bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Magical Starsign > Articles > Review

Magical Starsign

crpg nds europe
Magical Starsign
Voilà une bonne surprise qui est arrivée sur notre chère DS en ce premier trimestre de 2007. Si la GBA avait ses Golden Sun et que la PSP collectionne toute sorte de RPG old school PS1, il faut bien reconnaître que la portable à stylet manquait cruellement de jeu de rôle tour par tour. Avec Magical Starsign, c'est maintenant problème résolu, d'autant plus que le soft présente des qualités certaines dans pas mal de domaines comme nous allons le voir.

Synopsis et scénario

Le début du jeu a tout pour perturber le joueur non prévenu ou un peu trop sérieux. On découvre rapidement les 6 personnages principaux de cette aventure qui sont tous élèves d'une célèbre école de magie. Leur professeur principale, madame Madeleine, doit s'absenter pour punir un de ses anciens élèves qui est actuellement en train de vouloir détruire la galaxie. Nos différents héros, qui non seulement aiment bien leur professeur mais en plus souhaitent réussir leur année scolaire, décident de partir à sa recherche en fusée.

Vous l'aurez rapidement compris en lisant ce premier paragraphe, Magical Starsign ne se prend pas au sérieux et enchaîne caricature et dérision. La trame principale est trop grosse pour être crédible, pourtant tous les grands classiques d'un scénario de RPG sont bien là. Un grand méchant, des abrutis récurrents qui tentent de vous mettre des bâtons dans les roues, une puissante force à ne surtout pas réveiller... Mais rien n'est à prendre au premier degré ici et pour une fois, c'est traité avec suffisamment de finesse pour ne pas déplaire.

Les dialogues à eux seuls sont de purs moments de plaisirs, tous les Pnj de chaque village ont leur commentaire personnel et les développeurs ont laissé libre cours à leur imagination pour vous faire sourire. Le nom des personnages est déjà un élément comique fort, bien qu'extrêmement simple. Par exemple, les habitants de la planète affiliée à l'élément terrestre sont des taupes portant des noms de fromage. C'est certes crétin mais tout le jeu étant bâti sur cette ambiance de dérision, on finit même par s'accrocher et à entrer pleinement dans l'histoire. Après tout l'avenir de la galaxie et de nos examens en dépend !
Magical Starsign
Magical Starsign
Magical Starsign

Gameplay

Déplacement

Le déplacement est très classique, certaines bestioles apparaissent sur la carte ce qui déclenche en cas de contact un combat sans possibilité de fuite, alors que des affrontements automatiques démarrent aussi à intervalles réguliers. Chose rare, on trouve vraiment beaucoup d'objets et de coffres, notamment de soin et de mana et il est rare de tomber à court, ce qui n'est pas un mal. Les cartes sont relativement petites mais au nombre de 8, il vous faudra un certain temps pour en faire le tour, d'autant plus que les villages sont nombreux. Dernier détail, il arrive parfois de devoir utiliser les pouvoirs de ses personnages pour débloquer certains passages.

Chose intéressante, le jeu se joue intégralement au stylet, même les déplacements qui sont pourtant extrêmement bien gérés : vous cliquez sur un point pour déplacer les personnages, sur un pnj pour lui parler... Ce choix prend tout son sens pendant les phases de combat où les attaques sont toutes utilisables grâce au stylet. Le jeu prône même un certain dynamisme en proposant au joueur ayant un bon rythme d'augmenter la puissance des sorts en cliquant au bon endroit au bon moment.
Magical Starsign
Magical Starsign
Magical Starsign

Système de combat

Le système de combat est un vrai bijou, vous contrôlez 6 personnages en même temps tous affiliés à un élément différent. Cela déteint à la fois sur leur caractère (la fille maîtrisant la glace est par exemple particulièrement froide), leur utilité en combat (la magicienne de vent dispose de sorts de soin) mais aussi leurs caractéristiques (le magicien de terre dispose d'une grande force lui permettant le combat au corps à corps). Une des stats les plus utiles est celle déterminant la vitesse du personnage (vélocité) puisqu'elle influe directement sur l'ordre d'action pendant les batailles. Sauf équipement influant, c'est très souvent Chai qui débute et qui vous propose donc de choisir en premier les actions à réaliser. Bien que les options soient multiples (attaque physique, objets, fuite...), c'est presque tout le temps qu'on optera pour la magie. Effectivement, notre groupe étant composé exclusivement de magiciens, ils sont tout particulièrement doués dans cette discipline. De plus, les points de mana se regagnent en continu même pendant les combats. Les rares fois où l'on utilisera une autre commande, c'est pour contrer la résistance magique d'un ennemi ou l'absorption d'un élément particulier.
Magical Starsign
Magical Starsign
Magical Starsign

Une fois la commande magie sélectionnée, vous aurez le choix entre les 5 sorts (par personnage) qui se débloquent au fur et à mesure. Dans la majorité des cas, il s'agira de 4 attaques de puissance et de coup en mana croissants et d'un buff de caractéristiques à lancer sur l'équipe. Un ou deux personnages (selon l'orientation de départ de votre avatar entre jour et nuit) disposeront aussi de sorts de soin. Une fois le sort sélectionné, sa capacité est directement influencée par la position du personnage. Soit il se trouve à l'avant, peut attaquer et se faire attaquer au corps à corps, et son sort ne peut viser qu'une seule cible mais avec une puissance destructrice. Soit le personnage se trouve à l'arrière et son sort bénéficie d'un effet de zone sans coût en mana supplémentaire particulièrement efficace contre les groupements d'ennemis. Le bon côté de la chose, c'est que ça fonctionne aussi pour les soins et les buffs positifs. Enfin notez bien qu'il est possible de déplacer le personnage entre l'avant et l'arrière à tout moment en sacrifiant un tour de jeu. Une fois l'action sélectionnée, l'incantation démarre et le joueur avisé va se concentrer pendant ces quelques secondes pour réussir à cliquer au centre de celle-ci au moment précis où elle se termine. Cela permet d'augmenter la puissance du sort de 50%, ce qui est loin d'être négligeable.
Magical Starsign
Magical Starsign
Magical Starsign

Calcul des dégâts

Ensuite l'élément du sort va rentrer en jeu. Pour reprendre l'exemple actuel, c'est donc Chai qui attaque, notre magicien du bois. Par conséquent, il est terriblement fort contre le ciel et bien entendu particulièrement faible contre le feu. D'où, son attaque peut être doublée ou réduite de moitié, tout comme elle pourra infliger des dégâts normaux sur un des cinq autres éléments. Dernier détail à prendre en compte, l'alignement des planètes par rapport au soleil qui est heureusement consultable à tout moment sur l'écran supérieur (en cachant le décor). Si la planète des bois a la chance de se trouver actuellement dans l'alignement des rayons lumineux qui lui correspondent, alors la puissance des sorts de Chai est encore incrémentée de 100%.

Et là vous aurez peut être compris toute la puissance stratégique qui se cache dans cette petite cartouche. Bien que les personnages ne disposent que de très peu de sorts différents, les paramètres à prendre en compte pour optimiser l'équipe sont nombreux. S'il n'est pas forcément nécessaire d'être dans une position où votre personnage voit son attaque augmenter de 250% (avec tous les paramètres additionnés) contre les ennemis normaux, les boss sont à prendre sur un ton très différent. Inutile par exemple d'attaquer un boss qui se trouverait dans une position avantageuse par rapport à la position des planètes, ses coups auraient tôt fait de réduire l'équipe à néant. Il est d'ailleurs plaisant de voir que certains développeurs ont encore le courage de faire un RPG difficile, et à part en s'amusant à gagner des points d'exp à tout va, les boss vous donneront de petites sueurs froides.
Magical Starsign
Magical Starsign
Magical Starsign

Dernier détail à notifier, des sorts neutres que vous aurez l'occasion de trouver dans des livres à plusieurs endroits de l'aventure vous permettront de varier un peu vos attaques. S'ils peuvent être destructeurs, ils n'en restent pas moins durs à employer car vous devrez réussir un mini jeu au stylet pour finir l'incantation. Le sort le plus utile reste "bouge-planète" qui, comme son nom l'indique, vous permettra de modifier la position des planètes dans le but d'augmenter votre puissance ou de réduire celle des ennemis.

Le héros

Vous aurez la possibilité de le nommer à votre guise, comme tous les autres personnages d'ailleurs à la différence qu'aucune possibilité par défaut ne vous sera proposée pour celui-ci.
Deux choix s'offrent à vous lors de la création, son sexe et son élément. Le premier n'a, à priori, pas d'influence sur le scénario et les dialogues, du moins je ne l'ai pas remarqué en faisant le début du jeu avec un personnage féminin pour voir. Le second choix ne change pas grand-chose au caractère du héros et c'est bien dommage. Par contre, il modifie complètement ses sorts en combat. Choisir la voie de la lumière vous dote d'un excellent sort de soin qui complétera très bien celui de Lassie (la magicienne du vent qui se mettra généralement en seconde ligne), ainsi que d'attaques d'autant plus puissantes que les ennemis associés à l'élément opposé sont très courants. L'élément nuit vous munit de sorts violents qui régénèrent en plus vos points de vie au détriment de l'adversaire. Je n'ai pas essayé de faire le jeu avec cette affiliation élémentaire, cependant je pense que ça doit être moins efficace, les boss associés à la lumière sont très rares.
Magical Starsign
Magical Starsign
Magical Starsign

Technique

Magical Starsign est en tout point un jeu visuellement passionnant. Non seulement les graphismes sont beaux avec un parti pris cartoon s'adaptant parfaitement à l'ambiance, mais en plus l'esthétisme globale du soft est parfaite. Monstres travaillés (quoi que le bestiaire soit un peu limité), décors fourmillant de détails et sorts spectaculaires sont de la partie pour le plus grand plaisir de nos petites mirettes. Si tout le jeu se passe sur la partie inférieure de l'écran rapport à l'utilisation du stylet, la partie supérieure n'en est pas moins exploitée à 100% : la majorité des sorts de zone en combat, des décors pendant l'exploration et des cut-scenes s'affichent sur les deux.

Le dynamisme du jeu profite d'ailleurs beaucoup de la qualité technique. Les très nombreux combats, parfois un peu répétitifs, ne gênent pourtant jamais grâce aux magnifiques effets colorés, aux bruitages très sympathiques, aux nombreuses petites voix des personnages et surtout à la très efficace musique rythmant chaque affrontements. Les animations sont sommes toutes réussies même si ça reste de la fausse 3D.
Magical Starsign
Magical Starsign
Magical Starsign

Hormis le thème des combats, le reste de l'OST est moins marquant même si le traitement reste correct et s'adapte parfaitement aux situations. Il est d'ailleurs satisfaisant de noter que l'ambiance sonore devient aussi importante sur portable que sur console fixe pour les développeurs. Ça nous change et pas en mal.

Enfin la durée de vie est satisfaisante puisqu'il vous faudra plus de trente heures pour en voir le bout, ça reste le minimum vital pour un RPG mais le manque de concurrence sur le support excuse le problème. L'ajout de quêtes annexes aurait quand même était un plus acceptable.
Magical Starsign
Magical Starsign
Magical Starsign
Magical Starsign a tout pour satisfaire l'amateur de RPG classique possédant la dernière console portable de Nintendo. Utilisant à merveille le stylet, le jeu propose un contenu digne des grands jeux de rôle sur console fixe. En tout cas, il serait dommage de passer à côté de cette cartouche bourrée de qualités, tant techniques que ludiques. L'habitué aura quand même à passer outre l'humour omniprésent et pourra au choix aimer ou détester. Le petit nouveau devra supporter la difficulté assez poussée du titre. Mais dans tous les cas, l'un comme l'autre ne resteront pas indifférents face à cette petite cartouche.

30/09/2007
  • Gestion parfaite du stylet
  • Système de combat intéressant
  • Dynamique pour du tour par tour
  • Assez drôle
  • Graphisme excellent
  • Ambiance un peu trop décalée
  • Un peu répétitif
  • OST qui ne se réécoutera pas
8

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 4/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 4.5/5
Magical Starsign > Commentaires :

Magical Starsign

8
7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
22 commentaires
peppermint

le 19/01/2017
7
Je ne m'attendais pas à ce que le scénario décroche la lune, et d'ailleurs il ne la pas décroché, mais avec son humour bon enfant et son univers décalé, ma partie fut agréable de bout en bout. Le système de combat est simple mais efficace. Graphiquement c'est mignon (sauf les cinématiques en 3D qui sont presque grossières et dispensables) et musicalement ça colle bien à l'ambiance à défaut d'être originale.
Un p'tit rpg sans difficulté particulière et sympathique.
Elekami

le 09/05/2014
6
J'ai été déçu par ce jeu dont j'attendais plus.
Ca a beau être mignon, le rythme du jeu et plus spécialement des combats est affreusement lent, l'histoire est très plan-plan et malgré un cadre plutôt original, il peine à se démarquer franchement.
C'est sympa, c'est frais... mais ça ne suffit pas pour en faire un grand RPG. Maintenant, on trouvera mieux sur la même machine, c'est évident.
david06

le 18/02/2013
7
Un bon petit jeu qui mise tout sur le classique
Le joueur habitué aux RPG, ne sera vraiment pas perdu.
Il reste une aventure sympa et pas prise de tête pour un sou.
A noter que les combats restent quelque peu répététif quand même.
Paprika

le 26/04/2011
6
Bon petit jeu, à l'univers au premier abord enfantin (on mange des bonbons pour se restaurer) mais qui cache une atmosphère bien plus lugubre derrière les paillettes et autres friandises.
Des personnages attachants, surtout Mokka ayant chacun son petit caractère qui ravive l'histoire, ainsi que des pointes d'humour à 2francs 6 sous qui font toujours sourire. Rien que les noms des personnages relatifs à la nourriture sont drôles.
Un rpg qui remplit son job de vous faire passer un bon moment même s'ils existent des ombres au tableau.

+ les décors très colorés
+ les très belles attaques
+ l'humour bon enfant
+ la diversité du bestiaire, objets
+ l'univers
+ le principe de voyage spatial
+ le thème des loutres

- la difficulté très inégale pour la toute fin du jeu par rapport au reste
- les combats extrêmement répétitifs
- peu d'attaque
- vilaine cutscene en 3D
- la fin (le jeu est à finir quand même)

Les combats sont vraiment le point noir de ce jeu plutôt plaisant à part ça.

Yama

le 28/03/2011
6
Un petit rpg sans prétention et qui a le mérite de faire passer de bons moments.

+ L'humour très présent tout au long du jeu
+ L'univers très coloré
+ La difficulté bien dosée tout au long du jeu
+ Le système de combat bien pensé

- Un scénario assez banal
- Certains discours trop longs (surtout avec les nains qui se répètent à chaque fois)
- Les musiques quelconques
Dark Sol

le 20/10/2010
7
Un sympathique RPG sans prétention et bourré d'humour. Sûrement pas un jeu a faire absolument, mais pourquoi pas entre deux gros RPG ou en période de pénurie.
Graphiquement le jeu est très joli avec plein de couleur et des décors tout droit sorti de dessins animés, pourtant on est très loin de ce qu'on pourrait trouver sur DS. Les musiques s'écoutent sans soucis pendant toute la partie, mais sont loin de marquer les esprits. Même choses pour le scénario, très classique, il sauvé par l'humour parsemé ici et là par les personnages. Parlons en d'ailleurs, se sont tous des caricatures, mais là c'est complètement assumé, avec des noms en rapport avec de la nourriture ou des jeux de mots.
Les phases de combats sont aussi traditionnelles tout en étant différentes, ce n'est pas tout les jours que l'on contrôle exclusivement des magiciens et je n'ai quasiment pas utilisé les attaques physiques de tout le jeu.
Le mot de la fin, Magical Starsign est assez facile et il est très difficile de faire un Game Over (pour tout dire je n'ai perdu qu'une fois en fonçant sur un gros boulet de feu...^^)
Alban

le 15/02/2010
7
Petit jeu tout mignon et fort sympathique.
Tompouce

le 20/01/2010
5
RPG sympathique avec une variété dans les lieux visités appréciable.
Une scénario et des persos mignons, pas un grand jeu, mais qui trouve sa place sur portable.
A faire sur DS quand l'envie vous prends de faire un jeu sans prise de tête, à tous les niveaux.
Yaone

le 15/11/2009
7
Un jeu bien sympathique et pas prise de tête. ^^
Assez simple pour une personne qui a l'habitude des RPG.
yedo

le 16/05/2009
7
Magical Starsign est bon petit jeu, le genre de RPG que l'on fait entre deux gros blockbusters histoire de passer le temps. On sent que le jeu a été conçu pour le plus grand nombre car l'histoire et l'univers sont plutôt mignons, la progression classique et linéaire, et les combats sont épurés au possible avec quelques interactions amusantes avec le stylet. Malgré tout, le jeu arrive à dépasser son image un peu enfantine. Même si l'histoire se veut légère, l'humour fait parfois mouche et certains passages sont plus touchants et sensibles que le ton coloré le laisse paraître. Et puis les combats, notamment contre les boss, ne sont pas toujours faciles. En outre, le jeu possède suffisamment de subtilités pour ne pas lasser. L'idée de n'avoir que des magiciens affectés à différents éléments dans son équipe, est intéressante. Attaquer à six, avec des rôles bien définis pour chaque personnage, faire attention au mouvement des planètes pour attaquer à pleine puissance, envoyer des sorts surpuissants tout en gérant sa jauge de MP qui remonte à chaque tour... C'est simple, efficace, sans fioritures. On n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer, et tant pis si Magical Starsign ne restera pas forcément dans les mémoires.
74 active users (1 member, 73 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bahamut-Omega
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion