bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Chrono Cross > Articles > Review
Voir aussi

Chrono Cross

crpg play amerique
Chrono Cross
Across a dream
1995 voit débarquer sur Super Famicom l'un chef-d’œuvre absolu du J-RPG : Chrono Trigger. Association de grands noms et de grandes idées, le jeu reste aujourd'hui encore l'un des RPG les plus appréciés par les joueurs.
Prendre la relève n'était pas chose aisée, et la sortie quatre ans plus tard de Chrono Cross suscita autant d'espoirs que de craintes et de doutes. Finalement bien différent dans son orientation et son optique, cette "suite" pourra en dérouter plus d'un mais s'impose à son tour indéniablement comme un titre majeur de sa génération.
Début des années 2000, Squaresoft atteint son apogée, et Chrono Cross est en l'un de ses porte-drapeaux.

Une introduction mythique

Les premières minutes mettent dans le ton, avec tout d'abord deux introductions fabuleuses.
Le première (principale) est non seulement magnifique graphiquement, mais la musique qui l'accompagne est sûrement l'une des plus belles jamais réalisées (Time's Scar). Une des meilleures intros que je connaisse, assurément. Le joueur patient aura droit à une deuxième, plus conventionnelle, mais accompagnée de la non moins excellente piste Time of the Dreamwatch.
Le décor est planté, Mitsuda est en forme.

Vous débutez ensuite le jeu dans la peau de Serge, un jeune garçon avec un bandana et de deux compagnons : une jeune fille nommée Kid (étrange...) et un autre qui est désigné au hasard, mais cela n'a aucune influence sur la suite de l'histoire. Vous vous trouvez dans une tour et après être arrivé au dernier étage, Serge a soudain une vision : il se voit en train de poignarder Kid...
A cet instant il se réveille chez lui, tout ceci n'était il qu'un rêve ? Son amie d'enfance, Leena, lui demande alors d'aller chasser le komodo pour en rapporter ses écailles. Après avoir accompli cette tâche difficile (et pas forcément passionnante...), ils se retrouvent sur la plage pour discuter.
Mais, une chose étrange se produit, et lorsque tout est revenu à la normale, Leena n'est plus là. Serge rentre donc à son village, et là, stupeur, personne ne semble le reconnaître ! Encore plus troublant, sur une falaise non loin de là se trouve sa tombe, où il peut lire qu'il est mort depuis plusieurs années. Des premières minutes excellentes, intrigantes, comptant parmi les plus captivantes jamais vues dans un RPG.
Ainsi débute l'aventure qui vous amènera à jongler entre deux mondes parallèles.
Chrono Cross
Chrono Cross
Chrono Cross

Un jeu vivant

La première chose qui saute aux yeux lorsqu'on y joue, c'est l'ambiance qui se dégage du jeu. Contrairement aux FF Playstation que je trouve un peu sans vie, les graphismes présentent des couleurs très vives (à tel point que ça pourra en déranger certains), les villages sont très animés, et les villageois bougent, courent, c'est vraiment très bien fait.
Les villages sont très importants, vous aurez souvent des phases de recherche à y effectuer pour avancer dans l'histoire, le jeu n'étant pas spécialement dirigiste, ou bien débloquer l'une des quêtes annexes.
Une fois à l'extérieur, vous vous retrouverez sur la carte, qui se présente de la même manière que celle de Chrono Trigger. On se balade dessus sans combat, et lorsqu'on passe sur un lieu une écriture nous indique qu'on peut entrer dedans, tout simplement. La particularité du jeu est d'introduire la nécessité de jongler entre deux mondes parallèles pour avancer l'histoire, un principe vraiment excellent.
Les différents thèmes des cartes sont sublimes, avec une mention particulière pour celui d'Another World. J'insiste, mais si le jeu est aussi bon, il le doit aussi à sa bande son fabuleuse.

Les lieux sont assez variés et trouver le bon chemin n'est pas aisé, quelques énigmes viennent corser le tout. A l'instar d'un Grandia ou d'un Lunar, les ennemis sont visibles sur la carte avant affrontement, point de combats aléatoires ici. Enfin, vous serez évidemment confronté à de nombreux combats et boss lors des lieux, d'une difficulté variable, mais globalement, Chrono Cross ne devrait pas se révéler insurmontable pour le joueur, même néophyte.
Chrono Cross
Chrono Cross
Chrono Cross

Original, et déroutant

En parlant des combats, abordons le système, très original, même si le fond est du classique tour par tour. Vous avez une barre de stamina qui possède un maximum de sept points. Chaque coup donné enlève des points proportionnellement à la puissance des coups (trois niveaux d'attaque et de magies, le septième étant pour les objets). Plus le coup donné sera de grande puissance, plus il aura de chance de rater, mais la probabilité de toucher augmente avec le nombre de coups portés précédemment. Il faudra donc bien prendre en compte ce schéma, souvent enchainer un coup moyen puis des forts. De plus, lorsque vous donnez un coup, vous remplissez des cases qui correspondent aux différents niveaux de magie. Un système déroutant au départ mais vraiment excellent une fois maîtrisé.
A noter que les doubles et les triples attaques sont présentes, comme dans Chrono Trigger, mais en faible nombre c'est regrettable.
On peut modifier l'élément de l'aire de combat afin de rendre les magies plus puissantes ou bien atténuer celles adverses. Un bon système très utile lors des combats assez ardus, notamment lorsque l'élément de l'ennemi est évident.

Point fort déroutant, il n'y a pas d'expérience dans le jeu. Au hasard de certains combats, les statistiques augmentent. Mais n'imaginez pas pouvoir monter à la manière d'un Saga, la progression de Chrono Cross semble quelque peu scriptée. Après chaque boss, le joueur récupère une étoile et les quelques combats suivants permettent de monter les stats. Après, c'est presque le néant, il est donc inutile de chercher à leveler. Dans les points soulevés par ses détracteurs, celui-ci revient bien souvent, preuve que l'audace et l'originalité font rarement l'unanimité. D'ailleurs, si je devais émettre un petit reproche à ce jeu fabuleux...
Chrono Cross
Chrono Cross
Chrono Cross

Une suite directe ?

Le jeu fut présenté à sa sortie comme la suite directe du mythique Chrono Trigger. Or, dès le début on se rend compte que l'univers n'a plus aucun rapport, que le système de jeu diffère totalement, on peine à trouver ses marques dans une époque unique (certes sur deux réalités coexistantes) alors que l'intemporel Chrono Trigger s'étalait sur de nombreuses époques.
Puis, lorsqu'on avance un peu dans le jeu, quelques liens apparaissent au compte-gouttes, et permettent de mieux lier les deux jeux. On retrouve des noms connus, des explications, mais on ne retrouve aucun lieu en commun, et si peu de personnages (je ne spoilerais pas). Les dimensions parallèles et les distorsions du temps sont toujours pratiques pour expliquer tout et n'importe quoi, difficile de savoir si le jeu a été pensé dès le début comme la suite de CT.
En fait, pour moi le jeu serait une vision de ce que pourrait être la conséquence de certains événements de Chrono Trigger, et se déroulerait dans un univers parallèle à Radical Dreamers, présenté à l'époque comme la seule et unique suite de Chrono Trigger, mais incohérent avec Chrono Cross sur de nombreux points, même si beaucoup de lieux, de scènes et de protagonistes de Radical Dreamers sont repris ici.

Le scénario est extrêmement bien conçu et travaillé, avec comme thème le voyage entre les dimensions, délaissant le voyage temporel de Chrono Trigger. En comprendre toutes les subtilités n'est pas forcément évident tant le scénario est complexe et bien pensé, mais une chose est sûre, on a constamment envie d'avancer, d'en apprendre plus. Les fans de Chrono Trigger ont souvent reproché au jeu d'avoir pris un virage plus sombre, plus mature, il est vrai bien différent, mais peut-on décemment le regretter face à un tel script ?
Chrono Cross
Chrono Cross
Chrono Cross

Maître Mitsuda

Traditionnellement, lorsque j'évoque la technique d'un jeu, je commence toujours par l'aspect graphique. Mais placer la bande son après toute autre composante serait ici déplacé. Elle est sublime, magnifique, superbe, les superlatifs me manquent.
Ne vous attendez pas à avoir des mélodies très pêchues et rythmées, comme dans Chrono Trigger. Ici ce sont des mélodies calmes, mélancoliques mais qui frisent la perfection, le génie de Mitsuda dans toute sa splendeur. Une des meilleures bande son de la Playstation, sans aucun doute, toute console confondue, fort possible. Une OST chaudement recommandée, qui contribue à créer cette ambiance si particulière, qui pourra tant envouter que repousser.
Hélas, parce qu'il y a toujours un "hélas", la musique des combats est assez affreuse à mon goût, alors que c'est celle qu'on est amené à entendre le plus souvent.

En ce qui concerne le design des divers protagonistes du jeu, dont le nombre dépasse la quarantaine, Akira Toriyama cède sa place à Nobuteru Yûki (Chronique de la guerre de Lodoss, Dragon force 2...). Si son talent est également indéniable, son travail sur certains personnages me laisse perplexe. Le héros (Serge), est assez ridicule avec son bandana et son short, et un nombre non négligeable de persos sont moches, difficile de maintenir une qualité constante sur un tel nombre. Fort heureusement, certains personnages sont magnifiques, on regrettera juste le caractère inégal de l'ensemble. A noter également, l'anglais utilisé varie selon les personnages, certains utilisant un anglais ancien, ou Harle un accent français. Un détail plaisant, mais attention, qui peut rendre le jeu difficile à appréhender pour ceux qui maitrisent peu l'anglais, le jeu étant bourré d'argot.

Les graphismes du jeu font honneur à la Playstation. Les décors en 3D pré-calculés sont assez fins et très colorés. Les combats pâtissent de la qualité de la 3D Playstation, avec de la déformation et de la pixelisation, mais la console offre tout de même ici ce qu'elle peut faire de mieux. Surtout, l'animation est vraiment excellente. Le tout est d'un naturel et d'une fluidité déconcertante. Les programmeurs de chez Squaresoft sont vraiment bons, rien à dire. Les magies sont elles très réussies même si on reste loin de la beauté de celles des FF, elles restent assez simples, et donnent rarement dans la démesure.

Enfin, après une grosse quarantaine d'heures de jeu, on a droit au New Game+, qui permet de refaire le jeu assez facilement, avec la possibilité d'accélérer, c'est très bien pensé. Le New Game+ permet de récupérer la totalité des personnages, infaisable à la première partie, et de voir toutes les fins du jeu, comme dans Chrono Trigger.
Chrono Cross
Chrono Cross
Chrono Cross
Dans un genre bien différent de son inoubliable prédécesseur Chrono Trigger, Chrono Cross a marqué à son tour des générations de joueurs. Plus sombre, plus mature et magnifiquement réalisé, le jeu profite également du talent de Yasunori Mitsuda à la bande son pour proposer une expérience à part.
Inoubliable et tellement intelligent, tout simplement.

06/12/2001
  • Ambiance
  • Le scénario, incroyablement travaillé
  • Musiques divines (hormis celle des combats)
  • Système de combat excellent
  • Des scènes cinématiques époustouflantes
  • Le design des persos assez inégal
  • Musique des combats indigeste
9.5

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 5/5
STORY 4.5/5
LENGTH 4.5/5
GAMEPLAY 4/5
Chrono Cross > Commentaires :

Chrono Cross

9.5
9

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [2]
70 commentaires sur PlayStation
Sphynx

le 09/03/2017
8
Chrono Cross est impeccablement réalisé, c'est indiscutable. C'est un jeu riche, ses graphismes et ses musiques sont sublimes, et sa fantastique mise en scène annonçait déjà la direction que prendraient les futurs jeux de Squaresoft sur les supports suivants. Le système de combat n'est pas extraordinaire, mais il fait ce qu'on attend de lui. Et pourtant, au milieu de tout ça, il y a quelque chose de fondamental qui manque : l'immersion du joueur.

Un héros qui ne parle jamais d'un côté, et un trop grand nombre de personnages jouables peu développés de l'autre, empêchent de pleinement s'identifier dans une trame scénaristique qui de surcroît s'avère décousue (et on ne s'étendra pas sur l'éternelle naïveté des scénarios de RPG de l'époque PS1). Le jeu nous laisse trop souvent déambuler entre les deux mondes sans trop savoir quoi faire, et les très nombreuses quêtes secondaires compliquent ironiquement les choses... on est trop souvent perdu, sans plus savoir où donner de la tête.

Au final, à aucun moment je ne me suis senti porté par le jeu, j'avais l'impression d'être devant un jeu sans passion et sans âme, pour reprendre une critique énoncée plus bas. Déçu donc, malgré ses indéniables qualités.


+ Réalisation impeccable
+ Graphisme & musique sublimes
+ Mise en scène soignée
+ Contenu très riche

- Problème d'immersion et d'identification
- Décousu, tortueux sans FAQ
- Histoire trop naïve
Renty

le 28/02/2017
9_5
Chrono Cross é um JRPG com cara de medieval mesclado com fantasia, podemos encontrar dragões, cavalheiros, fadas, mas também com toques de futurismo, como E.Ts, naves, cidades avançadas. Suas batalhas são de turnos e podemos recrutar até 45 personagens jogáveis (não tudo na primeira jogatina, claro). Tem um sistema de batalha complexo com várias variáveis, mas nada impossível de aprender. O inglês no jogo é um pouco rebuscado/antiquado, podendo ser um pouco difícil de ler as falas, é como se cada personagem tivesse um inglês/sotaque diferente. Chrono Cross se passa depois de Chrono Trigger e possui muitas referências ao seu antecessor, mas sua história se foca em Serge e sobre aquele novo universo. Vamos descobrir mais sobre passado do protagonista, explorar duas dimensões, conhecer vários dragões e saber sobre o verdadeiro destino de Serge.
peppermint

le 10/12/2015
10
Le ton est donné dès l'intro du jeu (et quelle intro!). J'ai vraiment été happée par le scénario qui va crescendo, tant sur l'évolution de l'intrigue qu'émotionnellement. Le contenu du jeu est très riche (et d'ailleurs on peut parfois passer à côté de choses chouettes/intéressantes).

Les personnages sont en général charismatiques et variés (y en a pour tous les goûts). Le chara design des personnages est très chouette. Et sinon j'ai beaucoup apprécié Harle et Kid.

Le tout servi par une ambiance graphique grandiose : esthétique des environements extérieurs et intérieurs, couleurs, lumière, ambiance... Y alternent des environnements chaleureux et mystérieux. L'univers d'El Nino a vraiment une très forte identité. Et d'une manière générale les lieux explorés sont très vivants.

L'ost est d'excellente qualité (bon, il y a bien cette petite musique de combat agaçante, mais...) et fusionne parfaitement avec cet univers si particulier et contribue à donner vie aux lieux.

Le système de combat est original et efficace. Le système d'exp en fonction de chaque étoile acquise dispense de séances de leveling. Et le système d'éléments est bien fichu. De plus les combats ne sont pas aléatoires (monstres visibles), donc grande liberté d'exploration et d'aller-retour sans contrainte particulière.

Sinon j'ai bien aimé la façon dont sont abordés les liens avec Chrono Trigger, lentement (cd1) mais sûrement (cd2)!

Chrono Cross fait parti de mes expériences vidéoludiques les plus marquantes. Assurément un BGE !
Astram

le 09/11/2015
9_5
Suite plutôt indirecte de l'édulcoré et enfantin Chrono Trigger, il approfondit son univers de beaucoup par rapport à son prédécesseur.
Que dire de ce jeu que les musiques sont tout simplement magnifique, de même pour les divers décors.
Si l'on a joué auparavant à Radical Dreamers, l'immersion en sera encore plus que renforcé puisque l'on se posera des questions à propos des liens entre ces 2 jeux pendant une bonne durée de notre partie.

Le gameplay basé sur une idée de "jeu de carte" est tout simplement incroyablement prenant, stratégique et fun, le tout lié avec le gameplay Roche/Papier/Ciseau habituel des jeux de Square de l'époque.

La vaste variété de personnages jouable est sacrément impressionnant, surtout qu'ils sont sacrément charismatique et très bien designer, c'est assez impressionnant je trouve pour l'époque.

Je trouve par contre que le scénario est un peu le point faible du jeu, même s'il est très bien construit d'une certaine manière.

On regrettera seulement la narration qui disparaît de plus en plus au fur et à mesure que l'on avance dans le jeu.
Elekami

le 29/05/2015
9
Un très grand RPG, qui pour ma part m'a encore plus enchanté que son prédécesseur, pourtant déjà excellent. L'univers a un côté à la fois enchanteur et mystique qui m'a beaucoup parlé. Les décors, graphiquement sublimes (et parfois plus ou moins interactifs), sont accompagnés par une OST de génie (hormis les thèmes de combat, malheureusement en-deçà...). L'histoire se suit avec grand intérêt, peu avare en mystères et twists, même si je regrette le manque de clarté qui émane du CD2 : on nous bombarde d'informations, de révélations et de questions tout du long de celui-ci, tellement que faire le tri (et se remémorer les références à Chrono Trigger, nombreuses dans la deuxième partie du jeu) devient plutôt compliqué... Malgré ça, le scénario demeure riche et globalement réussi. Les personnages que l'on peut recruter sont très variés, bien que peu soient réellement impliqués dans les enjeux de l'histoire, tout le monde pourra y trouver son compte.
J'ai bien aimé le gameplay général, le système d'évolution est bien pensé et empêche le level-up inutile (même si des ennemis donnent parfois des HP supplémentaires, on peut très bien faire le jeu en évitant une majorité de combats...).
Je regrette en revanche un certain manque d'indications à quelques moments de la quête, nous faisant inutilement tourner en rond dans les différents lieux des deux mondes...
À part ça, Chrono Cross reste un grand jeu, inoubliable en tous points.

+ Décors très souvent magnifiques
+ OST globalement excellente, élevée par certains thèmes sublimes (Dream of the Shore near Another World, Frozen Flames, Prisoners of Fate, Orphanage of Flames, Scars of Time, Star-Stealing Girl...) dont quelques uns parfaitement repris de Chrono Trigger.
+ Gameplay original et ingénieux, avec un système d'évolution bien pensé et annulant le pur level-up au profit de la stratégie
+ Univers à la fois unique, original et mystique qui ne laisse pas indifférent et qui suffit à lui seul à graver le jeu dans les mémoires
+ Background extrêmement travaillé
+ Histoire prenante
+ Personnages variés
+ Beaucoup d'annexes
+ Se démarque singulièrement et habilement de Chrono Trigger tout en ayant un lien explicite avec celui-ci

+/- Difficulté assez bien équilibrée, même si équilibrée plutôt vers le bas
+/- Tous les personnages ne sont pas franchement impliqués dans la quête

- Manques d'indications à certains moments de l'aventure frustrants
- Narration quelques fois un tantinet confuse dans le CD2
- Musiques de combat assez décevantes par rapport au reste de l'OST
BlackJowy

le 31/07/2014
8_5
Passer après Chrono Trigger était un défi casse gueule, mais tout à fait réussi par Chrono Cross: Un jeu de la même trempe quoique un peu plus complexe (et des personnages additionnels d'un intérêt limité).
Pwyll

le 28/07/2014
Edité le 17/03/2015
9_5
L'une des plus belles expériences de jeu vidéo que j'ai pu faire. Graphiquement d'une richesse incroyable, Chrono Cross possède aussi un gameplay plus qu'intéressant et des personnages attachants et travaillés. La bande son est également sublime. Un des meilleurs jeux de la PS1 et un univers suffisamment prenant pour y replonger de nombreuses fois.
DenamPavel

le 16/07/2014
10
Je trouve la note du test un poil sévère. J'aurais ajouté un ou deux points...
kaf3

le 01/08/2013
8
Un C-RPG avec un gameplay très original!!!
Herbrand

le 20/04/2013
Edité le 20/04/2013
10
Chrono Cross est l'archétype du RPG agréable à jouer dans tous ses aspects : un scénario renversant, un univers enchanteur, une pléthore de personnages jouables, une progression qui n'oblige ni le grinding ni les combats contre les ennemis communs, un gameplay intéressant et une réalisation (musicale) sublime. Des années après y avoir joué, je lui cherche encore en vain le moindre défaut. C'est le must du RPG tour à tour et un exemple pour tous les autres.
63 active users (0 member, 63 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion