bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Baldur's Gate: Dark Alliance > Articles > Review
Voir aussi

Baldur's Gate: Dark Alliance

arpg play2 europe
Baldur's Gate: Dark Alliance
La porte du troisième monde
Les éditeurs se sont enfin décidés à nous sortir une version console de cette excellente série dans le domaine du "jeu de rôle" typé D&D. Ce Baldur's Gate a été totalement amélioré par rapport aux nombreuses versions PC, et ce pour beaucoup de raisons.
Déjà, la difficulté du jeu a beaucoup baissé, les personnages sont beaucoup plus maniables (dans les versions PC, on avait l'impression de marcher dans de la glue !), le jeu est beaucoup plus accessible, et il est, comment dirais-je, très bourrin !

Le scénario...

L'histoire est des plus classiques, mais que voulez-vous, c'est un Baldur's Gate... J'entends par là capturer des voleurs, défendre des mines prises par des elfes noires, protéger les humains des orcs (toujours aussi jouissif), etc. Bref, revenons-en à l'histoire même de Dark alliance : c'est après de longues heures de marche que vous arrivez au portail de Baldur. En vous dirigeant vers la taverne du village, vous ne vous doutez encore de rien, mais pourtant, trois voleurs vous sautent dessus. Après vous être débattus pour rien, au moment où les voleurs s'apprêtent à vous égorger, deux sentinelles arrivent, et les bandits s'enfuient en courant. Tout effrayés de ce qui vient de vous arriver, vous vous dirigez vers l'entrée de l'auberge. Vous y apprenez que la guilde des voleurs se trouve dans un endroit secret. On peut y accéder par la cave, mais l'aubergiste ne veut pas vous donner la clef avant que vous vous débarrassiez des rats géants qui hantent la cave (un coup de dague suffit pour les tuer, ne vous inquiétez pas). C'est dans cette cave que se déroule le premier combat du jeu. D'ailleurs, c'est à ce moment qu'on remarque à quel point les graphismes sont splendides : on n'a jamais vu si beau sur console, on a presque l'impression de jouer à un jeu PC. L'eau n'a jamais été aussi belle dans l'histoire du jeu vidéo (sauf peut-être à quelques exceptions...).

Les personnages sont si maniables qu'on s' y croirait réellement. Rien de plus simple : une touche pour frapper, une autre pour utiliser la magie, une troisième pour sauter, la gâchette droite pour utiliser une potions de soins, la gauche pour les potions de magies. En ce qui concerne le menu de pause, c' est dans celui-ci que vous pourrez retourner au menu principal, retourner au jeu, ou encore, le plus pratique (ce qui rend le jeu si simple), le "Rappel". Dès que vous cliquez dessus, vous êtes directement téléporté à un endroit "sûr", le village en général. Là, vous pourrez vendre tous les objets inutiles ramassés sur les différents cadavres ou encore dans les coffres, vous reposer, sauvegarder, et acheter objets, potions, et armes. Bien sûr, vous devrez pour cela utiliser une potion de rappel. En haut à gauche de l'écran, vous avez votre santé. Une barre rouge pour les points de vie, une verte pour vous indiquer à quel moment vous passerez de niveau (j'y reviendrai plus tard), et enfin une bleue pour vos points de mana. Un conseil : pensez toujours à regarder votre santé, elle baisse plus rapidement qu'on pourrait le croire.
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance

Une gestion de personnage simplifiée

Passons maintenant au menu du personnage : vous y trouverez le poids que votre personnage peut supporter, l'or, les armes, les potions, les armures, et les pendentifs ou autres objets magiques qu'il possède. Bref, un système vraiment simple, bien pensé, accessible et absolument pas prise de tête (surtout par rapport aux versions PC). On retiendra surtout le système d'expérience vraiment génial : vous avez en haut de l'écran une barre verte. Lorsqu'elle est remplie, vous apercevrez un message en haut de l'écran vous disant d'appuyer sur Select, et vous arriverez directement à l'interface d' expérience. Dans celui-ci, vous aurez, en fonction du niveau auquel vous êtes, des points (ou des gains) à distribuer : force, dureté, endurance, différentes magies, esquives et encore tant d'autres capacités ! Le nombre maximum de points est de cinq, mais cela dépend de la capacité. Au bout d' un moment, vous pourrez aussi augmenter votre force, votre charisme, etc... Un système vraiment à la "jeu de rôle".
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance

Du bon...

Parlons des points forts du jeu. Alors, déjà, il n'existe pas seulement un mode solo, mais vous l' aurez compris, on peut aussi y jouer à deux en mode coopératif. Ce mode donne réellement un peu de saveur au jeu, et on s'éclate vraiment : imaginez vous en train de jouer avec votre meilleur ami, votre frère, ou encore une amie à vous... Vous aurez le choix entre une elfe, un archer humain (qui peut très bien être utilisé comme guerrier), ou un guerrier nain. Ensuite, d'une part, le jeu est simple, mais, d'autre part, il reprend les règles de Donjons & Dragons 3ème édition (comme quand on augmente de niveau par exemple), alors si vous êtes un joueur confirmé de D&D, vous n'aurez vraiment aucun problème pour en venir à bout. D'ailleurs, après l'avoir fini, vous aurez accès au mode "le gauntlet", ou vous incarnez Drizzt et devez ressortir vivant d'un donjon en moins de 15 minutes en tuant tout les adversaires (parfois, on se bat contre 4 chevalier géants etc...). Personnellement je ne suis arrivé qu'à la salle n° 4. Si vous réussissez, vous aurez accès au mode "extrême". Comme dans tout les Baldur's Gate, les musiques, les sons, et les bruitages sont vraiment excellents et représentent un énorme point fort. Vous visiterez toute sortes de paysages durant votre aventure : neige, montagne, plaines, villages, crypte... On retient surtout le nombre gigantesque d'ennemis différents (ex : gobelins, orcs, gobelours, cubes gélatineux, géants, loups, elfes noirs, golems, et beaucoup d' autres !). Si au début, on a l' impression que le jeu est vraiment simple (un coup seulement pour tuer les rats de la cave), dans le donjon final, on rigole moins, mais tout cela dépend aussi du mode de jeu que vous avez choisi : facile, normal, difficile ou encore extrême !
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance

...et du mauvais

Venons-en maintenant aux points noirs du jeu. Alors, d' une part, il est très, très court en mode coopératif, comptez 15 heures pour le finir. Il est clair que tout seul, sans connaître Baldur's Gate ni D&D vous pourrez même mettre 40 heures pour en venir à bout. C'est donc très varié ! Et d'autre part, le jeu est répétitif, et en mode solo, on se fait chier assez rapidement.
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance
Baldur's Gate: Dark Alliance
Pour achever cette review, je vais simplement ajouter qu'en mode solo, le jeu est bien mais lassant et qu'en mode coopératif, le jeu est excellent, mais, ma foi un peu trop bourrin. Bref, si vous aimez D&D ou encore Baldur's Gate et que vous avez un bon ami qui serait intéressé de jouer avec vous, procurez vous au plus vite ce jeu, il est si jouissif !

05/01/2003
  • Le mode deux joueurs
  • Les graphismes
  • Les musiques
  • L' ambiance
  • Les graphismes
  • Le nombre d' ennemis différents
  • Le jeu est simple et accessible
  • La durée de vie...
  • Le mode solo très lassant
  • Assez répétitif
8

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4.5/5
STORY 3.5/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 4.5/5
Baldur's Gate: Dark Alliance > Commentaires :

Baldur's Gate: Dark Alliance

8
6

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires and [0] escsw [0] gba [2] gc [6] ios [0] pc [0] pst4 [0] xbox [5] xlo [0]
19 commentaires sur PlayStation 2
vernes

le 26/06/2014
6
Un beat them all bien sympa à 2
bruninho87

le 27/05/2014
7
Un pur H&S comme on les aime. Le jeu était assez jolie pour l'époque sans être à l'apogée de la puissance de la console PS2. Néanmoins, j'ai passé de très bons moments en aillant joué exclusivement en CO-OP. Malgré tout, il reste très dirigiste et à un, on peut vite s'en lasser.
Let

le 16/07/2012
5
BGDA est un pur Hack'n Slash, on avance, on tape, ça droppe, on ramasse et on recommence. Ce n'est pas désagréable mais le jeu est loin d'être inoubliable et n'a selon moi de l'intérêt qu'en Co-Op mais on passe malgré tout un bon moment.

Morm

le 17/05/2011
5_5
Un bon petit Hack & Slash sur PS2. Je me souviens y avoir passé de bons moments en coopération.

Par contre n'attendez aucun rapport avec les épisodes PC dont il n'a repris que le nom et l'univers (les Royaumes Oubliés de Donjons et Dragons).
Yama

le 26/03/2011
6
Le premier Baldur de la Ps2 s'en sort pas trop mal. Un scénario qui pousse au grinding. Le premier bon rpg hack'n slash de la PS2.
soulgiorkan

le 30/07/2010
Edité le 05/08/2010
6
J'avoue être resté sur ma faim avec ce Baldur's gate sur Console. Le jeu est devenu un Hack & Slash, qui plus est vraiment simplifié... Gestion du personnage et de l'inventaire assez peu poussé, nombre d'armes et d'armures limités, boss assez simples (en mode normal), durée de vie courte...
L'histoire assez bien mise en scène ne casse pas trois pattes à un canard...

Biensur le jeu à 2 est fun, et la réalisation est super sympa mais le tout est un peu trop superficiel. Surtout par rapport à un certain Diablo...

Un jeu sympa sans plus.
Faerune

le 07/02/2010
Edité le 07/02/2010
2
Un jeu qui ne m'a pas emballé, et pourtant je l'ai fait en coop. Une bonne ambiance graphique et sonore, mais ruinée par un scénario très pauvre et convenu [j'irais même jusqu'à dire nul] :/

J'ai eu très peu de fun dans ce jeu, dommage !
Donni

le 03/10/2009
Edité le 28/03/2012
9
Très bonne surprise a l'époque! Ne connaissant pas les versions PC, je l'avais fait comme un bon "Hack & Slash" a la sauce héroïque/fantaisie. Et j'ai pris une bonne claque! Graphiquement c'était très beau a l'époque pour de la PS2. L'ambiance est la, et surtout la jouabilité et le fun qui s'en dégage sont excellents ! L'envi de progressé est constante. Seul le niveau des pyramides avec les hommes Lézards m'avait paru un peu long. Sinon rien a dire, c'est un titre qui déchire, et que je garderais a vie dans ma modeste collection.
Une de mes meilleurs expérience PS2.
Zapan

le 28/07/2009
5
Un bon défouloir sur PS2!
Tout ce qui fait plaisir dans les hack'n slash est présent dans ce jeu : hordes de monstres, longs dongeons, loot, customisation de persos. Techniquement c'est très propre, joli, fin et il n'y aucun ralentissement à signaler malgré la quantité de bestioles à affronter en même temps.
Pour les points négatifs on peut citer son scenario ultra classique, sans surprises, le manque de personnages disponibles : 3 seulement! Il y aussi le manque de profondeur : tres peu de quêtes annexes et le jeu se boucle en moins de 10h.
En plus le jeu ne se conclut pas avec un magnifique à suivre à la fin de l'aventure...Mais cela debloque le mode "Gauntlet", un mode où l'on enchaine des salles de monstres avec le cultissime Drizzt!
Finalement, on peut dire que le jeu fait son métier sans chercher à faire de zèle...
loka

le 12/01/2009
7
Je m'attendais à un jeu très moyen donc je n'ai pas été déçu, au contraire, je me suis même bien amusé dessus. Rien d'extraordinaire à mon gout mais un bon moment de jeu.
117 active users (0 member, 117 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion