bandeau
avatar Guest
Login|Inscr.
sign
fiche

Shin Megami Tensei if... > Articles > Review

Shin Megami Tensei if...

crpg snes japon
Shin Megami Tensei if...
What if ?
Shin Megami Tensei If... est un gaiden à la série. C'est a dire qu'il ne suit ni l'histoire du 1 ni celle du 2 et n'est donc pas le 3ème SMT officiel. Cela permet a cet épisode de proposer de nouveaux éléments de gameplay et de chambouler un temps soi peu l'avènement du scénario et des diverses fins.

"Une paisible réalité quotidienne.
Un jour ennuyeux suit un jour ennuyeux...
Le temps de notre jeunesse s'envole lentement.
Mais SI...?
Cela était soudainement brisé en morceaux ?
Mais SI...?
L'école était envoyée dans un autre monde ?
Voici...
...l'histoire d'enfants qui échouèrent dans Makai..."
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...

Le début du jeu constitue la création de votre avatar mâle ou femelle, le héros dans If... n'est plus prédéfinis. Vous faites face a une mystérieuse figure appelée Nova qui vous posera plusieurs questions qui ajusteront votre personnage suivant 4 types : STRENGTH, AGILITY, BALANCE, LUCK.
Cela donnera bien sur des habilités différents à votre personnage mais surtout attribuera des gardiens différents. Oui voila encore une nouveauté, le système de "Guardian". Comme pour chaque SMT lorsque vous mourrez dans If... vous serez amené devant Charon sur le Styx. Mais ce n'est pas le moment de mourir pour le joueur et Charon le sait, il invoquera un "Guardian", un esprit démoniaque pour vous soutenir. Chaque "Guardian" changera vos statistiques proportionnellement à sa force, pouvant vous octroyer un bonus de point autant qu'un malus. De plus le "Guardian" est la seule possibilité pour le héros d'apprendre des sortilèges. Chaque fois que vous battrez un ennemi la jauge d'xp du "Guardian" augmentera jusqu'à devenir rouge. Si vous mourrez alors que la jauge n'est pas remplis lors de votre réincarnation vous aurez un "Guardian" moins puissant, alors que si vous mourrez avec une barre pleine vous aurez un "Guardian" de niveau supérieur.
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...

Vous êtes un élève du lycée japonais Karukozaka, mais un jour le lycée se retrouve transporté dans le Makai à cause d'un étudiant appelé Hazama. En début d'aventure vous devrez choisir un partenaire pour vous accompagner dans le Makai. C'est certainement le point le plus important du jeu.
Yumi est une jeune fille, et avec elle le jeu sera simple, assez court et aucun bonus stage.
Charlie est un homme, possède un monde spécialement consacré (world of anger), avec lui le jeu sera difficile.
Reiko est une femme, le jeu aura la même histoire qu'avec Yumi avec en plus un monde dans les pensés d'Hazama.
Et une fois le jeu finis vous pourrez avoir Akira qui aura une histoire complètement différente et une partie très difficile.
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...

Une fois le partenaire choisis vous pourrez aller dans le Makai, qui dans If... est une sorte de portail entre 7 mondes différents. Ce portail est appelé Seal Space et contient 7 portes qui vous feront voyager à l'intérieur des 7 pêchers capitaux. Les mondes traversés changeront en fonction du partenaire et pour voir chaque monde il faudra refaire le jeu plusieurs fois (mais il restera malgré tout des mondes accessibles seulement dans le Hazama's Chapter sur FOMA900i). C'est donc une histoire très basée sur le relationnel et les fans de SMT1 auront plaisir a revoir un scénario mature avec un message bien tranché, contrairement a SMT2 qui était plus métaphysique et inaccessible.
Dans If... vous croiserez beaucoup de passages sur les liens entre les personnages, notamment en vivant les pêchers capitaux avec votre partenaire. Mais en plus de cela vous devrez retrouver Hazama qui est très travaillé et qui finira par montrer qu'il était un jeune homme triste et faible, et toujours maltraité par les autres.
Le personnage qui fais la plus forte impression est évidemment le vilain exceptionnel en la personne de Majinnou, toujours très cynique mais doté d'une classe imposante.
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...

Le jeu est donc plus court avec des stages moins variés qu'avant mais tout cela permet au joueur de recommencer l'aventure avec un autre partenaire. Le jeu contient évidemment plusieurs fin, mais celles ci ne sont plus reliés a votre alignement mais suivant le partenaire choisis.
Malgré l'ajout du système de "Guardian" évoqué plus haut et de nouveaux lieux, le jeu conserve tous les autres éléments qui font d'un Megaten un Megaten... Vous pouvez toujours compter sur la collection de démon, sur l'alignement Law/Chaos ou sur le Devil Summoning Program de Steven.
Graphiquement le jeu est très proche d'un SMT2 avec la même interface et quasiment les mêmes démons. J'ajouterais que les sprites des personnages sont remarquablement redessinés, encore plus réalistes et soignés, et que l'ambiance est plus réussie que jamais. Même constat pour les musiques qui sont en parties reprise des précédents SMT avec bien peu de nouveaux thèmes.
If... est un épisode gaiden fais en parallèle a SMT2, c'est normal qu'ils soient très proche techniquement.
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...

If... est comme dit précédemment seulement le début d'une histoire, vous n'y visiterez que le Goumankai (World of Pride), le Houshokai (World of Gluttony), le Daidakai (World of Sloth), le Shittokai (World of Envy) et le Donyokukai (World of Greed). Il reste donc 1/4 des péchers capitaux a explorer, et cela se fera dans l'assez indispensable Hazama's Chapter sur les fameux mobile japonais FOMA900i.
If... propose aussi une chronologie et des axes assez uniques, du fait qu'il commence à sa façon un nouveau cycle. C'est vrai, il possède un grand nombre de particularité qui donneront naissance plus tard à la série des Persona qui se dérouleront dans le même monde, plus ou moins.
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...

What if ?

Shin Megami Tensei If... n'est pas seulement le jeu extra qu'on connait, mais dans l'inconscient collectif des fans de Megaten, SMTif... représente l'alternative, la révolution, la cassure. SMTif... est le moment où la série se sépare et où l'axe du temps qui liait les Megaten classiques s'ouvre en deux pour permettre une nouvelle vision de l'univers, qui servira de base aux séries telles Persona ou Devil Summoner.

Jusqu'alors, les Megaten étaient clairement choqués par le bombardement de missiles ICBMs sur le japon et la grande inondation de Tokyo. SMTif... débarque avec son autre vision, surfant sur le syndrome "Et Si" (What if) qui permet de réécrire l'histoire comme si les missiles ICBMs n'avaient pas été largués.
Oui, le voila enfin, le point culminant qui ouvre l'espace à de nombreuses spin-off. Grâce à ce "Et SI", Megaten se tisse une nouvelle toile dans son univers, qui devient par ce biais un multi-univers.
C'est un peu comme dans "Retour vers le futur", une simple modification d'un évènement plus ou moins quelconque peux changer le futur de toute une famille. Ici on parle d'un bombardement atomique évité, ça change donc royalement le futur de tout Tokyo et du Japon ! Voila le point d'encrage de SMTif... et des futures spin-off. Et si la vie continuait sans le bombardement, voila ce que propose subliminalement SMTif...

Mais au delà de cette réflexion, SMTif... possède beaucoup d'éléments dans son gameplay, dans son scénario, qui seront des ouvertures réelles pour les futures spin offs. Les voilà dans l'ordre d'importance selon moi :

- Le Guardian System, l'avant gout des Persona dans les jeux éponymes.
- Le propos résolument relationnel du scénario, comme SMT1 mais surtout comme les Persona. Oui dans SMTif..., le scénar s'attache quasi exclusivement aux personnages, et l'attribution d'un partenaire au début du jeu est une preuve flagrante.
- On joue des écoliers, comme dans Persona.
- Tamiki, héroine du jeu, apparait dans Persona.
Shin Megami Tensei if...
Shin Megami Tensei if...
If... est un jeu moins inaccessible et qui demande moins d'implication que les précédents Megaten. C'est un SMT plus simple qui propose un déroulement assez différent mais qui reste évidemment génial et très réussi.

07/10/2004
  • Le choix scénaristique des 7 péchés
  • Un SMT accessible à tous
  • L'ambiance occulte
  • Le système de capture et fusion de démons
  • Les quelques nouveautés (partenaires, guardians, etc...)
  • Une durée de vie un peu faiblarde si on ne fait qu'un scénario
9

TECHNIQUE 4.5/5
BANDE SON 4/5
SCENARIO 4/5
DUREE DE VIE 3/5
GAMEPLAY 4/5
Shin Megami Tensei if... > Commentaires :

Shin Megami Tensei if...

9
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires play [1] pstore [0]
1 commentaire sur Super Nintendo
Soulhouf

le 17/11/2010
Edité le 24/05/2013
8
Shin Megami Tensei if... est un spin off de la serie SMT.
Vous incarnez un/une lyceen(ne) qui se retrouve coince a l'interieur du lycee Karukozaka, ce dernier a ete propulse dans le Makai, le monde des demons.
On decouvre ici que ce monde est compose de 5 parmi les 7 péchés capitaux, chacun correspond a un gros donjon.
Le jeu herite pas mal des aspects des 2 precedents SMT, a savoir la negiciation/capture/fusion des demons, exploration a la premiere personne et musiques a peine remixees.
A noter que le systeme d'alignement ne sert plus a grand chose et n'est plus dicte que par l'alignement des demons qui accompagnent le joueur.
Parmi les nouveautes, on retrouve le systeme de guardian, precurseur des futurs Persona. A chaque fois qu'un personnage humain meurt, il ressucite accompagne d'un guardian qui lui est attribue selon son niveau et surtout une jeauge speciale qui determine le guardian.
Le jeu se demarque aussi par son ambiance hors du commun avec des personnages cultes (Hazama, Ootsuki...) meme si l'histoire est en dessous des 2 precedents volets.
Mis a part ca le gameplay c'est du pur SMT efficace et addictif et on avance dans le jeu avec un reel plaisir. Le jeu en lui-meme n'est pas tres long mais il propose 4 cheminements differents selon le compagnon du depart. Il a donc une replay value assez consequente.
Graphiquement c'est du bonheur en pixel art. Les personnages et les demons sont tres soignes et certains donjons sont facinants.
En tout cas ca reste un excellent SMT tres accessible et qui plaira aux amateurs du genre.
53 connectés (0 membre, 53 invités, 0 anonyme)
Legendra RPG V4.8 © Force 2018 - Mentions légales
Webmaster : Medion