bandeau
avatar Guest
Login|Reg.
sign
All content (reviews, previews, articles, faq and soundtracks) is written in french
fiche

The Legend of Zelda: Majora's Mask > Game details

The Legend of Zelda: Majora's Mask

General Info

System : vc

Type : adv

Player(s) : 1

Belong to group(s) : The Legend of Zelda, Zelda

Other name(s) : Zelda no Densetsu Mujula no Kamen

Nom original : ゼルダの伝説 ムジュラの仮面


Developer(s) : Nintendo

Chara-designer(s) : Yusuke Nakano

Composer(s) : Koji Kondo, Toru Minegishi

Remake/port of show_hide
9
Classé Top#46 Legendra
Dans le top 10 de 36 members
3 members completed it (Average time: 25h)
8 members own it
The Legend of Zelda: Majora's Mask (Zelda no Densetsu Mujula no Kamen)

europe 03/04/2009 (in French)

Publisher : Nintendo

The Legend of Zelda: Majora's Mask (Zelda no Densetsu Mujula no Kamen)

japon 07/04/2009

Publisher : Nintendo

The Legend of Zelda: Majora's Mask (Zelda no Densetsu Mujula no Kamen)

amerique 18/05/2009 (in French)

Publisher : Nintendo

The Legend of Zelda: Majora's Mask > Commentaires :

The Legend of Zelda: Majora's Mask

9

show_hide Insérer un commentaire aide

$_$ >_< <_< :!: :!: :( :) :- :6: :a: :alien: :banana: :bat: :bave: :bear: :berk: :blush: :boss: :bounce: :bye: suivant


OK
voir aussi Commentaires n64 [34]
2 commentaires sur Virtual Console Wii
Shadow

le 02/03/2015
8_5
Majora's Mask possède une ambiance très atypique pour un Zelda, et même il faut le dire, pour un jeu vidéo en général. Ce jeu est la face sombre de la série, à l'image de l'objet maléfique, un masque en forme de coeur.

On comprend très vite que le jeu s'inspire de son aîné, Ocarina of Time, mais pour proposer un univers qui lui est propre, et qui va mettre le joueur assez mal à l'aise. Il n'y a qu'à regarder la lune gigantesque qui menace de s'effondrer sur la ville dans les 72 heures, et on est convaincu. Pour éviter la catastrophe, Link aura recours à des objets qu'il connaît bien pour résoudre des énigmes, mais également l'ocarina du temps et... des masques! Ces objets tiennent une place essentielle dans cet opus, puisqu'il y en a 24 et que chacun a une influence sur une ou plusieurs quêtes.

Décrire Majora's Mask en quelques mots est pour moi difficile, tant le jeu était novateur et riche sur N64, mais également très particulier. Ce que je peux dire de l'expérience originale, c'est que Termina est un univers où chaque PNJ a son histoire, son propre emploi du temps. Et cela est important à considérer puisque le joueur doit connaître les activités des personnages impliqués dans les quêtes à accomplir. De façon globale, beaucoup d'habitants de Termina souffrent, et la mission de Link est de les aider à trouver la voie du bonheur. Parfois cela s'avère très simple, d'autres fois compliqué et long, et d'autres fois encore, très étrange (le ranch Romani par exemple). Heureusement toute quête, tout personnage important se retrouvent marqués dans un journal qu'il est possible de consulter à tout moment. Si l'on rate une action, il est toujours possible de revenir dans le temps, même si cela implique de devoir refaire certaines actions. Le jeu est pensé essentiellement autour de ces quêtes, ce qui signifie qu'il possède très peu de donjons (quatre), mais que l'accès à chacun d'entre eux est conditionné par l'accomplissement de certains objectifs secondaires. La durée de vie se retrouve par conséquent un peu légère, si l'on trace en ligne droite (une vingtaine d'heures). Ce temps peut facilement être doublé pour qui cherche à découvrir les moindres secrets de Termina.

Majora's Mask en trois mots : unique, exigeant, et épique.


Harly Sama

le 16/05/2009
9
Un jeu mythique. Probablement un des meilleurs Zelda, mais aussi un des plus particuliers ! Ici pas de Ganondorf, Vaati ou de princesse Zelda à sauver d'un éventuel monde de ténèbres. On est plongé comme dans un rêve (d'ailleurs on voit bien Link somnoler dans l'intro) et, à la manière d'Alice au pays des merveilles, on va être entraîné dans une histoire extravagante, farfelue et géniale où on va d'abord morfler, puis tenter de sauver notre peau, prendre diverses formes grâce à des masques, essayer d'aider des villageois en détresse et tout et tout.

Ce qui m'a surpris aussi c'est la longueur du jeu. Il y a 4 gros donjons et pourtant j'ai joué jusqu'à 40 heures ! C'est qu'il y a tellement de choses à faire, et le principe de remonter dans le temps est purement génial.

Autre chose qui m'a beaucoup plu c'est l'évolution d'ambiance et de gameplay tout le long. C'est jamais redondant et chaque donjon apporte quelque chose de différent et on ne s'ennuie jamais au final !
63 active users (0 member, 63 guests, 0 anonymous member)
Legendra RPG V4.8.42 © Force 2019 - Legal Mention
Webmaster : Medion