bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Triangle Strategy > Articles > Review

Triangle Strategy

trpg nxn europe
Triangle Strategy
Éthique, Pragmatisme ou Liberté
Des années après la fin d'une guerre l'ayant déchiré pour le contrôle du sel, le continent de Norzélia panse péniblement ses blessures. Le duché d'Aesfrost, le royaume de Glenbrook et la sainte Hyzante semblent cependant se diriger vers une collaboration durable autour de la nouvelle mine de fer découverte sur le territoire de Wolffort, vassal de Glenbrook. La mainmise absolue d'Hyzante sur le sel, soutenue par la doctrine sacrée de la Déesse, rend malheureusement cet équilibre fragile.

Le Tableau d'Honneur

Le joueur incarne Sérénor, fils de Simon, chef de la maison Wolffort, alors qu'il s'apprête à prendre pour épouse Frédérica, demi-soeur de l'archiduc Gustadolv d'Aesfrost. Ce mariage permettrait de sceller l'union entre les deux pays et d'accompagner l'ouverture de la nouvelle mine de fer, tout cela sous le regard bienveillant de la cité d'Hyzante.

Les vingt chapitres de Triangle Strategy vont cependant révéler ce que nous pouvions soupçonner : les arrangements diplomatiques sont parfois une manière comme une autre de gagner du temps. Ils donneront l'occasion de développer une galerie de personnages variés parmi lesquels se distinguent bien sûr, le couple aristocratique formé par Sérénor et Frédérica, mais aussi les principaux dignitaires des forces en présence sur le continent. Comment ne pas apprécier le machiavélisme de Gustadolv ? Comment ne pas avoir de l'empathie pour la famille royale de Glenbrook, incarnée avant tout par Roland et Cordélia ? Comment ne pas éprouver un mélange d'admiration, de déférence mais aussi de malaise, devant les saints d'Hyzante, surtout lorsqu'il apparaît évident que la richesse de la cité repose sur l'exploitation des Rozelliens ?
Triangle Strategy
Triangle Strategy
Triangle Strategy

Des cases et un campement pour défendre la Justice

Minimaliste, Triangle Strategy présente une combinaison ludique qui ne surprendra aucunement les habitués du genre. Sur la carte, peuvent être choisies des destinations auxquelles sont associés des événements principaux ou secondaires. Tandis qu'au menu, en plus des habituelles gestions d'unités ou consultations de régistres permettant de parfaire la connaissance de Norzélia, il ouvre aussi sur un campement, véritable paradis du commerce, du craft et des combats d'entraînement.

Concernant les événements dont certains segments optionnels développés sous forme de saynètes, il y a des scénarios débouchant sur le recrutement d'un nouveau personnage. La trame narrative progresse par les biais classiques mais aussi par de courtes phrases d'exploration, limitées à un lieu, ce qui est plus rare dans les T-RPG. Jusque là, rien qui ne distingue Triangle Strategy de la concurrence. Néanmoins, la Balance des Convictions vient perturber cet équilibre conservateur. À plusieurs reprises, le leader Sérénor place sa maison devant des choix qui par exemple, ouvre une séquence de recherche d'indices. En plus d'être originaux, ces segments déterminent des embranchements dans l'intrigue. Seuls les bons choix amèneront la trame vers la bonne fin qui mène à la libération totale de Norzélia. On ne pourra, par ailleurs, faire l'impasse sur l'accumulation car au fil des choix et des actes, des points (visibles seulement en New Game+) de "Pragmatisme", "Liberté" et "Éthique" détermineront notamment la possibilité de recruter tel ou tel personnage.

Touchant aux batailles (nécessaires au triomphe des convictions), Triangle Strategy déploie ses cases et tout ce qui a fait la gloire du T-RPG depuis les années 1990. Clone apparent de Final Fantasy Tactics (et par voie de conséquence de Tactics Ogre), son rythme s'avère légèrement plus lent. Les habitués n'en perdront pas pour autant leur latin et retrouveront avec joie la gestion de l'espace propre au genre, la gestion d'AP se rechargeant au fil des tours afin d'utiliser des capacités spéciales diverses et une relative variété dans les objectifs sanctionnant chaque affrontement.

À ce titre, l'équipe réunie autour de Sérénor est constituée de personnages à la classe propre, évoluant par deux fois, tout comme le niveau d'arme (associé à des bonus statistiques et à un skill singulier). Par conséquent, si la gestion de l'équipe ouvre sans doute moins de possibilités que le glorieux aïeul, la stratégie reste ouverte au sein d'un escadron accueillant des brutes, des magiciens, des buffeurs ou des unités volantes.

L'ensemble forme une série de batailles pittoresques et... plus ou moins accessibles selon le niveau de difficulté choisi, lequel influe tout à la fois sur la puissance relative des troupes et des gains d'expérience.
Triangle Strategy
Triangle Strategy
Triangle Strategy

Octopath Tactics

Enrobé dans une 3D rappelant les plus belles heures de la PS1, Triangle Strategy assume un héritage nous emmenant de Tactics Ogre au plus récent Octopath Traveler. Le magnifique chara-design de Yurika Nogaki est bien secondé par un style in game qui ne fait pas l'économie de beaux effets de lumière ou de transparence. En plus de ce biscuit graphique, la nappe musicale sublime cette gourmandise esthétique : épique quand il le faut, variée tout du long. L'OST de Triangle Strategy, composée par Akira Senju, est appelée à faire date, tant elle sait nous inquiéter face à Gustadolv, nous transporter pendant les batailles et nous faire valser pendant les banquets et autres mariages.
Triangle Strategy
Triangle Strategy
Triangle Strategy
Au milieu de la mode au rétro, et devant nécessairement assumer cet héritage colossal, Triangle Strategy portait sur ses épaules un fardeau qu'il transforme en atout. Après un départ un peu lent (typique du genre), l'épopée de Sérénor se révèle toute à la fois souple et belle. Il se pourrait même que le T-RPG, ce type si singulier et si élitiste, tienne ici un de ses plus dignes représentants.

31/03/2023
  • Une galerie de personnages variés et profonds
  • La richesse de Norzélia
  • Une OST déjà légendaire ?
  • Un système de combat à la hauteur de ses aïeux
  • La possibilité d'adapter la difficulté
  • Un manque de défi pour les complétistes du fait...
  • ...d'une gestion des personnages relativement fermée
9

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 5/5
STORY 4.5/5
LENGTH 5/5
GAMEPLAY 4/5
Triangle Strategy > Commentaires :

Triangle Strategy

9
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:


OK
voir aussi Commentaires pc [2]
8 commentaires
dandyboh

le 29/01/2024
8_5
Fini Triangle Strategy sur Switch en 40h (difficulté normale, mauvaise fin / route Frederica).

Ce jeu est UNE TUERIE. Contrairement à ce que j'ai parfois lu, non il n'y a pas trop de blabla, en début de partie ça peut donner cette impression mais très rapidement ça s'intègre parfaitement au jeu. Le seul blabla en trop, pour moi, c'est celui qui s'attache à l'histoire personnel de chaque membre de notre équipe, mais on n'est même pas obligé de les regarder, et sans aucune pénalité.

Graphiquement il est surprenant avec son design 3D-iso pixelisé à l'ancienne, "à la Tactics Ogre / FFT" auquel s'ajoute des éléments du décor réalistes comme l'eau, des effets de flou avant/arrière-plan, le mélange est étrange mais je trouve que le rendu est vraiment bon.

Les intrications politiques des différentes forces en présence sont très bien pensées, on a des choix cornéliens à faire tout au long de l'aventure, et ces choix sont soumis à un vote des membres de l'équipe. On peut évidemment discuter avec les membres de l'équipe pour tenter de les convaincre que notre point de vue est le meilleur, l'idée est vraiment bonne mais dans les faits c'est un peu bancal (il est très, trop facile de convaincre et dans les faits, on choisit vraiment ce qu'il va se passer ensuite, le vote est un artifice).

Les personnages ont chacun leur personnalité, leur histoire, leur spécificité, et globalement la plupart sont intéressants. Le doublage est top, je ne parle pas japonais mais les voix, intonations etc... de chaque personnage colle parfaitement. Le jeu est en VF (pour les textes) et il n'y a quasiment aucune faute, c'est bien écrit. J'ai lu que malheureusement, la traduction s'écarte parfois très fortement de ce qui est dit en VO et c'est dommage, mais je n'ai pas pu le constater moi-même (je n'ai toujours pas appris le japonais depuis la phrase précédente).

Le système d'évolution des personnages est prévu pour être très encadré, ce qui peut déplaire à ceux qui aiment pouvoir tout gérer, mais tactiquement c'est un excellent choix de mon point de vue, ce n'est pas votre capacité à booster tel ou tel personnage qui décidera de la victoire mais bien de votre capacité à prendre les bonnes décisions lors des batailles.

Les personnages ont chacun une classe unique avec des capacités uniques et ça c'est vraiment cool. Les personnages qui ont un peu de retard dans leur niveau peuvent très rapidement rattraper leur retard puisqu'il suffit d'une attaque sur un ennemi d'un niveau +3 par rapport à celui de son personnage pour gagner directement 100 XP et un niveau. Ce que je trouve vraiment cool parce que j'aime bien, dans les T-RPG, avoir toute mon équipe qui soit au niveau.

Le gameplay lors des combats est relativement classique mais très efficace. Le point novateur le plus remarquable, à mes yeux, est celui des éléments : les attaques de feu enflamment certains types de sol (qui infligent des dégâts), les magies de glace glacent le sol (qui ralentit et pénalise), la pluie éteint le feu, le vent gène les archers, etc.

Globalement j'ai VRAIMENT apprécié le jeu, et à mes yeux ses quelques défauts sont relativement mineurs. Il est plein de bonnes idées, c'est un vrai vent de fraîcheur sur le T-RPG et je trouve qu'il fait vraiment preuve de maturité même s'il est perfectible. Je ne ferai probablement pas le NG+ avec la bonne fin ou... pas tout de suite en tout cas.
Moradin

le 20/08/2023
8_5
Une histoire excellente, un système de choix novateur (pour ma part), des graphismes enchanteurs, un jeu qui a le bon goût d'un FFT ! Mais une linéarité et surtout une gestion d'équipe limitée qui l'empêche de se hisser au niveau d'un FFT ou d'un TO LUCT. Une expérience formidable malgré tout que je vais me refaire avec plaisir dans quelques temps
mimylovesjapan

le 12/06/2023
8
Tres tres bonne surprise que ce petit triangle strategy. J’ai acheté le jeu et la switch sur un coup de tête grace au test de legendra ^^.
Un jeu avec un scenar mature, bien amené, bien réalisé, fun, avec une super musique. Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris mon pied comme ça sur un t-rpg ! Merci square enix
Albanbli

le 26/08/2022
9
Oh mon dieu ! Quel pied ce jeu !
La comparaison avec FFT pour moi ne dépasse pas le genre et le développeur.
En effet, les personnages ont un développement complétement différents que dans FFT. Le système d'équipement n'a rien à voir non plus. Ce qui rend le gameplay globalement très différent.

Sinon l'histoire est au top pour moi. Effectivement, le jeu demande à faire de nombreux choix ... sur lequel on n'a pas beaucoup de recul. C'est sûrement le seul problème de ce système.
Le jeu est exigeant, autant sur les combats que sur le choix des personnages qui va jouer, les tactiques qu'il va falloir développer pour chaque map, et le jeu ne se fait pas rapidement (une quarantaine).
S'il faut relancer le jeu pour pouvoir profiter de chaque personnage spécial, des trois fins, et de la fin particulière, le jeu devrait pouvoir proposer une façon plus rapide de résoudre le jeu (les combats, les cutscenes, et ainsi de suite).

Mais sinon le jeu est vraiment excellent.
Yahiko

le 21/08/2022
7
Sympathique mais frustrant sur bien des aspects. J’espérais mieux.
Zanxthiloide

le 27/03/2022
6
Triangle Strategy est un des rares nouveaux T-RPG, à une époque où le genre est plutôt délaissé.

Le jeu est plutôt joli pour peu qu'on accroche au style SNES des sprites.
Au delà de cette patte graphique le jeu est plutôt moyen : le système de combat et de progression est pauvre, le scénario est sympathique mais desservi par l'univers dans lequel il s'inscrit, et l'ost est oubliable.
Le système de conviction a plutôt tendance à gèner l'expérience en empêchant le joueur de faire progresser l'histoire dans le sens qu'il veut.

Au final un jeu est plutôt médiocre.
Luckra

le 20/03/2022
8

Un très bon cru qui prend beaucoup d'inspiration du côté des FFT.

Graphiquement on retrouve l'esthétique HD-2D que personnellement j'adore. Les effets sont toujours aussi magnifiques et certaines zones de vrais tableaux. Petit bémol sur les post effects (depth of field et vignetting) qui sont beaucoup trop intenses en portable.

Musicalement c'est très correct et mime ce que Sakimoto et Iwata faisait sur FFT (le campement est à la limite du vol) mais un peu décevant après Octopath qui était magnifique et bien plus mémorable.

Le scénario est vraiment le centre du jeu et là où on passe le plus de temps (entre les cutscenes et les phases d'exploration). Il nous raconte de grands conflits entre factions plutôt que se focaliser sur les personnages. On façonnera l'aventure au fur et à mesure par nos choix jamais faciles à faire et on évite très largement le "gentil/méchant". Un peu chiant par contre que le système de conviction soit complètement opaque pour le premier run: on ne sait jamais quel choix impact quoi ni comment (tout est montré en clair après avoir fini le jeu une fois).

Enfin le gameplay est du pur FFT dans son déroulement et level design. Exception faite des personnages qui ont chacun une classe unique attribuée et de quelques règles un peu différentes (comme le coup critique garanti par derrière ou les follow up) qui augmentent la difficulté. Difficulté relativement pardonnable car il n'y a pas de permadeath et on garde notre expérience après un game over.

Bref un très bon tactical qui ne va jamais toucher l'excellence dans une chose particulière mais offre une très bonne expérience complète et agréable à jouer.


Shinji

le 12/03/2022
9
Fini Triangle Strategy route Federica.
(en normal)

Quel jeu, j'ai beaucoup aimé le système simple et rapide tout en proposant des petits tricks sympas et chaque perso a son petit gameplay à lui c'est fort appréciable (on est loin des no name de Disagea)

Niveau histoire, le jeu est très bavard au départ pour installer l'univers et au final les batailles sont limitées et c'est vraiment l'histoire qui au centre du jeu.
Alors le système de la balance de conviction est bien foutu et les choix sont toujours cornéliens car il n'y a pas de "bons" choix.

On peut regretter que les scenettes des personnages qu'on peut débloquer via le système de conviction soient des fois en décalage avec les faits de l'histoire c'est dommage (genre la scenette se passe dans un lieu détruit ou qu'on a quitté)

Niveau graphisme j'ai bien aimé ça reste le style octopath traveler mais ça sintille un peu trop par moment.

Niveau ost c'est du très bon, certaines maps sont vraiment magnifiquement sublimées par la musique.

Donc je recommande chaudement aux amateurs d'ogre tactics on retrouve la même ambiance et choix cornéliens.

Du tout bon, tellement que j'ai envie de relancer pour la true ending! (on peut l'avoir en 1er run si on suit certains choix, sinon on aura une des 3 fins normales en fonction de notre choix final)
0 active user
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2024 - Legal Mention
Webmaster : Medion