bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Baldur's Gate: Dark Alliance > Articles > Review
Voir aussi

Baldur's Gate: Dark Alliance

arpg xbox europe
Baldur's Gate: Dark Alliance
La porte du troisième monde
Les éditeurs se sont enfin décidés à nous sortir une version console de cette excellente série dans le domaine du "jeu de rôle" typé D&D. Ce Baldur's Gate a été totalement amélioré par rapport aux nombreuses versions PC, et ce pour beaucoup de raisons.
Déjà, la difficulté du jeu a beaucoup baissé, les personnages sont beaucoup plus maniables (dans les versions PC, on avait l'impression de marcher dans de la glue !), le jeu est beaucoup plus accessible, et il est, comment dirais-je, très bourrin !

Le scénario...

L'histoire est des plus classiques, mais que voulez-vous, c'est un Baldur's Gate... J'entends par là capturer des voleurs, défendre des mines prises par des elfes noires, protéger les humains des orcs (toujours aussi jouissif), etc. Bref, revenons-en à l'histoire même de Dark alliance : c'est après de longues heures de marche que vous arrivez au portail de Baldur. En vous dirigeant vers la taverne du village, vous ne vous doutez encore de rien, mais pourtant, trois voleurs vous sautent dessus. Après vous être débattus pour rien, au moment où les voleurs s'apprêtent à vous égorger, deux sentinelles arrivent, et les bandits s'enfuient en courant. Tout effrayés de ce qui vient de vous arriver, vous vous dirigez vers l'entrée de l'auberge. Vous y apprenez que la guilde des voleurs se trouve dans un endroit secret. On peut y accéder par la cave, mais l'aubergiste ne veut pas vous donner la clef avant que vous vous débarrassiez des rats géants qui hantent la cave (un coup de dague suffit pour les tuer, ne vous inquiétez pas). C'est dans cette cave que se déroule le premier combat du jeu. D'ailleurs, c'est à ce moment qu'on remarque à quel point les graphismes sont splendides : on n'a jamais vu si beau sur console, on a presque l'impression de jouer à un jeu PC. L'eau n'a jamais été aussi belle dans l'histoire du jeu vidéo (sauf peut-être à quelques exceptions...).

Les personnages sont si maniables qu'on s' y croirait réellement. Rien de plus simple : une touche pour frapper, une autre pour utiliser la magie, une troisième pour sauter, la gâchette droite pour utiliser une potions de soins, la gauche pour les potions de magies. En ce qui concerne le menu de pause, c' est dans celui-ci que vous pourrez retourner au menu principal, retourner au jeu, ou encore, le plus pratique (ce qui rend le jeu si simple), le "Rappel". Dès que vous cliquez dessus, vous êtes directement téléporté à un endroit "sûr", le village en général. Là, vous pourrez vendre tous les objets inutiles ramassés sur les différents cadavres ou encore dans les coffres, vous reposer, sauvegarder, et acheter objets, potions, et armes. Bien sûr, vous devrez pour cela utiliser une potion de rappel. En haut à gauche de l'écran, vous avez votre santé. Une barre rouge pour les points de vie, une verte pour vous indiquer à quel moment vous passerez de niveau (j'y reviendrai plus tard), et enfin une bleue pour vos points de mana. Un conseil : pensez toujours à regarder votre santé, elle baisse plus rapidement qu'on pourrait le croire.
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance

Une gestion de personnage simplifiée

Passons maintenant au menu du personnage : vous y trouverez le poids que votre personnage peut supporter, l'or, les armes, les potions, les armures, et les pendentifs ou autres objets magiques qu'il possède. Bref, un système vraiment simple, bien pensé, accessible et absolument pas prise de tête (surtout par rapport aux versions PC). On retiendra surtout le système d'expérience vraiment génial : vous avez en haut de l'écran une barre verte. Lorsqu'elle est remplie, vous apercevrez un message en haut de l'écran vous disant d'appuyer sur Select, et vous arriverez directement à l'interface d' expérience. Dans celui-ci, vous aurez, en fonction du niveau auquel vous êtes, des points (ou des gains) à distribuer : force, dureté, endurance, différentes magies, esquives et encore tant d'autres capacités ! Le nombre maximum de points est de cinq, mais cela dépend de la capacité. Au bout d' un moment, vous pourrez aussi augmenter votre force, votre charisme, etc... Un système vraiment à la "jeu de rôle".
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance

Du bon...

Parlons des points forts du jeu. Alors, déjà, il n'existe pas seulement un mode solo, mais vous l' aurez compris, on peut aussi y jouer à deux en mode coopératif. Ce mode donne réellement un peu de saveur au jeu, et on s'éclate vraiment : imaginez vous en train de jouer avec votre meilleur ami, votre frère, ou encore une amie à vous... Vous aurez le choix entre une elfe, un archer humain (qui peut très bien être utilisé comme guerrier), ou un guerrier nain. Ensuite, d'une part, le jeu est simple, mais, d'autre part, il reprend les règles de Donjons & Dragons 3ème édition (comme quand on augmente de niveau par exemple), alors si vous êtes un joueur confirmé de D&D, vous n'aurez vraiment aucun problème pour en venir à bout. D'ailleurs, après l'avoir fini, vous aurez accès au mode "le gauntlet", ou vous incarnez Drizzt et devez ressortir vivant d'un donjon en moins de 15 minutes en tuant tout les adversaires (parfois, on se bat contre 4 chevalier géants etc...). Personnellement je ne suis arrivé qu'à la salle n° 4. Si vous réussissez, vous aurez accès au mode "extrême". Comme dans tout les Baldur's Gate, les musiques, les sons, et les bruitages sont vraiment excellents et représentent un énorme point fort. Vous visiterez toute sortes de paysages durant votre aventure : neige, montagne, plaines, villages, crypte... On retient surtout le nombre gigantesque d'ennemis différents (ex : gobelins, orcs, gobelours, cubes gélatineux, géants, loups, elfes noirs, golems, et beaucoup d' autres !). Si au début, on a l' impression que le jeu est vraiment simple (un coup seulement pour tuer les rats de la cave), dans le donjon final, on rigole moins, mais tout cela dépend aussi du mode de jeu que vous avez choisi : facile, normal, difficile ou encore extrême !
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance

...et du mauvais

Venons-en maintenant aux points noirs du jeu. Alors, d' une part, il est très, très court en mode coopératif, comptez 15 heures pour le finir. Il est clair que tout seul, sans connaître Baldur's Gate ni D&D vous pourrez même mettre 40 heures pour en venir à bout. C'est donc très varié ! Et d'autre part, le jeu est répétitif, et en mode solo, on se fait chier assez rapidement.
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance
Pour achever cette review, je vais simplement ajouter qu'en mode solo, le jeu est bien mais lassant et qu'en mode coopératif, le jeu est excellent, mais, ma foi un peu trop bourrin. Bref, si vous aimez D&D ou encore Baldur's Gate et que vous avez un bon ami qui serait intéressé de jouer avec vous, procurez vous au plus vite ce jeu, il est si jouissif !

01/05/2003
  • Le mode deux joueurs
  • Les graphismes
  • Les musiques
  • L' ambiance
  • Les graphismes
  • Le nombre d' ennemis différents
  • Le jeu est simple et accessible
  • La durée de vie...
  • Le mode solo très lassant
  • Assez répétitif
8

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4.5/5
STORY 3.5/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 4.5/5
Baldur's Gate: Dark Alliance > Commentaires :

Baldur's Gate: Dark Alliance

8
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires and [0] escsw [0] gba [2] gc [6] ios [0] pc [0] play2 [19] pst4 [0] xlo [0]
5 commentaires sur Xbox


le 29/01/2010
Edité le 31/03/2010
8
Très bon jeu !! Bien plus bourrin que les Baldur's Gate PC toutefois.
Galnice
le 16/02/2007
7
Tres bon mais bourrin!!
Perceval
le 26/04/2006
10
A des années lumière du D&D version PC, Baldur's Gate n'en reste pas moins un excellent Hack & Slash ou A-RPG, chacun choisira le terme qu'il veut. En plus d'être très abordable d'un point de vue difficulté et prise en main, ce titre possède des graphisme absolument somptueux, il est d'ailleurs jouissif de voir son perso courrir dans l'eau, de le faire ralentir lègèrement et d'admirer l'eau onduler... Les musiques mettent dans l'ambiance tout de suite, ambiance assez glauque qui dans l'ensemble me rappelle beaucoup les partis de jeux de rôle du même nom. Les différents lieux visités sont d'un régal qu'il est à chaque fois plaisant de se délecter. Le jeu est également très riche niveau équipement, et chaque augmentation de level donne la possibilité de booster attributs et pouvoir de son personnage. Cerise sur le gateau il est possible d'y jouer à deux, dans un mode coop parfaitement jouable. Enfin pour ceux qui finiront le jeu, il est possible de débloquer un mode Gantlet avec Drizzt Do Urden en tant que perso jouable. Seul bémol, l'aventure est parfois répétitive surtout si on opte pour le nain qui par définition n'attaque qu'à la hache... Heureusement des sorts sont possibles afin de varier ls coups. Cependant je n'ai pas trouvé le jeu aussi lassant que ça, car l'univers des Forgotten Realms nous pousse continuellement à trouver l'arme la plus puissante ou l'armure la plus belle. A noter qu'une suite est sortie avec plus de PJ et un système de fabrication d'arme très intéressant. Enfin il existe aussi une autre série tout aussi convainquante, et développé par la même équipe : "Champion's of Norrath".
Slayer
le 01/12/2004
8
Strictement rien à voir avec le jeu PC . Là on a affaire à un jeu d'action ultra bourrin ou l'on doit cogner sur tout ce qui bouge ( bien souvent le rapport de force est de 1 contre ... 30 !!! ) . Mais l'ambiance de plateau/ jeu de role est toujours present , avec une tonne d'armes , d'armures , d'objets , les regles d'Ad&D , et quelques magies Un jeu qui fait furieusement penser à diablo 2 , et qui se fini en une petite quinzaine d'heure (comme vous le voyez on est vraiment loin du jeu PC ! )
Ignis

le 16/07/2003
7
Baldur's Gate Dark Alliance m'a d'abord fait relativement peur lorsqu'il a été annoncé. Qu'allait donner le gameplay déjà hyper complexe des jeux PC sur console ? Les développeurs ont visiblement bien cerné le problème, et ont complètement repensé le système de jeu. L'ambiance Baldur's Gate est bien respectée, avec en outre, ce qui ne gâche rien, bien au contraire, de magnifiques graphismes (que la caméra un peu lointaine ne permet pas d'apprécier à leur juste valeur...) Musicalement parlant, c'est du tout bon, comme souvent avec Jeremy Soule. Au niveau du plaisir de jeu, tout dépend du nombre de joueurs : tout seul, c'est un peu laborieux et le plaisir n'est pas énorme pour le joueur. Par contre à 2 joueurs on y passe des journées... Alors si vous êtes seul : 8/10, et si vous êtes 2 : 9/10
93 active users (1 member, 92 guests, 0 anonymous member)
Online members: fanjeff
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion