bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

Sakura Wars > Galeries > Artworks > PlayStation 4 > 58 disponibles :

Sakura Wars

voir_aussi Screenshots play4

Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Artworks Sakura Wars
Sakura Wars > Commentaires :

Sakura Wars

7

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires pstore [0]
1 commentaire sur PlayStation 4
Yama

le 17/06/2020
7
Bon, j'avoue que je ne m'attendais pas à grand chose de cet opus, après la suppression du mode tactical, mais je comptais tout de même retrouver une ambiance mecha/fun, et bon, je suis quand même partagé.



On retrouve donc une ambiance théâtrale pour accompagner notre DRH de personnage principal. DRH car oui, vous aurez à consoler les demoiselles régulièrement pour avancer de façon correcte dans l'histoire.

Cela se fait via des dialogues façon Visual Novel, mais timé, ce qui impose une implication afin de répondre rapidement en fonction des situations.



C'est assez bien fait, et ça ne change pas du reste de la saga à ce niveau.



Le hic vient surtout de la deuxième phase de chaque chapitre, à savoir les combats .C'est du musou "du pauvre", à mille années lumières d'un Gundam Musou par exemple, pour reprendre un genre identique. Les actions réalisables sont peu nombreuses et de plus, sont inversées par rapport au musou traditionnel. A savoir, le Carré sert à déclancher le musou, quand le rond ser à frapper....une vraie plaie quand on est habitué à l'inverse. Letriangle sert toujours à déclencher un mouvement qui boucle un combot, et ce jusqu'à 5 coup maximum, ce qui est faible pour le genre. Et il n'y a qu'un seul musou par perso.



Bref, les combats sont vite expédiés, dans des décors très redondants (voir quasi tous identiques pour les 7 premiers chapitres...sur 8 lol).



On oublie donc la partie combat, et il reste donc la phase de déplacement qui permet de chopper des portraits, et de jouer au Koi Koi, ou au Kombat Tank, deux jeux peu interessants. Le Koi Koi étant une sorte de jeu de 7 familles mais en bien plus complex, (que l'on retrouve dans la série Yakuza pour les fans), et le Kombat Tank étant juste le fait de refaire chauqe niveau fini avec chaque personnage, bref...quel bande de fainéants !! ha ha.



Pour conclure, on finira sur le scénario, qui ne surprendra aucunement les fans de shonen en général. Le Nekketsu est à l'honneur, et seule l'amitié triomphera !! il faut aimer le style J Rpg avec un gros J, pour le coup, et ça ne me dérange personnellement pas trop, ça me fait plus rire qu'autre chose (mode Bao quoi).



Je pense donc que le studio a fait avec un budget un peu limité pour le contenu (ils ont même complétement omis d'ajouter un 3 ème personnage aux autres troupes, qui disposent de 3 mechas, mais que de deux personnages...sans doute la faute à pas de temps ou d'argent)

Mais le jeu reste malgré tout très agréable à parcourir, les personnages sont attachants pour la plupart, les musiques sont chouettes (un bon point pour l'intro qui met bien dans le bain avec le remix du thème de Sakura Wars qui m'a donné des frissons la première fois).



Les fans de japanim version Shonen/Jpop seront en terrain connu. Les autres fuiront à toute jambe.
79 active users (1 member, 78 guests, 0 anonymous member)
Online members: Bahamut-Omega
Legendra RPG V4.8 © Force 2020 - Legal Mention
Webmaster : Medion