bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Tales of Symphonia > Articles > Review
Voir aussi

Tales of Symphonia

crpg gc amerique
Tales of Symphonia
La Gamecube se rebiffe
Débutée il y a maintenant presque dix ans sur Super Famicom avec le fabuleux Tales of Phantasia (énorme cartouche de 48 Mbits, imaginez à l'époque!), la série des Tales of a poursuivi son chemin sur de nombreuses consoles jusqu'à ce nouvel épisode sur Gamecube. Après une grande période blanche sur cette console, voila enfin le premier vrai grand Rpg de la machine. En effet Eternal Arcadia Legend n'était qu'un remake du sublime Rpg Dreamcast et Final Fantasy Crystal Chronicle a bien déçu. Avant la sortie de Baten Kaitos voici donc le jeu qui pourrait réconcilier les fans de Rpg avec la Gamecube. A l'heure où j'écris ce tests une version Pal est prévue et un pack spécial à la couleur du jeu est programmé. Que donne ce nouvel épisode des Tales, série qui a su trouver son public dans le paysage Rpg au fil des ans?

Un monde d'intolérance

Le jeu prend place dans le monde de Sylvarant, un monde d'intolérance et d'injustices. Sylvarant se dégrade à cause du déclin du mana, source de vie et de magie. Ainsi selon un cycle, un élu au service de la déesse Martel doit compléter "a journey of world regeneration" (en gros il doit sauver le monde quoi). Le héros, Lloyd Irving, vit dans la maison de son père adoptif, le nain forgeron Dirk, ce qui bien sur le rend marginal. Il étudie (comme une grosse bouse certes, mais il étudie) dans la paisible ville d'Iselia avec ses amis Colette et Genis, encadré par le professeur Raine. Et il est temps pour Colette, l'élue, de partir régénérer le monde avec ses compagnons ainsi que le mercenaire Kratos, payé pour assurer sa sécurité. Mais évidemment rien ne va se passer comme prévu, de nombreux imprévus venant contrarier la progression de notre joyeux groupe, notamment les "Desians" (là j'vois pas comment traduire ;) ) qui ont bâti des ranchs où des hommes (demi-elfes) sont gardés en captivité. Ainsi commence le scénario de ce superbe Rpg, qui réserve un nombres de surprises hallucinantes, la plupart prévisibles, les autres mettant "sur le cul" (désolé maman je recommencerai pas).
Tales of Symphonia
Tales of Symphonia
Tales of Symphonia

Le fond reste inchangé

Le principe du jeu reste toujours identique à celui des précédents Tales Of. Le jeu est donc toujours un Rpg pur et dur avec son alternance de villages, d'énigmes dans les lieux et de combats, le tout étant régi par des déplacements sur la carte. Comme toujours dans la saga, les villages sont très vivants, diversifiés et bourrés d'humour. Dans ceux-ci on trouve évidemment les auberges, permettant de prendre un repos bien mérité et de sauvegarder, et les diverses boutiques du jeu. Celles-ci se séparent en plusieurs catégories. Tout d'abord on trouve les boutiques d'armes et d'armures (séparées) qui outre la vente et la reprise permettent souvent de se forger de nouveaux équipements si l'on possède les objets nécessaires, d'où l'intérêt de souvent garder ses anciennes armes. Il y a ensuite la boutique d'objets, qui permet d'acheter tous types d'objets, allant de ceux de guérison à ceux de boost (assez rares dans les boutiques de Rpg mais pourtant si pratiques). Dans certain villages on trouve aussi des mini jeux assez marrants, mais rien de bien affolant (genre le traditionnel jeu de mime). Enfin, les derniers services sont proposés par l'équipe d'expédition de Katz, des espèces de vieux gars déguisés en Téléteubés. A quoi servent ces guignols? A répertorier le nombre d'items non trouvés, les lieux non visités et les pierres qui permettent d'utiliser la vue longue distance sur la carte (j'en reparlerai plus tard) par morceau de carte. Bien pratiques ces baltringues, donc.
Tales of Symphonia
Tales of Symphonia
Tales of Symphonia

Les combats novateurs

A l'instar de la saga des Star Ocean, la principale caractéristique de la saga des Tales reste leurs combats. Tout en 2D jusqu'à cet opus, ils basculent maintenant dans une 3D totale. Mais rassurez-vous (enfin pour les puristes conservateurs), cela ne change fondamentalement rien. On joue donc toujours les combats en temps réel à la façon d'un Action-Rpg. Ici le bouton A sert à attaquer, et B plus le mini-stick pour utiliser les attaques spéciales pré-assignées sur ces touches. Jusqu'ici rien d'extraordinaire. La seule véritable différence réside dans le choix de l'ennemi à attaquer. Les ennemis peuvent se trouver sur l'aire de combat, à 360° autour du héros. Une fois l'ennemi "locké" à l'aide de la gâchette, on se déplace comme dans les anciens Tales sur une seule ligne droite. On a donc toujours le même gameplay uniplan sauf qu'ici on peut se déplacer sur une infinité de plans sélectionnables. A chaque enchaînement d'attaques (normales, spéciales ou magiques, on produit des "hits" à la manière des jeux de baston, ce qui remplit une barre de combo. Et c'est là qu'intervient LA particularité qui démarque ce Tales des autres: l"Unison Attack" (attaque combinée). En gros, une fois cette barre remplie à fond, une simple pression sur la touche Z permet de lancer cette fameuse attaque. Si ce premier coup atteint l'opposant, on peut enchaîner quatre autres coups (quatre comme le nombre de persos jouables en combat, sur neuf en tout) en ayant le timing approprié. C'est là que tout fan de Valkyrie Profile va kiffer grave, car le système d'attaque s'y apparente fortement. Chaque perso est assigné à une touche, et il faut bien enchaîner les touches ou combinaison de touches (direction + bouton) pour obtenir une attaque ultime. En résumé, voila un des systèmes de combat le plus abouti qu'il m'ait été donné de voir. Jouissif! On peut comme d'habitude choisir entre trois mode de combats: manuel, semi automatique et automatique. Je conseille le semi-auto aux débutants mais pour pleinement profiter du jeu, rien ne vaut le mode manuel!
Tales of Symphonia
Tales of Symphonia
Tales of Symphonia

Quelques nouveautés intéressantes

En ce qui concerne le reste du jeu, tout est presque classique. Sur la carte, on voit les ennemis, ce qui permet de les éviter dans une certaine mesure. Pourquoi dans "une certaine mesure?", tout simplement car plus on évite d'ennemis plus il en apparaît au m², ce qui amène fatalement des affrontements obligatoires. Comme je l'ai cité précédemment, il y a une pierre par aire qui permet de basculer en mode longue vue sur la carte, ce qui peut sembler utile mais qui se révèle au final inintéressant. Dans les lieux, on doit retrouver son chemin et résoudre les énigmes parfois complexes, et souvent grâce à l'aide de l'anneau fétiche de la série, dont la fonction se change souvent. La principale nouveauté vient des petites scènes de dialogues aléatoires que l'on peut visionner tout au long du jeu (première fois pour un Tales of aux US, c'est déjà présent dans Tales Of Eternia et Tales Of Destiny 2 au Japon). De temps à autre une petite écriture s'affiche en bas de l'écran et une simple pression sur la gâchette permet l'affichage du dialogue. Bien souvent juste là pour égayer le jeu, ils permettent parfois de récupérer des "titres" pour les persos. Ces fameux titres servent à customiser la progression des persos au fil des levels. En effet en choisissant un titre, on choisit par la même quelles compétences le perso augmentera bien plus vite. Très pratique pour rendre le héros vraiment bourrin et les magiciens vraiment balèzes en point de mana et intelligence (ou l'inverse même si ça me parait peu utile. Enfin, dernier point remarquable du gameplay, on peut équiper des "exspheres" aux persos. Celles-ci, de quatre niveaux possibles, donnent des nouvelles capacités aux persos, et des combinaisons adéquates entre elles permet de débloquer des capacités cachés. Bref, le gameplay, c'est du costaud.
Tales of Symphonia
Tales of Symphonia
Tales of Symphonia

Magnifique à tout point de vue!

Finissons par la technique de la bête. Après une intro magnifique comme à l'accoutumée avec la saga, on lance le jeu. En regardant les décors on pense au premier abord que ceux-ci doivent être en 2D, et pourtant... En réalité, ils sont tellement bien modélisés et fins qu'on a du mal à croire qu'ils sont en 3D à l'arrêt. Mais un simple déplacement de Lloyd nous montre vite que tout le jeu est en 3D. Imaginez des décors à l'arrêt aussi beaux que ceux de Tales of Eternia (voire plus), le tout en 3D. Ça tue ! Les persos en Cel-Shading sont également très beaux et sont super bien animés (et personnellement, j'adore le style). Un regard rapide sur les screens vous convaincra de la qualité de graphismes et de l'ambiance, vraiment géniale. En ce qui concerne la bande-son, je ne dirais qu'un nom :Motoi Sakuraba. Voila, j'ai parfaitement résumé la qualité sonore, elle est splendide. Ceux qui trouve son travail moyen sur cette saga devraient vie revoir leur jugement (ils n'avaient pas tort mais déjà avec Tales of Eternia et Tales Of Destiny 2 il y avait un net progrès). Et évidemment les thèmes de combat (sa spécialité) sont superbes. Et si je vous dis qu'une fois n'est pas coutume les doublages US sont excellents et nombreux, vous mesurerez la qualité sonore du soft. Ajoutez à cela un scénario réussi malgré une niaiserie un peu trop présente et une durée de vie avoisinant les 55 heures, et vous obtenez un Rpg ultra-complet dont le seul défaut (mineur certes) reste l'exploration répétée de mêmes lieux.
Tales of Symphonia
Tales of Symphonia
Tales of Symphonia
Sûrement le meilleur RPG Gamecube (pas dur) et le plus abouti des épisodes de la série, Tales of Symphonia s'inscrit dans la lignée des RPG à posséder absolument. Un des meilleurs Rpg de la génération 128 bits, foncez dessus les yeux fermés et profitez de ce vrai conte interactif.

03/11/2004
  • Que c'est beau
  • Des musiques géniales, une nouvelle fois grâce au génie Sakuraba
  • Le système d'attaques combinées vient renforcer un système de combat déja réussi
  • Un humour omniprésent
  • De nombreux doublages très réussis
  • Repasser plusieurs fois dans les mêmes lieux est parfois lourd
  • Parfois niais
9

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4.5/5
STORY 4/5
LENGTH 4.5/5
GAMEPLAY 4.5/5
Tales of Symphonia > Commentaires :

Tales of Symphonia

9
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires play2 [35] pstore [1]
84 commentaires sur Game Cube
Kagura Shiro

le 24/09/2015
7
Jeu fait à la période de sa sortie :

++ Quêtes annexes très nombreuses (Wonder chef, titres, armes maudites, saynètes etc.)
++ Gameplay accrocheur
++ Très bonne durée de vie
+ Cel-shadding réussi
+ Replay Value excellente

- Début un peu poussif
- Peut-être quelques longueurs
- Il est tout à fait possible de louper des quêtes annexes et ça commence très tôt dans le jeu.

Le jeu aborde des thèmes assez lourds et dramatique (les fermes humaines, la discrimination, le sacrifice etc.), mais l'enrobage et la façon dont sont traités les sujets rend le tout assez anecdotique, difficile de se sentir impliquer. Ça manque de maturité dans l'écriture et dans la mise en scène, c'est dommage.
Astram

le 22/08/2015
7_5
Premier Tales of en 3D, graphiquement il est tout simplement magnifique et superbement bien remplis de détail en tout genre.
Le bestiaire est énorme, probablement le plus travaillé de toute la série auquel j'ai joué jusqu'à maintenant.
Le système de combat est bon mais assez frustrant pour cause que quand on attaque trop souvent un ennemis, il s'effondre et on ne peut plus vraiment lui causer des dégats.
Gros point noir, la mise en scène est catastrophique par moment, ça frise vraiment le ridicule.
Sinon le jeu se révèle très bien pour le premier acte, mais à partir de la 2ième, les longueurs commencent à se faire sentir, et on peut se retrouver en plein ennui.
Pwyll

le 18/03/2015
2
Je vais me faire taper mais je n'ai jamais accroché à ce jeu. J'ai essayé, 5 - 6 fois, notamment l'été dernier où j'avais besoin d'un truc pas prise de tête à faire et à chaque fois je peine à aller au delà de l'heure de jeu. C'est dingue quand même ! Du coup, j'attends, en attendant enfin d'en apprécier les mécanismes et l'univers.
BlackJowy

le 12/01/2015
Edité le 18/01/2015
8_5

+ Scénario
+ Humour (parfois en référence au jeu en lui même)
+ L'idée que il n'y a jamais une solution parfaite à un problème
+ Une certaine liberté/non-linéarité
+ L'inventaire qui indique ce dont les persos ont besoin

+/- Musiques
+/- Deuxième lot de personnages moins accrocheurs

- Bruitages répétitifs et pénibles
- Caméra/Angle de vue sur la carte du monde
- Perso bloqué ou qui accroche au décor parfois
- Monstres sur la carte du monde laids
- Thème du racisme au final mal géré/traité

A noter : Une version anime existe, elle reprend l'histoire du jeu adaptée au format du coup les deux première parties sont dispensables, par contre la 3ème qui reprend la fin du jeu est assez sympa bien que un peu différente du jeu elle enrichi certains éléments du scénario


Elekami

le 13/06/2014
Edité le 05/03/2015
8_5
Voilà un RPG culte, qui aura fait découvrir à bon nombre d'occidentaux, dont je fais partie, la série des Tales of. J'ai été conquis par les graphismes et l'ambiance générale qui ressort du jeu. Si l'histoire utilise parfois des poncifs, elle n'en reste pas moins agréable à suivre, notamment grâce à ses personnages globalement tous réussis...
Surtout, le jeu doit beaucoup à ses combats extrêmements dynamiques et prenants, à mi-chemin entre le J-RPG classique et le A-RPG (à l'instar des Star Ocean).
Une aventure riche, longue et prenante qu'il convient d'essayer pour tous les amateurs du genre.
dandyboh

le 23/05/2013
7_5
Avant Tales of Symphonia, j'avais beaucoup de mal avec les RPGs dont les combats sont en temps réel. Mais Tales of Symphonia est une petite perle de la Game Cube : malgré des personnages en cell shading, style graphique dont je ne suis que peu friand, l'ensemble du jeu est tout de même relativement joli, même si les personnages sont assez raides. Mais là où le jeu m'a la plus plu, c'est surtout dans la taille de l'univers qu'il propose, des multitudes de lieux à explorer, des dizaines de mini-jeux, un énorme compendium à compléter, pleins de petits plus presque inutiles mais que j'apprécie beaucoup, comme les recettes à découvrir, etc...

Un très bon jeu en bref.
Herbrand

le 12/04/2013
Edité le 08/05/2014
8
+ Scénario au déroulement classique mais embelli par l'enchainement de nombreux événements
+ Casting excellent de tous les côtés
+ Combats très prenants
+ Bonne réalisation

- Rythme de jeu qui s'essouffle à certains moments de l'aventure
- Des donjons parfois pénibles
itachi 57

le 16/07/2012
9
Voila un test d'un jeu qui me tient a coeur Tales of Symphonia sur Game Cube.

L'histoire de ce Tales of Symphonia sur Game Cube se déroule dans le monde de Sylvarant et nous place dans la peau de Lloyd Irving un jeune épéiste pas très futé mais néanmoins très doué a l'épée qui se lance dans un périple qui servira a proteger son amie Colette Brunel l'élue de la régénération qui comme son nom l'indique a été choisi pour régénérer le monde.

Bien sur cette quete ne seras pas de tout repos et nos héros vont devoir braver pleins de dangers pour arriver a sauver le monde et serons aidés dans leur quetes par d'autres personnages tous plus diférents les uns et que les autres et petit a petit les complots se mettront en place pour mettre en avant cette fameuse quete de destruction de la planete par les demi-elfes.

Graphiquement très propre avec ses graphismes en cel-shading,les persos sont assez bien modélisés et les décors très variés avec entre autre des forets,des volcans ou encore des cavernes de glaces,les effets spéciaux en combats sont très jolis avec beaucoup d'éffét de lumieres sympathiques et le seul défaut c'est l'éffet de flou sur les persos et les décors.

La bande sonore est toujours composé par Motoi Sakuraba qui a entre autre composé les musiques de Star Océan,Valkyrie Profile,Eternal Sonata,Baten Kaitos et Résonance of Fate et le résultat est a la hauteur du musicien avec notamment des themes de combats entrainants.

Le systeme de combat est quand a lui un mélange de tour par tour et temps réel et le résultat est a la hauteur come toujours dans cette saga avec des possibilités d'enchainement incroyable et un dynamise qu'on a rarement vu dans un RPG,chaque combattant a un style différent de combat,vous pouvez utiliser aussi bien la magie blanche pour soutenir les alliés ou utiliser la magie noire,sans oublier la possibilité de changer la difficulté des combats pour rendre les choses intéréssantes,en gros le systeme de combat montre d'énormes possibilités au niveau du gameplay.

La durée de vie quand a elle est énorme avec la quete principale durant plus de cinquante heures,voire facilement le triple avec la quantité énorme de quetes annexes,sans oublier que pour faire le jeu a 100% il faut finir le jeu au moins trois fois et l'apport du new game+ apporte des choses intéréssantes come la possibilité de garesr ses titres,techniques ou encore la possibilité de multiplier ses points d'expérience obtenu.

Et qu'on ne s'y trompe pas si la Game Cube a connu un gros succés en Novembre 2003 c'est du a la sortie de ce jeu au japon qui as été un plus pour la Game cube.

Les points forts=
-Le scénario immersif.
-La durée de vie énorme.
-L'univers enchanteur
-Le systeme de combat.
-Les musiques sublimes

Les points faibles=
-L'éffet de flou sur les persos.
-Le début du jeu assez lourd.
-L'absence de voix jap.
-Les donjons assez courts.
-Certains persos loupés.
Ahltar

le 05/07/2012
6
Ce Tales est un bon RPG, clairement, mais qu'il est loin d'atteindre l'excellence que je lui espérait.

Certainement que le mode 50 hz et l'absence de doublage des skits lui font beaucoup de tort à mes yeux. Mais en l'état actuel, il n'est pas à la hauteur des derniers épisodes de la licence sortis. Ce qui est bonne chose, cela veut bien dire que la série évolue et s'améliore ! J'ai apprécié le faire mais je l'ai plutôt rushé vers la fin, désireux de passer à autre chose.

Mon avis détaillé sur mon blog
Mede

le 14/02/2012
9
Mon premier tales of, et un très bon jeu.

Franchement la gameplay est très bien réussi et dynamique, un scénario a peu près bien mené et des personnage attachant.

Bref une merveille
54 active users (0 member, 54 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion