bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Oriental Blue: Ao no Tengai > Galeries > Wallpapers > Game Boy Advance > 3 disponibles :

Oriental Blue: Ao no Tengai

voir_aussi Screenshots gba Arts gba

Wallpapers Oriental Blue: Ao no Tengai
[1024 * 743]
Wallpapers Oriental Blue: Ao no Tengai
[1024 * 768]
Wallpapers Oriental Blue: Ao no Tengai
[1024 * 768]
Oriental Blue: Ao no Tengai > Commentaires :

Oriental Blue: Ao no Tengai

6

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
2 commentaires
Renty

le 08/04/2020
4_5
On the surface, it looks like a typical Japanese RPG, but it's actually quite complex. This game uses what they call a "Free Scenario System," which is basically a fancy term for a branching storyline. Although the game only has one ending, the path you take along the way there will probably be very different from someone else's playthrough.

Some events are determined randomly, others are determined by the time on the in-game clock. Your actions also influence what might happen. Unlike most RPGs, you don't have scripted wins or losses in boss battles. If you lose against a boss who's trying to steal a certain item, they will steal it and get away with their crime. If you beat them, you'll keep it safe. The boss battles in this game are very challenging, so even if you're unable to beat the boss, you can continue to play through the story. In fact, certain events are only available when you've lost.
anhhoi

le 11/09/2014
Edité le 11/09/2014
7_5
J’ai pu jouer (et finir) Oriental Blue : Ao no Tengai grâce à sa traduction bénévole, le jeu n’étant jamais sorti officiellement hors du Japon.
Il fait partie de la série Far East of Eden (Tengai Mayo) (un « spin-off », si j’ai bien compris) et se déroule dans un monde inspiré du Japon médiéval (j’avais peur que cela me rebute au début, d’ailleurs, mais finalement ce ne fut pas un obstacle à ma découverte).

La progression de l’histoire est moins linéaire que de coutume. D’abord, on a dès le départ une certaine liberté pour découvrir le monde, plusieurs lieux étant accessibles. Parfois j’étais un peu perdu, ne sachant plus où me rendre pour avancer dans l’aventure, comme dans les jeux de rôle d’antan où l’on pouvait tourner en rond assez longuement.
Ensuite, la défaite face à un boss n’entraine pas la mort et apporte parfois de petits changements dans le déroulement du récit.

Le système de magie est assez original puisqu’on ne peut en utiliser qu’après les avoir d’abord récupérées sur les ennemis à la fin des combats. Les magies peuvent aussi être crées grâce à des éléments laissés aussi par les adversaires, éléments qu’il faut ensuite combiner judicieusement. Certaines recettes peuvent être devinées en s’inspirant de celles déjà connues, et les autres peuvent être apprises dès qu’on possède la magie dans son inventaire.

Les personnages sont assez variés et agréables, même si je regrette que leur background ne soient pas plus développés. En fonction des actions réalisées dans le jeu on n’obtiendra pas certains personnages alors que d’autres seront alors débloqués.

Les musiques sont plutôt sympathiques et m’ont parfois évoqué des sonorités de l’ancien temps.

L’histoire se laisse bien suivre. J’ai passé un bon moment avec ce jeu, avec son lot de petites quêtes annexes agréables.
75 active users (0 member, 75 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8 © Force 2021 - Legal Mention
Webmaster : Medion