bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Eternal Eyes > Articles > Review

Eternal Eyes

trpg play europe
Eternal Eyes
Voilà que sort anonymement fin 2000 un Tactical-RPG appelé "Eternal Eyes". On est heureux de voir un jeu de ce type tant le genre est mal représenté en Europe. En fait, ce jeu s'inspire non seulement de FF Tactics pour l'aspect Tactical mais aussi de Pokémon et autres jeux de la même lignée pour la création et l'élevage de créatures.

L'histoire conte les heures sombres du royaume de Gross : en effet, un de ses plus preux chevalier, Vorless, a décidé de ressusciter Luna, la déesse de la Destruction. C'était sans compter sur Luke, notre (très) jeune héros. Lui et sa sœur, Elena, ont hérités de leurs parents un étrange pouvoir : Celui de donner vie à des " Magical Puppets " et d'en faire des " Magical Puppet Monsters " appelés aussi " Mappemons ". Or, seul un Eternal Eye peut réaliser ce prodige et par la même occasion empêcher la résurrection de la déesse maléfique... Du classique qui a fait maintes fois ses preuves. Disons qu'on n'aurait pas craché sur un peu plus d'originalité...

Le jeu reprend un système lui aussi éprouvé, à savoir l'alternance villages-carte du monde-combats tactiques.

Dans le village, le héros peut acheter des équipements, parler aux habitants ou aller dans son QG. C'est là qu'il pourra sauvegarder ou charger une partie, mais c'est surtout à cet endroit qu'il pourra faire évoluer ses Mappemons. Alors comment les faire progresser ? Simplement en utilisant des " bijoux ", objets magiques indispensables à la création d'un Mappemon. Il en trouvera tout au long de l'aventure (surtout lors des combats). Ces bijoux servent à faire évoluer le Mappemon vers un autre, mais aussi à lui faire apprendre de nouvelles magies ou encore à augmenter son statut. Autant dire qu'il faut en collecter le maximum pour avoir les monstres les plus puissants. Mais contrairement à certains jeux de ce genre, il est impossible de prévoir en quel monstre va se transformer la créature ce qui est tout de même un peu gênant.
Eternal Eyes
Eternal Eyes
Eternal Eyes

Les combats se déroulent à la manière de n'importe quel Tactical : chaque protagoniste se déplace case par case dans une zone bien délimitée. C'est d'abord les persos du joueur puis les ennemis. Les diverses actions proposées sont elles aussi communes à bon nombre de jeux du même genre : attaquer, utiliser une magie, utiliser un objet... Par contre ici, pas question de missions : le combat ne s'achève que quand tous les ennemis sont battus. Vous avez dit linéaire ? A chaque ennemi vaincu, apparaît à sa place un coffre qu'on peut ouvrir en l'attaquant, ce qui est conseillé car les monstres peuvent aussi les attaquer, auquel cas le trésor qu'il renferme est perdu. Si à la fin de l'affrontement, il en reste un ou plusieurs, leur contenu vous appartiendra. Les coffres renferment des bijoux, des pièces d'équipements et parfois des Magical Puppet. D'où leur importance pour constituer une armée puissante.

Petite originalité quand même à signaler, les combats se font dans une sorte de niveau. On doit gagner tous les combats pour finir un " donjon ". Il est possible de prendre la fuite entre deux affrontements et dans ce cas, on recommencera à la toute première bataille du " stage ". Aussi, mieux vaut bien se préparer avant de commencer à se battre...

Alors quid des qualités et des défauts de ce soft ? Et bien, ce jeu est plutôt moyen pour ne pas dire raté. Tout d'abord les graphismes. Je suis d'accord sur le fait qu'on ne fait pas un RPG pour en avoir plein les mirettes et que graphiquement, ce jeu ressemble pas mal à Final Fantasy Tactics. Mais il ne faut pas oublier non plus que ce jeu est sorti bien après son glorieux prédécesseur et qu'à l'époque, la plupart des RPG arrivaient à lier beauté et intérêt. Mais le jeu reste quand même agréable à regarder en dehors des zooms qui pixellisent énormément.

Parlons maintenant des combats. Avec seulement quatre persos alliés (Luke et trois Mappemons), les combats deviennent rapidement répétitifs. Heureusement qu'ils sont faciles car on n'en aurait vite marre. Pas besoin d'être un expert pour se débarrasser des ennemis. Faut dire aussi que comme on doit " balayer " le terrain sans trop réfléchir, on a toujours l'impression de faire les mêmes batailles donc on adopte toujours la même stratégie. En plus, un point de l'interface de combat m'horripile, c'est le fait de ne pas pouvoir changer d'équipement dès lors qu'un combat est engagé. Un détail, certes, mais dérangeant. L'évolution des Mappemons, qui aurait pu donner un peu de piquant au jeu, se révèle quant à elle finalement assez limitée. On donne des bijoux aux monstres sans trop savoir ce que ça va donner tant au niveau de l'aspect que des éventuels bonus. Ce qui donne un aspect " loterie " plutôt qu'un aspect " stratégie " et c'est bien dommage.
Eternal Eyes
Eternal Eyes
Eternal Eyes

Mais le plus gros point faible du jeu, c'est l'animation !!!! Incroyable...D'habitude, on n'a que faire des animations dans un jeu de rôle, mais là c'est tout simplement la catastrophe. Déjà, dans les villes, quand Luke court, on voit bien les mouvements de courses mais au ralenti... Mais le pire, c'est dans les combats : on doit se coltiner les déplacements de tout le monde. Ça n'en fini jamais de ces déplacements de personnages dopés à la verveine. Tant et si bien qu'on évite au maximum de déplacer ses propres troupes... Les combats qui devraient durer 5-6 minutes se finissent en 10-11 minutes... Et je ne vous parle même pas des temps de chargements ! Voila qui rallonge considérablement la durée de vie du jeu qui reste malgré tout très court (15 heures à peu de choses près). Et comble du mauvais goût, à la fin du jeu, il y a une phrase je cite : " Merci d'avoir terminé le jeu Eternal Eyes ". Une phrase bien lourde de sens qui trahit des développeurs bien conscients de la qualité (sic) de leur jeu.

Je suis mauvaise langue car il y a quelques points positifs... Ben, quelques musiques sont très réussies (celles des villes notamment...). Celles des combats, dans un style enfantin, sont bonnes sans plus, et parfois sôulantes à cause des combats plus longs qu'ils ne devraient être. Les Mappemons sont attachants tout comme certains personnages très japonisants. Mention très bien pour Vorless, le méchant... Le jeu a aussi le mérite de s'adresser à un jeune public grâce à son ambiance et son accessibilité.
Eternal Eyes
Eternal Eyes
Eternal Eyes
Reste au final un petit jeu qui pêche par son manque d'originalité, sa lenteur et sa faible durée de vie. Il y a beaucoup mieux sur Playstation et Eternal Eyes ne devrait pas être votre premier choix.

28/07/2004
  • Quelques jolies musiques
  • Les Mappemons attachants
  • Vorless, un méchant charismatique
  • Le manque d'originalité
  • Seulement 4 persos alliés lors des combats !
  • Des combats répétitifs et ennuyeux
  • Les animations bien trop lentes !!!
  • Un peu court quand même
5

GRAPHICS 2.5/5
SOUND/MUSIC 3.5/5
STORY 2/5
LENGTH 2/5
Eternal Eyes > Commentaires :

Eternal Eyes

5
5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
5 commentaires
dandyboh

le 31/05/2011
5
Un T-RPG bien sympathique, avec un système assez original (les poupées), qui ne propose malheureusement pas grand chose de plus que le commun du T-RPG. C'est mignon et sympa, mais il y a beaucoup mieux dans le même genre. A faire quand même si vous l'avez sous la main.
Maniakai

le 21/01/2010
6
Trop court et mon optimisation systematique tue la difficulté qui n'est déjà pas très élevé.

apres faut avoir la patience pour debloquer la miss puis d'autre perso apres si je dis pas de betise
Kenshiro

le 29/08/2008
Edité le 07/01/2010
3
je l'ai trouvé assez jolie, jeu pas tres gloreiux mais court, donc on passera dessus rapidement.
Anthemis

le 15/02/2008
5
Un jeu agréable visuellement, des musiques sympas, un système de puppets intéressant, une histoire bien bof mais bien illustrée. Un soft possédant une très bonne ambiance.
Après y'a 0 challenge car beaucoup trop facile, et le jeu fait 10 chapitres avec une moyenne de quoi 4 combats? par chapter. Donc super court. C'est un tactical pour noob quoi, un jeu que je donnerai à mon fils à 6 ans pour son 30 ème rpg.
Perso j'ai touché à bien plus mauvais dans le genre, plus chiant...au moins il a la très bonne idée d'être court.
MeDioN

le 22/09/2004
Edité le 19/12/2007
6
Moi j'ai bien aimé.
Un jeu assez classique, facile, court, proposant de petites batailles sympathiques et à l'ambiance adorable. Mais j'ai aimé l'ambiance s'en dégageant, le visuel réussi et le système de poupées intéressant.
Un bon petit divertissement.
62 active users (0 member, 62 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion