bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG > Articles > Review

Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG

trpg play3 japon
Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG
Original Generation, Acte II
Il était temps ! C'est ainsi que la plupart des amateurs de la saga Super Robot Taisen se sont exprimés avec la sortie de Dai-2ji Super Robot Taisen OG, le premier véritable épisode de salon depuis Super Robot Taisen Z et le premier opus en HD. Devant sortir initialement en 2011, le jeu fut retardé à une date ultérieure sans la moindre information notable. Finalement disponible depuis fin novembre 2012, l'attente en valait-elle la peine ?

La sphère terrestre

Étroitement lié aux évènements de Super Robot Taisen OG Gaiden, l'histoire nous conte la position critique de la terre à cause du groupe militaire "Les croisés divins" qui se sont accaparés un météore géostationnaire d'origine extraterrestre. L'espace aérien est cadenassé, la majeure partie des eaux territoriales sont bloquées et toutes informations sur ces différents secteurs sont purement et simplement rayées des archives.

Dans l'ombre, le président de l'EFG (Earth Federation Government) donne son aval pour la mise en place d'un plan visant à contrer Les Croisés et libérer la terre de son dramatique destin. Ce plan militaire propose le développement d'un tout nouveau type d'armement sous le contrôle de l'organisation indépendante "GS", dont le rôle précis demeure secret défense.

C'est dans un contexte militaire et politique que débute ce nouvel opus basé sur les robots originaux des différents Super Robot Taisen. Si les épisodes misant sur les licences d'animés proposent d'ordinaire une sorte de cross-over plus ou moins cohérent, les originaux offrent quelque chose de plus étoffé. Bien sûr, pour avoir un groupe conséquent les développeurs ont pioché dans toute l'armada de robots originaux créés au fil des épisodes. Dans une liste non-exhaustive qui parlera surtout aux amateurs de la licence, on retrouve pour les connus : Shin SRT, Maso Kishin, SRT Final, SRT Alpha 1/2/3, SRT A, SRT R ou encore du SRT MX. Parmi les nouveaux originaux intégrés : SRT EX, SRT Destiny mais aussi du Another Century Episode.

Tous les robots issus de ces différents jeux vont composer le groupe de héros idéal à une histoire aux multiples rebondissements et dont une bonne moitié se joue sur deux axes, avec d'un côté une équipe qui progresse sur Terre et une autre dans l'espace. Les ennemis sont nombreux, les manipulations multiples et les scénaristes sont parvenus à un résultat plutôt agréable à suivre même si, il faut le rappeler, un minimum de connaissance sur la mythologie locale s'impose pour ne pas étouffer sous toutes les terminaisons complexes.
Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG
Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG
Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG

Refonte totale

Premier épisode en full HD oblige, on attendait au tournant la réalisation sur les animations de ce nouvel épisode, et cela dépasse la plupart des espérances.

Comme de coutume, une introduction en images de synthèse spectaculaire, des menus très peu remaniés et assez simples en navigation (malgré tous les sous-menus) et évidemment des artworks assez classes en haute résolution. Mais la mise en scène prend du poids dans cet épisode, avec de nombreuses séquences en synthèse supplémentaires et quelques phases en 3D avec des unités telles qu'elles apparaissent sur le damier. Si la modélisation reste sommaire, ces séquences offrent un petit plus non négligeable dans l'immersion, là où nous étions habitués à ne passer que du texte sur écran fixe. Les damiers bénéficient aussi d'un souci du détail bien plus prononcé avec beaucoup plus de textures et d'effets graphique même si, il faut le reconnaître, l'aperçu parait bien sommaire sur une machine comme la Playstation 3.

Mais peu importe, l'intérêt des SRT fut toujours d'aller plus loin dans les animations de sprites en SD pour illustrer les attaques de nos unités. Le constat est sans appel, malgré la résolution beaucoup plus élevée, les graphistes sont parvenus à réduire la pixellisation au niveau d'un infime détail. Les couleurs sont somptueuses, les effets spéciaux déments, la mise en scène indécente et la palette d'animation, entièrement revue, est un plaisir de tous les instants pour tout amateur de robots et de séquences grand spectacle. Il faut le voir pour le croire, car les vidéos trouvables sur le net ne rendent pas du tout justice au jeu. C'est du travail d'orfèvre au point de se demander jusqu'où les graphistes et animateurs seront capables d'aller.

Cette débauche visuelle n'est qu'accentuée par une armée de doubleurs particulièrement en verve et des musiques fort réussies. Il n'y a pas tant que ça de nouvelles pistes, la plupart venant des anciens opus, mais elles sont toutes réorchestrées pour notre plus grand plaisir et participent avec ferveur à l'ambiance explosive que dégage le titre.
Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG
Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG
Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG

Super System Taisen

Dai-2ji Super Robot Taisen OG est un jeu de rôle tactique à damier où vous jouez toutes vos unités avant que l'ennemi ne fasse de même.

Dans la généralité, ce nouvel épisode se joue comme les anciens. Vous avez plusieurs vagues d'ennemis à détruire pour monter le moral de vos unités de sorte qu'elles soient au top de leur forme (avec les meilleures attaques) face au(x) boss. En fait c'est un peu le même procédé que pour un épisode lambda d'une série animée de super robot. L'avantage dans les SRT, c'est que les conditions diffèrent souvent et qu'il y a les SR Points, des objectifs bonus beaucoup plus complexes et pointilleux à atteindre. Mais ce coup-ci, les développeurs ont opté pour un système plus riche en profondeur, qui deviendra vraiment intéressant lors d'une partie en hard. D'ailleurs, si vous maintenez un bon rythme d'obtention des SR Points dans votre partie normale, le challenge va migrer vers le difficile avec pour effet d'altérer la fin (il y a deux embranchements pour la fin du jeu).

Comme d'habitude, chaque machine possède un panel d'attaque personnalisé en fonction de la distance par case, du type (cac, laser, explosif...) et attributs spéciaux s'il y en a, sans oublier la consommation énergétique. A chaque attaque, l'ennemi contre-attaque s’il se trouve à bonne distance. Dans le cas inverse, vous pouvez contre-attaquer, réduire partiellement les dégâts ou tenter l'esquive mais toutes ces conditions dépendent du rapport de proportionnalité (où le pourcentage de chance). En plus de cela, il faut tenir compte du fait que les robots peuvent augmenter sur quelques paramètres le statut et le potentiel des attaques grâce à l'argent obtenu en fin de mission. Vous pourrez également mettre des accessoires mais, et c'est inédit, vous avez directement une sorte de boutique intégrée permettant d'acheter des armements (temporaires ou définitifs) qui viendront directement chambouler le panel d'attaque. Par exemple rien n'empêche de troquer le bon vieux lance-roquette d'une attaque de base contre un fusil laser de haute précision.

Mais les robots seuls ne peuvent rien sans leurs pilotes. Grâce aux points obtenus en montée de niveau et à chaque ennemi vaincu, les héros pourront soit booster leurs statistiques, soit obtenir de nouvelles compétences diverses (attaque préventive, regain de vie, extra-tour, bonus de moral....). Les possibilités sont vastes tout autant que le nombre de compétences et il est juste improbable d'avoir la même formation à chaque fois tant les tentations sont grandes de bidouiller dans tous les sens. Les développeurs ont ainsi ajouté une nouvelle fonction permettant d'attribuer trois capacités supplémentaires (genre vie, attaque critique+, dextérité+...) à la fois aux robots et aux pilotes. Régi par un code couleur, vous pourrez découvrir des compétences bonus (jusqu'à quatre en plus). Enfin, il y a toujours les seishins (penchant des "magies" des pilotes) qui dépendent du nombre de points SP.

Dans le jeu, les auteurs ont décidé de faire des escadrons jusqu'à deux unités par case, sachant qu'il est toujours possible d'avoir un soutien offensif ou défensif par case adjacente (avec en plus un système qui permet le soutien par paires pour une quadruple attaque). De ce fait, le rapport de force est presque identique entre les deux unités et les pilotes du même duo vont gagner deux seishins supplémentaires (à vous de jouer pour trouver les bonnes combinaisons). Dans la tactique sur le terrain, l'utilisation des duo est un atout certain (avec les animations en écran splité), mais rien ne vous empêche de séparer vos groupes pour augmenter le nombre d'unités solo.

Extrêmement riche et complexe, le système devient plus limpide une fois la manette en main et quelques missions complétées. Car tout en offrant une dimension tactique élevée et des animations de premier ordre, les développeurs perdurent dans une sorte d'excellence à la fois conservatrice et novatrice, permettant aux premiers venus tout autant qu'aux génies de la stratégie d'y trouver leur compte. Passionnant presque de bout en bout, le jeu est une jolie réussite dans une catégorie de plus en plus rare sur console de salon, et un des épisodes les plus convaincants de cette longue saga.

Annexes

La durée de vie est variable, d'environ 40h au double, ça dépend du rythme auquel vous zappez (ou accélérez) les animations et si vous êtes novice ou non.

Secrets : des armements ou des unités peuvent s'obtenir sous diverses conditions et l'obtention des SR Points reste indispensable pour jouer la "vraie" fin du jeu (hard uniquement), sans oublier la bibliothèque très complète à remplir.

New Game+ : plusieurs solutions s'offrent à vous, repartir sur une partie normale, migrer sur le hard ou tenter l'Ex-hard (avec beaucoup de contraintes, c'est le challenge ultime). Une fois la partie hard terminée, vous profiterez d'un mode "spécial" présent pour le fun.
Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG
Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG
Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG
Il aura fallu attendre longtemps avant d'avoir le premier véritable épisode en HD mais il a répondu présent. Un système riche qui intègre de la nouveauté et des animations sidérantes de beauté sont toujours les valeurs fortes d'une licence impérissable qui trouve ici un de ses meilleurs représentants. Bien sûr, l'absence des robots à licence est dommageable pour la plus-value qu'ils apportent, mais ce serait aussi faire injure aux originaux qui sont tout autant capables de faire bonne figure si ce n'est plus. La Playstation 3 obtient sans doute avec cet opus un des meilleurs jeux de rôle tactiques de la génération.

13/01/2013
  • Des animations incroyables
  • Richesse tactique
  • Quelques nouveautés en bidouillage
  • Ambiance du tonnerre
  • Bonne durée de vie avec du challenge
  • Les damiers toujours un peu trop sommaires
  • L'absence des robots à licence ?
8

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 3/5
LENGTH 4.5/5
GAMEPLAY 4.5/5
Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG > Commentaires :

Dai-2-Ji Super Robot Taisen OG

8
9.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
1 commentaire
Bahamut-Omega

le 28/02/2013
Edité le 19/05/2013
9_5
Ca y est, j'ai enfin platiné ce jeu qui me tien à cœur. Le fan de RPG et de Mecha que je suis est comblé .

+ L'adaptation des différents opus qui composent le casting est très réussis. L'univers est riche et l'histoire passionnante, riche en rebondissement et en émotion.

+ Le gameplay est toujours impeccable, les diverses nouveautés sont sympa et améliore le confort de jeu.

+ Les animations de combats sont sublimes. La modélisation de la carte est très réussite. Là où ça pêche un peu c'est dans les animations 3D des "map attack", ce n'est pas grave, elles sont assez rares.

+ La duré de vie, une 50aine d'heure pour une partie. Le mode New-Game + la rallonge encore plus. Avec au choix un mode normal avec des bonus, EX-Hard qui porte bien son nom (quoi que...) et un mode Special (un mode facile).

+/- L'OST, les thèmes hors combats sont assez classique, sympa mais sans plus. Les thèmes de combats sont par contre magnifiques et d'une incroyable diversité, malgré quelques doublons regrettables, d’autan plus qu'il été facile d'en intégrer de nouveau.

+/- La facilité du jeu. A l’exception de quelques SR assez technique à récupérer, le jeu reste très facile. Tellement facile qu'on ne peut pas réellement profiter de la richesse du gameplay. C'est seulement grâce au mode EX-Hard que l'on peut profiter des subtilités du gameplay.

- L'adaptation de SRT EX, seulement au 2/3. Il manque un des 3 scénarios que possédait le jeu. Et c'est malheureusement le plus important. D'autan plus que le héros de ce scénario est présent dans le jeu. Il reste aussi quelques incohérences mineures concernant l'univers SRT EX / Masou Kishin.

- La disparition de l'Huckebein, le robot "not-Gundam" phare du premier univers. Mais son remplaçant l'Exbein est pas mal tout de même.
49 active users (0 member, 49 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion