bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Chaos Rings Ω > Articles > Review

Chaos Rings Ω

crpg ios europe
Chaos Rings Ω
Le début de la fin
Les origines d'Olgar dévoilées, une pierre de plus à ce qui va probablement devenir une grande saga. Voici Chaos Rings Omega, présentant ce qui s'est passé lors de l'Arc Arena précédant celui de Chaos Rings. Nous sommes ici 10 000 ans dans le passé d'Olgar l'immortel.

L'Alpha et le Chaos Rings

Alors que je craignais au départ parcourir un jeu trop proche du précédent, cet épisode réussit à innover sur plusieurs points. Tout d'abord, il assume son rôle et c'est tant mieux. Il s'adresse aux personnes ayant déjà fini le premier épisode. En ce sens il est bourré de références et surtout, à l'instar d'un Crisis Core, on fait tout le jeu en connaissant sa fin. Olgar et Vahti doivent gagner. Pourtant, via quelques stratagèmes, le jeu arrive à nous surprendre. Alors que j’imaginais avoir Ayuta comme antagoniste, il n'en est rien. Et finalement, le résultat est cohérent voire logique. Dans Chaos Rings Omega, on découvre le début de la fin de l'Ark Arena. Les premiers pas d'un couple qui finira par sauver le monde, accompagné de ses descendants. Chaos Rings Omega, c'est tout d'abord une claque auditive. Tout comme le premier du nom, les musiques sont superbes. Puis, c'est aussi une claque visuelle. En effet, ce Chaos Rings est toujours aussi travaillé visuellement. La prouesse étant de nous faire revisiter les mêmes lieux sous un nouvel angle (changement de saison entre autres). Bien sûr, il y a aussi de nouveaux lieux fortement bien inspirés à visiter.

Chaos Rings Ω
Chaos Rings Ω
Chaos Rings Ω

Espoir et désespoir

Le jeu se concentre sur le personnage d'Olgar, Vahti est un peu laissée de côté pendant le jeu (pour une bonne raison). Ce second Chaos Rings mène le joueur sur des réflexions assez vastes et inattendues. Contrairement au premier, il n'y a qu'un seul scénario à parcourir. Ensuite, la réflexion porte vraiment sur l'avenir. Quel est l'avenir d'un monde sans avenir ? Que peut faire l'homme à part désespérer ? La réponse est simple, il doit évoluer et donc, se reproduire. Le principe de reproduction et d'évolution est mis en avant. Suivi par une réflexion annexe sur le rôle de la mère. Doit-on regarder ses enfants mourir pour nous ? Doit-on agir tout en étant persuadé que tout est vain ? A quel moment doit-on ou peut-on perdre espoir ? Et, finalement, pourquoi se battre sans espoir ? Ce jeu raconte en fin de compte l'histoire un peu triste d'un combat perdu d'avance et répété à l'infini grâce à une mécanique qui, finalement, commence à s'enrayer. L'espoir est mince et les esprits sont malmenés mais la volonté des personnages les pousse à tenter leur chance, à ne pas se résigner. Ce récit est d'ailleurs raconté avec brio grâce à une mise en scène exemplaire et une excellente direction artistique.

Chaos Rings Ω
Chaos Rings Ω
Chaos Rings Ω

Un couple au cœur de la tourmente

Si je n'ai toujours pas parlé du gameplay c'est simplement car, ici, il n'a pas vraiment d'importance. Je vous invite à aller lire la review du premier volet pour en avoir une description, il n'a pas changé d'un iota. Ce qui est marquant dans ce jeu est la force des émotions qui transpirent. Émotions renforcées par le focus sur un seul couple. Le jeu est tout aussi long que son prédécesseur (une dizaine d'heures) tout en ne proposant qu'une seule histoire à suivre, forcément plus dense, plus intense et accompagnée des délires incrustés dans le jeu par ses créateurs. On se retrouve rapidement à affronter des évolutions ratées ou des morceaux (inachevés ?) de corps humain. Après tout, il paraît qu'un cancer est une mutation génétique (une évolution ratée ?). Toute la symbolique cachée derrière ceci est, après coup, assez évidente pour le joueur ayant fini le jeu.
Le titre est assez simple, probablement à dessein. Cependant, vous ne pourrez pas vous passer de leveling pour affronter les différents boss disséminés le long du jeu et qui ont le mérite de présenter un certain challenge. Ce Chaos Rings Omega a toutefois quelques défauts qu'il est nécessaire d'énumérer ici.
Chaos Rings Ω
Chaos Rings Ω
Chaos Rings Ω

Défauts Omega

Je trouve ce jeu un peu trop adulte, ou implicite, au choix. Il propose des réflexions et/ou des images qui risquent de passer un peu à côté de ce que la plupart des joueurs sur téléphone portable recherchent ou sont prêts à percevoir. Quand on joue sur téléphone, on n’est pas forcément complètement attentif. Par essence, le support est mobile et voué à de courtes sessions. Ce jeu a l'ampleur d'un support de salon (ou au moins d'une console portable) et me semble finalement mal adapté au support dans son "esprit". Certes, ce n'est pas un vrai défaut et il est important de noter que l'ergonomie du titre sur le téléphone reste quand même exemplaire. Par ailleurs, cet épisode "zéro" n'existe que par la présence du premier volet. Il ne se savoure pleinement que si l'on a fait Chaos Rings d'abord. Ce qui peut paraître un peu paradoxal puisqu'il fournit quelques informations supplémentaires à son prédécesseur. Potentiellement de quoi lui apporter une seconde lecture. Peut-être aurait-il été préférable de ne sortir qu'un seul Chaos Rings rassemblant ces deux volumes ? On pourra également lui reprocher les mêmes défauts que le précédent volet, comme la répétitivité du gameplay ou la facilité du titre. Défauts cependant légèrement atténués.
Chaos Rings Ω
Chaos Rings Ω
Chaos Rings Ω
Chaos Rings Ω est une excellente expérience. Il regorge de qualités, aussi bien artistiques que ludiques. Il y a peu de chance que vous regrettiez l'achat. D'autant plus qu'il propose un post-game plus que conséquent, sur un ton bien plus léger et mené d'une main de maître par l'impitoyable Piu-Piu !

10/04/2012
  • Design
  • Musiques
  • Scénario
  • Ergonomie
  • Répétitif
  • Trop facile
  • Android ?
9

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4.5/5
STORY 5/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 4.5/5
Chaos Rings Ω > Commentaires :

Chaos Rings Ω

9
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires and [2]
5 commentaires sur iOS
Herbrand

le 24/09/2014
5
Chaos Rings Omega fournit quelques lumières Olgar, adversaire énigmatique du premier opus. L'histoire est ainsi centrée sur la première participation d'Olgar et son épouse au tournoi de l'arène. Alors que l'histoire semble, au premier abord, similaire à ce que nous avons connu dans Chaos Rings, certains retournements donnent à la trame une tournure tragique. Plusieurs précisions sont également apportées à l'intrigue du précédent épisode. Concernant le gameplay, la même formule a été répétée à la perfection ; un peu trop, peut-être. Omega n'étonnera pas et reste, en dehors de l'une ou l'autre scène, somme toute extrêmement classique. N'en déplaise qu'il reste divertissant et très approprié pour le support. Un incontournable du smartphone et de la smart-tablet.
Faizon

le 18/06/2014
8
Très belle réussite que ce Chaos Rings Omega, qui parvient à corriger une bonne partie des défauts de son prédécesseur tout en proposant une aventure haut de gamme. Moins répétitif, avec un système de jeu identique dans le fonctionnement mais globalement plus équilibré, une réalisation haut de gamme, et quelques idées réellement brillantes, l'ensemble parvient à être une préquelle brillante de part en part, laissant également la part belle à un contenu annexe assez riche et réellement amusant. Une preuve si besoin était de la possibilité de réaliser des RPG haut de gamme sur des supports tactiles.
maxff9

le 20/11/2012
Edité le 20/11/2012
7

Fini Chaos Rings Omega sur iPhone en 7h50.

Pour le support (pour moi ça reste un téléphone portable), c'est quand même vachement beau et les musiques sont bonnes. Au départ on se dit qu'on va avoir droit au même topo que le premier Chaos Rings mais le jeu est bien plus court. Pas besoin de se taper les 4 couples, c'est déjà bien. Ca apporte certains éléments supplémentaires sur l'Arche et le passé d'Olgar et Vahti présents dans les deux jeux.

J'ai trouvé celui-ci bien plus émouvant. Y a des scènes qui nous retournent un peu ^^ La mise en scène est pas terrible mais les voix jap sont vraiment classes (et traduits en FR maintenant).

Le gameplay n'a pas évolué d'un pouce et est toujours aussi limité. L'apprentissage des compétences est marrant mais au final il suffit d'attaquer... J'ai pas trouvé le jeu trop facile comparé à certains, on peut plus ou moins doser la difficulté. Pour être honnête je préférais avoir facile que de me casser le cul à faire du lvl up pour au final se contenter d'attaquer... Les décors sont à 75% copiés de l'autre jeu. Y a quelques variations de décors ou de couleurs mais c'est quand même lourd de se retaper les mêmes chemins (même si c'est justifié par le scénario...).

Un bon 3.5/5 parce que je me suis bien plu et c'était pas bien long. Mais pour le support ça vaut ptète un 4 comparé aux merdes qu'y a à côté

+ Graphisme

+ Musique

+ Voix Japs

+ Scénario

+ Ergonomie (jouable à un main sans souci)

- Gameplay

- Les mêmes lieux que Chaos Rings


PS : Y a beaucoup de Bonus après la fin du jeu. Vous pouvez y passer des heures et des heures si vous avez peur que ça fasse cher pour si peu d'heures de jeu


Yaone

le 03/05/2012
9
Jeu magnifique et fort en émotion qui vient bien compléter le premier opus.
J'ai juste eu peur au début qu'on doive refaire exactement la même chose que dans le premier (le gameplay est exactement le même ainsi que la plupart des lieux) mais ce n'est pas vraiment le cas au final.
Tout aussi excellent que son prédécesseur.
Armisael
le 28/04/2012
10
Excellent jeu! Quant au thème abordé, il est divin et nous explique de nombreuses choses concernant le premier opus. L'un des mondes, celui style "peinture", est somptueux. Je le conseille de tout coeur!
67 active users (0 member, 67 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion