placer sur le damier ses compagnons en fonction de leur forme physique, de leurs affinités, de leur complémentarité au combat et de leur classe! Autant de paramètres qui vous laissent un large choix de combinaisons.

Le recrutement se fait généralement à l'auberge ou au cours de vos pérégrinations. Attention cependant à ne pas les choisir trop mûr, car il vous claquerons entre les doigts. Certains d'entre eux ont curieusement une espérance de vie très longue... Allez savoir... Pour comprendre il vous faudra parler la langue d'Hatsune Miko (à défaut de pouvoir citer un auteur japonais)

J'ai aimé (mais pas compris) le système d'affinité entre les personnages: Le menu vous donne accès à un plateau où chaque personnage se tient plus ou moins en retrait des autres. Quand ils sont cote à cote c'est soit qu'ils s'aiment, soit qu'ils développent un esprit de franche camaraderie (enfin je suppose...) En combat, quand l'un est à coté de l'autre, cela vous donne le droit à une splendide démonstration de force où il n'est pas rare de voir un dragon fendre l'écran et administrer à l'assaillant une dérouillée en bonne et due forme.

Donc, je parlais donc d'un damier en 4x4 soit (ouvre la calculette windows) 16 cases.
La première ligne souffre des attaques de ennemies ce ui est en soi logique me diriez vous. Mais les gus de derrière, quand ils ne sont pas occupés à fléchir leurs genoux puis à se grandir pour signifier qu'il font autre chose que de glander, peuvent bondir en avant pour parer d'un geste assuré l'attaue du vilain pas beau d'en face. L'arrière garde, quand elle campe plusieurs tours peut récupérer de la vie.

Autrement dit vos seul choix en combat sont: "Change places" à la mode d'alice au pays des merveilles, pour faire passer l première ligne à l'arrière le seconde en première... enfin je ne vais pas vous faire l'article... et "poireauté" pour se prendre une seconde dragée en pleine poire et donner un peu plus de temps à l'arrière garde pour se refaire une santé.

Enfin bref, si tu parles le japonais, c'est le nirvana
Autrement, tu passera peut être un bon moment... en imaginant les dialogues, comme le faisaient Kad et Olivier du temps où ils tenaient l'antenne de OUI FM.
Rotka

le 28/08/2007
10
Venus & Braves est un STrategy RPG exceptionnel ! Une beauté et une animation renversante, des personnages variés et charismatique (le héros est vraiment excelent, immortelle depuis des années, il créé lui même sa légende en modifiant les rumeurs autour de lui dans le pays), une ambiance fascinante et surtout un gameplay libre, réussis et passionant. On gère ses troupes de manière très personnalisée, nos personnages peuvent se marier selon leurs affinités, mourrir, être remplacés, avoir des enfants ou des disciples, etc ...

Un jeu génial, qui fait suite au déjà plutôt réussis Seven, mais en 100 fois plus abouti.
55 connectés (3 membres, 52 invités, 0 anonyme)
Utilisateurs en ligne: Herbrand, Riskbreaker, Yaone
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Mentions légales
Webmaster : Medion