bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron > Galeries > Screenshots > PC-9800 Series > 39 disponibles :

46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron

voir_aussi Arts pc98

Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
Screenshots 46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron
46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron > Commentaires :

46 Okunen Monogatari - The Shinka Ron

8

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
1 commentaire
Popolon

le 22/01/2017
8

Enfin ! J'ai pu enfin jouer à ce jeu qui m'intriguait depuis longtemps grâce au patch anglais sorti tout récemment. Pour info : c'est la première version du E.V.O. de la SNES mais le jeu est complétement différent, sauf au niveau du pitch.

Alors, évacuons tout de suite la technique : graphismes bof avec peu de couleurs mais de jolis écrans fixes lors des cutscenes, une animation ultra hachée avec un scrolling saccadé et des personnages se déplaçant par à-coup, musiques sympathiques avec de faux-airs de Dragon Quest (Sugiyama inside), une ergonomie très correcte malgré un personnage se déplaçant parfois trop vite et rendant la "navigation" compliquée dans les passages étroits.

Non, l'intérêt du titre est ailleurs : il est très original dans son propos car invite à revivre l'évolution des espèces animales des poissons aux mammifères. J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à suivre l'histoire, revisitant pour l'occasion tous les clichés crypto-archéologiques : Mu, l'Atlantide, le Yéti, les extra-terrestres, Lucifer, Stonehenge et j'en passe. Un pot-pourri assez jouissif, comme seuls les japonais (drogués ?) savent le faire. Pour le reste, on a affaire un RPG vu de dessus ultra-classique avec combats au tour par tour. Combats qui octroient des EVO Genes (des XP quoi) à répartir dans différentes catégories en vu de faire évoluer sa bestiole dans une direction ou une autre. Attention à équilibrer cette progression car privilégier toujours la même caractéristique conduit à des game over, assez rigolos d'ailleurs. Il faut signaler aussi l'aspect très linéaire de l'aventure, sans quêtes annexes (on est 1990) et avec parfois quelques scéances de grinding pour par exemple atteindre un stade d'évolution donné afin de poursuivre l'aventure.

En bref, on passe (en tout cas moi, j'ai passé) un très bon moment, pour peu que l'on fasse fi de la technique poussive (mais pas rhédibitoire non plus).


45 active users (0 member, 45 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion