bandeau
avatar Guest
Login|Inscr.
sign
fiche

Shin Megami Tensei II > Articles > Review
Voir aussi

Shin Megami Tensei II

crpg snes japon
Shin Megami Tensei II
New Digital Devil Story.
Shin Megami Tensei I avait marqué les esprits de part son système de jeu très étudié mais surtout grâce a son scénario irréprochable et clair comme de l'eau de roche. Si je vous dis que Shin Megami Tensei II reprend toutes ces qualités en ajoutant un scénario bien plus métaphysique et bien plus complexe qui officie en tant qu'égal des Evangelions et autres Xenogears, vous me croyez ? Dans tous les cas, je vais essayer de vous convaincre que ce jeu est irremplaçable.
Je n'irai pas par quatre chemins et je n'expliquerai pas une fois de plus les systèmes du gameplay des Shin Megami Tensei, a part les quelques différences ou ajouts, je vous conseille donc de lire le test de Shin Megami Tensei I pour être au courant de tout ça.
Ce qui sera traité dans ce test sera surtout au niveau du scénario et des aspects très cryptiques que sont les liens avec la religion et la mythologie japonaise. Bref, peut êtres quelques petites révélations, jamais trop pour ne pas spoiler le joueur mais suffisamment pour mettre l'eau à la bouche.

Passons rapidement sur le graphisme, plus détaillé que l'épisode 1 et globalement très très beau. L'animation et la vitesse des pas de marche est bien meilleure et permet une promenade plus souple et agréable. Le design des personnages et des level est toujours aussi bon et la palette de démon a été accrue. En bref, c'est très similaire a SMT1 mais avec plus de tout. Musicalement certains se sont retrouvés déçus par les nouvelles compositions de Tsukasa Masuko, disons qu'elles sont moins inspirées mais plus efficaces. On retrouve les très bonnes et très marquantes musiques des alignements, la plupart des musiques de boutiques toujours aussi inconsistantes mais qui s'en plaindra ? Et de très bonnes musiques de field vraiment adaptés au contexte. Le point fort vient clairement des musiques plus occultes, comme Remembrance, celle du Jakyo et autres églises, forcément des thèmes de combats toujours aussi électriques et des musiques du Makai (le monde des démons) travaillées dans un style très progressif. Mon coup de cœur revient au thème de la Disco, sautillant. Si vous aimez je conseil le double album qui sert d'ost et d'arrange orchestral. Les thèmes des alignements, Dark Temple et Disco y sont transcendés, il manque juste des chœurs pour que le mystique soit à son apogée.
Shin Megami Tensei II
Shin Megami Tensei II
Shin Megami Tensei II

Le gameplay a lui aussi subis quelques rajouts. Notamment une barre appelée Enemy Appearance et qui sert de détecteur de démon. Vous pouvez donc grâce à ça fuir les pièces envahis de démon et donc sujettes à de nombreux et difficiles combats aléatoire.
Le reste ne change pas, juste plus d'items, plus de démons a capturer, plus de lieux, plus de magies, pleins de mini-jeux,... un jeu plus complet en somme. Si vous êtes conscient des systèmes du premier SMT, notamment concernant l'alignement, vous n'aurez aucun souci. Le jeu se déroule exactement de la même manière et gomme tout les bugs de SMT1, malgré une difficulté encore accrue... (Le 1 pouvais se révéler plutôt simple si on exploitait Parfaitement les systèmes de jeu).
Shin Megami Tensei II
Shin Megami Tensei II
Shin Megami Tensei II

Le point culminant de ce Shin Megami Tensei est clairement le scénario, bourré de référence et difficilement décryptable par le joueur lambda.
L'épisode I se termine, ou au moins dans l'histoire de SMT2, par l'avènement du héros neutre et la destruction de Tokyo lors d'une inondation causé par un mouvement imprévisible des plaques tectoniques a la suite d'un largage de missiles ICBM dès 199X.
Cela activa l'avènement de nombreuses sectes, églises, et d'une communauté de "templiers" qui régissent la loi sur la nouvelle Tokyo, appelée Tokyo Millenium. En bref, la nouvelle ville est séparée en classes, certains citoyens dits "pauvres" doivent rester dans leur ghetto appelé Valhalla alors que les "riches" ont toute la ville pour eux et vivent dans le Centre. Cette ville continue a vivre pendant X années, et en 20XX le Messie est né.
Vous êtes Hawk, un gladiateur amnésique qui cherche à gagner le tournoi du colisée pour avoir une ID card lui permettant d'avoir accès au Centre de la ville. Certaines informations révèleront bien rapidement que votre véritable nom est Aleph et que vous êtes une des créations d'un savant en 20XX. Nanotechnologie ? Embryon génétiquement modifié ? Création frankensteinesque ? Vous aurez bien vite la réponse et vous découvrirez quel est votre rôle en tant que création et qui sont toutes les personnes qui vous accompagne.
L'histoire est une épopée mythologique et réécris en quelque sorte la Bible en rejouant l'acte d'Adam et Eve, de l'arche de Noé, et en vous confrontant a Lucifer et YHVH lui même.
Shin Megami Tensei II
Shin Megami Tensei II
Shin Megami Tensei II

Le cas Steven est aussi très intéressant. Dans Shin Megami Tensei II il y a le monde réel et le cyber-espace, qui sert surtout d'entraînement et de donjons virtuels. Le cyber-espace est un programme créer par les habitants de Malkuth, le monde des humains. Mais parfois un homme du nom de Steven parvient a s'infiltrer dans le cyber-espace. Steven est un homme sur fauteuil roulant, et le créateur du devil summoning program et des Terminaux. S'il peut entrer dans le cyber-espace a sa guise c'est parce qu'il est un programmeur de talent et hacker ce monde virtuel n'est pas un problème pour lui. Steven a également ouvert accidentellement un passage dans le Makai (le monde des démons) pendant qu'il travaillait sur son Devil Summoning program. Vous pouvez rencontrer Steven dans les Virtuals et il upgradera votre Devil summoning program. Mais Steven a un autre rôle à jouer dans cette histoire, un rôle de médiateur et de conseiller pour le héros, et vous verrez que le virtual world et le réal world sont beaucoup plus reliés qu'ils en ont l'air. (Steven était aussi présent dans Shin Megami Tensei I)
Shin Megami Tensei II
Shin Megami Tensei II
Shin Megami Tensei II

Bien, passons au plus complexe de l'histoire, les clins d'œil et relations mythologies et religieuses. Il faut avoir une bonne culture des démons japonais pour comprendre toutes les connotations. Certains personnages vous raconteront souvent des tranches de vie par le biais de comparaison avec tel démon, sans vraiment expliquer clairement de quoi il s'agit au non-initié. Vous croiserez ainsi les dieux Yamato, Ookuninushi qui est le descendant de Susanoo-no-Mikoto et de la princesse Kushinada.
Il y aura en plus beaucoup de noms japonisant, comme le Makkai, Kongou-shinkai, et beaucoup de nom d'arrondissement de Tokyo. En bref, vous serez en face de référence extrêmement cryptique pour un joueur occidentale, et c'est bien dommage de ne pas comprendre une des qualités intrinsèques de Shin Megami Tensei II. Néanmoins il existe des FAQs sur Internet qui expliquent certains mythes présents dans le jeu.
En fait, tout le début du jeu permet au nouveau messie d'aider les diverses communautés qui vivent a Tokyo Millenium dans un premier temps, puis d'aider les démons habitant l'underground world dans un second temps. Puis vient la quête du messie qui rejoint le makaï pour régler les affaires de Lucifer ou YHVH.
Shin Megami Tensei II
Pour conclure, comme une grosse partie des jeux Atlus ce SMTII demande beaucoup d'implication de la part du joueur, implication autant cérébrale que physique (il faudra de la patience et du courage pour le finir). Difficile de le comparer à SMT premier du nom, parce-que les sujets abordés sont assez différents. Mais si je devais me tenter a une comparaison, je dirais que SMTI représente le cd1 de Xenogears alors que SMTII serait le cd2. SMT1 est plus abordable, plus relationnel que le SMTII qui profite lui d'un scénario ultra-fouillé et phénoménale, nous engageant sous un déluge de détails et de situations toutes plus caustiques les unes des autres. Ma préférence personnelle va à l'épisode II en tout cas.

07/10/2004
  • Le scénario d'une profondeur démoniaque
  • Des thèmes abordés très inhabituels et très matures
  • Les thèmes sont abordés extrêmement intelligemment
  • L'ambiance occulte
  • Le système de capture et fusion de démons
  • L'alignement et les multiples fins
  • La musique très entraînante
  • Les graphismes très réussis
  • Toujours pareil, la difficulté.
10

TECHNIQUE 4.5/5
BANDE SON 4/5
SCENARIO 5/5
DUREE DE VIE 4.5/5
GAMEPLAY 4/5
Shin Megami Tensei II > Commentaires :

Shin Megami Tensei II

10
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires gba [2] ios [0] play [3] pstore [0] vc [0]
3 commentaires sur Super Nintendo
Morm

le 17/09/2012
Edité le 27/01/2015
8_5

C'est presque 20 ans après sa sortie que je m'essaye à ce SMT2, et ce jeu m'a fait l'effet d'une grosse claque dans la gueule.

Tout d'abord, le scénario est absolument génial, je suis resté scotché à ma console (ou plutôt mon émulateur) du début à la fin. Les différentes scènes sont toutes plus folles les unes que les autres, l'ambiance occulte est délicieuse, les thèmes abordés poussent franchement à la réflexion et j'ai découvert des personnages qui, je pense, me marqueront à tout jamais.
Coté artistique, le jeu remplit très bien son contrat, avec de superbes musiques collant parfaitement à l'ambiance et des graphismes simples mais efficaces. On pourra seulement regretter le faible nombre de textures et musiques qui peuvent rendre le tout un poil répétitif.
Et pour finir, le gameplay est quant à lui très addictif, grâce à un système de capture et de fusion d'une profondeur incroyable, une exploration très agréable et des combats classiques mais très nerveux. Le seul petit défaut que je peux repprocher au jeu est son interface lourde et peu esthétique qui rend la navigation dans les menus un peu contraignante.

+++ Une histoire et des personnages extraordinaires
++ Des thèmes passionants et abordés intelligement
++ Système de capture et de fusion toujours aussi génial
++ Chara et Monster-design impressionant
+ Les alignements et les différentes fins
+ Une ambiance superbe...
+ ... accompagné par des musiques parfaitement adapté...
- ... mais trop peu nombreuses
- Des menus peu ergonomiques


GrandPaf
le 14/01/2007
7
SMT2 est une pure merveille. Mais est-t'il à la hauteur du premier? Je ne crois pas tristement. Le scénario casse tout c'est vraix! De nombreux problèmes de SMT1 ont été corrigé mais d'autre s'y sont ajoutés! Je lui donne un 85% car j'ai resté un peu sur ma faim après l'avoir terminé sous Chaos l'alignment. Le pire problème venant de ses TRÈS nombreux bugs! J'ai du recommencer plusieur fois le Last Boss parceque le jeux gelait! (!!!) Ce qui rend l'expérience d'une merveille quelque peu raté. La musique est un peu gaché à mon gout quand on les comparent à SMT1. Je pense entre autre au thème ¨¨Law¨¨ du premier opus qui écrase totalement celui du 2e. Le manque de diversité dans la bande sonore est le plus triste. La difficulté mal balancé est un autre point noir. Sois le jeux est trop facile ou trop difficile. Shin Megami Tensei 2 brille par son atmosphère et son scénario très très fouillé et par ses thèmes très inhabituels. Malgré ses défauts, cette merveille ne doit pas passer inaperçu aux yeux des vétérans de Rpg! GrandPaf Québec
mAxMiNo

le 20/09/2005
9
Putain merde moi qui pensait ne jamais trouver d'articles sur ce jeu sur un site consacré aux Rpgs je peux dire que je suis aux anges ! J'ai découvert la série grace a SMT 3 et je suis depuis devenu accro ! J'ai pu y jouer grace à l'émulation et franchement même si c'est moche (les simulations de donjons du début du jeu à 2 couleurs sans textures m'ont fait flipper), le scénario est démentiel et l'ambiance si particulière de la série y atteint son paroxisme : j'adore ce jeu !
61 connectés (1 membre, 60 invités, 0 anonyme)
Utilisateurs en ligne: Morm
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Mentions légales
Webmaster : Medion