bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Castlevania: Circle of the Moon > Articles > Review

Castlevania: Circle of the Moon

arpg gba europe
Castlevania: Circle of the Moon
Le chasseur de vampires débarque sur Game Boy Advance...
Castlevania Circle of the Moon est atypique à de nombreux égards. Tout d'abord, il a marqué l'arrivée de la série des chasseurs de vampires sur Game Boy Advance. De plus, il est le dernier Castlevania à ne pas avoir été réalisé par Koji Igarashi, le chef de projet de la plupart des opus de la série. Gage de non-qualité ? Loin de là!

Le jeu commence alors que Dracula est en train de se réveiller d'un long sommeil et prêt à faire régner la terreur sur la Terre. Comme à chaque fois, un chasseur de vampires vient se mesurer à lui pour contre-carrer ses maléfiques plans. C'est ainsi qu'arrive Morris Baldwin, son fils, Hugh, ainsi que Nathan Graves, le véritable héros de cet épisode portable. Mais alors que son maître, Morris Baldwin, allait terrasser le vampire, ce dernier fait disparaître le sol et envoie directement Nathan dans les catacombes du château avec Hugh quelques centaine de mètres plus bas. Commence alors une aventure qui obligera le joueur non seulement d'aider Morris des griffes du monstre mais aussi de tuer encore une fois Dracula.
Castlevania: Circle of the Moon
Castlevania: Circle of the Moon
Castlevania: Circle of the Moon

Les premières minutes ont le mérite de lancer directement le héros dans l'aventure. Comme son prédécesseur, Symphony of the Night, Circle of the Moon est un mélange parfait de plates-formes et de jeu de rôle puisqu'il est possible de gagner des niveaux. Des armures, bracelets et autres anneaux permettent également d'améliorer son équipement et des potions pour récupérer ses HP. Des objets magiques ramassés tout au long du jeu débloqueront les passages qui étaient jusqu'alors impossibles à atteindre. Enfin, des points de sauvegarde disséminés à travers le gigantesque château de Dracula serviront à enregistrer sa progression. C'est du Castlevania classique et parfaitement rôdé !

Toutefois, quelques nouveautés font leur apparition, notamment l'obtention d'une vingtaine de cartes récupérées sur les cadavres des monstres. Ces cartes se séparent en deux groupes : les divinités qui correspondent à des actions, Mercure pour la force, Jupiter pour la défense, et ainsi de suite et les monstres mythologiques pour chaque élément : le griffon pour le vent, la salamandre pour le feu ou le golem pour la terre. Seules, ces cartes ne servent à rien. Mais en combinant un dieu avec une créature, on se retrouve avec une centaine de possibilités. Par exemple, la carte Mercure avec la Salamandre donne au héros un fouet avec le pouvoir du feu ou de la terre avec le Golem. Découvrir toutes ces combinaisons prend énormément de temps et les utiliser au bon moment sera primordial pour vaincre la dizaine de boss présents dans le jeu.
Castlevania: Circle of the Moon
Castlevania: Circle of the Moon
Castlevania: Circle of the Moon

Graphiquement, Circle of the Moon est très beau pour de la portable malgré la petitesse des sprites. Un défaut qui avait gêné à l'époque de sa sortie : il est très sombre sur la première version de la Game Boy Advance. Heureusement, défaut qui disparaît avec ses petites sœurs (SP, Micro et maintenant DS). En ce qui concerne les musiques, ce n'est pas Michiru Yamane qui s'est chargée de cet épisode mais un illustre inconnu. Cependant, la piètre qualité du processeur sonore convient mieux à ce genre de compositions.

Enfin, la durée de vie du titre est honorable pour un Castlevania. Premièrement, le jeu se révèle parfois retors contre certain boss surtout si le joueur ne possède pas les bonnes cartes pour le défaire plus facilement. Deuxièmement, Circle of the Moon peut se targuer d'être l'opus GBA le plus long : une bonne vingtaine d'heures sera demandée pour le finir lors de la première partie alors qu'il en faut seulement 15 pour Harmony of Dissonance et moins de dix heures pour Aria of Sorrow.
Castlevania: Circle of the Moon
Castlevania: Circle of the Moon
Castlevania: Circle of the Moon
Circle of the Moon est l'opus de la série le plus méconnu. Pourtant, il fait parti des meilleurs Castlevania de la période plates-formes. Aujourd'hui, le jeu est trouvable facilement à un prix très modeste. Donc plus question de ne pas l'essayer!

31/10/2002
  • Le système des Cartes
  • Des graphismes de bonnes factures
  • Une durée de vie honorable
  • Certains boss vous mettront des bâtons dans les roues !
7

GRAPHICS 3.5/5
SOUND/MUSIC 3/5
STORY 2.5/5
LENGTH 3/5
GAMEPLAY 4/5
Castlevania: Circle of the Moon > Commentaires :

Castlevania: Circle of the Moon

7
7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires eswiiu [0]
23 commentaires sur Game Boy Advance
Yaone

le 12/07/2016
8
Un bon Castlevania que j'ai pris plaisir à parcourir. Je l'ai trouvé un peu rigide dans son maniement, mais on s'y fait vite. Les musiques sont au top. La difficulté est plutôt haute (surtout comparé à Symphony of the Night), d'autant plus si on veut le finir à 100%. Juste le fait de récupérer les cartes sur les monstres pour pouvoir utiliser la magie est assez moyen, faut avoir un peu de chance. Enfin ce n'est pas si dérangeant puisque je n'utilisais qu'un seul sort au final (j'ai eu de la chance d'avoir pu récupérer ces cartes).
Popolon

le 13/05/2014
9
Un très bon Castlevania que j'ai préféré à Harmony et à Ecclesia. Le jeu est dynamique, précis, sa prise en main est parfaite. Graphiquement, les environnements du château sont très bien rendus et certains ennemis sont très agréables à l'oeil (notamment les boss comme Camilla ou Dracula). La BO s'en tire bien également avec des reprises de thèmes plus anciens. Le concept des cartes est sympa, dommage qu'il faille farmer pour toutes les avoir (ce que je n'ai pas fait d'ailleurs). Le "scénario" est très léger (comme d'hab, j'ai envie de dire) et la fin est expéditive (idem) mais l'intérêt du jeu se trouve ailleurs, dans son gameplay à mi-chemin entre un épisode action (à la Castlevania 4) et un épisode dit RPG (SotN).
Classique mais très efficace.
faust

le 09/06/2013
7
un bon souvenir, un bon jeu, sympa, quoi de plus? ben rien
Moonset

le 07/01/2012
8
Un des derniers Castlevania au fouet, et un très bon. Boss fights épiques, musique superbe, héros charismatique. On regrettera juste que le héros devienne vite surpuissant (la fin du jeu est facile) et que certains mouvements ne sont utiles qu'à ouvrir des voies.
heavenly

le 23/10/2011
6
Un jeu sympa, fidèle à la série et attachant mais qui ne fait pas partie du haut de la hiérarchie des Castlevania !
Wave

le 13/09/2011
7
Circle of the Moon fut l'un des premiers jeux à sortir sur GBA et il constituait alors un sacré évènement. D'un part, il démontrait l’excellent potentiel de la portable, mais il reprenait surtout le concept de SOTN, titre culte qui était encore le seul à utiliser un gampelay à mi-chemin entre Metroid et le jeu de rôle. Concrètement, le principe reste identique si ce n'est l’apparition du DSS, une nouveauté qui vous permet de fusionner des cartes récoltées ci et là pour déclencher des pouvoirs dévastateurs, à condition d'effectuer les bonnes fusions. Si le jeu est plutôt bon, les limites techniques se font malheureusement sentir. Les environnements sont peu variés, la durée de vie assez moyenne et les musiques, même si elle présentent de bonnes compositions et une qualité très correcte pour le support, sont évidement moins intenses. On y jouera donc avec plaisir, bien qu'il reste un cran en dessous des épisodes Saturn et PSone.
Gwimdor

le 24/02/2011
7
Agréablement surpris par ce premier Castlevania version gba, le gameplay puise toute son inspiration chez son illustre ainé SOTN, ce qui est évidemment une très bonne chose. Et l'apparition de combinaisons de cartes pour obtenir des pouvoirs très différents m'a bien emballé.
Le château est agréable à visiter, et les boss donnent vraiment du fil à retordre.
En revanche, j'ai trouvé la descendance de Simon Belmont bien fade, le scénario moyen et les thèmes pas vraiment du même acabit que ce la série nous offre habituellement.
Un castle vraiment sympa et un bon divertissement quoi qu'il en soit.
Yahiko

le 22/11/2010
Edité le 07/05/2014
6
Un des premiers jeux de la GBA et un Castelvania tout ce qu'il y a de plus classique. Les admirateurs de la série apprécieront les autres, comme moi, buteront sur les mêmes défauts que les autres (répétitivité, manque de profondeur etc...). Sympathique mais pas marquant.
Bao

le 16/02/2010
Edité le 21/05/2013
7_5
C'est un peu comme kolibri, c'est le premier Castlevania auquel j'ai joué, sans vraiment connaitre la série. Château à explorer de fond en comble, les upgrades, les card combos, une difficulté un peu haute quand même, un fil rouge intéressant, que de bons souvenirs !
kolibri

le 24/08/2009
Edité le 03/01/2010
7
Mon premier castlevania, que j'avais reçu à l'époque en même temps que ma GBA, sans même connaître la série. Malgré ses aspects prise de tête au début, le jeu au fil de l'histoire prend de l'ampleur et devient vraiment intéressant. Les combats sont dynamiques et plus stratégiques que ce qu'on peut penser, et se balader aux quatre coins du labyrinthe à la recherche d'aptitudes tout en évitant les passages qui l'on ne peut pas franchir donne au jeu une certaine difficulté sans être pour autant agaçant. Au niveau graphique et sonore, c'est du tout bon, la GBA a de suite été maitrisée.

Bref, un bon opus qui plaira sûrement aux fans de la série, si ils ne sont pas rebutés par la tournure RPG donnée à cet opus (je pense notamment aux fanboyz castlevania4/dracula X).
61 active users (0 member, 61 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion