bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Sword of Vermilion > Articles > Review

Sword of Vermilion

crpg md europe
Sword of Vermilion
Sword of Vermillion ( Vermillion en VO ) fût un des premiers RPG à sortir sur Megadrive/Genesis, après Phantasy Star II. Moins célèbre que son confrère, il reste néanmoins un bon souvenir pour ceux qui y ont joués a l'époque. Qu'en est-il aujourd'hui?

Classissime

L'histoire de Sword of Vermillion n'est pas un modèle d'originalité. On retrouve donc un scénario classique : vous êtes le Prince d'Excalabria, royaume qui a été attaqué et détruit il y a 18 ans par le sombre Tsarkon... Par miracle vous avez été sauvé par un servant du roi et amené loin dans un petit village. Le jeu commence lorsque Blade, le dit servant, que vous croyiez être votre père, est en train de mourir. Il vous révèle alors la vérité sur vos origines. En tant que seul descendant du royaume détruit, parviendrez-vous à sauver les terres du joug de Tsarkon et trouver les anneaux qui permettront de le vaincre?
Sword of Vermilion
Sword of Vermilion
Sword of Vermilion

Une aventure sous plusieurs angles

Après cette introduction, c'est le début d'une aventure dans un monde de type médiéval des plus classiques, avec les bons vieux petits villages, les bonnes vieilles grandes villes et leur château, et bien sûr les très populaires rois "Père Noël-style". Au niveau des caractéristiques et armes c'est là aussi très classique, mis à part peut-être que les sortilèges s'achètent dans des boutiques particulières.
Néanmoins le jeu n'est pas si banal que ça. Pourquoi ? Grâce à un système de jeu assez différent de ce à quoi on est habitué dans les RPG console et surtout dans ceux datant de cette époque. Si dans les villes on a droit à la classique vue de dessus, les déplacements, que ce soit dans les donjons, et, plus original, sur la carte, se font dans une vue subjective assez réussie pour l'époque ; quant aux combats, ils sont aléatoires mais en temps réel dans leur déroulement, c'est-à-dire que dès que ceux-ci s'enclenchent vous dirigez le héros et frappez à la manière d'un Action-Rpg, en vue de type 1/4. Un système qui réussit à donner une touche particulière à ce Sword of Vermillion. Sans compter que le scénario, même s'il reste très linéaire, possède quelques bons points. Même si le côté "j'ai l'air gentil mais en fait non je suis un monstre diabolique je vais te laminer ha ha ha * transformation en démon* " est utilisé un peu à outrance.
Sword of Vermilion
Sword of Vermilion
Sword of Vermilion

Une réalisation antique

Et sur la forme ? Visuellement parlant, les graphismes ont quand même assez mal vieilli. Les personnages ont un look des plus banal, ils sont moyennement bien animés (le syndrome du "deux étapes" a frappé) et affublé d'une sorte de tache verte (!) dont j'ai toujours eu du mal a comprendre le sens, laissant a croire que le designer avait perdu un pari idiot. Les décors des villes et villages n'ont rien de bien transcendant. Parlons de la vue subjective, agréable, et avec une palette de couleurs bien choisie, mais gâchée par un manque flagrant de variété. En effet à l'extérieur les décors sont toujours les mêmes, quant aux donjons ils se ressemblent tous visuellement parlant (des sortes de colonnes grises... bof bof), et c'est bien dommage. Au niveau des combats, c'est coloré et agréable mais là aussi l'animation accuse le temps : le personnage paraît enfoncer un clou avec un jouet bleu en plastique trouvé dans Mickey Parade plutôt que donner des coups d'épée digne du chevalier légendaire qu'il est... Enfin, le design général des ennemis est assez correct mais les développeurs ont choisi la facilité en utilisant a outrance (6 pour certains) le changement de couleur pour différencier les ennemis plutôt que faire des sprites différents. Tout cela est bien sur à relativiser (le jeu date tout de même de fin 1989), mais il est vrai qu'on reste loin des ennemis fantastiques et des donjons variés d'un Phantasy Star II sorti un an auparavant tout de même... Mais n'est pas jeu culte qui veut ! Mention spéciale aux surprenants combats contre les boss (à peu près une dizaine), vues de côté, avec des bons gros sprites comme on les aime, que ce soit pour le héros (cette fois classieux) ou pour les monstres.
Sword of Vermilion
Sword of Vermilion
Sword of Vermilion

Pour les old school gamers

Alors verdict de ce Sword of Vermillion ? Si à son époque il restait un vrai bon choix pour la console, vaut-il encore le coup ? Et bien pourquoi pas : malgré des défauts incontestables, il faut reconnaître que celui-ci possède une certaine ambiance qui a gardé son charme, rehaussée par une bande-son très réussie (si on enlève les cris des ennemis que l'on tue sur lesquels je ne ferai pas de commentaires). Les musiques sont en effet variées avec des sonorités bien particulières, qui donnent au titre une certaine personnalité et dégagent un sentiment d'oppression, un coté mélancolique ou tragique, que l'on retrouvera tout au long du jeu. On pourra de plus trouver ce jeu addictif, d'autant qu'il est simple d'accès et jouable malgré une difficulté assez abusive par moment qui oblige à faire du "levelling" sous peine de mourir contre de misérables slimes bleus. Si Sword of Vermillion ne rivalise clairement pas avec Phantasy Star II et les meilleurs RPG de la console qui ont suivi ensuite, il reste néanmoins un soft bien au-dessus de certaines daubes qu'on peut trouver sur Megadrive (à la Fatal Labyrinth...), surtout aux vues de son âge. Les vrais amateurs de RPG old-school pourront même passer de bons moments dessus sans se forcer et pourquoi pas y jouer dans son intégralité pour les plus passionnés, vu qu'on le trouve dans les 8 euros complet avec son gros hint book. Mais attention, seuls les grands nostalgiques pourront à mon avis l'apprécier, et même si on peut le considérer comme un classique, il faut rester un minimum objectif. A noter que ce jeu a tout de même été dirigé par Yu Suzuki (Shenmue, Virtua Fighter, Hang On...).
Sword of Vermilion
Sword of Vermilion
Sword of Vermilion
Les autres joueurs, n'ayant pas connus cette époque, pourront se passer de ce jeu et je leur recommanderais beaucoup plus des vrais indispensables sur la console pour tout fan de RPG (les Shining, Phantasy Star, Story of Thor...). étant donné que l'heure est la mode des remake, on peut se demander si un jour il en sortira un de Sword of Vermillion (avec des donjons de la qualité d'un Phantasy Star 3D Ages par exemple), ce qui le rendrait plus accessible et ferait honneur a ce jeu qui mérite de faire partie des softs marquants des premières années (1988-1990) de la console.

??/??/????
  • Un des pionniers du genre sur Megadrive
  • Globalement réussi compte tenu de l'époque
  • Une bande-son de très bonne qualité
  • Les combats contre les boss
  • Une prise en main aisée
  • A mal vieilli techniquement
  • Le gros manque de variété graphique des donjons et de la carte
  • Un scénario et un héros ultra-classiques
  • Trop linéaire et répétitif
  • La vitesse de déplacement dans les villes, voilà ce que c'est que d'avoir une armure trop lourde...
5

GRAPHICS 2.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 3/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 3/5
Sword of Vermilion > Commentaires :

Sword of Vermilion

5
7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pc [0] vc [1]
4 commentaires sur Mega Drive
bejito

le 09/07/2011
6
Après Phantasy Star 2 et 3,je m'attaque à Sword of Vermillion un des pionniers de l'époque.Ce qui m'a plus c'est qu'il y a 3 phases de jeux,à la doom pour les déplacements en simili- 3D pour les combats contre les monstres et enfin en 2D contre les boss.Pour la difficulté elle réside dans le déplacement sur la carte tant qu'on ne trouve pas le plan ben on tourne en rond dans le noir,malgré qu'il ne soit pas aussi coriace que Phantasy Star 2 il a sa difficulté à lui et puis à l'époque c'était les début des RPG donc bravo et merci à la Megadrive pour se bon petit moment.
Satwebmaster33(isback)

le 09/12/2007
8
J'avais adoré ce jeu à l'époque!
belles musiques, systeme Dungeon-like vraiment bien, combats dans un mode différent.
très bon souvenir!
Lancelau
le 28/04/2004
7
J'ai de bon souvenir de ce jeu. Mais il est vrai que c'est un jeu pour les pures passionnés de rpg de la veille école.
PXL

le 26/04/2004
7
Moi je le trouve génial ce jeu mais c vrai kil a mal vieilli
52 active users (1 member, 51 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bao
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion