bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Heroes of Might & Magic > Articles > Review

Heroes of Might & Magic

srpg pc europe
Heroes of Might & Magic
Le premier épisode d'une série mythique...
Voici la review de Heroes qui a été créé par la New World Computing pour les joueurs PC et qui a été élu en 1995 "Jeu de stratégie de l'année" (ce qui n'est pas rien, vous pouvez l'avouer). Ce jeu est le véritable premier opus de la série, même si King's Bounty avait sû poser certaines bases.

Lorsqu'on joue à un Heroes, ce n'est sûrement pas pour son scénario quasi inexistant. Ici, vous devrez envahir les 3 autres royaumes pour devenir le roi suprême de toute une nation. Vous aurez au choix comme château : les chevaliers commandés par Lord Ironfist, les sorcières commandées par Lamanda, les barbares commandés par Slayer et les mages commandés par Alamar. Vous remarquerez au passage que premièrement, le scénario de Heroes II suit celui du 1 puisqu'on apprend au tout début la mort de Lord Ironfist pour arriver ensuite au problème de succession et deuxièmement, les nécromanciens et les magiciens n'étaient pas de la partie (deux châteaux apparus dans Heroes II).
Heroes of Might & Magic
Heroes of Might & Magic

Un système de jeu bien rodé pour l'époque

Je vais maintenant m'attaquer au système de jeu. Sachez déjà qu'après avoir joué à Heroes 2 & 3 de longues heures, j'ai pas trop eu de problèmes pour retourner en arrière car il est pratiquement identique à celui du 2 (sauf à quelques endroits), c'est-à-dire, l'exploration de la carte avec l'apparition de différents types de terrains : neige, lave, marécage, terre, prairie,..., la récolte de ressources indispensables (or, bois, fer, cristal, rubis, souffre et mercure) à la construction de bâtiments et à la formation d'unités et l'amélioration de vos héros. Bon, en ce qui concerne ce que l'on peut trouver sur la carte, les artefacts étaient déjà de la partie (et aussi l'ultime artefact !), vous avez aussi les mines pour gagner plus facilement des ressources et divers bâtiments comme les obélisques, les temples, certaines demeures de créatures (paysans, archers, bandits,...), les villes et les châteaux, les belvédères, les phares, etc.

Les phases de combats se déroulent dans une sorte d'échiquier assez petit où sont placés d'un côté vos troupes et de l'autre celles de vos ennemis ou des monstres errants. Le but étant évidemment de gagner ces batailles pour gagner de l'expérience et ensuite pouvoir débloquer de nouveaux endroits sur la carte du monde. Pour aider votre armée, vous pouvez envoyer des sorts de magie plus ou moins dévastateurs. La seule différence avec les opus suivants c'est que vous n'avez pas des points de magie mais des points attribués à vos sorts (ex: si vous avez 5 points, vous pourrez lancer 5 fois cette magie).
Heroes of Might & Magic
Heroes of Might & Magic

Une autre différence avec les autres Heroes (King's Bounty mis à part) est l'absence d'attributs secondaires qui sont apparus dans le 2 permettant par exemple, de faire plus de dégâts aux autres monstres (Adresse), de naviguer ou de se déplacer plus vite (Navigation ou Logistique), d'avoir une meilleure résistance à la magie (Résistance), etc. C'est bien dommage car ces attributs sont très intéressants.
Pour ce qui est de la bande-son, je ne peux absolument pas vous en dire un mot dans la mesure où la version du jeu que j'ai téléchargé du site http://www.abandonware-france.org (très bon site au demeurant) ne possède que les bruitages qui reviennent d'ailleurs pour la plupart dans le 2. Je peux juste vous dire que c'est Rob King, le compositeur attitré des Heroes qui les a faites donc elles doivent être du même acabit, c'est-à-dire, sublimes. Mais, prenez cette information avec des pincettes pour ne pas vous induire en erreur.

Les graphismes sont très jolis pour l'époque (et même maintenant, d'ailleurs), on peut noter au passage qu'il ressemble comme deux gouttes d'eau à ceux du II sauf pour certains bâtiments (mines, châteaux/villes,...) et lors des combats puisque ce n'est pas le même design des monstres (je le trouve même très inférieur).

La durée de vie de ce titre n'est pas délaissé, loin de là ! Comptez une vingtaine d'heures pour finir l'intégralité des 4 campagnes plus 20-30 heures (voire plus) pour finir les 18 scénarios disponibles. On peut toutefois rechigner sur l'absence d'un mode coopération qui aurait pu plus relancer cette durée de vie.
Heroes of Might & Magic
Heroes of Might & Magic
Au final, Heroes I est un pur régal, loin d'égaler le 2 mais il fait toujours autant honneur à la série que les autres volets. Si par bonheur vous le trouvez quelque part (site ou magasin), je ne pourrais que vous conseiller de le prendre surtout s'il est à bas prix.

26/07/2003
  • Des combats déjà efficaces pour l'époque
  • Une durée de vie correcte
  • Je n'ai pas pu écouter les musiques du jeu
  • Aujourd'hui très limité
  • Ce Heroes a très mal vieilli
6

GRAPHICS 2.5/5
STORY 3/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 3/5
Heroes of Might & Magic > Commentaires :

Heroes of Might & Magic

6
6.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
6 commentaires
auty

le 17/03/2016
5
Le premier spin-off, et surtout le principal de la licence Might & Magic qui deviendra avec le temps plus célèbre que la série mère, A Stregic Quest propose les bases de ce que va devenir la saga. Un mélange de jeu stratégique et de RPG qui révèle une véritable profondeur mais qui n’est pas accessible au premier venu tant la difficulté atteint des sommets.

Le soucis, c'est l'IA, cheatée comme c'est pas permis. Entre le harcèlement constant en t'envoyant des troupes non-stop pour te piquer tes bases, le fait que les héros ennemis se retrouvent avec des unités puissantes rapidement au point que je me suis demandé si elle ne trichait pas (et on me souffle dans l'oreille que c'est presque une constante dans la série) et cette optimisation dans les déplacements pour te faire courir d'un bout à l'autre de la map histoire de gagner du temps, j'ai pété un plomb plus d'une fois.
Paradoxalement, l'IA est aussi redoutable en map qu'elle est complètement à la ramasse en combat. On se retrouve toujours avec le même schéma, à savoir qu'elle attaque en priorité les troupes pouvant faire des dégâts à distance ou pouvant voler, même si pour cela elle ira se suicider contre une paire d'unités puissantes avec ses péons de base. Mettre l'auto combat devient du coup une mauvaise idée vu que ça part dans le même délire.

Question héros, il y en quatre, avec des types d'unités différentes. Et toutes ne se valent pas. Si vous prenez le héros canon de l'histoire, vous vous retrouvez avec les paysans/soldats faiblards et vous vous faites défoncer dès la seconde mission si vous ne déplacez pas votre personnage vers un château possédant un autre type d'unité. La stratégie la plus viable restant alors de capturer une bâtiments avec lequel on peut fabriquer les dragons alias l'unité la plus puissante pour ensuite pouvoir faire basculer le jeu en easy mode tellement ça change tout.
J'ai recommencé ma partie à zéro à mi-parcours parce que je ne pouvais même plus progresser avec les culs-terreux pour prendre un héros permettant de tout raser une fois les dragons débloqués. Et même là, c'était pas la joie quand tu te fais aggro en même pas une semaine par un adversaire avec des troupes déjà bien nombreuses.

Ce déséquilibre improbable vient quand même bien gâcher un jeu proposant un gameplay génial faisant le mix entre gestion, stratégie et évolution des héros. On se retrouve vite à passer des heures à faire sa conquête de territoires et ressources. On retrouve diverses références à la série mère via le lore. Cela a graphiquement pris un coup de vieux, quoique la map possède un charme certain, à contrario des combats au tour par tour avec leurs sprites aux animations bien raides. Et perso, le jeu a planté une paire de fois, l'émulation via DosBox n'étant pas des plus stables (zéro soucis sur tout les opus Might & Magic jusqu’ici). Ça manque aussi d'une vrai bande-son, parce que bon, une poignée de pistes qu’on mange en boucle, tu finis par couper le son, surtout qu'elle ne m'ont pas emballé plus que ça.

Du coup, mi-figue mi-raisin, entre l'amour et la haine même tant le jeu a su aussi bien m'emballer que me faire sortir de mes gonds. Ne serait-ce que proposer quelque chose d'équilibré aurait permis d'avoir un jeu nettement plus plaisant. J'appréhende pour les opus suivants si aucun effort n'a été fait pour améliorer l'équilibrage.
Takhnor

le 07/12/2012
Edité le 07/12/2012
5
J'avoue m'y être mis à ce HoMM assez tard, et surtout bien des années après avoir fini dans tous les sens King's Bounty the Conqueror's Quest. Il y avait certaines choses de KB qui ont été abandonnées (comme le temps "réel", le fait de ne pouvoir jouer qu'un héros), ce qui m'avait déçu, car trop habitué à un gameplay rôdé.
Les graphismes bien que colorés, sont sans plus, personnellement je n'aime pas du tout, appréciant tout autant les graphismes du III que ceux du IV.
Les musiques et bruitages ne sont parfaits non plus, on comprend certaines limitations de l'époque.
Au final, je me suis surtout forcé à jouer pour suivre l'histoire de la série (même si pour la compléter il faudrait se refaire tous les Might & Magic).
Ainsi, un jeu pas mal, mais plus pour le côté historique au sein de la franchise.
Loïc Solaris

le 17/05/2011
Edité le 17/05/2011
5
Un jeu juste sympathique, Depuis le temps où j'ai connu ce jeu, fallait bien le finir une fois. par contre, que de bug sous windows 7. a quoi bon réédité le jeu dans une compil si rien n'est fait pour que ça passe sur les OS récent ? dommage...

2.5/5 (cette note prend donc en compte le fait que sous OS récent, ça plante et ça plante et ça plante encore malgré une édition de 2011...)
Alban

le 13/02/2010
7
Le premier d'une série tout à fait intéressante !
Pas le meilleur de la série mais les bases sont là. Un jeu tout à fait sympathique.
Luckra

le 20/02/2009
Edité le 20/02/2009
7
Même s'il est aujourd'hui dépassé au niveau graphique, les mécanismes de base de la série sont là et le jeu est très plaisant à jouer :eheh:.
Petits défauts : le faible espace pendant les combats (ça viendra avec les opus suivants), le déséquilibrage entre les races, et la difficulté de la campagne solo (on ne peut pas choisir le mode de difficulté ).
Fun à jouer pour découvrir la série.

loka

le 12/01/2009
9
Je possède toujours l'original, qui tourne sous Dos, du pur bonheur et un système de jeu génial dont il est le précurseur (on parle maintenant de HoMM-Like).

J'ai vraiment passé de très bons moments sur ce jeu.
25 active users (0 member, 25 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion