bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

HYBRID 2: Saga of Nostalgia > Articles > Review

HYBRID 2: Saga of Nostalgia

arpg ios europe
HYBRID 2: Saga of Nostalgia
Grey est de retour
La fin du premier épisode laissait un peu le joueur sur sa faim (ou sur sa rage). Mais cette suite, tout à fait justifiée et logique, n'était pas obligatoire. Elle reste quand même tout à fait bienvenue. HYBRID 2 est aussi l'occasion pour GameVil de changer quelques éléments de gameplay, en bien, en mal, nous verrons bien.

Grey a vieilli

HYBRID 2 est un jeu assez différent du premier. Il présente une véritable rupture avec ce que l'on a pu expérimenter dans le premier. Moins linéaire, plus labyrinthique, il est aussi plus brouillon dans son déroulement. Dans le premier volet, on devait sauver les mondes. Pour ce faire, il nous fallait vider diverses zones de ses monstres, parfois avec un temps limité. Et ensuite, la zone n'était plus accessible. On choisissait alors sa prochaine destination sur une belle carte du monde. Dans ce volume-ci, il n'y a plus de carte du monde, on se déplace de zone en zone en sortant à droite ou à gauche de l'écran. Bien sûr, pour avoir le droit de passer, il faut préalablement vider la zone en cours de ses monstres. Cette différence nous mène directement à un gros changement. Déjà, il est possible de parcourir les mondes à loisir et de refaire encore et encore les zones. Ce qui permet un leveling bien plus simple que sur le premier volet. Mais ensuite, on a la contrepartie, il est aussi aisé de se jeter dans la gueule de monstres bien trop puissants pour nous. Pourtant, ce n'était pas mieux avant. Comme écrit plus haut, c'est juste complètement différent dans le déroulement. Nous aurons ici le loisir d'explorer un monde, plusieurs mondes en fait, qui comprennent des villages et des PNJ. Le jeu se permet même de proposer des quêtes annexes qui ne sont pas sans intérêt scénaristique.
HYBRID 2: Saga of Nostalgia
HYBRID 2: Saga of Nostalgia

Grey est seul

Suite à sa victoire, sauvant les mondes Platina et Oriental par la même occasion, Grey et Fairy sont séparés par le destin et le temps. Grey décide alors de s'entrainer afin de gagner suffisamment de puissance pour réussir à plier l'espace et le temps et rejoindre Fairy dans son lointain futur. Après de nombreuses années d'entrainement, Grey se sent prêt et tente le coup puis se vautre. Il se retrouve alors dans un lieu inconnu, et doit tout de suite affronter un étrange individu. Ce combat se solde par une cuisante défaite et a pour conséquence la séparation de Grey d'avec ses quatre esprits et amis (Ondine, Gnome et autres). Il n'a plus qu'à réparer son erreur et à retrouver Fairy ! On note une très légère amélioration technique du soft, les sprites sont plus gros et plus détaillés. Mais c'est tout, le reste n'est pas franchement mieux et on regrettera parfois la belle carte du monde du premier volet. En ce qui concerne le gameplay, le système de combat est très proche de celui du premier volet tout en proposant des changements radicaux...
HYBRID 2: Saga of Nostalgia
HYBRID 2: Saga of Nostalgia

Grey et son épée

Premier changement de gameplay, et pas des moindres, il n'y a plus Fairy, après tout, ce volume 2 consiste à la retrouver. Nous sommes donc privés des deux mouvements d'attaque/défense qu'elle proposait. Pour couronner le tout, les esprits ne passent plus en combos. Ils ne sont plus du tout joués de la même façon, possédant maintenant une barre de niveau propre dans le menu, quand on les récupère niveau 1 ils ont une puissance dérisoire à côté du reste. Pas très engageant pour les développer et les utiliser. De fait, il n'y a plus de jauge de MP, et les esprits ont un temps de rechargement entre chaque utilisation. Ou plutôt, entre chaque conjuration. On ne balance plus de puissantes attaques magiques mais directement son copain l'esprit dans la mêlée. D'ailleurs, ils prennent la place de Grey pour lancer leur attaque (d'où la perte des combos). L'effet est globalement le même que les Eons dans Final Fantasy XII, on les essaie une ou deux fois pour voir puis on ne les utilise plus jamais. Dommage, un élément de gameplay bon pour la poubelle. Heureusement, on conserve les attaques avec la SoulBlade et le nombre de mouvements basiques de Grey a augmenté. Il est évident que ses années d'entrainement n'ont pas été vaines. Pourtant, dans l'ensemble, on ressent moins la nervosité du soft. Mais ce qu'on perd en nervosité, on le gagne en finesse. Moins bourrin (légèrement), ce volume 2 vous forcera plus ou moins à mieux maitriser Grey afin de rester efficace tout au long du jeu. La progression du soft est mieux organisée, Grey récupérera de nouvelles attaques au fur et à mesure de l'histoire afin de faire des combos toujours plus spectaculaires, au joueur de suivre le rythme et de se faire aux nouvelles techniques (et de les rentabiliser).
HYBRID 2: Saga of Nostalgia
HYBRID 2: Saga of Nostalgia

Grey a les cheveux gris

On louera aussi la simplification du système monétaire et de forge. Améliorer son équipement est plus simple et surtout bien distinct de l'amélioration des compétences (on rappelle que dans le premier tout se faisait avec du POW). Il faudra d'ailleurs faire plutôt attention aux compétences car les points d'améliorations ne sont pas particulièrement abondants et les skills en sont friands, à haut niveau. Vous serez probablement obligé de faire des choix cruciaux sur leurs évolutions, un peu comme dans le premier volet finalement. Personnellement, je n'ai pas touché aux esprits que je trouvais trop gourmands à améliorer et trop contraignants à utiliser pour une puissance de feu assez risible. Mais nul doute que chacun trouvera son propre style avec Grey, il est plutôt polyvalent et laissera libre cours au joueur pour l'adapter à son style de jeu. Dans tous les cas, Grey et son histoire sont attachants, on se languit de Fairy avec lui et on façonne son Grey à notre guise pour lui donner toutes les armes nécessaires à l'accomplissement de sa quête. HYBRID 2 est un jeu plaisant, avec un contenu conséquent. Et comme dans le premier, il vous sera possible, si vous le désirez, de passer beaucoup de temps à perfectionner Grey pour en faire l'arme absolue.
HYBRID 2: Saga of Nostalgia
HYBRID 2: Saga of Nostalgia
Que manque-t-il à HYBRID 2 ? Certainement une meilleure traduction anglaise, en effet, le jeu est parfois confus. Un meilleur compositeur, ou alors de l'ambition sur ce domaine, on est très loin du niveau d'un Chaos Rings. Il y a donc une belle marge de progression pour GameVil. Ensuite, ce serait pas mal d'étoffer un peu le bestiaire, on en fait vite le tour. Et il manque Fairy, mais ça c'est une autre histoire. Pour résumer, HYBRID 2 est un bon jeu, attachant. Différent de son prédécesseur, GameVil expérimente, innove parfois et finalement nous propose une autre vision de son jeu. Le scénario commencé dans le premier est complété mais vous laissera quand même un peu en plan avec une fin que, finalement, je n'ai pas vu venir. Je vous souhaite bon jeu !

18/06/2012
  • Gameplay renouvelé
  • Action rapide
  • Combos dévastateurs
  • Un peu plus de tactique
  • Bande son décevante
  • Pas de Fairy
  • Bestiaire léger
7

GRAPHICS 3.5/5
SOUND/MUSIC 2.5/5
STORY 3/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 4/5
HYBRID 2: Saga of Nostalgia > Commentaires :

HYBRID 2: Saga of Nostalgia

7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
0 commentaire
Aucun commentaire
116 active users (0 member, 116 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion