bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Avalon Code > Galeries > Screenshots > Nintendo DS > 21 disponibles :

Avalon Code

voir_aussi Arts nds Wallpapers nds Scans nds

Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Screenshots Avalon Code
Avalon Code > Commentaires :

Avalon Code

6.5

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
4 commentaires
FalconPilot
le 07/09/2011
7
Ah, Avalon Code... C'est à la fois un bijou de la DS et une déception énorme.
Pour résumer : "Un jeu qui part en pétant le feu, et qui finit en pétant tout court..."
On commence, le jeu est vite attractif et séduisant. Malheureusement, dès le premier donjon on comprend ce qui va nous dégoûter du jeu : il est vraiment répétitif... Les donjons sont bordéliques et leur level-design est anarchique, voire parfois complètement sadique. C'est l'exemple même du jeu qui aurait eu tout pour réussir : un gameplay en béton armé et un scénario sympathique. Et l'exemple même du jeu qui se casse la gueule pour rien... Dommage, car si on exclut ce caractère répétitif, le jeu est vraiment costaud !
Yama

le 27/04/2011
Edité le 09/11/2011
Avalon code aurait aussi pû s'appeler: "Un bordel sans nom" ! ^^

Le concept du soft est vraiment sympa et original, comme le disent les joueurs plus bas.
Par contre, l'ergonomie des menus est complètement à la ramasse et gâche en grande partie le plaisir de jeu.
Bao

le 04/01/2010
Edité le 25/08/2010
6
Un bon petit jeu original et au concept intéressant.

Une histoire classique et sympathique, un univers qui l'est tout autant, rempli de perso. attachants et amusants (d'ailleurs y'a pas mal de quêtes annexes et de développement liés à ces personnages). Musicalement c'est pas la panacée mais ça reste agréable à l'oreille. Par contre graphiquement ca pique un peu les yeux, style balbutiements de la 3D sur DS.

Niveau combat c'est du A-RPG, et ça nécessite un peu de maitrise à la base (ne serait-ce que pour l'esquive, car les ennemis font rarement des cadeaux). Mention spéciale au Judgement Link, qui consiste à botter les fesses d'un ennemi en continu comme si on jonglait avec un ballon, et lui faire atteindre les cieux et ainsi gagner plus à la fin du combat xD

Le jeu propose aussi des donjons, fonctionnant sur du ranking. Hélas ils se ressemblent tous, proposent les mêmes mécaniques, ce qui devient rapidement chiant. Sans parler des aller retours obligatoires si ont veut un perfect, vu qu'on a rarement la bonne combinaison d'items pour atteindre le rank maximum.

Mais Avalon Code c'est surtout LE concept génial du Book of Prophecy. Simple : on scanne et on manipule tout. Un monstre, un plat, un habitant, une arme ? on scan et on l'enregistre ! Une fois enregistré, on le manipule comme on veut, avec les Elements Stones présentes dans la case associée sur la page. Un ennemi trop fort ? enlevez lui ses stones et mettez à la place des stones à effets négatifs, ou changez son élément, par exemple. Un habitant malade ? On le soigne. Ou l'envie de manipuler les cœurs d'autrui, pour provoquer amour et haine ? faites le aussi. Une simple épée en fer ? on la transforme en gros hachoir à propriétés élémentaires. Sans parler des cartes, qui ont quasiment toutes des lieux cachés pouvant amener la carte à une valeur maximum (1000), débloquant nouvelles recettes et indices sur d'éventuelles fusions. C'est un concept réellement génial, jouissif et novateur, qui donne pas l'impression d'avoir des limites. Mais y'a un gros point noir, et de taille : l'ergonomie liée aux-dites stones. La place réservée aux stones en "attente" est suuuuper limitée, et y'a aucun système de finding. Du coup on se retrouve à jongler constamment entre les pages, plus savoir ou est telle ou telle stone, plus savoir qui à quoi, c'est G-O-N-F-L-A-N-T. Comment les p'tits gars de chez Matrix Software ont pu passé à côté de quelque chose d'aussi important ?!

Bref ça reste une expérience de jeu intéressante, qui à mes yeux à vu ses côtés négatifs balancés correctement par ses côtés positifs. Mais un truc dont je suis sûr, c'est que ce concept de Book of Prophecy, même s'il est pas parfait, reste un système qui ne demande qu'à être exploité et amélioré, peut être dans une suite, car c'est une idée sublissime.
anhhoi

le 26/04/2009
Edité le 26/04/2009
6
Je suis peut-être un peu dur pour la note finale, mais alors qu'Avalon Code m'a vraiment enthousiasmé au départ je l'ai trouvé trop répétitif sur la fin.

L'histoire en elle même est plutôt classique, même si l'idée d départ est intéressante: un ouvrage magique dans lequel chaque être vivant et chaque objet est repertorié, ainsi que le monde dans lequel on va progresser (monde malheureusement trop petit, avec un seul village..).

On découvre dès le début la possibiliter de "scanner" les objets et les êtres vivants en leur assénant un coup de bouquin bien placé (mais le livre est solide, rassurez vous, vous pouvez vous déchainer sans retenue!).
Ces objets, personnages et créatures sont constitués d'éléments que l'on peut manipuler et changer à sa guise au stylet. Ainsi par exemple, en prenant un élément de feu sur un monstre qui dispose de ce pouvoir, on lui retire cette capacité et on peut ensuite l'ajouter à une de nos armes. A l'inverse, en otant une maladie à une pauvre jeune fille alitée, on pourra la transmettre à n'importe quelle race de monstre afin de l'affaiblir.
Les éléments sont à disposer dans une grille, en les imbriquant un comme un Tetris. La grille pourra s'agrandir par la suite lorsque le livre aura évolué.

Les possibilité sont vraiment nombreuses et des "recettes" découvertes ça et là nous permettrons d'y voir plus clair et de réaliser des armes et armures puissantes qui auront en plus le mérite de changer l'aspect du personnage (fille ou garçon, à vous de choisir en début d'aventure) proposant parfois des visuels bien sympas (ah, les petites ailes de démon sur mon héroïne affublée d'une paire de lunettes magiques repousanntes, c'est craquant!).

Outre ce principe de jeu tout à fait génial et prenant (on scanne tout ce qui bouge (et qui ne bouge pas) pour récupérer le maximum d'éléments), quasiment chaque lieu recèle des parties de décors à fouiller. Lorsqu'on les découvre, en plus d'une petite phrase descriptive, la valeur du lieu augmente (chaque lieu est à 0 lorsqu'on le découvre). Lorsqu'on découvre tous les éléments d'un lieu (sa valeur atteint alors 1000), un objet à scanner peut parfois apparaître, proposant souvent une nouvelle recette.
Ainsi, on cherche tous les coins possibles dans chaque salle afin d'en débusquer tous les mystères.

Il faut savoir que chaque objet ou être "scannée" ou chaque élément de décor découvert augmente l'expérience du livre magique, qui peut changer de niveau et évoluer.

Le jeu recèle en outre de très nombreuses quêtes annexes et propose des affinités avec les habitants du monde, à qui on peut offrir des cadeaux.
On aura même la possibilité d'éveiller les sentiments amoureux d'un personnage du sexe opposé, après l'avoir préalablement couvert de cadeaux et avoir ainsi acheter cet amour qui nous était de toute façon dû: Un(e) héros (héroïne) est fait(e) pour être adulé(e).


Tout cela semble bien sympathique songerez vous peut-être. Et c'est le cas en effet.
Malheureusement, quelques points viennent entacher quelque peu le tableau à mon goût.

Tout d'abord, les donjons sont d'une répétitivité mortelle. Chaque salle doit être résolue soit en tuant toutes les créatures haineuses qui l'habitent, soit en activant tout les interrupteurs qui y sont disséminés. Inlassablement, on a le sentiment de faire encore et toujours la même chose.
J'ai trouvé ces donjons terriblement ennuyeux.

Ensuite, au fur et à mesure qu'on scanne à tout va, on se retrouve avec un joyeux bazar car on ne dispose d'aucun moyen pour stocker vraiment les éléments récolter. On essaye donc tant bien que mal de les réunir par catégorie sur telle créature ou sur tel personnage, en espérant se souvenir ensuite où on aura bien pu les ranger.
Il n'existe pas vraiment de possibilités de rangement pratique.

Enfin, alors que le début laissait augurer de bonnes choses, j'ai trouvé l'histoire plutôt classique.

Je ne regrette pas d'avoir joué à Avalon Code mais je reste un peu sur ma faim, d'autant plus que le jeu fourmille de bonne idées et que le système de jeu est vraiment original.

A noter que le jeu est techniquement très réussi, avec une 3D plutôt bien faite pour ce support et des musiques plutôt sympatiques.

Je terminerai simplement en précisant que la technique du lancer de monstre m'a énormément amusé lorsque je l'ai découverte.
24 active users (2 members, 22 guests, 0 anonymous member)
Online members: mimylovesjapan, Spiriel
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion