bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Tales of Destiny > Articles > Review
Voir aussi

Tales of Destiny

crpg play2 japon
Tales of Destiny
La métamorphose
Deuxième épisode de la série, et premier à sortir aux USA, Tales of Destiny ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable. L'an dernier, Namco a décidé de sortir un remake du jeu sur Playstation 2. Bon choix, à l'heure où les épisodes de la séries se multiplient et font naître une certaine saturation chez quelques fans?

Le paysan à la recherche de la gloire

Le jeu vous place dans la peau de Stan Aileron, un jeune campagnard qui cherche gloire et aventure. Pas malin, il s'est introduit sur le vaisseau volant Draconis, et s'est fait attraper immédiatement. Il se retrouve forcé à nettoyer le pont, on a vu mieux comme aventure inoubliable...
Le destin de Stan va basculer le jour où le Draconis va être pris d'assaut par une armée volante. Cherchant une arme pour se défendre, Stan va trouver une vieille épée accrochée au fond d'une sombre pièce. Bien obligé de composer avec ce qu'il pense être une arme bonne pour être venue dans une brocante de mamie, Stan va vite être surpris par l'épée qui va... lui parler! Appelée Dymlos, l'épée serait une ses fameuses Swordians, armes issues des temps anciens et de la guerre entre les Aethers et les Erthers, civilisations des cieux et de la terre, à l'énorme puissance.
Le début d'une quête qui va amener notre héros à rencontrer d'autres possesseurs de Swordians, et surtout à réaliser ses rêves de gloire, d'aventure et même d'amour...
La trame principale est similaire à celle de l'original (une des meilleurs de la série), mais on note de nombreuses différences dans certaines scènes et combats.
Tales of Destiny
Tales of Destiny
Tales of Destiny

Le choc de la technique!

Premier choc, la refonte graphique!
Souvenez vous de l'épisode original sorti en 1997, qui ressemblait plus à un RPG Super Nintendo avec sa petite 2D mignonne et sa carte en faux mode 7. Sympathique, mais tout de même loin d'exploiter les capacités de la 32 bits de Sony.
Ici, dès les premières minutes, on s'en prend plein les yeux. Les décors sont dorénavant dans une 3D sublime, très colorée et fine, et à l'arrêt on croirait voir des décors issus des plus beaux RPG 2D. Les sprites ne sont pas en reste, tant dans les villes que dans les combats, et assez variés (on a pas l'impression de croiser toujours le même villageois). Les combats sont une véritable explosion visuelle, avec des effets spéciaux magnifique, des animations dynamiques et fluides, et des décors à plusieurs plans magnifiques. Sans aucun conteste l'un des plus beau RPG sur la Playstation 2. Namco ne faisant pas les choses à moitié, ils en ont profité pour totalement rater la carte, moche à souhait, pour bien asseoir sa domination des cartes de RPG les plus moches avec sa série fétiche, qui propose un véritable festival de laideur à chaque épisode.
Côté sonore, la réorchestration des musiques donne un second souffle à une bande-son originale sans éclat, et c'est un pur bonheur. Ajoutons à cela un très grand nombre de doublages, et vous obtenez un jeu qui frise la perfection technique sur la machine.
Tales of Destiny
Tales of Destiny
Tales of Destiny

Fight in the sky

Il faut être honnête, les combats de Tales of Destiny n'amenaient pas grand chose de neuf à ceux de Tales of Phantasia. Rien de mauvais, loin de là, mais depuis les Tales of ont bien évolué. Et, disons le tout de suite, les combats de ce remake n'ont plus rien à voir avec ceux de l'original. Oubliés les combats un peu mous et sans grande possibilité, place aux plus dynamiques de la série!
Namco introduit le Aerial Linear Motion Battle System, nouveau système qui privilégie l'enchainement et la bonne gestion des combos, notamment dans les airs (d'où le nom). Fini les TP (Technical Points) consommés à chaque attaques spéciales ou magies, ici l'on possède des CC (Chain Capacity points), qui sont consommés à chaque attaque. Au début du combat, chaque membre de l'équipe commence avec son nombre de CC minium. Après chaque action, le nombre de CC monte d'une unité, jusqu'à atteindre le maximum du personnage (modulable via des skills). Il faut donc bien gérer ses enchainements, pour ne pas tomber à cours de CC en plein enchainement, et pouvoir enchainer ses grosses attaques lors des dernières séquences. Ces enchainements étant utilisable en l'air, on obtient des combats totalement déments, qui se jouent aussi bien au sol que dans les airs, vraiment jouissif!
En plus de ce système, le jeu ajoute également les plus classiques Ougi (furies), qui sont utilisables facilement en pressant la gâchette de gauche après avoir porté un coup. La furie lancée dépend du nombre de barres chargées en attaquant ou en prenant des coups. Surpuissantes, elles sont également magnifiquement rendues, et l'on ne se lasse pas de les lancer tout au long du jeu.
Pour le reste, c'est du pur Tales of, avec les attaques spéciales assignées sur différentes combinaisons de touches, et la possibilité de lancer les attaques des partenaires via les menus.
Tales of Destiny
Tales of Destiny
Tales of Destiny

Que de nouveautés!

Si l'on revisite les même lieux que dans l'original, avec toujours les énigmes bien trouvées et l'utilisation indispensable du Sorcerer Ring, Namco a eu la bonne idée de rabaisser la fréquence des combats. Trop élevée dans l'original, elle devient ici parfaite, et l'on a jamais la sensation de ne pas avoir avancé entre deux combats (les amateurs comprendront).
Le système de skills à mettre sur les Swordians fait penser au système de Final Fantasy 6. On équipe des skills coutant des points selon la limite disponible (augmentant avec les niveaux), et au fur et à mesure des combats le % d'apprentissage augmente. Une fois le skill appris, il coute deux fois moins cher à équiper, et peut en débloquer d'autres de niveaux supérieurs. La bonne gestion de ces skills est indispensable (allant des boosts de stats à divers effets assez sympathiques). Dans le même ordre d'idée, le jeu intègre un système appelé re-rise, qui permet d'améliorer ses équipements à l'aide des Lens (les fameuses pierres typiques des Tales of), en choisissant à chaque fois entre plusieurs possibilités, pour arriver au bout des embranchements choisis. Si les stats données à chaque fois sont évidemment à bien prendre en compte les divers effets amenés. Un ajout intéressant, amenant un petit côté de gestion pas déplaisant.
Enfin, sur la carte, on a dorénavant des coffres disséminés un peu partout à trouver et à ouvrir.
Tales of Destiny
Tales of Destiny
Tales of Destiny
On ne sait pas comment transformer du plomb en or, mais Namco possède la recette pour faire d'un Tales of moyen l'un des meilleurs épisodes de la série. Une tuerie à faire ou à refaire, qui transcende l'original.
Et l'on regrettera longtemps la non localisation aux USA...

29/06/2008
  • Refonte graphique magnifique
  • Bande-son
  • Nouveau système de combat
  • Système d'amélioration d'équipement
  • Pourquoi pas en anglais?...
8.5

GRAPHICS 4.5/5
SOUND/MUSIC 4/5
STORY 4/5
LENGTH 4/5
GAMEPLAY 5/5
Tales of Destiny > Commentaires :

Tales of Destiny

8.5
8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye:


OK
voir aussi Commentaires play2 [6]
16 commentaires sur PlayStation
Riskbreaker

le 10/05/2022
6
Un titre tout à fait correct dans son exécution. Une suite dans la lignée directe de Tales of Phantasia tant dans sa narration que dans son gameplay. L'ensemble est très largement peaufiné, enrichi et lissé et l'ensemble se suit tout de même avec un certain plaisir. Néanmoins, il reste trop classique dans ses mécaniques et son gameplay. Certains donjons sont particulièrement casse-pieds à traverser et le scénario tire un peu trop en longueur.
Une bonne expérience mais loin d'être indispensable.
Yaone

le 16/05/2021
6_5
Ce Tales of est vraiment très beau, j'ai beaucoup aimé parcourir cet univers. Surtout que l'histoire est vraiment sympa à suivre avec les Swordians et quelques musiques pas trop passe-partout. Les personnages sont plutôt bien travaillés dans l'ensemble, juste dommage que dans la deuxième partie, les deux personnages recrutés (ils ne viennent pas d'eux-même dans l'histoire) soient trop en retrait finalement.
Je dois tout de même relevé un gros point noir : les donjons. Je n'ai rien contre les énigmes, bien au contraire, et des donjons assez grands, mais quand il y a une grosse fréquence de combats, combats très faciles au passage et pas forcément très passionnants surtout quand on a joué aux plus récents, ça rend les donjons indigestes. J'ai cru qu'ils étaient interminables. Et ça gâche le plaisir.
Heureusement il y a l'objet ultime pour éviter les combats dans la world map. Je n'ai pas souvent eu de fou rire comme ça dans un jeu. XD
david06

le 22/04/2016
7_5
Deuxième épisode de la série, il était temps que je le fasse puisque je n'ai enchaîné pas mal ces derniers temps...
Donc, qu'est ce que donne cet épisode ?
Pour faire simple, il est pas mal mais pas parfait
Selon moi il n'est pas au point graphiquement, et trop facile... (Pas un seul GO), de plus le système de combat a bien évolué avec les autres épisodes et je n'ai pas pu m'empêcher de comparer...
Mais l'histoire est agréable notamment grâce aux swordians et les musiques passent bien
Astram

le 22/08/2015
7_5

Les +

- Un très beau jeu, très détaillé.
- Un très bel univers, crédible et réaliste, réalisé de plusieurs pays avec leur propre régime politique.
- Fait assez interessant, pendant une bonne partie du jeu, les démons sont quasiment inexistant, on ne bat que des animaux ou des humains, ce qui accentue l'aspect réaliste de l'univers.
- Des musiques bonne, même si un peu en dessous de ToP.
- La 2ième partie du jeu est excellente.
- Les personnages sont très bien.

Les -

- Les villes peuvent paraître un peu trop grande parfois.
- Le jeu est assez facile, et ne possède pas beaucoup de choix au niveau des armes et équipements.
- Le rythme peut paraître assez lent, (grandes villes etc) il faut avoir une bonne dose de patience pour réussir à y voir le bout, ou tout du moins de finir la première partie sans abandonner rendu à la 2ième.
- Très linéaire comparé à ToP.


Selene

le 06/04/2014
6
Un tales of qui est loin d'être indispensable ! Les combats sont beaucoup trop fréquents et d'une facilité déconcertante, les personnages sont sympathiques mais trop caricaturés.
Le scénario est intéressant mais l'histoire avec les Swordians est mal exploitée.
Sans compter que le jeu a assez mal vieilli.
onimenokyo

le 21/11/2011
Edité le 12/03/2014
10
un de mes tales of preferé avec tales of phantasia ps1 , psp et super famicom , tales of rebirth , tales of destiny 2 , tales of eternia , tales of legendia , tales of the abyss , enfin bon surtout les episodes en 2d...un tres bon jeu , pour moi , aussi bon que phantasia et les autres cités , sauf que ce qui n'a pas plu aux occidentaux a l'epoque , ce sont les combats toutes les 5 secondes , le scenario trop previsible et les graphismes 2d qui faisaient trop superfamicom pour les occidentaux qui ne voient que les graphs dans un jeu...( jamais contents ces européens/occidentaux !!!!!! ) . mais bon , moi ces soit disant defauts ne me derangent pas donc....un tres grand jeu qui en plus a marqué son epoque et d'ailleurs ce n'est pas pour rien si encore aujourdhui il est le tales of preferé des japonais bref , une merveille
Yahiko

le 08/11/2010
5
Quelle déception ! après un Phantasia maîtrisé d'une main de maître, Destiny est la première marche loupée par la srie. Malheureusement pas la dernière. Un gameplay toujuors convaincant et une ambiance graphique toujours aussi plaisante mais une construction juste chiante avec des donjons d'une lourdeur infinie et une fréquence des combats indigne. Le jeu est en plus mal servi par une des plus mauvaises Ost de Sakuraba.
Gwimdor

le 21/09/2010
Edité le 26/09/2010
6
Et voilà ma première déception dans un Tales of, il faut dire que pour l'instant, je n'ai fait que les BGE de la série Abyss, Symphonia et Vesperia.

Revenons donc à l'opus du jour, j'ai nommé Destiny, un rpg qui même s'il m'a déçu reste tout de même bien sympathique, le système de combat, une des forces de la saga Tales of est très agréable, le scénario bien qu'assez maladroit das sa construction se laisse suivre et l'histoire des Swordians est très originale, mention spéciale au doublage jap qui a été conservé durant les combats, c'est avec plaisir que j'ai pu entendre le Seiyuu de Leon que j'apprécie énormément pour son travail sur le grand Zelgadis dans Slayers.

Du côté des défauts, des personnages que j'ai trouvé relativement inintéressants hormis le héros assez drôle et le charismatique Léon, des combats aléatoires beaucoup trop présents qui agacent vraiment à la longue, particulièrement durant l'exploration des donjons déjà peu passionnants et enfin des musiques qu'on oubliera très vite.

Un petit jeu sympa que tout fan de la série devrait essayer au moins une fois.
Faizon

le 29/08/2010
6
Amusante aventure, Tales of Destiny ne marque clairement pas l'histoire, si ce n'est pour l'originalité - à l'époque - de son système de combat, bien moins répandu qu'aujourd'hui. Rien d'incontournable, mais un moment plaisant à traverser, proposant un casting sympathique et une ambiance charmante, avec une mention aux armes intelligentes, relative originalité amusante.
Tompouce

le 23/01/2010
5
Un bon Tales, assez long mais avec des donjons qui deviennent sur la fin assez répétitifs.
Dommage car le reste est plaisant, personnages, scénarios, système de combat...
Un bon RPG que tout fan de la série se doit d'essayer!
60 active users (0 member, 60 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2022 - Legal Mention
Webmaster : Medion