bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Lunar: The Silver Star > Articles > Review

Lunar: The Silver Star

crpg mcd europe
Lunar: The Silver Star
Sorti en 1993, Lunar: The Silver Star passa un peu inaperçu du fait du bide que fit le support (et surtout en Europe). Ce jeu m'a fait découvrir Game Arts et je le place parmi les meilleurs RPG jamais sortis.
Faisant partie des rares exploitant parfaitement le support, il a su s'imposer comme un classique grâce à son humour et son casting de feu.
Il a été réédité il y a quelques années sur Saturn puis Playstation avec quelques modifications.

Il faut sauver le monde!

Le jeune Alex vit paisiblement dans son village Burg en compagnie de ses amis, Ramus, la belle Luna qui est aussi la chanteuse du village et son adorable chat volant Nall qui est son plus fidèle compagnon. Il a souvent entendu parler d'aventures qu'on lui a contées et notamment celles des cinq anciens héros qui sauvèrent le monde, dont le mythique Dragon Master, Dyne, son idole. Il visite d'ailleurs le monument lui étant dédié chaque jour. Il décide un jour de partir à son tour à l'aventure vers la cave du dragon blanc avec son ami Ramus. Là-bas, il y découvrira son destin, devenir le nouveau Dragon Master.
Mais il semble aussi qu'une menace plane sur le monde et que son amie Luna ait un rôle particulier à jouer...

Disons le clairement, le scénario en lui-même est assez classique, bien qu'intéressant. Ce qui fait le force du jeu sont les situations, les personnages, avec quelques scènes cultes à mourir de rire, et d'autres d'une intensité rare en émotions. Lunar, c'est ça, avant tout.
Lunar: The Silver Star
Lunar: The Silver Star
Lunar: The Silver Star

Presque ultra classique

Lunar est un RPG classique. Vous alternez donc villages et lieux où vous avez des combats. A la différence des jeux classiques, on voit les ennemis à l'écran dans les lieux. Ça permet de les éviter (même si c'est très dur) pour les feignants qui ne veulent pas faire trop de combats (mais pas d'exp et de thunes). Les combats sont au classique tour par tour et votre équipe sera constituée au maximum de cinq personnages. Vous pouvez au préalable choisir où les personnages seront placés durant les combats à l'aide d'un échiquier. Une très bonne idée du fait que chaque personnage possède une allonge et un nombre de tour d'attaque différents. Ainsi si vous placez les magiciens au fond ils seront bien plus durs à atteindre et ils seront tout aussi efficaces. A l'inverse un bourrin au fond (qui a dit Kyle ?) pourra parfois ne même pas arriver jusqu'à l'ennemi et vous aurez perdu son tour pour juste avancer. Ça change des jeux de rôle classiques et amène un brin de stratégie.
En ce qui concerne les magies, vous les gagnez avec les niveaux et elles se divisent en plusieurs catégories : magie sur un personnage, magie de zone ou magie globale. Les seules à manier avec précaution sont donc celles de zone car si vous la faites sur un ennemi isolé il sera le seul touché.

On regrettera tout de même la fréquence infernale des combats, d'autant que les lieux sont parfois un peu complexes, certains joueurs seront vite irrités.
Lunar: The Silver Star
Lunar: The Silver Star
Lunar: The Silver Star

Le Mega-CD superbement exploité

Techniquement pour du Mega-CD ça dépote. Les graphismes 2D sont mignons et très colorés pour du Mega-CD (il ne faut pas trop en demander non plus avec 32 couleurs). L'ensemble fourmille de détails, de beaux artworks lors des moments importants et est bien animé. Un modèle sur le support.
Le design du jeu est extrêmement réussi, et tous les persos sont vraiment attachants.
La bande-son n'est pas en reste, avec des thèmes magnifiques signés maitre Noriyuki Iwadare. Profitant de la qualité CD du support, le jeu propose une des meilleurs bande-son de la génération, avec des thèmes à jamais cultes, et des doublages convaincants.

Comme je le disais plus haut, le scénario est vraiment très accrocheur et bien mis en place même s'il n'est pas transcendant, laissant la vedette aux personnages.
La durée de vie est honnête, il faut compter une trentaine d'heures pour en voir le bout, trente que l'on avale littéralement.
Lunar: The Silver Star
Lunar: The Silver Star
Lunar: The Silver Star
Game Arts signait ici un coup de maître, qui faisait honneur au Mega-CD. Beau, émouvant, prenant, Lunar the Silver Star est un titre culte, prolongé brillamment par ses adaptions sur la générations 32 bits.

03/01/2002
  • L'ambiance générale
  • Techniquement magnifique pour du Mega-CD
  • Pas mal d'illustrations très réussies
  • Bande-son magnifique
  • Plein d'humour
  • Trop de combats
8

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4.5/5
STORY 4/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 4/5
Lunar: The Silver Star > Commentaires :

Lunar: The Silver Star

8
7.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
5 commentaires
Takhnor

le 14/10/2015
7_5
Enfin j'ai pu m'essayer à ce type de C-RPG avec combats en vue de côté.
Graphiquement, c'est très bon pour de la première génération du MCD, malgré le fait que je trouve que le contraste est trop fort (le choix des couleurs d'Eternal Blue que j'ai commencé depuis est bien plus harmonieux).
La bande son est excellente, et accentue l'ambiance générale du jeu, qui est une bonne aventure-balade pas très originale mais assez chouette. Je n'ai pas trop eu besoin de grind à part à certains moments, sinon c'est généralement fluide de ce point de vue.
J'ai bien aimé la fin aussi, mais on s'y attendait.
Un jeu bien sympathique.
peppermint

le 25/10/2014
Edité le 24/01/2015
6
+ Les dialogues entre les personnages/pnj sont travaillés, assez vivants et humoristiques. Cela apporte de la fraicheur au jeu.
+ Des personnages assez sympas dans l'ensemble.
+ La montée en exp assez rapide (et on en a parfois besoin).
+ De jolies cinématiques, même si souvent un peu figées.

+/- Les musiques sont assez réussies dans l'ensemble et très plaisantes. Mais pas assez de variété, systématiquement les mêmes pistes reviennent dans les niveaux et elles auraient pu être un peu plus variées d’une manière générale dans les différents lieux.
+/- Les graphismes sont parfois agréables, parfois ternes et souvent très peu variés dans les niveaux.

-- Jeu dans son déroulement et niveaux très répétitifs : trop souvent des caves ou des grottes aux graphismes identiques.
-- Taux de combats aléatoires trop élevé.
- Scénario prévisible, un peu téléphoné.
- Système de combats trop classique nécessitant parfois plus de monter d’exp que de la stratégie.

Lunar : the silver star est plutôt sympa, mais il a un peu mal vieilli ; trop classique et répétitif de par son déroulement, son scénario un peu prévisible, ainsi que son système de combat trop archaïque. Malgré tout, l’aventure se laisse plutôt bien suivre et nous embarque avec elle.
PXL

le 03/01/2010
9
Pfffiuuu !! quelle beauté ce jeu.
Des cinématiques à couper le souffle pour l'époque avec surtout une magnifique bande son (et tout ça sera encore sublimée avec le 2)

Scénario classique, mais univers travaillé, vrai méchant, et difficulé assez élevée.

Excellent titre
???
le 19/08/2007
8
Bien d'accord. Vraiment excellent, on ne décroche pas, et il résèrve quelques surprise que l'on peut parfois rater, alors on y revient avec plaisir.

Il souffre cependant selon moi de graphismes inégaux.
Parfois très correct, parfois juste passable. L'âge commence à se fair sentir (à peu près équivalant à un FFIV snes, parfois en mieux.).

Musique extras, belles animes (pour l'époque et le sytème hein...), personnage fort en charactère et très bien définis, scénario béton et surtout une traduction en or (Working Design) ... héhé, la recette d'un super rpg

On notera également de splendides arts et packaging.

Eternal blue le surpasse en grace, nous frustrant de voir les qualités d'une telle console négligées.

On le chope à rien du tout sur ebay.com...


ps: petit conseil, passer une ou deux heures à faire de l'expérience dans la campagne de Meribia.
Ca vous facilitera la vie (niveau 20 environs).
lassie
le 07/06/2006
un RPG magique envoutant tres bien realiser de superbe video en anime du tres bon
78 active users (0 member, 78 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2020 - Legal Mention
Webmaster : Medion