bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Criminal Girls > Articles > Review
Voir aussi

Criminal Girls

drpg psp japon
Criminal Girls
Resurrection Project
Les développeurs japonais, rarement à court d'idée lorsqu'il s'agit de créer des jeux coquins, possèdent l'indéniable faculté de pouvoir détourner n'importe quelle situation s'il s'agit d'y intégrer des petites culottes ou des poitrines opulentes. Nippon Ichi et Imageepoch nous invite donc avec Criminal Girls à nous faire partager leur vision de l'univers carcéral infernal, façon Dungeon-RPG-SM. Si maltraiter de jeunes filles en fleur est votre truc, c'est par ici que ça se passe.

Bienvenue en Enfer

Vous venez de trouver un nouveau job, et celui-ci n'est pas des plus banals. Jugez plutôt : vous voilà devenu instructeur en Enfer dont le but sera de guider les âmes délinquantes de 7 jeunes filles, débarquées ici pour mauvaise conduite. Décédées avant d'avoir pu commettre un acte irréparable et devenir des criminels, elles devront suivre un programme spécial de réinsertion à travers différentes épreuves à l'issu duquel leur esprit sera purifié et ainsi préparer à renaître dans le monde des vivants.

Les épreuves en question correspondent bien évidemment aux multiples donjons dans lesquels vous devrez vous frayer un chemin, grâce aux nombreux talents martiaux de votre petite troupe que vous mènerez à la baguette. Car bien entendu, hors de question pour vous de participer aux combats, les délinquantes devront faire tout le sale boulot pour espérer obtenir le salut. Peu enclins à se battre au départ, il vous faudra régulièrement les travailler au corps pour les motiver un peu et leur apprendre de nouvelles techniques, par le biais des fameuses séances de punition dont nous reparlerons un peu plus bas.

Le jeu s'articule donc principalement autour d'un dungeon crawling des plus académiques, avec ses leviers à actionner, ses boss de fin de niveau, et ses points de sauvegarde cumulant tout ce dont vous aurez besoin pour continuer l'aventure. Se reposer, torturer un petit coup, et bien sûr acheter des objets pour assurer votre survie. A noter qu'aucun équipement ne sera applicable sur vos combattantes, dont la force et la défense ne dépendront que du niveau et des techniques apprises. Le soft d'Imageepoch ne jouit donc pas d'une richesse à tout épreuve et se concentre sur l'essentiel, la prise en main n'en est que plus aisée.
Criminal Girls
Criminal Girls
Criminal Girls

Girls Order

Le gameplay relativement simple du titre propose un tour par tour classique, à ceci près que les actions disponibles pour chacune des combattantes (4 au maximum) seront générées aléatoirement ou presque, en fonction des capacités spéciales que vous aurez préalablement débloquées. Bien entendu, la gestion des choix proposés n'est pas complètement arbitraire et s'adaptera selon les situations. Par exemple, si le groupe se retrouve en position critique avec peu de points de vie, les personnages disposant de sorts de soins se verront évidemment proposer l'option adéquate.

Ces capacités spéciales, propres à chacune des filles, se développeront donc au fur et à mesure de la progression du jeu grâce aux points de Punition que vous obtiendrez au même titre que les systématiques XP. Car effectivement, c'est en punissant vos prisonnières que vous renforcerez la puissance de votre équipe, par la présence de mini-jeux érotiques qui raviront les plus pervers d'entre vous. Torturer ces jeunes filles vous gratifie également d'illustrations les mettant dans différentes postures plus ou moins suggestives et plus ou moins dénudées. Nippon Ichi a décidément tout compris.

Sympathiques, ces petits jeux dans le jeux ont le mérite de changer un peu de la routine du Dungeon RPG, même s'ils s'avèrent tout de même relativement simples et un brin répétitifs il faut bien l'admettre (mais néanmoins agrémentés des plaintes et gémissements de ces demoiselles). Et puis il ne faut pas oublier non plus que les filles vous demanderont parfois de petites faveurs au gré de vos séances punitives, qui se traduiront par des mini quêtes annexes telles qu'aller tuer un monstre ou récupérer un objet quelque part. Ces requêtes améliorant l'efficacité du personnage en question, vous accéderez donc volontiers à leurs caprices.
Criminal Girls
Criminal Girls
Criminal Girls

Hell's Kitchen

Côté technique, le jeu est tout à fait satisfaisant avec une belle 2D colorée, assez détaillée et aux sprites correctement animés. Seul bémol et non des moindres, la partie affrontement n'est pas aussi travaillée et se révèle beaucoup trop sobre. Pas d'animation, pas de décor, simplement les 4 combattantes à chaque coin de l'écran et les ennemis au milieu, ces derniers n'étant pas non plus ni très variés ni même vraiment réussis. Tout est très statique et manque véritablement d'inspiration comparé aux phases d'exploration, beaucoup plus abouties visuellement.

La partie sonore est quant à elle assez réussie, avec des thèmes agréables et jamais prise de tête. Certaines pistes utilisées lors de scènes liées au scénarios se révèle même parfois étonnamment bonnes. Les doublages sont impeccables et contribuent largement à apprécier, ou non, les multiples personnalités de notre groupe de délinquantes juvéniles, surtout lors des phases de punitions... Un petit mot enfin sur les temps de chargement parfaitement optimisés qui ne durent jamais bien longtemps et ne nécessitant pas non plus d'installation, contrairement à bien d'autres RPG sur la même machine.

Au final, Criminal Girls est un D-RPG classique dans son fonctionnement, mis à part son côté érotico/sadomaso/moe atypique, mais finalement très accrocheur. L'exploration des donjons s’enchaîne de manière fluide au rythme des combats aléatoires vite expédiés, et le scénario se laisse suivre tandis que l'on apprend peu à peu le passé de nos jeunes détenues et la raison de leur présence en Enfer, d'autant plus que la difficulté est relativement bien dosée. Peut-être un peu trop simple même, si ce n'est les rencontres avec les boss obligeant à exploiter pleinement les capacités très diversifiées de la bande que l'on prend plaisir à débloquer. Le jeu ne lasse pas tout au long de la trentaine d'heures nécessaires pour voir le bout de l'histoire, et remplit donc parfaitement son contrat.
Criminal Girls
Criminal Girls
Criminal Girls
Criminal Girls est un Dungeon-RPG simple, efficace, accrocheur et à l'ambiance vraiment sympathique. Son concept de punition et son aspect légèrement coquin lui confère même finalement un cachet bien à lui, tandis que la progression de l'histoire ne souffre d'aucun temps mort. On regrette surtout un écran de combat beaucoup trop sobre couplé à un bestiaire pas vraiment marquant, notamment au niveau des boss, ainsi qu'une difficulté pas assez corsée. De quoi laisser un peu de marge pour le futur Criminal Girls 2.

08/11/2015
  • Les punitions
  • La jolie 2D
  • Les illustrations coquines
  • Les personnages attachants
  • Le rythme bien calibré
  • L'écran des combats
  • Le bestiaire
  • Peu de challenge
  • Mini jeux légèrement répétitifs
7

GRAPHICS 3/5
SOUND/MUSIC 3/5
STORY 3/5
LENGTH 3/5
GAMEPLAY 3.5/5
Criminal Girls > Commentaires :

Criminal Girls

7
3

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstps [0]
1 commentaire sur PSP
mimylovesjapan

le 18/12/2013
3
En gros, Criminal girls est une vrai daube, agrémentée de quelques arts sympathiques.
Les premières minutes sont drôles, funs, et on se dit que ça va être intéressant, mais passé une heure de jeu, on se rend compte qu'on va s'emmerder durant tout le reste du temps.
Les combats sont vraiment nul (on choisi une seule commande, qui apparait aléatoirement, puis le jeu s'occupe de faire tout le reste. Quant à la variété des ennemis, il faudra compter maximum 5 designs différents...
Les scenes de punish sont répétitives, lassantes, et finalement pas si "exciting" que ça.
Le scénar aussi est mauvais.
Et le pire, c'est quand même le level design, 4 décors en tout et pour tout, copié collé pour faire des stages, le tout qui pourrait être parcouru en 10 minutes max, s'il n'y avait pas les combats et l'XP à faire pour avancer.
Bref on peut s'amuser avec quelques minutes, voire quelques heures, mais le jeu fini par lourder sérieux des qu'on s'y attèle un peu sérieusement.
72 active users (3 members, 69 guests, 0 anonymous member)
Online members: Elsental, Larva, snas
Legendra RPG V4.8 © Force 2020 - Legal Mention
Webmaster : Medion