bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Shining Force: The Sword of Hajya > Articles > Review

Shining Force: The Sword of Hajya

trpg ggear amerique
Shining Force: The Sword of Hajya
Cypress en danger
Après un premier gaiden génial, Shining Force revient sur Game Gear pour un deuxième opus, baptisé the Sword of Hajya, cette fois-ci disponible aux USA. Partageant le même moteur et histoire globale, le jeu profite du temps écoulé pour améliorer quelques points du gameplay. Mais aussi, malheureusement, pour apporter quelques mauvaises idées...

A la poursuite de l'épée volée

La menace de Woldol (ou Walldol) écartée, le prince de Cypress, Nick, a pris la succession et ramené la paix entre son royaume et Gardiana. Avec sa main pétrifiée lors de l'ultime bataille, Nick observe la menace croissante que représente le royaume de Iom.
Désireux de maintenir la paix et de trouver un moyen de guérir sa main, Nick embarque avec son fidèle compagnon Gyan dans un voyage vers Iom. Nick parti, Cypress est attaquée par les troupes de Iom, qui s'emparent de la "Sword of Hajya". Une troupe est dépêchée pour poursuivre les voleurs, avec à leur tête un jeune guerrier amnésique, Deanna.
Qu'est il advenu de Nick, quelles sont les motivations de Iom, quel est le passé de Deanna, autant de questions auxquelles la petite troupe va trouver des réponses, parfois inattendues.
Shining Force: The Sword of Hajya
Shining Force: The Sword of Hajya
Shining Force: The Sword of Hajya

Un digne héritier

Dès les premiers écrans, on reconnait le moteur graphique du premier opus. Cartes colorées et claires, scènes de combats sublimes et petits avatars détaillés sont donc toujours au menu. On note seulement un design légèrement en baisse du côté des héros, perceptible dès l'équipe de départ, assez moche. Heureusement, les ennemis en imposent toujours autant. La bande-son reprend la plupart des thèmes, inutile de préciser que ça arrache toujours autant pour de la Game Gear, et les nouveaux
Du côté du gameplay on reste également très proche, sans phases d'exploration, avec l'alternance camps/combats/scènes de scénario, et les traditions de la série: système d'icônes et déplacement direct.
Bref, on se sent parti pour quinze nouvelles heures de feu, avec un jeu identique au premier.
Pourtant, en avançant dans le jeu, on commence à percevoir du changement, pas si anodin qu'il n'y paraît.
Shining Force: The Sword of Hajya
Shining Force: The Sword of Hajya
Shining Force: The Sword of Hajya

Dur dur

Après un premier chapitre passé aisément, on commence à sentir que la difficulté se corse nettement. Plus on avance dans le jeu, plus le challenge devient relevé. Les dix derniers combats sont vraiment monstrueux, et il est quasiment impossible de les finir sans essuyer de morts. Si la puissance des ennemis un peu revue à la hausse est une cause, il y en a une autre bien plus importante: la refonte des magies!
Les magies de base que sont Blaze et Freeze ont subi une évolution majeure: au niveau 3, la zone de dégât est de 13 cases au lieu de cinq habituellement, avec une puissance énorme. Il arrivera souvent qu'en une fois, un mage ennemi vous tue 3 ou 4 unités. Et quand ça tombe sur le héros, vous êtes bons pour recommencer le combat. Nouveauté irritante pour certains, elle ravira en revanche les fans de challenges relevés. A noter que la magie Desoul (renommé Soulsteal par la suite) apparaît pour la première fois dans la série, contribuant à rendre certains combats incroyablement difficiles.
Mais il n'y a pas que du mauvais de neuf. Les développeurs ont rectifié le tir sur l'équipement, et l'on sait désormais qui peut l'équiper ou non. Le jeu apporte également une plus grande variété dans les situations, avec notamment deux équipes à jouer en parallèle lors d'une séparation.
Enfin, le jeu possède deux combats de plus, pour une durée de vie qui excède cette fois les 15 heures.
En somme, le gameplay a été autant amélioré qu'il a été retouché pour le pire.
Shining Force: The Sword of Hajya
Shining Force: The Sword of Hajya
Shining Force: The Sword of Hajya
Très proche du premier gaiden, Shining Force: The Sword of Hajya apporte quelques améliorations au gameplay, une plus grande variété dans les combats et une durée de vie revue à la hausse. Si le challenge accru plaira aux gamers avertis, le mauvais équilibrage des magies et le design en baisse l'empêchent de totalement surpasser son ainé, même si l'on reste devant un indispensable de la console.

01/06/2008
  • Techniquement au top
  • Bande-son fabuleuse
  • Amélioration sur le système des objets
  • Gameplay
  • Magies mal équilibrées
  • Pas d'exploration
8

GRAPHICS 4/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 4/5
LENGTH 3.5/5
GAMEPLAY 4/5
Shining Force: The Sword of Hajya > Commentaires :

Shining Force: The Sword of Hajya

8
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires es3ds [0]
5 commentaires sur Game Gear
kaf3

le 30/07/2013
Edité le 30/07/2013
7
Ce Shining sur SGG vaut le détour!!!
Alban

le 20/05/2013
8
Encore une bonne vague de plaisir sur cet opus version Game Gear. Quelques paramètres à prendre en compte : il est vieux, et il sur vieille portable.
Au delà de ça, le jeu est simple, les personnages et classes variés, le scénario simple mais efficace, une team attachante. En bref, peu de défaut.
kolibri

le 08/12/2009
9
Shining force : the sword of Haija aura été mon premier shining GG, et m'aura bluffé sur plus d'un point. L'adaptation est magistrale : graphiquement tuant, musicalement très agréable, on ne peut que regretter que l'écran de la GG ne lui fasse pas honneur, tant j'ai pris une claque de ce côté-là (sisi, sur une 8bits < ). Techniquement, c'est presque parfait donc. Mais d'un point de vue contrôles, un point qui causais ma plus grande appréhension, le jeu s'en sort également avec les honneurs. C'est juste un véritable plaisir à jouer, la conversion n'étais pas difficile non-plus avouons-le. Le jeu est long, même très long pour de la GG, comptez une 20aine d'heures, sans trop recommencer les combats. Terminons par la difficulté du jeu. Eh bien, c'est assez bien dosé, même si un peu facile. J'ai eu un peu plus de difficultés à faire les boss pré-finaux que le boss final, mais mon organisation était bien meilleure également. Donc franchement, si vous arrivez à éviter les Freeze LV3 des ennemis, ça passera sans trop de soucis. En outre, aucune phase de levelling n'est nécessaire, les niveaux s'enchaînant avec une cadence très agréable

En résumé, j'ai kiffé ce jeu, une perle des perles de la GG. Un coup de maître, tout simplement.

Hayward

le 20/02/2008
Edité le 20/02/2008
7
Sword of Hajya est un très bon T-RPG. Mais même s'il est vraiment réussi, sa version Game Gear ne lui rend pas vraiment honneur. C'est pourquoi je conseillerai plutôt de jouer à son remake dans Shining Force CD. Le plaisir de jeu sera alors décuplé !
PXL

le 28/07/2007
10
Excellent. Les themes musicaux font cracher le HP de la gamegear.

Les graphismes sur le plateau de combat sont pas top mais pendant une attaque ca dechire pour de la game gear !!
84 active users (0 member, 84 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion