bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~ > Articles > Preview
Voir aussi

Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~

crpg play2 amerique
Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~
Quelques heures de plaisir
Après Atelier Iris 3: Grand Phantasm et Ar tonelico, dire que j'attendais beaucoup Mana Khemia est un doux euphémisme. Charmé par les dernières productions de Gust, je me suis pris le jeu dès sa sortie. S'il ne s'annonçait pas révolutionnaire (et il ne l'est pas), j'espérais retrouver le même plaisir que sur ces deux jeux.
Après une demi-douzaine d'heures de jeu, contrat rempli!

L'école des alchimistes en herbe

Le destin de Vayne Aurelius a basculé ce jour. Alors qu'il vivait en ermite dans la forêt en compagnie de son chat Sulpher, un membre de l'académie d'alchimie Al-Revis le convoque pour intégrer.
Ainsi, voilà Vayne lors de son premier jour de classe. Seul, au fond de la classe (comme tout bon geek otaku), il va faire la connaissance de Jessica, une nouvelle, et vont décider de partir à la découverte du campus.
Une règle de l'académie stipule que tout atelier d'alchimie doit posséder quatre membres, et Flay Gunnar, élève lâché par ses anciens collègues ayant obtenu leur diplôme, a jeté son dévolu sur nos deux compères et Nikki, rare femme-bête de l'académie. Ensemble, ils vont apprendre à mieux maîtriser l'alchimie aux travers de petites missions et de cours.
Mais étrangement, tout le monde semble avoir entendu parler de Vayne...
Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~ (Mana Khemia: Gakuen no Renkinjutsushitachi)
Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~ (Mana Khemia: Gakuen no Renkinjutsushitachi)
Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~ (Mana Khemia: Gakuen no Renkinjutsushitachi)

Des quêtes scolaires

Le coeur du jeu se déroule donc (pour le moment) sur le campus de l'académie. On y trouve donc les diverses boutiques, les salles de classes, l'atelier (pour créer des objets et sauver) et enfin les divers bureaux.
Le jeu se découpe en petites périodes scolaires. Les professeurs donnent des petites quêtes à réaliser, qui donnent droit à des notes, permettant de valider chaque période. D'après le tutoriel si l'on rate une période on a droit à une session de rattrapage et plus tard dans le jeu on aura des quêtes optionnelles, mais vu mon état d'avancement, je ne peux en dire plus...
Les quêtes se résument au départ à trouver des objets ou à tuer un monstre précis dans les lieux à l'extérieur de l'académie.
Si l'ambiance du campus est chouette, soyons clair, il semble pour le moment que ce soit une simple façon de déguiser un système de quêtes très proche de celui d'Atelier Iris 3: Grand Phantasm.
Peut-être que cela change par la suite, mais vu comment j'avais apprécié ce dernier, ça ne me pose aucun problème.
Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~ (Mana Khemia: Gakuen no Renkinjutsushitachi)
Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~ (Mana Khemia: Gakuen no Renkinjutsushitachi)
Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~ (Mana Khemia: Gakuen no Renkinjutsushitachi)

De la 3D et pas d'exp o_O

Oui, vous avez bien lu! Si les sprites sont toujours dans le style typique de Gust, les décors sont eux passés en 3D! Ça m'avait fait un petit choc lorsque je m'étais essayé à la version jap', même si après quelques heures on remarque à peine, tant la vue isométrique et le type des textures donnent un résultats proches de la 2D des autres Gust.
Le deuxième choc, c'est qu'il ne semble pas y avoir d'exp! A la fin des combats on gagne de l'argent et des AP. Ces points ne servent pas à passer des niveaux, mais à débloquer des compétences sur les objets créés. La gestion des compétences se fait sur une sorte de sphérier à la FF10 assez sympa.
Pour le reste, on reste en terrain connu, à part que les lieux gèrent une alternance jour/nuit. Les systèmes d'alchimie et de combat sont similaires au dernier Atelier Iris. On a donc toujours ces combats avec du classique tour par tour avec la possibilité de ralentir les actions des ennemis.
La bande son est sympa mais est pour le moment un cran au dessous des dernières productions de l'éditeur. J'espère qu'avec le temps quelques thèmes mythiques comme Dance of the Spirits feront leur apparition, mais on peut une nouvelle fois saluer la possibilité de choisir les doublages japonais.
Enfin, la carte des lieux est pas géniale (on ne peut la faire apparaître tout en se déplaçant, et elle pointe uniquement la zone où l'on se trouve et pas notre position précise), mais rien de bien choquant.
Une première impression donc très positive, une sorte de Atelier Iris 3 amélioré.
Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~ (Mana Khemia: Gakuen no Renkinjutsushitachi)
Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~ (Mana Khemia: Gakuen no Renkinjutsushitachi)
Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~ (Mana Khemia: Gakuen no Renkinjutsushitachi)
Mana Khemia n'a pas pour ambition de révolutionner le genre, et cela se sent. On retrouve tous les codes des Atelier Iris : graphismes mignons (décors en 3D!), alchimie, belle bande-son et design au top. Le jeu se rapproche énormément du troisième opus de la saga phare de Gust, en apportant quelques nouveautés intéressantes.
Reste à voir si sur la durée le jeu ne lasse pas. En attendant, moi j'y retourne!

03/04/2008
Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~ > Commentaires :

Mana Khemia ~Alchemists of Al-Revis~

9
8.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
23 commentaires
peppermint

le 19/03/2015
Edité le 19/03/2015
10
Derrière sa plastique d’un Atelier iris, il s’est avéré être un jeu ultra abouti, riche et à l’ambiance très chaleureuse.

Le système d’alchimie est très addictif et l’avoir combiné à l’évolution des personnages rend le tout excellent. J’ai bien aimé aussi la répartition des jours entre les temps libres, les jours de classe et les évènements. Les combats sont hyper dynamiques et bien équilibrés entre attaques/techniques/magies. Côté personnages c’est un sans-faute ; j’ai beaucoup aimé tout ce p’tit groupe d’étudiants (coup de cœur pour Nikkie, dont j’ai fini le jeu avec son ending, d’ailleurs). Graphiquement, même si techniquement ce n’est pas un must, ça reste très agréable, coloré, mignon et chaleureux. Rien à dire sur l’ost qui est excellente.

Le scénario, s’il ne se révèle véritablement que tardivement, n’exclut en rien toute la qualité de la trame qui laisse alors place à une multitude de scènes entre les personnages. Scènes qui regorgent souvent d’humour et nous font partager ces moments scolaires au sein de ce petit groupe des plus sympathiques.

Mais voilà tout a une fin, et pour une fois j’ai le cœur serré en quittant les cours
Selene

le 06/04/2014
9_5
Ce que j'ai le plus apprécié dans ce jeu est sans aucun doute le casting. C'est simple j'ai adoré tous les persos et c'était génial de pouvoir partager toutes ces années scolaires avec eux. Alors oui le scénario ne se développe vraiment qu'à la fin mais partager le petit train-train quotidien de cette équipe ça n'a pas de prix.
Je trouve juste dommage que les années défilent trop vite (pour une fois, j'aurais bien voulu avoir plus de devoirs !) et que par rapport aux Atelier Iris il n'y a pas grandes innovations au niveau des donjons qui finissent par tous se ressembler. L'ost est impeccable, un gros coup de coeur pour l'opening et le thème du boss final.

Bref, c'est du tout bon.
Spiriel

le 18/08/2011
Edité le 02/01/2015
5_5
MK est un jeu très plaisant grâce à ses jolis graphismes, des personnages attachants et un gameplay accrocheur et suffisamment varié. On peut lui reprocher une certaine répétitivité, la présence de nombreux archétypes (les fans de japanimation seront hautement familiers avec toutes ces traditions scolaires et ces types de personnages, ce qui n'est somme toute pas si désagréable) et les mêmes leçons de morales que d'habitude, pas trop appuyées ici heureusement.
La mise en scène et le storytelling sont très lisibles, et tendent vers la mélancolie, ni pour le meilleur ni pour le pire
Pour faire court, au début on accroche fortement, puis une certaine lassitude apparaît, insuffisante en principe pour faire arrêter le jeu avant sa conclusion.
L'enthousiasme assez général me semble un peu exagéré, en particulier le culte dont fait l'objet Flay, mais je conseillerais le jeu malgré tout.
Yama

le 27/04/2011
Edité le 29/05/2013
9
Une merveille de rpg. Ce jeu démontre le talent de Gust, à vouloir proposer des jeux frais et bon enfants, tout en alliant plaisir de jeu. L'histoire, assez basique il faut avouer, reste cependant très bien écrite.
Le gros point fort du jeu, outre son système de combat fort dynamique, est son lot de personnages à la fois loufoques et attachants.
Proposant une bonne durée de vie, ainsi qu'une belle replay value, il n'a pas à rougir devant les gros blockbusters sortis à la même époque.

Une belle bombe.
Yaone

le 23/03/2011
10
J'étais assez sceptique avant d'entamer ce jeu mais, à ma grande surprise et joie du coup, il s'avérait que ce n'était pas du tout ce à quoi je m'attendais.
J'ai trouvé le système d'école et d'alchimie vraiment super sympa avec des personnages très attachants et charismatiques, mention spéciale à Flay et le mana de la lumière, qu'est-ce qu'ils m'ont fait rire ces deux-là. XD D'ailleurs, l'humour dans ce jeu est vraiment excellent, je ne me suis pas ennuyée une seule fois. J'ai trop pris de plaisir à faire les quêtes des personnages ! =D
Et l'histoire est très prenante. Elle met un peu de temps à se mettre en place mais je crois que je ne m'en suis pas vraiment aperçue tellement je m'amusais sur ce jeu. ^^

Pour ce qui est du gameplay et du système de combat, je l'ai trouvé tout simplement jouissif. Quel plaisir de pouvoir en mettre plein la vue aux ennemis. *-* J'ai trop adhéré. *-*
Pour les musiques... je crois que l'OST va faire partie de mes préférés tellement j'ai adoré surtout celles des combats. Mention spéciale à "Nefertiti" et "Nee".

Franchement rien à redire sur ce jeu magnifique. Il mérite bien la note maximale. ^-^
Gwimdor

le 21/03/2011
Edité le 22/05/2011
9
Novice des jeux Gust, je découvre le développeur avec ce Mana Khemia, drôle, mignon, frais et rafraichissant.
L'idée de suivre de jeunes étudiants en alchimie durant 3 années aurait pu s'avérer redondant, mais c'est loin d'être le cas. D'une part grâce à ces protagonistes loufoques ou attachants, on prend plaisir lors de toutes ces années à les accompagner et en apprendre davantage sur eux à travers différentes quêtes toujours plus fun les unes que les autres. Une mention spéciale au personnage de Flay qui est juste exceptionnel dans chacune de ces apparitions, et qui est à l'origine de mes plus grands moments de rigolade dans le jeu. Côté gameplay, on peut dire que le jeu porte bien son nom, les combats ne rapportant pas le moindre point pas d'expérience mais des points qu'il faudra convertir une fois qu'on aura développer de nouvelles recettes en Alchimie. J'ai tout simplement adoré et j'ai passé des dizaines d'heures à chercher des ingrédients, tenter de nouvelles formules, explorer les nombreux donjons jusqu'au bout histoire d'être sûr de n'avoir rien raté. Au niveau du système de combats, rien de très révolutionnaire, mais en revanche très agréable, le jeu est globalement facile mais demande quand même une petite réflexion lors des affrontements contre de puissants boss. Pour donner vie à nos personnages, nous avons la chance de pouvoir profiter des doublages originaux japonais qui collent à merveille avec les délires de notre petite bande, l'ost est par ailleurs excellente, les nombreux thèmes légers se sifflotent très aisément et les thèmes de combats m'ont beaucoup plu. Enfin, en plus des cours, nous avons le droit à de nombreux événements bien mis en scène et toujours dans le ton du jeu.

Au final, j'ai totalement adhéré à l'ambiance de ce Mana Khemia, profitant d'un humour savoureux et d'une ambiance très agréable, j'ai dû mal à trouver de vrai défauts à ce jeu, pour chipoter, peut être des donjons un peu répétitifs et un scénario qui met beaucoup de temps à décoller ce qui n'a pas vraiment été une gêne dans ma progression.
synbios

le 24/07/2010
8
Un RPG très réussi, attachant et très addictif !
Seul bémol : un scenario à peu prêt inexistant à part sur les denrières heures (où là ça devient plutôt intéressant)

+ Réalisation au poil
+ L'humour
+ Système de combat
+ Système de Synthesis
+ FLAY ! (et MUPPY !)

- pas vraiment de scenario, à part sur la toute fin...
Zak Blayde

le 27/01/2010
Edité le 30/03/2011
9
Le meilleur Gust que j'ai fait. Système génialissime, difficulté mieux dosée que dans les autres jeux trop faciles. L'humour est géant, surtout avec Flay et Muppy. Graphiquement, c'est du sans faute, les musiques sont chouettes également, bonne durée de vie... Rien à redire.

Toki

le 06/01/2010
Edité le 06/01/2010
10
Ce jeu fut une grosse decouverte pour ma part.
Ayant fait le 2 juste avant je m'attendais au meme jeu mais en moins bien...grossiere erreur

J'ai largement prefere cet opus:
- des persos au design magnifique et ayant chacun son propre caractere , mention speciale a Anna Lemouri la psychopate - vraiment impressionante dans les combats a creer des failles temporels avec son sabre, j'avais jamais vu ca<
- un humour dantesque grace au justicier Flay et a la relation Roxis/Vayne
- des musiques tout simplement superbes pour accompagner les combats (Distruptor, Nefertiti..)

Le gros defaut du jeu pour moi c'est les allers retours entre les deux ateliers mais le plasir de jeu est bel et bien la , c'est pour cela que je ne peux m'empecher de lui mettre la note maximale
LaFlammeAzure

le 04/01/2010
Edité le 04/01/2010
9
gros point fort du jeu : les personnages :

Pamela : trop kawaii
Jess : trop moe ^3^
Flay : juste... trop Flay (best character evar + badass)
Roxis : trop cynique
Anna : trop paranoiaque, dominatrice et maniaque (mais on l'aime quand meme)
Nikki : trop exubérante
Vayne : trop en retrait, s'excuse trop (ca par contre c'est pas bien)
et enfin Muppy : trop tout, trop machiavelique trop mignon trop drole trop extraterrestre... juste trop culte (je m'ettait gravement trompé a son sujet je te l'avoue (le concerné se reconnaitra... et aura accéssoirement le droit de supprimer cette parenthese ))

gros point faible : le scénario : il existe pas, bon ok je susi un peu médisant, une intrigue se dévoloppe vaguement durant les deux dernier chapitres

enfin le gameplay, une grosse orgie de coup, de couleur et de nom anglophone un peu etrange
bim bam pouf super combo de la mort 7 hit avec mon épée qui sort du bras, paf badaboum et v'la que j't'enchaine avec ma drill géante acroché au bras qui sort du sol et qui bousille ta défense tout en switchant de perso, hopla je passe en mode écran psychédélique qui pique les yeux mais qui décuple ma puissance (burst mode pour les intime) pif clap zing je te roule dessus avec toute mon équipe en une seule fois grace avec un variable strike et enfin bim boum plouf badaboum OVERKILL je t'acheve a coup de buster finisher, 30hit combo je cris dans tout les sens et je me transforme en super épée géante pour te pougner laggle, le tout en environ 15 seconde a tout casser (c'est le cas de la dire) si apres ca tu est encore en vie, félicitation, tu est plus résistant qu'un cafard géant

ais-je besoin de preciser que c'est assez jouissif ?

comme l'a dit Arefu il me semble, mana khemia c'est un peu le persona de gust (un drpg scolaire avec une gestion du temps et dans lequel on passe son temps libre a approfondire son amitiée avec ses camarade, on ne peut que faire le rapprochement)
34 active users (2 members, 32 guests, 0 anonymous member)
Online members: Golden Leaf, Kez'
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion